• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 25 septembre 2010

Archive pour le 25 septembre, 2010

Réunion demain à Tamanrasset du Conseil des chefs d’état-major des pays du Sahel

chef.jpgUne réunion du Conseil des chefs d’état-major de l’Algérie, du Mali, de la Mauritanie et du Niger se tiendra demain dimanche au siège du Commandement de la 6ème Région militaire à Tamanrasset, indique samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale. Cette réunion rentre dans le cadre de l’évaluation de la situation sécuritaire prévalant dans la sous-région et dans le sillage des dispositions prises pour la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, au sein du Comité d’état-major opérationnel conjoint issu de la réunion des chefs d’état-major des pays concernés, tenue à Tamanrasset les 12 et 13 août 2009, précise-t-on de même source.

  »Les chefs d’état-major procéderont, à cette occasion, à un échange d’informations et d’analyses à même d’établir un bilan exhaustif des activités et actions effectuées pour la concrétisation d’une stratégie commune de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée », ajoute le communiqué.

La DDK s’intéresse enfin à Fekhar

ddk.gifLe quotidien La Dépêche de Kabylie ne s’est jamais interessé à Kamel Eddine Fekhar, alors qu’il a passé 5 mois de prison à Ghardaia. Le journal de Amara Benyounes n’a jamais couvert les procès, pourtant nombreux, de Fekhar et de ses camarades de la fédération du FFS de Ghardaia. Il a suffit que Fekhar s’attaque au FFS que La DDK lui accorde un entretien. « Les gens doivent savoir que je suis militant de la LADDH, membre du bureau d’Amnesty internationale en Algerie, je m’appelle Kamel Eddine Fekkhar et je ne suis esclave de personne. J’ai le droit, en tant que citoyen, d’écrire même à Obama ou à l’empereur de Chine, personne ne peut m’empêcher », a répondu Fekhar.  El Mouhtarem 

France: 12 ans de réclusion pour un ancien vice-consul de Tunisie

zoulikha.jpgUn ancien vice-consul de Tunisie à Strasbourg (est de
la France), Khaled Ben Saïd, a été condamné par défaut en appel, hier en France, à 12 ans de réclusion criminelle pour torture.
Absent à l’audience devant la cour d’assises de Nancy, car en fuite depuis 2002, Khaled Ben Saïd avait déjà écopé, par défaut, d’une peine de 8 ans d’emprisonnement lors de son procès en première instance, à Strasbourg, en décembre 2008.

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER