Sahel: Installation d’un centre de renseignements conjoint à Alger

toufik1.jpgUn centre de renseignements conjoint entre l’Algérie,
la Mauritanie, le Niger et le Mali, sera installé demain à Alger, par les patrons des services de renseignements des quatre pays concernés. Sa mission: Collecter les informations sur le terrorisme dans la région du Sahel et les mettre à la disposition du centre opérationnel militaire du Sahel basé à Tamanrasset. Selon El Watan, c’est le Centre africain d’étude et de recherche sur le terrorisme (CAERT) qui abritera ce centre de renseignements. Synthèse d’El Mouhtarem

Commentaires

  1. zara dit :

    El Watan,célèbre journal éradicateur, a oublié de mentionner que Omar Belhouchet, patron incontesté (depuis déjà 20 ans), de ce journal, crée par le pouvoir et sur ordre de feu Boubakeur Belkaid, est au courant du tout sécuritaire, même des infos les plus secrètes de la junte au pouvoir.
    Belhouchet a été remercié à plusieurs reprises par les putchistes, du rôle qu’il avait joué sur les plateaux des TV occidentales, concernant le fameux qui-tue-qui ? Pour lui, il savait qui tue qui, il n’y a pas de place à la désinformation. Ce sont les islamistes et seuls les islamistes qui tuent.
    Belhouchet avait même qualifié les putchistes au pouvoir comme suit: « Nos gouvernants sont de démocrates nationalistes, ils ont un devoir, celui de défendre l’Algérie (sic) d’une pègre islamiste jusqu’à éradication. »
    Il a continué à « salir » les plateaux des TV occidentales, par son mensonge, en disant: « Une fois l’Algérie debout, ils dresseront les bases d’une véritable démocratie, basée sur la fraternité, l’égalité et la liberté. » Fin de citation
    Cette devise, héritage du siècle des Lumières, qui a été invoquée pour la première fois lors de la Révolution française…Que dira ce journal éradicateur, de ce pouvoir, aujourd’hui après vingt ans? Aura-t-il le courage de dire aux Algériens et aux Algériennes, la vérité rien que la vérité, toute la vérité ? bien sûr que non.
    Il n’est qu’un bouc émissaire d’un pouvoir assassin. Il ne peut mordre la main qui l’a cousue.
    Il ne peut faire marche arrière, lui et Tayeb Belghiche et autres. Plus de 200000 d’Algériens et Algériennes, morts parce que ces journaux ont accepté de verser dans le mensonge, la désinformation et la bassesse, pour quelques dollars de plus ou pour une poignée de dollars.
    Ah si Sergio Leone, était vivant parmi nous, il aurait réitéré ses fameux films spaghettis des salles de cinéma.
    merci

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER