• Accueil
  • > Confidences
  • > Ould Abbes met fin aux fonctions de la directrice de la clinique de Bab El Oued !

Ould Abbes met fin aux fonctions de la directrice de la clinique de Bab El Oued !

ould.jpgLe ministre de la Santé, Djamel Ould Abbès, a mis fin hier aux fonctions de la directrice de la clinique de Bab El Oued. La décision est intervenue quelques jours après que la directrice de la structure sanitaire, Madame Tayati ait remis à sa place le ministre devant les caméras de l’ENTV. En effet, lors d’une visite inopinée au niveau de la clinique, Ould Abbes demande à la directrice si le chef de service était là. « Il est en congé maladie », explique la directrice.

« Pourquoi vous ne l’avez pas signalé au ministre… », réplique Ould Abbes. « Je n’ai pas à le signaler au ministre… », déclare Mme la directrice… »Je veux dire au ministère », répond Ould Abbes… »Nous n’avons pas à signaler l’absence d’un chef de service au ministère », explique la directrice. Sur un ton colèreux, Ould Abbes demande à la directrice de baisser le ton. « Je n’ai plus rien à dire », déclare la directrice… »Alors rentrez dans votre bureau », répond Ould Abbes. El Mouhtarem

Commentaires

  1. Selma dit :

    Vive la république de la mascarade médiatique et des beni-oui-oui. Autant la dame a montré son dédain au ministre pour lui signifier sa tromperie autant les mecs qu’on nous a montré ensuite ont été d’une indécence répugnante faisant l’éloge du ministre et acquiesçant de la tête à tous les propos d’un ministre à la fois poseur, prétentieux et fourbe.

  2. Taous dit :

    J’ai vu la vidéo. Cette dame a du cran et elle ne s’est pas laissée intimider comme l’auraient accepté nombre de dergaz.

    Alors, chapeau madame !

  3. DDa OMAR d'Alger dit :

    Les pratiques éculées du temps du parti unique qui reviennent se réinstaller dans notre pays.Depuis quand doit-on signaler au service d’un Ministère quelconque l’absence d’un agent d’une société ou d’une entreprise placée sous sa tutelle ? Du jamais vu !

  4. hakimoun dit :

    ça serait intéressant de savoir pour quel motif il l’a virée. Et si cette décision n’est pas illégale.
    Dans une chaine comme la zéro où la censure est courante, je me demande pourquoi est ce que le ministre laisse passer ces images. Si ça trouve, lui, il aime bien sa réaction, qu’il trouve normal de dire à un fonctionnaire : va dans ta chambre !!!

  5. Slimane dit :

    ce jamel ould abbas devrait parler sur le meme ton quand il s’est fait refouler « comme chien » à la porte du cimetière des anciens combattant , par les agent de michelle alliot marie , en 2009, sous pretexte qu’il n ‘avait pas que l’algérie qui y a participé,
    il a rebroussé chemin sans mot dire,

  6. Anonyme dit :

    Ould abbes croit que tous le monde sont comme lui des spécialiste de la brosse
    mille merci madame Tayati
    laisse fakhamat essayid rais el djoumhouria
    a sa specialite la brosse et ses dérivés

  7. zara dit :

    Ould Abbas est le chouchou de Boutef,depuis déjà belle lurette.
    il habite juste à coté de Boutef,dans une résidence(villa),offerte par le pdt,
    pour avoir été toujours au chevet de sa defunte mère.
    n’esperez surtout pas que cette dame de fer,dechue par ce ministre,va regagner son poste,puisque Ould Abbas,est considéré comme le vice-pdt de la république bananière qu’est l’Algerie.
    bon courage madame.

  8. abderrezak dit :

    salam,
    BRAVO madame tayati,ya3tik essaha.

  9. algérienne dit :

    De tout coeur avec vous madame, vous êtes devenue un symbole du courage. Cet homme, aussi ministre qu’il soit n’est qu’un goujat.

  10. Goussem dit :

    Choquée au plus haut point, ce misérable n’a même pas eu respect pour la femme, il a voulu se donner des airs de grandeur devant les caméras. Ould ABBAS démission !!!

  11. Tag dit :

    Qu’attendez-vous d’un Ould Abbas ? Il ment comme il respire, il promet tout et ne donne rien. Mais … il a fait du succès avec les couffins et les bus payés par l’argent du contribuable. La distribution se fait toujours en présence d’une caméra de la télé khorti ou canal zéro. Je crois même qu’il n’est pas médecin il a seulement usurpé un titre de douktour tozz.

  12. BARDO dit :

    Bravo madame la directrice …les genes de notre  » Kahina » et lalla Nsoumeur ne peuvent etres enterrés ..ouvrer les yeux Peuple algérien, peuple amazigh….

  13. Amel dit :

    Pour moi cette femme va rester à mes yeux le symbole du petit peuple qui refuse de baisser la tête devant un « ministre » qui méprise le peuple. Regardez-le gronder et lever le doigt et ensuite envoyer MADAME au piquet ! Il me dégoute !

  14. abderrezak dit :

    salam,
    je voudrais savoir ,qui a vendu les bus au ministere de la solidarité ?,ce sont des bus chinois,qui tomberont en panne et qui seront abandonnés au maximum dans moin d’un an

  15. DIVA dit :

    Ya t il un spécialiste en communication qui pourrait m’expliquer la décision de la ZERO de diffuser cette mise en scène.

  16. rafik dit :

    quel cinéma!!!il ya eu répétitions avant, puis a du prononcer beaucoup de mots, genre « el houkouma rahi h’na » , « hounak tatawour », vous imaginez??? »TA TA WOUR », pour enfin finir la scène avec « va dans ton bureau » il es « khraf » le con , et très mauvais acteur , Grand respect pour cette dame qui lui a signifié que « FAKOU ».

  17. bouyatef dit :

    Au lieu de s’attaquer à des honorables dames il ferait mieux de controler les médicaments non commercialisés dans leur pays d’origine et non conformes avec des prix exorbitants .les dossiers sont sur son bureau mais n’y fait
    Saoud

  18. youcef dit :

    absence d’un chef de service = rapport au ministère ? mascarade

  19. nanodu36 dit :

    On est tomber bien bas.

    Les Ministères (Tout les Ministères)
    n’ont rien à foutre des absences des employees sous leurs tutelles.
    In existe je pense un service du Personnel interne pour régler ce genre de probleme.
    De là à licencier cette brave dame.
    Cela s’appelle « UN ABUS DE POUVOIR ».

  20. Z.S dit :

    Avec un groupe de malades , parmi eux des hospitalisés,je me suis présentée devant le bureau du Chef de service- Bab Oued-OSTEO- pour lui demander de régler un problème du à la bureaucratie de son service…il s’est caché , puis quand on a commencé a gueuler, il s’est présenté , non pas pour régler le problème comme il disait , mais pour nous faire taire,  » içi c’est un hôpital! ». On lui a répondu sèchement que c’était tout sauf un hôpital. Et pour cause.
    Nos rendez-vous datent tous du mois de Juin , et c’est le dimanche 16- 10, dehors , il pleut, les malades attendent de 7 h jusqu’à 8h30 devant la porte fermée du service.Ceratins d’entre nous sont excédés et martellent la porte avec les parapluies. C’est ainsi que l’unique porte du service fermée s’est ouverte pour les malades qui réussissent à entrer.Certains employés en blouses blanches sont déjà enervés…ça commence bien, je sentais le souffre venir. A l ‘intérieur les choses semblent fonctionner normalement dans tout le services , et nous discutons de tout et de rien…9h puis 10h30, le chef de service explique que les machines sont en panne depuis Jeudi passé et qu’il a appelé un réparateur,et que ce dernier était pris dans un embouteillage. Mais , nous avons remarqué que certains malades sans rendez-vous sont passés à la radio accompagnés de leur connaissances en blouses. Cepandant , avec bonne foi, nous avons accepté de reporter le rendez – vous à une semaine. Pour certains, il s’agit vraiment d’urgence, ils viennent du sud du pays ou des villes de l’est.Non seulement il y’eut mensonge sur l’état des machines mais en plus, le responsable s’est montré arrogant en nous remettant un rendez- vous pour une semaine et c’est à ce moment que le vrai rendez- vous serait remis à peut-être dans six autres mois.
    A mon avis, il faut renforcer les hôpitaux pour le bien des malades indigents et pauvres surtout. Je ne m’inquiète pas pour les riches et les gens bien placés, parcequ’ils sont de toute façon prioritaires.Renforcer le secteur matériellemnt et « moralement », car le personnel doit être humain et disposé à travailler, et surtout il doit faire moins de commerce avec ses positions au sein de l’administration. C’est trop facile de renvoyer une Directrice de clinique pour une raison aussi nulle. Mais ça c’est typiquement de chez nous.

    PS/ Faites passer le message à Ould Abbas,qui sait , histoire d’en fouetter une. Je veux dire …une conscience.

  21. lik dit :

    ben ,faut être correcte mes amis ,elles as fait sont travaille comme elle avais l habitude de le faire cependant on sait tous que les chefs de service viennent comme ils veulent et quand il veulent,c’est anormal ,je pense que si un chef n ‘as pas du temps pour venir a sont boulot ,il démissionne ,il as complètement raison oued abas,faut appeler chien chien et chat chat,,,,,,,,,,,,,,,les chefs de service ,y auna qui harcelé verbalement voir autre , l’abus de pouvoir ,la discrimination positif ,pas tous mais dans leur majorité ,il pense qu’ils sont rois chez eux et qu’il peuvent ce permettre tout , ils sont occupée avec les délégué médicaux ,congrès a l’étranger ,séjour ….ex ,pour enfin désigné les médicaments de ces compagnie et il refuse d autre ,un autre aspect de corruption ,et puis ils gagne l’amitié des directeurs des hopitaux pour être protéger ,elle as fait sont travail la directrice c ‘est a lui de mètre les point sur les i de ces chef de service et prof qui on du pouvoir absolut sur leur personnelle de la femme de ménage jusqu’à l assistant en passant par le petit résident ,je suggère au ministre de la santé ,d’envoyer un questionnaire a tous les personnes qui on démission médical et paramédical et a ceux qui sont en cour de formation spécialisé,il verra de ces yeux les résultat ,(abus de pouvoir),s oyant honnête une fois dans notre vis nous les algérien,et pour tout les directeur des hôpitaux arrêté de protéger ces bourreaux qui font que rabaisser le personnelle médical

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER