Le comportement de Ould Abbes n’est pas acceptable

ouldabbes.jpgEl Hadi pour « Algérie Politique » 

Les images que nous avons vues à la télévision et les propos entendus ne constituent pas un scoop. Les reportages retransmis par l’ENTV et ses supposés journalistes, nous ont habitué à voir des ministres engueuler des pseudo- entrepreneurs corrompus devant les caméras de la télévision sans que ces derniers réagissent car tributaires de la manne financiaire que leur rapportent les marchés octroyés par leurs mentors. Ils ont perdu la dignité et la fierté qui ont fait de l’Algérien dans le passé , un homme fier, digne et respectable .

L’incident de la clinique de Bab El Oued est anecdotique;  je ne peux pas préjuger ni de la compétence de cette respectable directrice ni de son honnêteté, quant au comportement de monsieur le ministre de la Santé, il n’est pas acceptable et je pense que sa visite était programmée, sinon comment expliquer qu’il s’est dirigé directement au bureau du médecin absent et essayer d’ouvrir la porte sans frapper …

En tant que médecin exerçant depuis bientôt 30 ans j’apprend qu’en Algérie que l’absence momentanée d’un médecin doit être signalée au ministère; a-t-on résolu tous les problèmes de la santé pour réduire le rôle d’un ministre à surveiller les absences de ses administrés ?

Pour une meilleure gestion du secteur de la santé je suggère une autonomie financière des structures de soins avec des budgets en rapport avec les pathologies les plus fréquentes, la concentration de la population et des spécialités présentes dans chaque structure; à la tête de chaque structure de vrais gestionnaires qui rendent compte régulièrement compte de leur gestion à un conseil de surveillance ;quand à l’amélioration de l’accueil des patients et la prise en charge de qualité elle est tributaire du comportement du patient lui même , en exigeant un bon accueil ,en demandant des comptes aux soignants quitte à avoir recours à la justice et aux associations des malades , le chantier est grand mais il faut un début à tout , pour commencer demandant la suppression des ”plantons” dans les hôpitaux et les remplacer par des hôtesses d’accueil ,demandons aux personnels soignants d’être à leurs postes de bonheur le matin et assurer la continuité des soins 24 H/Z4 H .

Revalorisons le personnel en le payant correctement et en lui offrant des conditions de travail digne d’un pays qui a 150 milliards de réserve de change , les hôpitaux que j’ai pu voir récemment ressemblent à des structures d’un pays du 1/3 monde , les blouses des aides soignants et parfois des médecins ressemblent à celle d’un ferrailleur ou d’un boucher . L’ALGERIE MERITE NETTEMENT MIEUX, SON EVOLUTION DANS LE BON SENS NE DEPEND QUE DE SES CITOYENS LEUR CIVISME , LEUR QUETE DU RESPECT DE LA DIGNITE ET DE LA JUSTICE

Commentaires

  1. DDa OMAR d'Alger dit :

    Je n’ai aucune intention d’incriminer ou de descendre toute une corporation parce que je sais que dans tous les secteurs existent des gens qui se comportent très mal avec la société!Heureusement que ces attitudes trés peu recommandables ne sont pas nombreuses dans le secteur de la santé sinon cela aurait été un fiasco!A partir de là, comment peut-on qualifier l’acte de Mr Le ministre de la Santé qui est pourtant lui-meme un trés bon médecin lorsqu’il se rend directement à la clinique de Bab El Oued pour démasquer l’absence d’un de ses confrères médecin pour finalement en profiter pour limoger sans rémission la directrice de l’établissement hospitalier en question!Est-ce juste un règlement de compte ou bien un manquement au règlement de la santé publique ? Là est la question !!Salutations

  2. Anonyme dit :

    Ce ministre a nommé au lendemain de son installation dans ce département ses deux filles respectivement chargée de la communication et secrétaire et son fils conseiller du ministre.

  3. B. Amar dit :

    Mes chers amis, laissez OULD ABBAS faire son « JOB » comme bon lui semble. Si j’étais à sa place j’aurais mis fin « EN DIRECT » à la fonction de Mme la Directrice. Elle n’a pas était du tout polie avec son Ministre de tutelle. OULD ABBAS est sur la trace de GUIDOUN, qui lui, relevait « EN DIRECT » les indisciplinés et ceux qui manquaient à leur devoir, avec en plus, un savonnage en bonne et dû forme. On a assassiné BOUDIAF en « DIRECT » sans aucune préoccupation pour nos enfants qui pouvaient largement suivre leur télé à heure du « CRIME ». Quand à nos hôpitaux, je pense qu’ils sont malades de leur « PERSONNEL », que ce personnel soit médical ou administratif. Ce n’est pas pour demain que nous aurons des hôpitaux à la hauteur de donner des soins adéquats à nos dirigeants, qui, eux se font soigner à la « RIVE » d’en face sur le dos du contribuable.

  4. zuawy dit :

    Trop de social chez nous. Quand le ministre n’a pas sanctionné le directeur du lycée de Bab El Oued ou l’inspecteur de la poste mais un personnel de son administration. Et Alors! Que chaque responsable prenne sa responsabilité.

  5. LAHLALI dit :

    Il est inconcevable que la sortie M. Ould Abbès ne soit pas programmée. Sinon comment expliquer la présence de la télévision et le commentaire de la présentatrice du journal de 20 heures qui vantait les mérites du contrôle inopiné ? De mon point de vue, cette sortie était planifiée en haut lieu et avait un objectif essentiel : punir en direct un cadre à priori honnête pour inhiber l’honnêteté et la droiture d’autres cadres et en même temps – comme le démontre la fin de la séquence télévisée – encourager les lâches, les obséquieux et les serviles qui connaitront des promotions. « Mon pays me fait mal et ma race me fait peur » disait quelqu’un.

  6. akim dit :

    Ce qui me surprend c est le mepris du ministre pour ces hauts fonctionnaires car il existe dans l organigramme du ministere une hierarchie bien payee pour le suivi le controle etc.. etc… et c est cette hierarchie du SOn Sg au DG DIREC SD et chef de bureaux payee grassement et beceficiant d avantages de faire leur travail . et c est
    Le ministre s est donne en spectacle unitilement … pour rien ..

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER