La lettre de Fekhar n’est autre qu’un amas de dépits et d’amertumes personnelles d’un fougueux indiscipliné

fekhar.jpgEl Erg Echergui pour « Algérie Politique » 

Je soutiens totalement la démarche de Belkacem. Il ne faut pas donner l’occasion à la dictature de se frotter les mains et pouffer de la zizanie chez l’opposition. J’ai moi-même beaucoup de griefs contre le site LQA, mais je dois dire qu’ils ne sont pas des ennemis de la démocratie et ça, ça compte par les sales temps qui courent. Il y va de la crédibilité de chacun, ne pas tomber dans le jeu trouble de ceux qui veulent provoquer les divisions pour affaiblir encore et toujours un mouvement de changement. Ni dans le jeu de ceux qui veulent récupérer une initiative citoyenne promue à un succès certain à terme, pour la détourner au profit de leur propre objectif politique qui ne concoure pas avec les aspirations démocratiques de l’Algérie.

Le problème du LQA se trouve dans les amitiés trop complaisantes entre les membres de sa rédaction et certains représentants et sympathisants de l’islamisme intégriste qui ignorent le droit à la critique et usent de leur notoriété dans le site pour persiffler les internautes tout en bénéficiant de la censure des répliques sous plusieurs prétextes aussi usés que peu sérieux.

La lettre au vitriol du Dr Fekhar illustre bien cette pratique qui n’honore pas le site LQA. Voilà bien un ami de Sidhoum, qui abuse de sa relation afin d’attaquer vertement monsieur Tabbou sans risque pour lui de voir des contre-attaques acerbes publiées dans le même encart du site. Les lettres ou les droits de réponse d’un anonyme, ou d’un Internaute lambda, auront peu de chance d’avoir le même traitement que les lettres et les postes d’un Fekhar ou d’un Dehbi. C’est là, à mon avis, que résiderait le point faible de la rédaction du site LQA. Elle n’a pas le courage moral de raisonner les éléments les plus intolérants et les plus agressifs de ses amis. Elle ne fait pas montre d’intransigeance en temps voulu pour censurer leurs attaques gratuites. C’est ce qu’a fait sans état d’âme la direction du FFS en stoppant net les actions compromettantes d’un de ses cadres de Ghardaïa, qui n’a cessé d’entraîner le parti vers un conflit ethnique. Par contre LQA a beaucoup plus de facilité à couper les répliques des personnes visées par les attaques tout en déployant un savoir-faire en démocratie et en éthique pour justifier la censure.

Je pense que LQA a eu tort de publier la lettre de Fekhar. Cela est d’autant regrettable qu’elle ne semble pas se démarquer de cette lettre, comme si elle approuve le complot de créer une division entre la direction actuelle du parti et son président historique. Cette lettre ouverte n’est autre qu’un amas de dépits et d’amertumes personnelles d’un fougueux indiscipliné qui veut réaliser des objectifs rapidement en brûlant toutes les étapes. Toutes les actions entreprises et les solidarités exprimées par le FFS pour le harcèlement de certains citoyens de Ghardaïa par le pouvoir n’ont pas apparemment pesé dans le jugement de cet homme. On appelle ceci de l’ingratitude. 

Le réquisitoire sévère et l’attaque publiques d’un cadre du parti contre le premier secrétaire d’un parti politique sont une insubordination flagrante qui vise, ou du moins favorise, la déstabilisation de la direction du parti et la neutralisation du parti lui-même. Il veut tout simplement faire embarquer le FFS sur la voie de l’aventurisme politique et le radicalisme aveugle qui a coûté très cher à l’Algérie il n’y a pas si longtemps.

Cette erreur d’appréciation de LQA ne doit pas pour autant donner lieu à une rupture avec elle. Je pense que cette question doit être discutée calmement et que le site LQA, et à travers lui les membres de l’appel du 19 mars doivent comprendre qu’ils ont un rôle important dans l’entretien de la concorde et la fraternité entre les structures politiques et sociales de l’opposition. Ils doivent faire plus attention à des questions aussi sensibles s’ils veulent réellement jouer un rôle politique et s’ils veulent vraiment se présenter comme un mouvement crédible, sérieux et responsable pour atteindre leur objectif déclaré qui est le changement démocratique de l’Etat algérien. LQA a réussi à drainer un certain nombre de personnalités algériennes admirables comme Zehira, Addi, Samraoui, Rouadjia qui eux, attirent les internautes, il faut qu’elle garde leur confiance.

Commentaires

  1. Belaid Ait Mohand dit :

    Il ne faut pas se tromper d’adversaires , je défie quiconque de me montrer une phrase du Dr Sidhoum ou de M.Benchenouf qui s’attaque à la personne de notre Mandela et de notre Père Hocine Ait Ahmed ou une insulte envers le FFS .
    Je suis militant du FFS depuis le 15 Décembre 1989 à ce jour .
    Malheureusement depuis 2002 , n’étant pas en Algérie je ne peux être dans une section car celle de l’Emigration a été dissoute par je ne sais qui .
    Des dizaines ou des centaines de militants sans structure .
    Un parti qui n’arrive pas à gérer sérieusement un site ( je rends un grand hommage à El Mouhtarem pour nous avoir laissé cet espace de liberté ,), peut il demain prendre en main la destinée de tout un pays ?
    Je dirai oui , mais pas avec cette direction , mais avec les Bouhadef ( M et Mme) , Lahlou , said Khellil , Djedai , Zenati, Halit , Ben cheikh , Md Amokrane Cherifi , Dalila Taleb … la liste est longue et surtout cette majorité silencieuse qui a confiance en la personne de Hocine Ait Ahmed qui est resté propre .
    A l’age de 16 ans à ce jour il ne s’est pas arrêté de lutter pour que le peuple puisse relever la tête .
    Moi aussi , je suis du DRS si des Fekhar et des Sidhoum sont de la police politique et j’en serais fier d’etre leur frère .

  2. s.lamrous dit :

    La direction nationale du FRONT DES FORCES SOCIALISTES avec sa tête Karim TABBOU a de tout temps soutenu les militants de GHARDAIA dans leurs affaires de justice.Soutien moral et mise à leur disposition de collectifs d’avocats ont été à chaque fois l’oeuvre du Premier Secrétaire National et de ses collaborateurs!
    Aujourd’hui,Le Dr FEKHAR qui pourtant a été membre du Secrétariat National durant quatre années au coté de TABBOU, vient de lancer un discrédit à l’encontre de ce dernier en invoquant des griefs pour le moins fallacieux!Pire encore, la lettre de Dr FEKHAR adressée au président du parti et publiée par LQA risque et tente de créer une division entre les militants et plus grave encore entre la Direction Nationale et son président!Je pense que c’est une grosse maladresse de la part du Docteur Fekhar qui ne nous pourtant pas habitué à ce genre de scénario!En tout cas, pour ma part, j’ose espérer que les choses vont vite rentrer dans l’ordre car ce qui se passe actuellement est très grave.On pourrait penser à une manipulation faite à dessein pour tenter de déstabiliser encore une fois notre formation politique!

  3. lamrous dit :

    Dr Salah EDDINE SIDHOUM est une personnalité politique très intelligente et visionnaire!Comment a-t-il pu commettre l’erreur de publier une lettre de Kamel Eddine Fekhar qui fustige le FFS et sa Direction Nationale?Cherche-t-il réellement une confrontation entre le président du parti et son premier secrétaire où ce n’est qu’une faute d’appréciation dont il n’a pas pesé au préalable les conséquences désastreuses que peut éventuellement engendrer cette lettre?Si Dr Salah SIDHOUM avait lu et nalysé sérieusement le contenu de cette missive adressée au président Ait Ahmed, il aurait vite compris que tous les arguments qu’elle contient ne sont que pure invention et fallacieux pour lancer un pavé dans la mare et créer une zizanie pernicieuse au sein des militants du FFS!
    Dr SIDHOUM aurait du comprendre que la publication de ce document fallacieux pouvait représenter un danger permanent pour le combat démocratique que nous menons depuis années tous ensemble.Un risque de division et de dislocation des forces démocratiques pourraient en résulter et nous irions droit vers l’échec de notre combat commun!Nous allons donc abandonner la partie aux forces occultes qui profiteront de l’aubaine que nous leurs offrons!

  4. justice&verite dit :

    Mr Fekhar a vraiment fauté en s’adressant via le site LQA au lieu de respecter le statut qui regi le reglement interieur d’un parti.

    Il y’a une ligne rouge que tout membre actif connait et doit respecter.

    En activant serieusement au nom du parti,
    mr Fekhar n’avait-il pas suivi une formation politique interne au sein du parti sur le statut qui regle le fonctionnement du parti?

    Nous esperons transcender ce mal-entendu.

  5. elmouhtarem dit :

    Au Camarade Belaid Ait Mohand. A mon tour de défier quiconque de me montrer une phrase de Abdelaziz Bouteflika qui s’attaque à la personne de notre Mandela et de notre Père Hocine Ait Ahmed. Rien n’empêche qu’il le fait autrement et par d’autres. (…) Bouhadef a démissionné du FFS. Lahlou a quitté l’Algérie au lendemain de l’arrêt du processus électoral en 1992. Personne ne l’a empêché d’activer. Said Khellil a quitté le parti en 1996 avant de créer le MDC. Personne ne l’a empêché de réadhérer au FFS au niveau de la section de Tizi-Ouzou. Djedai est à Alger, personne ne l’a empêché de s’impliquer. Zenati est retraité après un mandat à l’APN, personne ne l’a empêché de militer au FFS. Halit est revenu au FFS depuis quelques années, il contribue modestement mais efficament. Il ne demande pas de postes de responsabilité. Madjid Ben cheikh est en France, il milite dans le secteur des droits de l’Homme, il est toujours ami du FFS. Md Amokrane Cherifi est conseiller d’Ait Ahmed et membre du comité d’éthique du FFS. Dalila Taleb est à Alger, personne ne l’empêche de militer.
    Personne n’a dit que Fekhar est du DRS. Fekhar a juste commis de fautes politiques…impardonables. Tout ce qu’il reproche à Tabbou lui même le fait. A Ghardaia, c’est lui qui signe les communiqués du FFS alors que le parti a un responsable de la fédération, c’est encore Fekhar qui signe les communiqués de la LADDH alors que cette organisation a élu son représentant…Sinon, il signe en sa qualité de militant de la démocratie et écrivain (!). Je n’ai pas encore lu ses livres. A Ghardaia, il est devenu le maître absolu.
    Sur le plan politique, 1- Fekhar a fauté en impliquant le parti dans les affaires de la mosquée de Ghardaia, alors que le FFS milite pour la séparation de la religion de la politique. 2- Fekhar a adressé une lettre au président Bouteflika pour réclamer le respect des minorités, chose pour laquelle le FFS n’a jamais milité. Sur le plan organique, Fekhar a exclu deux élus du FFS en violation des procédures et des textes du parti. Après les dérapages signalés par des citoyens et des militants, le FFS a désigné une commission d’écoute,à la demande du président du parti, pour se rendre à Ghardaia et voir de prés ce qui se passe. La commission a écouté toutes les parties en conflit. Quelques jours plus tard, alors que les conclusions de la commission n’étaient pas encore connues, Fekhar écrit un texte au nom de la fédération pour s’en prendre à Karim Tabbou. Le texte a été envoyé à tout le monde. Il est sorti dans le quotidien Algérie News. J’ai tout de suite appelé Fekhar pour lui dire qu’il s’est trompé de démarche et qu’il risque d’être sanctionné. Sa réponse: « Qu’ils fassent ce qu’ils veulent; moi je n’ai rien gagné de ce parti ». Je lui ai expliqué que la commission est désignée à la demande du président du parti, il me répond « C’esg faux. AIt AHmed n’est pas au courant de l’existence de la commission…Je détiens les informations d’en haut lieu ». J’ai tout de suite compris qu’il était victime de la manipulation…Au conseil national, croyant certainement que tout le monde allait le soutenir, il exige que l’affaire Ghardaia soit inscrite en premier à l’ordre du jour sinon il quitterait la réunion. C’était un véritable chantage que les membres du Conseil n’avaient pas accepté…Quelques jours plus tard, il rend publique une lettre à Hocine Aït Ahmed que d’ailleurs la presse a ignorée. Il n’ya que deux journaux qui ont fait état de l’existence de cette lettre. A la lecture de la lettre j’ai été choqué par le commencement. Il ne salue même pas le président du Parti. Il commence directement par « En ma qualité de… »
    Quant à Sidhoum, je n’ai jamais dit qu’il était un agent du DRS. Il me traite aujourd’hui de journaleux alors que je l’ai interviewé dans le journal du FFS (2 pages ou plus). En octobre 2007, je lui ai organisé un forum de discussion avec les internautes, c’est grâce à ce forum qu’il est, je pense, rentré en contact avec Benchenouf…Lorsqu’il a annoncé son appel du 19 Mars, moi je n’étais pas d’accord. J’ai tout de suite compris que M. Sidhoum n’est qu’un mégalomane qui croit fédérer toutes les forces de l’oppostion autour de lui. Une oeuvre que même le FFS, après 47 ans d’exitence, n’a pas réussi, pour des raisons que tout le monde connait. Depuis, Sidhoum s’est rapproché de Fekhar et de la fédération de Ghardaia. Fekhar a signé l’appel du 19 Mars et depuis, dans tous ses communiqués, il signe en sa qualité de militant de la démocratie et des droits de l’Homme et …d’écrivain. Il voulait se débarasser de son statut de dirigeant du FFS. Lorsque j’ai vu au niveau du siège de la fédération du FFS de Ghardaia des portraits de Fekhar accrochés sur les murs, j’ai compris qu’il veut être un Zaim.
    Concernant LQA, il a publié une contribution d’un islamiste qui s’est attaqué d’une façon meskine au président du FFS…Sans rancune.

  6. Anonyme dit :

    Je ne vois, pour ma part, aucune différence entre le combat que mène le FFS et les initiateurs de l’appel du 19 mars et je ne vois aucune grande différence entre la ligne éditoriale de l’Algérie politique et de LQA. Les deux prônent un véritable changement, une véritable république et une Algérie, enfin définitivement, expurgée de la misère, de l’ignorance et de la violence qui règnent sur elle depuis si longtemps. Je défie quiconque de trouver dans l’appel du 19 mars des revendications et des recommandations que le FFS n’a pas porté depuis sa création. Le FFS a des ennemis, des ennemis redoutables mais, je ne pense pas que ces ennemis sont nos frères: les Mrs Tabou, Fekhar, Sidhoum, Benchenouf et pleins d’autres militants sincères qui étaient au FFS par le passé et d’autres partis politiques, syndicats, associations, intellectuels libres…
    Les ennemis du FFS sont connus et se sont les ennemis irréductibles de la démocratie, de l’assemblée constituante, des libertés, de toutes les libertés, de la justice sociale, de l’alternance au pouvoir, de la justice pour tous et pour toutes sans exclusivité aucune, du droit a l’autodétermination de notre peuple, du partage équitable de nos richesses, de la vérité sur notre histoire et notamment de la guerre…
    Les ennemis du FFS sont ceux qui jouissent de l’impunité totale et permanente malgré une culpabilité avérée de leurs crimes contre l’humanité, sont ceux qui dilapident et volent les richesses des pauvres et des orphelins, sont ceux qui détruisent nos écoles et nos universités, sont ceux qui propagent, sciemment, des maux sociaux graves au sein de nos familles et notre société en générale, sont ceux tyrannisent les humbles et les plus compétents de nous et qui encouragent, promeuvent et soutiennent les plus ignorants et les plus violents de nous…
    Méfions-nous de ceux qui attisent le feu de la fitna et de ceux qui veulent que ces petites querelles détruisent toutes ces compétences militantes dont l’Algérie a grandement besoin.
    Gardons notre sérénité et que des sages au sein du FFS et entre le FFS et les initiateurs de l’appel du 19 mars essayent d’engager entre les uns et lesautres desdiscussions

  7. Anonyme dit :

    Suite, des discussions franches et responsables pour aplanir les différences et pourquoi engager un partenariat pour avancer dans la lutte pour un changement véritable dans l’intérêt de l’Algérie et de son peuple et uniquement dans cette intérêt.
    Que Dieu vous guident tous pour travailler a restaurer la dignité de ce pays traumatisé pour la gloire des monstres qui gouvernent. Amine
    Fraternellement a toutes et a tous

  8. lamrous dit :

    Bonjour camarade El Mouhtarem,
    Tout d’abord je veux exprimer ici, mon indéfectible soutien et mon accord le plus total aux réponses intelligibles et surtout franches que tu viens de donner à tes détracteurs.Cependant, je voudrais en aucun cas tisonner le feu qui détériore les relations amicales qui existaient auparavant entre tous les militants du FFS.Bien au contraire,j’ai une envie folle d’appeler à un apaisement de la situation de crise d’incompréhension qui ces jours-ci a pris une ampleur si grande qu’elle risque de devenir endémique au point de décrédibiliser les uns et les autres.L’esprit de responsabilité doit l’emporter sur les attitudes égoïstes en se mettant autour d’une table afin d’aplanir et finir par s’entendre sur le seul et unique principe de défendre mordicus l’esprit de démocratie notre cheval de bataille commun!
    Je ne voudrais paraître défenseur de l’un et enfonceur de l’autre mais au demeurant, je veux signaler que tout ce qu’a dit El Mouhtarem dans sa réponse est tout à fait juste, car effectivement il faut retenir que l’esprit de responsabilité militant doit prévaloir en toutes circonstances et ne doit pas nuire à la démarche politique inscrite sur les tablettes du Front des Forces Socialistes pour lequel sont morts des centaines de nos meilleurs militants pendant la lutte pour la démocratie.Je veux profiter de l’occasion de la commémoration de la création de notre parti pour rendre un grand hommage à nos vaillants martyrs de la démocratie!
    Quant à notre leader Monsieur Hocine Ait Ahmed, que Dieu le tout puissant lui prête longue vie,il faut reconnaitre qu’avec tout ce qu’il fait pour son patrie, est devenu une figure emblématique universelle.Il n’appartient plus seulement aux algériens mais à tous les hommes et femmes du monde.C’est une icone,un monument historique,un universaliste.Il est rentré dans l’histoire de l’humanité par la grande porte.Qui peut l’en contester? Personne car il a fait lui-même son histoire par sa grande vision de la politique et ses convictions d’homme de tous les droits humains!

  9. Narimane dit :

    Merci pour ces explications et votre courage de dire ces verités.
    Vous avez juste oublié de poser la question au « Docteur » Fekhar qui appelle Ait-Ahmed à rentrer en Algérie et décider de ne plus participer à une élection, si quand il a signé pour son frère ( 2007) pour se presenter aux legislatives l’etat d’Urgence n’a pas été levée ???
    je vous informe, ainsi les internautes de votre blog que j’ai été victime de la censure de la part de Salah Eddine Sidhoum !
    j’ai posté un commentaire , y a deux jours sur son journal ( LQA) et il a refusé de le publier. Il s’agit de quelques questions et remarques que j’ai signalées et posées suite à la publication de la lettre de Fekhar …D’allieurs je vais tenter de reprendre ce commentaire que je vais poster sur ce blog ultérieurement !!! je vous promets aussi une petite enquête-révélations sur cette bande d’agents des services qui sont chargés de casser les partis et organisations autonomes véritablement opposants. (SES, Karim Moulay…) .
    Je termine pour dire si réellement ce traducteur des livres de Fekhar à un minimum du respect à son  » frère si l’hocine » , c’est que la moindre des choses qu’il doit faire au lendemain du premier « livre » qu’a reçu de Fekhar sur ce que s’est passé à Ghardaia c’est de se raprocher des réspensables du FFS pour leur demander des infos et s’encquérir de ce que se passe à Ghardaia, ou bien même de la LADDH à sa tête Mustapha Bouchachi …
    J’ai vais saisir d’ailleurs la direction du FFS pour leur donner et mettre à leur disposition certains infos sur qlq agents Chargé par S.E.S d’une mission à l’intérieur de leur parti et dans les organisations des droits humains en Algérie.
    Merci encore une fois M.El Mouhtarem !

  10. Dahmane dit :

    @ Elmouhtarem,
    Merci pour vos précisions qui éclairent notre lanterne et remettent les choses dans leur véritable contexte.
    En toute sincérité, et cela constitue mon témoignage personnel, J’ai pu conster moi aussi le virage douteux et intriguant que prend le site LQA depuis quelques temps.
    J’espère me tromper, mais j’ai malheureusement l’impression que monsieur Sidhoum et certaines personnes de son entourage utilisent LQA pour leurs intérêts personnels afin de se mousser et de se positionner sur le plan politique.
    Qu’ils soient l’objet de manipulations où qu’ils le fassent délibérement est plus qu’inquiétant dans la mesure où, à leur tour, ils manipulent, utilisent et entrainent dans leur sillage de nombreux militants sincères parmi les habitués de ce site.
    S’il s’avère qu’il s’agit bien d’une telle situation, cela est navrant, malheureux et reste impardonnable. Le jugement de l’Histoire sera d’ailleurs implacable pour eux.
    C’est tout ce que j’avais à dire.
    Merci.

  11. lamrous dit :

    Je suis totalement bouleversé de savoir que mon parti chéri subit actuellement des attaques de ses propres fils!Quand vont s’arrêter les égoïsmes des uns et des autres pour qu’enfin le parti retrouve sa sérénité d’antan et sa verve pour continuer son combat si légitime pour la construction de la démocratie dans notre pays!Je ne cesserai de continuer à lancer de multiples appels à tous les camarades pour mettre de coté toutes leurs petites divergences et se relancer dans la grosse bataille sur le terrain pour conquérir des espaces.Nous n’avons pas le droit de tromper notre peuple qui attend beaucoup de notre parti pour la concrétisation d’objectifs démocratiques!Nous avons perdu beaucoup de temps et de terrain à cause d’accrochages entre militants très souvent enfantins et égoïstes!Il est plus que jamais temps de se rassembler et s’entendre si l’on veut faire avancer les choses.Alors aplanissons nos mésententes et travaillons main dans la main pour le bien du parti mais aussi pour l’Algérie toute entière! Évitons les luttes fratricides si on aime le parti!

  12. Cherchell dit :

    Fekkar, Sidhoum et beaucoup de sigles en 3 D, la liste est bien longue et suivre le film est bien complique

    pensez vous serieusement que le citoyen lambda s interrese a vos querelles de chapelles et au zaimisme qui transparait dans vos elogieuses phrases
    ou chacun pense qu il est le detenteur de la verite et qu il a un projet.

    C est vraiment affligeant

    Descendez sur terre et allez faire un tour a pied avec vos enfants. Rencontrez leurs instituteurs, inquierez vous de l hygiene de la cite ou vous vivez ou des parties communes de votre immeuble.

    Citoyennement

  13. Afif dit :

    Cher El Mouhrarem :

    Je suis né peut-être de la dernière pluie, mais je voudrais bien connaître « les raisons que tout le monde connaît » et que moi je ne connais pas lorsque tu dis :

    « J’ai tout de suite compris que M. Sidhoum n’est qu’un mégalomane qui croit fédérer toutes les forces de l’oppostion autour de lui. Une oeuvre que même le FFS, après 47 ans d’existence, n’a pas réussi, pour des raisons que tout le monde connait. »

    Merci de tout coeur.

  14. Belaid Ait Mohand dit :

    M Lamrous , vous commencez votre commentaire par cette phrase : « Bonjour camarade El Mouhtarem,
    Tout d’abord je veux exprimer ici, mon indéfectible soutien et mon accord le plus total aux réponses intelligibles et surtout franches que tu viens de donner à tes détracteurs. »
    Qui sont ces détracteurs , moi ? Si je me blesse un jour en bricolant , de mon sang apparaîtront les trois lettres FFS , le FFS est dans mon sang .
    El Mouhtarem m’ a répondu et je crois qu’il est sincère meme s’il ne m’a pas très convaincu et quelque soit nos différents sur seulement « l’affaire Fekhar « , je lui dois respect et je lui encore un grand hommage pour sa lutte pour toutes les libertés ..
    Vous parlez d’apaiser et vous faites le contraire en attisant le feu .Je ne suis pas un détracteur et vous ne me connaissez pas ni d’Eve ni d’adam .Du respect pour tout le monde

  15. El Erg Echergui dit :

    J’ai lu la réaction de Dr Sidhoum. Elle est indigne et choquante. Je crois que le Dr Sidhoum qui a usé d’un langage ordurier envers Elmouhtarem, langage réservé d’habitude aux seuls agents du pouvoir, a pris cause et fait pour Fekhar, son ami. Ce qui montre qu’il était de mèche et coresponsable de cette provocation. Dr Sidhoum se prend pour le messie, il a perdu complètement les pédales et a montré le chemin de la discorde.

    Ce n’est pas un bon signe pour le rassemblement de l’opposition. En fait l’appel de 19 mars serait un appel qui privilégie les intérêts de ses membres avant toute chose. On vient de le voir. Que leur reste-t-il comme crédit? En fait, la relation étroite entre Sidhoum et Fekhar aux multiples casques dont celle du FFS, mérite une analyse plus sérieuse.

    Il est honteux que son site soit le lieu de la propagande islamiste. Il a publié un long plaidoyer et d’éloge pour Ali Benhadj (19 septembre) dont les « convictions démocratiques » n’échappent à personne et quelques jours après, son site se fait l’écho d’un réquisitoire sans appel, diffamatoire, et attentatoire contre le dirigeant du FFS, Mr Tabou. Les tendances sont claires.

    Quand on respecte Aït-Ahmed, on ne commence pas par étendre le sale linge de son parti au grand public. La couleuvre est trop grosse.

    Il serait très digne de la part d’Elmouhratem s’il garde son sang-froid et n’utilise pas dans ses réponses, le beau langage des docteurs…

  16. El Erg Echergui dit :

    J’ai lu la réaction de Dr Sidhoum. Elle est indigne et choquante. Je crois que le Dr Sidhoum qui a usé d’un langage ordurier envers Elmouhtarem, langage réservé d’habitude aux seuls agents du pouvoir, a pris cause et fait pour Fekhar, son ami. Ce qui montre qu’il était de mèche et coresponsable de cette provocation. Dr Sidhoum se prend pour le messie, il a perdu complètement les pédales et a montré le chemin de la discorde. En fait, j’ai eu le sentiment qu’un grand symbole vient de s’effondrer, car j’avais pour lui beaucoup de respect et je ne pensais pas qu’il accepte ou incite à la fomentation de telles cabales.

    Ce n’est pas un bon signe pour le rassemblement de l’opposition. En fait l’appel de 19 mars serait un appel qui privilégie les intérêts de ses membres avant toute chose. On vient de le voir. Que leur reste-t-il comme crédit? En fait, la relation étroite entre Sidhoum et Fekhar aux multiples casques dont celle du FFS, mérite une analyse plus sérieuse.

    Il est honteux que son site soit le lieu de la propagande islamiste. Il a publié un long plaidoyer et d’éloge pour Ali Benhadj (19 septembre) dont les « convictions démocratiques » n’échappent à personne et quelques jours après, son site se fait l’écho d’un réquisitoire sans appel, diffamatoire, et attentatoire contre le dirigeant du FFS, Mr Tabou. Les tendances sont claires.

    Quand on respecte Aït-Ahmed, on ne commence pas par étendre le sale linge de son parti au grand public. La couleuvre est trop grosse.

    Il serait très digne de la part d’Elmouhratem s’il garde son sang-froid et n’utilise pas dans ses réponses, le beau langage des docteurs…

  17. Dahmane dit :

    @ Elmouhtarem,
    Merci pour vos précisions qui éclairent notre lanterne et remettent les choses dans leur véritable contexte.
    En toute sincérité, et cela constitue mon témoignage personnel, J’ai pu constater moi aussi le virage douteux et intriguant que prend le site LQA depuis quelques temps.
    J’espère me tromper, mais j’ai malheureusement l’impression que LQA est utilisé comme un tremplin par certaines personnes pour leurs intérêts et leurs ambitions personnels afin de se mousser et de se positionner sur le plan politique.
    Qu’ils soient l’objet de manipulations où qu’ils le fassent délibérement est plus qu’inquiétant dans la mesure où, à leur tour, ils manipulent, utilisent et entrainent dans leur sillage de nombreux militants sincères parmi les habitués de ce site.
    S’il s’avère qu’il s’agit bien d’une telle situation, cela est navrant, malheureux et reste impardonnable. Le jugement de l’Histoire sera d’ailleurs implacable pour eux.
    C’est tout ce que j’avais à dire.
    Merci.

  18. amk-ssa dit :

    ben chentouf et sid (H)koum sont des pur anti Kabyles,que serais le FFs a pres dd-alhocine?les vautoures sont deja la!

  19. X dit :

    Tout comme l’intervenant «El Erg Echergui» ci-dessus, j’ai pris connaissance de la réaction du Dr Sidhoum sur LQA et j’avoue tomber de haut à sa lecture. Quel niveau !?! Quelle hauteur !?! Je n’en reviens tout simplement pas et je n’en crois pas encore mes yeux !

    Je tiens donc, comme je l’ai fait sur le site du LQA, à dénoncer et à condamner, dans son fond comme dans sa forme et de la manière la plus ferme, cette réaction indigne et inqualifiable de la part d’un «militant des droits de l’Homme», médecin de surcroît !

    Mais pour qui vous prenez-vous donc monsieur Sidhoum pour vous permettre d’abord de recourir à ce langage ordurier, que n’utiliserait même pas le dernier des voyous ? Vous considérez-vous comme étant un «maâssoum mina el-khata’» et seul détenteur de la vérité ici-bas pour faire preuve de toute cette arrogance et tout ce mépris envers vos semblables ?

    Est-ce que vous pensez que le fait d’avoir connu la prison pour votre militantisme et vos opinions vous octroie le droit de le faire ?

    Sachez alors que vous n’êtes pas le seul à avoir subi ce genre d’injustice et qu’en aucun cas vous ne devez vous considérer comme un nouveau «ayant-droit» qui peut s’autoriser à en faire de même.

    Quelque soient les idées et les opinions des autres, les règles de la bienséance, pour n’évoquer que cet aspect, vous commandent d’observer un minimum de respect, d’égard et de politesse envers ceux qui les expriment, quelque soit la manière dont elles sont exprimées.

    J’ose quand même espérer que vous redescendrez bien de votre piédestal.

    Un militant en colère.

  20. lamrous dit :

    A Mr BELAID AitMohand
    Avant tout, je crois qu’il est bon de remettre les pendules à l’heure!Primo je ne crois pas m’avoir exprimer pour vous interpeler personnellement et je ne comprends pas pourquoi vous réagissez aussi brutalement en me citant!Moi, j’ai parlé d’une maniére générale et non particuliére!Aussi, je vous prie de modérer un temps soit peu vos réactions si virulentes envers ma personne car je ne vous est pas appelé particulièrement!D’autre part, je me réjouis sincèrement que vous soyez un militant du ffs, ce qui me réconforte puisque à priori nous sommes du même bord si j’ai bien compris!Alors,pourquoi vous offusquez puisque je pense que vous avez compris que je suis aussi un fervent militant de ce parti!Cependant,je ne crois pas un seul moment avoir manqué de respect à quiconque sur ce blog et je ne comprends pas les raisons qui font que vous deversiez votre venin sur moi en me rappelant que vous ne me connaissez ni d’adam ni d’éve!Sachez que moi aussi, je ne suis pas du genre qui privilégie toutes les connaissances: je ne suis une peste et je ne transporte pas de virus sur moi!En tout état de cause, si vous portez réellement le nom que vous avancez,je n’ai aucun doute que vous êtes apparenté aux Ait Boutchour!
    Aprés cette petite mise au point,je vous transmets mes salutations militantes!

  21. Abderrezak dit :

    @s amrous,
    le fait de dénoncer les errements de tabbou n’est pas une erreur,tabbou est trop jeune pour le FFS ,qui d’aileurs est plus grand que lui.
    ou est bouhadef,khellil …..,eux oui sont des politiciens,tabbou et ses analyses a la con ne fais pas avancer les choses,il faut des reactions pas des analyses,nous analysons depuis 20 ans ,ca suffit ya el khawa.
    je demande a si el houcine que je réspecte vraiment ,de faire vite ,avant que cela n’explose.

  22. lamrous dit :

    Ya Si abderazak, je ne comprends pas pourquoi vous vous adressez spécialement à moi pour dire que Mr Karim TABBOU est trop jeune pour le FFS ou le contraire!En ce qui me concerne ,et je l’ai toujours dit et soutenu, ce qui compte pour moi c’est la santé de mon parti!Pour le reste,on peut être ou ne pas être d’accord avec les avis des uns et des autres,mais l’essentiel c’est de discuter calmement et essayer plutôt de convaincre et non de vaincre!La force ou l’indiscipline ne sont pas tolérées lorsque l’on vit en communauté ou nous militons dans un même parti politique.Karim TABBOU n’est qu’un etre humain,il peut avoir à se tromper mais tout reste discutable lorsqu’on a la volonté de participer à un débat franc et sincère.Il ne faut pas critiquer juste pour le plaisir de le faire mais il faut construire et non détruire!
    Salutations militantes!

  23. DDa OMAR d'Alger dit :

    Dr FEKHAR? Une affaire à mettre aux oubliettes et passer à autre chose de plus constructif.Le FFS,en s’attardant sur des futilités de ce genre,per beaucoup de temps .Il ferait mieux de réfléchir davantage à la manière de regagner du terrain sur le plan de la sensibilisation et de la mobilisation des masses populaires.Nous sommes à la veille d’une conférence nationale d’évaluation, il ne nous est pas permis de tergiverser et nous confiner dans des affaires de manipulations entretenues pour entraver nos projets politiques sur le terrain national.
    Je pense qu’il faut maintenant se placer au-dessus de toutes ses rumeurs infondées qui chagrinent et qui constituent un freinage dans nos activités.Il faut déjouer toutes ces instigations malvenues et foncer vers d’autres préoccupations qui sont celles de la reconquête d’une popularité politique sure!

  24. DDa OMAR d'Alger dit :

    abderazak se trompe sur toute la ligne concernant le jeune Karim TABBOU car si Ait Ahmed savait qu’il n’aurait pas fait l’affaire il ne l’aurait jamais reconduit à son poste de premier secrétaire national.Doit-on comprendre que c’est juste de la GHIRA de la part de notre camarade Abderazak et des autres qui se montrent anti Tabbou ? Allez savoir !!!

  25. DDa OMAR d'Alger dit :

    Belaid AIT MOHAND a la nostalgie des anciens qui se sont exclus d’eux-mêmes du ffs ! La plupart d’entre eux ont démissionné et non rejeté à l’image de KHELLIL, de BOUHADEF pour ne citer que ces deux! D’ailleurs Said KHELLIL a bien tenté de créer le MDC mais il n’a pu recevoir d’agrément!Alors cessez de dire n’importe quoi et ne défendez pas l’indéfendable!

  26. citoyen neutre dit :

    Bonsoir à tous. A cet instant, je viens de quitter la conférence de Mr Karim Tabbou à Akfadou. J’avoue qu’il n y a aucune politique dans cette derniere, mais seulement des constats sur ce que le pouvoir a fait. Pour ne rien voius cacher, il aurais mieux choisi d’être un comédien, car au lieu de proposer une perspective à la population qui l’écoutait, il s’est attelé à critiquer Said Sadi, Ferhat Mehenni, Louisa Hanoune etc…
    Mr Tabbou, sachez que si l’Algérie est dans cette impasse, c’est en partie la faute à tout le monde y compris au FFS, qui s’occupe plus à exclure, radier, faire descendre ces cadres au lieu de s’occuper de sa vocation consistant à reveiller les consciences. Depuis que vous êtes à la tête de ce grand parti, votre discours est le même: critique sur critique, constat sur constat. N’est-il pas grand temps pour ce grand parti d’opposition en qui la majorité du peuple algérien croit, de réflichir pour proposer une solution à cette crise ??? Où est le fameux Contrat national de Rome, le Mémorandum adressé aux généraux, etc…Pourquoi personne n’en parle ? De quoi avez-vous peur ? A mon avis il y a beaucoup de louche dans tout ça…

    Amicalement un fervent supporteur du FFS mais uniquement du FFS. J’espere que le moderateur de ce blog publiera ce commentaire.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER