Orascom Telecom conteste une nouvelle demande du fisc algérien

tamer.jpg Le groupe égyptien Orascom Telecom a indiqué jeudi avoir reçu un avis du fisc algérien pour sa filiale basée en Algérie l’invitant à régler une somme d’environ 230 millions de dollars et affirmé qu’il contesterait cette demande.

Orascom Telecom Holding (OTH) avait annoncé la veille que le président de la filiale algérienne du groupe, Orascom Telecom Algeria (OTA), connue sous le nom de Djezzy, avait été convoqué par la police algérienne dans le cadre d’une enquête sur des allégations d’infraction à la législation sur les changes.

OTA a reçu un avis du fisc algérien pour régler les impôts pour 2008 et 2009 « d’un montant d’environ 230 millions de dollars », a indiqué jeudi Orascom dans un communiqué. « OTA a déjà payé les impôts pour cette période », a affirmé le groupe. OTH va « prendre toutes les mesures légales nécessaires pour contester le nouveau calcul » du fisc algérien, poursuit-il. AFP

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER