• Accueil
  • > Culte en Algérie
  • > Pour avoir «jeté par terre des pages du Coran», un septuagénaire condamné à un an de prison

Pour avoir «jeté par terre des pages du Coran», un septuagénaire condamné à un an de prison

coran.jpgUn septuagénaire a comparu hier devant le tribunal pénal près de la cour d’Alger pour avoir « profané le Coran ». Alors qu’il était de passage devant la prison d’El Harrach, le mis en cause, selon Le Jour d’Algérie, il a découvert des pages du Coran abandonnées par terre au pied du mur de la prison en question. Lorsqu’il avait ramassé ces feuilles, il s’était rendu compte qu’elles portaient toutes des croix qui avaient été dessinées sur chacune de ces pages. Selon lui, les pages étaient déjà profanées avant qu’il les touche. Le vieil homme a expliqué avoir ramassé ces pages qu’il a mises dans sa poche.

Après quelques pas, il s’est arrêté devant un groupe de policiers qui assurait la sécurité de l’établissement pénitencier. Une fois à leur niveau, il leur a fait part de ce qu’il avait découvert et il a demandé à un policier de garder chez lui ces pages. Les policiers avaient refusé de prendre ces pages du Coran profané. «Je leur ai demandé de prendre ces pages et ils ont refusé; c’est à ce moment-là que je les ai jetées devant eux», a raconté le septuagénaire accusé dans cette affaire.

Commentaires

  1. merigue dit :

    Un véritable cirque.Pour une chose insignifiante on le condamne aussi rapidement.On dégaine plus rapidement que son ombre,allez ouste en prion,on t’apprendra à respecter le sacré.Ca compte beaucoup chez nous.Si les policiers avaient pu, ils l’auraient peut être lynché,pas seuleument arrêté.Chez nous on appelle ça de la tolérance.
    Combien de criminels avec des mains encrassées de sang,sont en liberté.
    Combien de voleurs sévissent à l’oeil nu et au vu de ces policiers du plus petit au au haut gradé et qu’on laisse faire parce que ce sont ces misérables septuagénaires et ces femmes sans défense qu’on déleste de leurs biens.
    Combien de malfaiteurs et d’escrocs qui courent les rues et que personne n’inquiète,l’essentiel étant qu’ils se distinguent par leur passe-partout que peut être une barbe,un qamis,un coran à la main,une présence assidue dans une mosquée ou quelque relation bien placée.
    Combien de corrupteurs et de corrompus qui règnent sur le marché de la tchipa et que nos honorables zorro laissent agir en toute liberté.
    Combien de dilapideurs des deniers publics règnent et régentent ce pays à leur guise et se substituent en chef de la police,de la gendarmeries et en défenseurs des biens mal acquis.
    Et on condamne ce bougre qui a ramassé des feuillets d’un coran déchiré et qui a osé les jeter par terre devant ses maitres du moment et défenseurs de la foi invétérés.
    Quelle offense,et tout le monde cria..HARO.

  2. fadel dit :

    Aujourd’hui il n ya pas d’état en algerie,c’est pour cela que toutes les dérives sont possible.

  3. tueursnet dit :

    Le tout premier mot du Coran c’est un verbe : « Lis »
    Parmi nous, les premiers le citent, les deuxièmes le récitent et les troisièmes le sollicitent !
    Mais parmi nous, nul ne l’a jamais vraiment lu de bout en bout.
    Et comme il est intraduisible, nous avons prié un grand homme de lettres, de nous rendre l’énigme un peu plus visible.
    Selon Goethe, tout est dit dès le deuxième verset que voici :
    «Il n’y a rien de douteux dans ce livre, c’est une instruction pour les fidèles qui tiennent pour vrais les mystères de la Foi.
    Quant aux incrédules, que leur importe que tu les avertisses ou ne les avertisses pas, ils ne croiront pas. Dieu a scellé leurs cœurs et leurs oreilles…»
    Le Coran, est l’une de ces flammes que l’on ne peut ni allumer ni éteindre sous peine d’ôter la lumière à l’autre partie de l’humanité, puisque la première est d’ores et déjà dans l’obscurité.
    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20du%20Livre

  4. Houria dit :

    ALLAH YARHMEK FI DOUNIA OUEL AKHIRA; BENEDICTION D’ALLAH pour toi dans cette vie et dans l’autre; Amine

  5. MOSTEFA dit :

    il faut remetre a Dieu ce qui appartient a Dieu….!

  6. MUS dit :

    CE N EST PLUS L ALGERIE C EST L AFGHANISTAN

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER