France: 12 ans de réclusion pour un ancien vice-consul de Tunisie

zoulikha.jpgUn ancien vice-consul de Tunisie à Strasbourg (est de
la France), Khaled Ben Saïd, a été condamné par défaut en appel, hier en France, à 12 ans de réclusion criminelle pour torture.
Absent à l’audience devant la cour d’assises de Nancy, car en fuite depuis 2002, Khaled Ben Saïd avait déjà écopé, par défaut, d’une peine de 8 ans d’emprisonnement lors de son procès en première instance, à Strasbourg, en décembre 2008.

La plaignante, Zoulaikha Gharbi (PHOTO), une Tunisienne, mère de cinq enfants, aujourd’hui âgée de 46 ans, avait désigné M. Ben Saïd, alors commissaire à Jendouba (nord-ouest de
la Tunisie) comme étant le chef des hommes qui l’auraient   torturée, insultée et humiliée en octobre 1996 dans un poste de police surnommé   le «commissariat de la torture» afin de lui extorquer des renseignements sur son mari suspecté d’activités hostiles au président Zine El Abidine Ben Ali.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER