Mascara: Le correspondant d’Ennahar devant le juge

journal.jpgLe journaliste du quotidien arabophone Ennahar, Bouazza Aissa, a comparu, hier, devant le tribunal de Mascara pour deux affaires de diffamations tentées à son encontre par l’ex-président de l’APC de Mascara et l’actuel maire de la commune de Tizi, à 8 km de Mascara. Les deux élus ont poursuivis en justice le journaliste suite à la publication dans le journal Ennahar, l’année passée, de deux articles jugés diffamatoires. «Mon premier article de presse concerne l’affaire de l’incendie qui a ravagé une importante superficie du cimetière de Mascara. L’ex-président de l’APC de Mascara, suspendu de ses fonctions pour une affaire de justice, malgré la publication de ses déclarations sur le sujet n’a trouvé mieux que de me poursuivre en justice. Quant au second article, il concerne une affaire de gestion de denier public au niveau de la commune de Tizi», a déclaré Bouazza à El Watan.

Commentaires

  1. Ran-Gate dit :

    Attendons la décision de justice et nous commenterons! Le journal Ennahar ne serait pas parrainé par le pouvoir comme on le laisse entendre? A ne rien comprendre à ces « algirienne »!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER