• Accueil
  • > Archives pour septembre 2010

Archive pour septembre, 2010

Quelques questions à Kamel Eddine Fekhar

fekahr.jpg1- Etant membre du Comité d’éthique du FFS, désigné par le président du Parti, aviez-vous la possibilité d’envoyer votre lettre à M. Aït-Ahmed par une autre voie que celle que vous avez choisie ?

2- Pourquoi avez-vous attendu quatre ans après le congrès du FFS pour «tirer la sonnette d’alarme» ? 

3- Vous dites que Karim Tabbou se contente d’insulter et d’invectiver tout le monde et plus particulièrement à travers les chaînes satellitaires à l’occasion des élections présidentielles. De quelle chaîne satellitaire parlez-vous ? En votre qualité de membre du comité d’éthique, pourquoi n’aviez-vous pas alerté le président du Parti à l’occasion de ces élections présidentielles qui remontent à avril 2009 ?

(Lire la suite)

Karim Tabbou animera une conférence demain (Samedi) à Tizi-Ouzou

tabbou1.jpgA l’occasion de la célébration du 47ème anniversaire de la fondation du Front des Forces Socialistes (FFS), le premier secrétaire du Parti, Karim Tabbou animera demain samedi 25 septembre 2010 à 10H00 une conférence à la maison de culture Mouloud MAMMERI de Tizi Ouzou. Cette conférence, selon un communiqué du FFS, sera marquée par la présence d’une forte délégation de l’association SOS Disparus que conduira sa vice-présidente Mme Fatma zahra BOUCHAF.  El Mouhtarem

Le Maroc, un partenaire discret mais efficace dans la lutte contre Aqmi

mohamed6.jpgPar RFI 

Depuis l’enlèvement des sept otages dans le nord du Niger, chaque pays du Sahel réagit et fait jouer ses alliances. L’Algérie dit être en mesure de contrer la menace islamiste, mais elle veut le faire seule par des moyens militaires. Qu’en est-il du Maroc ? Si géographiquement on peut contester que le pays ait une frontière commune avec les pays du Sahel, le Maroc administre de facto une large zone du Sahara occidental. Quelle est la position du Maroc dans sa lutte contre Aqmi ? 

(Lire la suite)

Moines de Tibéhirine: trois rapports soulignent le rôle ambigu d’Alger

randot.jpgNouvelObs, 23 septembre 2010

Mediapart publie trois notes signées du général Philippe Rondot (PHOTO), alors qu’il était en mission à Alger en 1996, après l’enlèvement des moines, qui jettent le doute sur le rôle joué par les services secrets algériens dans cette affaire.

Des documents du contre-espionnage français récemment déclassifiés par le juge Marc Trévidic mettent l’accent sur «le rôle ambigu» joué par les services secrets algériens dans l’affaire des moines de Tibehirine, affirme Mediapart, jeudi 23 septembre.

(Lire la suite)

Technip: contrat de € 678 millions en Algérie

zoneindustarzew20.jpgMieux disant dans l’appel d’offre lancé par la Sonatrach pour la modernisation de la raffinerie d’Alger, le groupe de services pétroliers français Technip remporte un contrat de près de € 678 millions. Sonatrach, a procédé le mercredi 22 septembre 2010, à Alger, à l’ouverture publique des offres commerciales relatives au projet EPC global portant sur la réhabilitation de la raffinerie d’Alger et son adaptation par rapport au niveau de qualité des produits

(Lire la suite)

Le renseignement sur un projet kamikaze à Paris «peu crédible»

bombe.jpgLe renseignement sur une femme voulant mener un attentat kamikaze à Paris, qui a mobilisé dernièrement les services de sécurité français, paraît finalement «peu crédible», a indiqué, hier, le directeur général de la Police nationale, Frédéric Péchenard. M. Péchenard revient sur la journée du 16 septembre, au cours de laquelle les autorités avaient annoncé un renforcement de la menace terroriste en France. «On m’a réveillé à 1h30 du matin, le 16 septembre, pour m’informer du renseignement d’un service ami sur un projet d’attentat à Paris le jour même. Nous avons pris toutes les mesures de vigilance accrues dans les lieux publics, les gares et aéroports. Evidemment, cette menace a perdu de sa crédibilité dans la mesure où il ne s’est rien passé», admet-il. Lundi, une source proche du dossier à Paris avait indiqué que la mise en garde contre un attentat en France faisait suite à un renseignement transmis par l’Algérie. AFP

Cela prête à sourire…amèrement hélas !

haa.jpgCette histoire revient souvent tout comme le débat sur les militants qui « vivent à l’extérieur » et la leçon de morale que ceux qui « vivent à l’intérieur » leur inflige à longueur de journées. Je crois pour ma part que les gens n’ont pas bien saisi la chose politique. Que reproche-t-on à M. Hocine Aït-Ahmed ? Sait-on seulement qu’il nous doit rien du tout après tout son parcours et une vie dédiée à son pays ? S’il continue à militer encore malgré son âge, ce n’est que tout bénéf pour nous les jeunes de ce pays qui ne faisons vraiment pas assez pour notre pays.

Nous devrions avoir honte de l’interpeller de la sorte. Cet anonyme n’a qu’à retrousser les manches et faire son travail comme l’a fait Aït-Ahmed depuis sa jeunesse. Alors oubliant Aït-Ahmed, la vie lui prête encore quelques années, tant mieux pour l’Algérie; si ce n’est pas le cas, c’est à tout le monde de faire son travail, de contester l’ordre établi au quotidien. Arzuz

A quoi joue Le quotidien d’Algérie ? (12 mars 2010)

benchenouf.jpgLe quotidien d’Algérie, site web géré par l’ancien journaliste de Liberté Djamel Benchenouf et le militant des droits de l’homme, Salah Eddine Sidhoum, a publié, sous forme de vidéo, un message d’un internaute anonyme paru dans le site Le matin. Le message  en question est une série d’attaques contre le président du FFS. 

Je publie un extrait du message de ce courageux anonyme, aux internautes de juger:

(Lire la suite)

El Mouhtarem refuse de publier la lettre de Fekhar

fekahr.jpgDes internautes se demandent pourquoi « Algérie Politique » n’a pas publié la lettre adressée par Kamel Eddine Fekhar, membre du conseil national du FFS, au président du Parti, Hocine Aït-Ahmed. Je tiens à préciser que contrairement au site Le Quotidien d’Algérie, dont l’une des missions est de casser le FFS, le blog « Algérie Politique », a le devoir de lutter aux côtés des militants pour préserver un parti pour lequel 450 Algériennes et Algériens ont donné leur vie. Bientôt, je reviendrais avec plus de détais. El Mouhtarem 

Les Américains disposent d’une base secrète en Algérie

base.jpegDans son édition d’hier, Le Canard Enchaîné a affirmé que  «les Américains disposent d’une base secrète dans le Sud algérien, ainsi qu’aux confins du Niger». Selon l’hebdomadaire français, la base serait située, côté algérien, à Tamanrasset. La base US secrète consisterait en une station d’écoutes en tout genre et a été placée sous «le contrôle de la célèbre National Security Agency.

(Lire la suite)

1...34567...18

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER