Réunion mercredi à Alger des chefs des services de renseignement du Sahel

Les chefs des services de renseignement d’Algérie, Mauritanie, Niger et Mali, doivent se réunir mercredi à Alger pour mettre en place un centre commun de renseignement en matière de lutte contre le terrorisme, a-t-on appris de source diplomatique à Bamako. « Les responsables des services de renseignement du Mali, du Niger, de Mauritanie et d’Algérie se rencontrent mercredi a Alger pour mettre en place un centre conjoint de renseignement, pour lutter efficacement contre le terrorisme dans le Sahel », a déclaré cette source à l’AFP.  « Mais pour être efficace, la coalition anti Al-Qaïda doit s’ouvrir à des pays comme le Tchad, la Libye et le Maroc qui a une expertise en matière de lutte contre l’islamisme », a ajouté cette source.

Aucune confirmation officielle de cette rencontre n’a pu être obtenue à Alger.

Elle va se tenir trois jours après une réunion dimanche des chefs d’état-major de ces quatre pays à Tamanrasset (sud de l’Algérie) au cours de laquelle ils ont fait part de leur volonté commune de renforcer la lutte contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

« A cette rencontre, il y a eu des divergences et des points d’accord. Nous sommes tous d’accord qu il faut lutter contre le terrorisme. Maintenant nous devons nous entendre au millimètre près sur le comment », a expliqué à l’AFP un des responsables des pays ayant participé à la rencontre.

Aqmi a revendiqué l’enlèvement à la mi-septembre de sept otages (cinq Français, un Togolais et un Malgache) dans le nord du Niger, transférés depuis dans le nord-est du Mali, près de la frontière algérienne.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER