Ould Abbes dégrade Mme Tayati au poste d’administrateur

ouldabbes.jpgLe ministre de la Santé, Djamel Ould Abbés, a décidé de dégrader Mme Tayati, directrice de l’Etablissement public de santé de proximité (EPSP) de Bab El Oued,  au poste d’administrateur après lui avoir tenu tête lors d’une visite «inopinée» au niveau des établissements sanitaires de Bab El Oued. Diplômée de l’Ecole nationale de l’administration (DAS première classe), Mme Tayati était directrice du personnel au niveau du secteur sanitaire de Sidi M’hammed durant plusieurs années. Après le nouveau découpage de 2008, Mme Tayati était désignée au poste de sous-directrice chargée des infrastructures et équipements (ex-économat) au niveau de la clinique Rahmouni Djilali (ex-Les Orangers).

Après son installation, le directeur de la clinique, un médecin généraliste, lui demande de signer un bon de commande pour l’achat d’un logiciel chez un nouveau fournisseur. Mme Tayati refuse de signer le bon de commande si le fournisseur (une connaissance du directeur) ne dépose pas un dossier. La réaction de Mme Tayati provoque l’ire du directeur qui, plus tard, décide de lui retirer la délégation de signature. Il désigne à cette fonction un préparateur en pharmacie qui occupe à ce jour le poste…sans décision.

Mme Tayati décide alors d’ester en justice son directeur. Elle gagne le procès… Quelques semaines avant son départ du ministère de la Santé, Said Barkat nomme Mme Tayati au poste de directrice de l’EPSP de Bab El Oued. Premier jour de son installation, elle exige du SG de la section UGTA du secteur à Bab El Oued de restituer le véhicule de service mis à sa disposition par son prédécesseur. Depuis cette décision, Mme Tayati est devenue la cible des responsables de l’UGTA… Selon notre source, Mme Tayati a dénoncé un réseau de trafic de vignettes. El Mouhtarem

Commentaires

  1. arezki dit :

    ET oui ainsi va l’algerie,au pays des dictateurs,ce soit disant ministre,ne maitrisait meme pas son psujett,il voulais surtout amuser la galerie.
    un simple guignole incapable,comme le reste des ministres d’ailleurs,cette dame a surement plus de courage et de sincerité que lui,franchement en plein direct,c’est un plan tout fait contre cette dame pour la briser,car elle fait son travail comme il se doit pas comme les khobzistes syndiqués qui vendraient leur ame au diable ;quelle honte.
    à chaque fois qu’il y’a un algerien qui veut faire son travail comme il se soit et bien on fait tout pour l’abattre,voila pourquoi notre pays n’est pas pret de se relever.
    AINSI VA L ‘ALGERIE DE BOUTEFLIKA

  2. PTT dit :

    Oh!Oh! Quelle honte de s’attaquer a une dame responsable de cette maniere?
    Pourquoi ne pas s’attaquer aux Ministres? Savez-vous qu’en Algerie,
    - il y a des Ministres qui sont en Algerie, 3 jours et le reste du temps, sont a l’etranger pour propres affaires.
    Qui en parle? Qui les denonce? Personne
    - Il y a 11 ministres nommes d’une meme APC. C’est abject. NON. Qui en parle?
    - des conseillers municipaux, payes par l’argent du public, et sont en France depuis 2 ou 3 ans pour leurs propres affaires.

    Et Ce ministre vient de debarquer dans un hopital, pour donner une lecon de moral, et de rigueur, soi-disant, a une vraie responsable qui fait correctement son boulot. Ou en sommes-nous? Dans un cirque ou bien au theatre?
    Enough is enough

  3. présanté dit :

    il est tout a fait injuste de s’attaquer à une dame qui réélement n’a pas le tact de sa fonction : qui se mesure de nos jours par l’art et la manièrre d’etre un ou une chiata.
    ce ministre est poli ( merhi) et gare aux directeur qui n’ont pas le tact.

  4. blanco dit :

    le sieur ould abbess veut créer de l’éspace autour de lui ,il a besoin de beaucoup de postes pour placer les siens alors il s’attaque aux direcreur pour trouver un motif de sanction et avoir une place de vide c’est pas sorcier.
    en tout cas , en algérie le changement d’un ministre est égal à changement du ministère et c’est a cause de cette instabilité que l’algérie ne parviendra pas a avoir un système de santé digne du nom .

    quant à la pauvre directrice c’est vrais qu’elle a un sale caractère elle en a payer les frais mais c’a reste toujours une création d’un poste vide pour les amis.
    mes saltations pour el mouhtarem.

  5. blanco dit :

    oui reelement elle a été relevée d’un poste superieure qui lui a été attribuée d’aprés la logique sur la base de critères de sélections ( surtout la compétence) je me demande comment elever la voix devant un ministre , dire une verité tout haut allah gnaleb elle n’est pas obséquieueuse alors je me pose la question sur quelle logique s’est basé ould abbess pour prendre sa décision?

  6. MERCATO dit :

    OUF CA ARRIVE AUSSI CHEZ LES RESPECTABLES

  7. PEACEMAKER dit :

    comment peut tu dormir la nuit monsieur le ministre cette pauvre femme va te hanter toute la vie,tu es presque au bout de ton avenir je me demande que es ce que tu a gagner et qui profitera de ta décision. ah oui bien sure le syndicat destructeur,pauvre Algérie on aura tout vue.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER