• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 2 septembre 2010

Archive pour le 2 septembre, 2010

Alger: 500 caméras infrarouge installées

camera.jpgSelon Le Jour, durant ce ramadhan, les services de sécurité ont installé dans certains quartiers d’Alger plusieurs caméras de télésurveillance infrarouge de dernière génération, capables de décrypter les lieux à une portée de 4 kilomètres et ce, même durant la nuit, ce qui porte aujourd’hui le nombre des caméras installées à Alger à 500. 

AÏN ZAOUÏA: RN 30 bloquée, siège de l’APC fermé

blida.jpgLes habitants du village Bouaza, dans la commune de Aïn Zouïa (Tizi Ouzou), ont procédé, hier matin, au blocage de la RN 30 et à la fermeture du siège de l’APC; et ce, pour dénoncer leurs conditions sociales et le laisser-aller des autorités locales. Selon Le Courrier, la goutte qui a fait déborder le vase est la récupération par les services compétents de buses accordées à l’APC de Aïn Zaouïa depuis plusieurs mois pour la réalisation d’un réseau d’assainissement.

Algérie: L’Etat rachètera Djezzy

djezzy.bmpLe ministre de
la Poste et des Technologies de l’information  et de la communication, Moussa Benhamadi, a affirmé aujourd’hui que l’Etat rachètera Djezzy. Selon El Watan, une offre officielle parviendra à Orascom Télécom d’ici la fin de l’année.

(Lire la suite)

Me Antoine Comte à RFI: « Un non-lieu pour Hasseni est illogique »

haseni.bmp« En 23 ans de logues procédures, on est habitués à des péripéties, alors c’en est une de plus; elle nous parait illogique parce que l’ensemble des éléments qui étaient à charge de M. Hasseni étaient essentiellement fondés sur le témoignage d’un dissident des services secrets algériens.

C’est vrai que lors d’une confrontation, il a eu des doutes. Mais après, il a expliqué qu’il a fait l’objet de pressions. Il a envoyé au magistrat instructeur qui la fait traduire un certain nombre d’écoutes téléphonies de conversations où il est évident et incontestable qu’il a fait l’objet de pressions de la part de certains services algériens pour qu’il modifie ses déclarations.

Par conséquent, la décision de la cour nous parait, sur ce point, un peu illogique. Cela dit le dossier n’est pas terminé car la cour a renvoyé le dossier au juge d’instruction.
L’assassin présumé de Ali Mecili, Amellou, fait l’objet d’un mandat d’arrêt international. On sait qu’il est en Algérie, qu’il coule des jours tranquilles et par conséquent le dossier continue. »

Transcription de l’intervention par El Mouhtarem

Petit Futé: il y a beaucoup de préjugés et de fantasmes un peu excessifs

fut.jpgEl Erg Echergui pour « Algérie Politique »

Il y a beaucoup de vrai dans ce que dit ce guide touristique, mais il y a beaucoup de préjugés et de fantasmes un peu excessifs pour ne pas être neutres. La grande question est de savoir s’il est du ressort d’une institution de la promotion touristique de traiter des problèmes sociaux d’un pays à visiter. Je me demande si le “Petit Futé” est assez futé pour mettre en relief le racisme et la xénophobie de certains pays européens comme la France, l’Allemagne et l’Angleterre. Informe-t-il ses lecteurs de la prostitution industrielle qui s’y prospère en toute légalité.

(Lire la suite)

Les déambulations “sacrées” du jeûneur type !

ramadan.jpgPersifleur pour « Algérie Politique »

Le sacré est-il à ce prix ?! Absentéisme, économie en veille, des villes entières frappées de la torpeur de l’immobilisme et le pauvre citoyen-jeûneur dans des états de délabrements avancés.

La mine défaite, le regard famélique, la bouche fétide et l’énervement de mise il attaque sa journée, dans un consensus général à savoir très tardivement, faisant ainsi passer ses privations en tous genres pour les causes de ce ralentissement chronique.

Réveillé uniquement lorsqu’il s’échange avec un congénère dans le même état de déconfiture, la rituelle et machinale phrase réconfort: “saha fetourek” (bon appétit), mêmes à des heures très matinales. Là son oeil clignote quelques instants de bonheur, salivant de toutes ses papilles, même s’il sait qu’il est à des heures lumières de la ligne d’arrivée et du coup de canon libérateur.

(Lire la suite)

Le jeûne tel qu’il est pratiqué par la majorité des Algériens est vidé de sa dimension religieuse

ramadan1.jpgBakir Dadi Bouhoun pour « Algérie Politique »

Le jeûne tel qu’il est pratiqué par la majorité des Algériens est vidé de sa dimension religieuse. En effet, il y a chez la majorité d’entre nous une confusion entre jeûne « saoum », acte physiologique c’est-à-dire abstention de s’alimenter, de boire et d’avoir des rapports sexuels du lever du soleil à son coucher, et carême ”siam” devoir religieux pour ceux en mesure de le pratiquer sans incidence sur la santé du jeûneur. 

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER