Algérie/ Mouvement des walis: Les mutations

mazouz.jpg- MENAA Mohamed-Salah, wali de M’sila, est muté à la wilaya d’Oum El Bouaghi,

- Mazouz Hocine, wali de Tizi-Ouzou, est muté à la wilaya de Batna,

- Hammou Ahmed Touhami, wali de Djelfa, est muté à la wilaya de Béjaia,

- DJARI Messaoud, wali d’Adrar est muté à la wilaya de Biskra,

- ZAALENE Abdelghani, wali d’Oum El Bouaghi, est muté à la wilaya de Béchar

- OUCHEN Mohamed, wali de Tipaza, est muté à la wilaya de Blida,

- BALIOUZ Mabrouk, wali de Khenchela, est muté à la wilaya de Tébéssa,

- BOUAZGHI Abdelkader, wali de Batna, est muté à la wilaya de Tizi-Ouzou,

- BEDRICI Ali, wali de Béjaia, est muté à la wilaya de Jijel,

- ZOUKH Abdelkader, wali de Médéa, est muté à la wilaya de Sétif,

- BOUDERBALI Mohamed, wali d’Aïn Temouchent, est muté à la wilaya de Skikda.

- FEHIM Yahia, wali de Ghardaïa, est muté à la wilaya de Sidi Bel-Abbès,

- MERZOUG Larbi, wali de Mascara, est muté à la wilaya de Guelma,

- BEDOUI Noureddine, wali de Sétif, est muté à la wilaya de Constantine,

- MERAD Brahim, wali de Boumerdès, est muté à la wilaya de Médéa,

- OUADDAH Hocine, wali de Blida, est muté à la wilaya de Mostaganem

- MAASKRI Nacer, wali de Tissemsilt, est muté à la wilaya d’Ouargla,

- BOUDIAF Abdelmalek, wali de Constantine, est muté à la wilaya d’Oran,

- BOUBEKEUR Abderrahmane, wali de Tamanrasset, est muté à la wilaya de Saïda,

- MECHERI Azzedine, wali de Béchar, est muté à la wilaya de Bordj Bou-Arréridj,

- BOUKARABILA Djelloul, wali de Relizane, est muté à la wilaya de Khenchela,

- AGOUDJIL Saâd, wali de Biskra, est muté à la wilaya de Souk Ahras,

- LAYADI Mostefa, wali d’El Oued, est muté à la wilaya de Tipasa,

- KADID Abderrahmane, wali de Bordj Bou-Arréridj, est muté à la wilaya de Mila,

- MAABED Ahmed, wali de Jijel, est muté à la wilaya d’El Tarf,

- ZERHOUNI Nouria Yamina, wali de Mostaganem, est mutée à la wilaya d’Aïn Temouchent

- ADLI Ahmed, wali de Laghouat, est muté à la wilaya de Ghardaïa

- KADI Abdelkader, wali d’Aïn Defla, est muté à la wilaya de Relizane 

Photo: Mazouz Hocine

Commentaires

  1. imen dit :

    salam alaikoum, malheureusement vous avez muté notre wali mr mecheri azzedine wali de bechar il est super et notre wilaya a tjr besoin d’un homme noble et honnéte comme mr mecheri svp,mr le pesident ainsi que mr le ministre de l’interieur essyerez de renouveller votre decision et laissez nous le wali de bechar. mes respects. عاشقة الجزائر

  2. Anonyme dit :

    y a des walis qui sont spécilistes dans l’hogra des directeurs de wilaya aprés avoir s’assuré qu’il(le directeur)n’a pas de ketfa deriere lui/.

  3. wili dit :

    on ne cessera jamais de se moquer ds algériens! qu’un wali parte qu’un autre revient, que voulez vous que ça change? en algérie, ce n’est pas une question d’homme mais plutot une question de tout un système qui doit changer. donc qu’on cesse d se moquer du peuple algérien.

  4. si-said dit :

    Pourquoi?a t’on deplacé le wali de BOUMERDES tout juste aprés l’affaire du foncier.
    C’est vrai qu’il était entouré d’une mafia, mais les enquêteurs ne doivent pas ce limiter uniquement à ceux qui sont incriminés dans cette affaire jeter un coup d’oeil du côté des collaborateurs du S/G et aussi du coté de l’executif il y’a à boire et manger

  5. Amirouche dit :

    Et oui!dommage pour la wilaya de boumerdes, les vautours seront de retours,tout en esperons que Mr ABBES Kamel le nouveau wali suit les traces de son prédecesseur.Et voit aussi à travers le retroviseur le comportement de certains élus APW ET APC qu’ils soint du FLN du FFS ou du RND

  6. Anonyme dit :

    LE CALVAIRE DES CADRES DE L’AGRICULTURE A BATNA CONTINU…

    Nous, cadres de la direction des services agricoles de la wilaya de Batna (DSA), venons, par la présente, dénoncés les agissements injustes et barbares de notre directeur a notre égard.
    Depuis son arrivé en 2005, il a instauré (lui et ces acolytes) un climat de terreur qui a éreinter le personnel technique de la DSA , personne n’a pu échapper a son mépris, même les agriculteurs qui essayent de le contacter au niveau de la direction pour pouvoir régler leurs problèmes, sont souvent, accueillis par des insultes et des mots blessant, les obligeant a rebroussés chemin sans que leurs doléances ne soient prises en comptes.
    De même les jeunes entrepreneurs ambitieux, qui veulent soumissionnés pour décrocher un projet au prés de la DSA , n’échappent pas a la règle, ils sont également affectés par cette injustice. Souvent ils ce voient éjecter hors du circuit bien qu’ils présentent toutes les conditions requises.
    Des pièces de leurs dossiers sont manipulées en coulisses (bien sur avec la complicité de quelques entrepreneurs corrompus) et ce pour privilégier les offres mieux payantes ! Au profit des offres mieux disantes.

    Oppression, persécution, marginalisation, exclusion,… tel est le vécu quotidien des cadres au niveau de cette direction.

    On se demande, jusqu’à quand le simple fonctionnaire continuera à cautionner aveuglement toutes les fautes et les vicissitudes engendrés par la mauvaise gestion et la malversation de certains responsables qui n’ont qu’un seul souci : dilapider les biens de l’état et du contribuable et de délabrer les institutions de la république.

    De tels agissements ne peuvent être ignorés par l’état, si en considère que ce

  7. cadres dsa batna dit :

    LE CALVAIRE DES CADRES DE L’AGRICULTURE A BATNA CONTINU…

    Nous, cadres de la direction des services agricoles de la wilaya de Batna (DSA), venons, par la présente, dénoncés les agissements injustes et barbares de notre directeur a notre égard.
    Depuis son arrivé en 2005, il a instauré (lui et ces acolytes) un climat de terreur qui a éreinter le personnel technique de la DSA , personne n’a pu échapper a son mépris, même les agriculteurs qui essayent de le contacter au niveau de la direction pour pouvoir régler leurs problèmes, sont souvent, accueillis par des insultes et des mots blessant, les obligeant a rebroussés chemin sans que leurs doléances ne soient prises en comptes.
    De même les jeunes entrepreneurs ambitieux, qui veulent soumissionnés pour décrocher un projet au prés de la DSA , n’échappent pas a la règle, ils sont également affectés par cette injustice. Souvent ils ce voient éjecter hors du circuit bien qu’ils présentent toutes les conditions requises.
    Des pièces de leurs dossiers sont manipulées en coulisses (bien sur avec la complicité de quelques entrepreneurs corrompus) et ce pour privilégier les offres mieux payantes ! Au profit des offres mieux disantes.

    Oppression, persécution, marginalisation, exclusion,… tel est le vécu quotidien des cadres au niveau de cette direction.

    On se demande, jusqu’à quand le simple fonctionnaire continuera à cautionner aveuglement toutes les fautes et les vicissitudes engendrés par la mauvaise gestion et la malversation de certains responsables qui n’ont qu’un seul souci : dilapider les biens de l’état et du contribuable et de délabrer les institutions de la république.

    De tels agissements ne peuvent être ignorés par l’état, si en considère que ce dernier a fait l’objet de plusieurs plaintes de la part de plusieurs personnes et vue que se calvaire perdure depuis des années, on se demande aussi sur le mutisme du ministère de l’agriculture vis-à-vis a ce problème.
    Egalement, nous sommes stupéfiés de voir que l’état continue à fermer les yeux sur de tels pratiques, quand on sait que ce responsable viens de s’accaparer des bureaux de l’inspection des vétérinaires pour les transformés en habitation personnelle et sur les frais de l’état en plus.
    Bien que l’état a mis a sa disposition un logement de fonction luxuriant (petite villa) depuis son arrivé, il n’a pas trouvé de mieux pour obliger un bon nombre d’anciens cadres a partir en retraite et de déloger tous un service (inspection de vétérinaire) pour des fins personnelles non justifiés. Voyant lui-même sa personne partir bientôt en retraite, il compte s’installé définitivement dans ce logement qui en réalité constitue un bien de l’état.

    Afin de restaurer son image de marque auprès de ces supérieurs et profitant de la défaillance du système de collecte des statistiques agricoles au niveau du ministère de l’agriculture et qui en réalité, est dépourvu de tous moyen d’investigation scientifique, ce responsable, se lance depuis quelques mois dans des déclarations mensongères se rapportant aux différentes productions agricoles avec des estimations « a la louche », en annonçant des chiffres de production surestimer et donc faux.

    Sur le plan technique, la qualité de travail au niveau de la direction se détériore de plus en plus, ce la est intimement lié au fait que les cadres compétents (universitaires) sont constamment marginalisés et persécutés par ce dernier, sans oublié que la majorité des postes spécifiques (chefs de bureaux et chefs de subdivision) sont occupés soit par des techniciens (sup) ou bien des ingénieurs d’application au lieu de les attribués a des d’ingénieurs d’état expérimentés.
    Parallèlement à ca, cette situation est d’autant plus aggravée, si on sait qu’un bon nombre de cadres partiront bientôt en retraire vu que le service du personnel « incompétent » a omis de programmer leur succession au préalable.

    Quant au déroulement du programme du PNDA au niveau de la wilaya, L’anarchie est total, l’agriculteur, ne sais plus vers quel saint se vouer, il se sente constamment abandonné et mal encadré par les agents des services de l’agriculture, et en terme de réalisations sur terrain, le constat est affligeant, vue l’incompétence qui règne au niveau du personnel chargés de la mise en œuvre de ce programme ainsi que le manque de contrôle sur terrain (constamment argumenter par le manque de véhicule) qui normalement doit être appliqué régulièrement au différents projets subventionnés et qui malheureusement fait état d’un bilan décevant, on peu citer, a cet égard, des bassins d’irrigation qui ont été abandonnés, des kits d’irrigation localisés délaissés, sans apprendre au agriculteurs a s’en servir, des plantations d’arbres fruitiers réalisés dans des zones inadaptées et pour des agriculteurs n’ayant aucune pratique de l’arboriculture,…

    De même les moyens de transports au niveau des subdivisions de l’agriculture, ont toujours fait défauts. La majorité des subdivisionnaires a travers la wilaya, trouvent beaucoup de peine pour se déplacés et par conséquent, font souvent appel a leur propres moyens de transport et parfois aux véhicules des agriculteurs même pour effectuer leurs missions, au moment ou les véhicules de l’état au niveau de la direction sont utilisés a tors et a travers et pour des fins personnel par le responsable de l’administration et sa famille.

    Sur le plan gestion du personnel c’est le désastre. Le service de l’administration est occupé par des gents qui n’ont aucun rapport ni avec l’administration, ni avec la gestion des ressources humaines.
    On ce demande sur le degré de responsabilité d’une administration en ce qui concerne la gestion des ressources humaines, quand on traite les anciens cadres de la DSA partant en retraite d’une façon humiliante ! Même pas un petit remerciement après de loyaux années de services, au moment ou d’autre administration qui se respectent organisent toute une cérémonie de départ a l’honneur de ces doyens, ne serait ce qu’une façon significative pour leur monter la reconnaissance de l’état pour leurs mérites.

    Par ailleurs, le rapport ministériel rédigé à l’occasion de la visite du ministre de l’agriculture en mai 2010 au niveau de la wilaya de Batna, fait état d’un bilan amer en ce qui concerne la gestion des ressources humaine. Parmi l’effectif total (190) composant le personnel de la direction de l’agriculture de Batna, 60 fonctionnaires d’entre eux (le tiers de l’effectif total), partiront bientôt en retraire d’ici 2014, parmi cela on peut trouver 03 chefs de service, 09 chefs de subdivision et 13 chefs de bureau, autrement dit toute une direction qui sera bientôt mise au chaos.
    Et en fin pour terminer, Bien que les postes spécifiques vacants actuels sont on nombre de 11 (08 postes de chef de bureau et 03 postes de chef de subdivision, nul n’a le droit a un avancement sauf les privilégiés, la règle est simple, pour bénéficier d’un poste spécifique, vous avez deux solutions, soit que vous adhérer en corps et âme a leur maudit clan, soit que obéissez a la loi de la tchipa. Pour cela, une question se pose d’elle-même : pour quoi y-a-t-il tant de postes vacants non encore occupés bien que sont nombreux ceux, qui continuent a les réclamés ???

    Afin d’éviter tous représailles qui peut en découlé suite a la réaction émise par les cadre de la DSA a travers cette doléance, nous préférons conserver l’anonymat. Par ailleurs tous les faits et gestes qui viennent d’être exposés ci-dessus sont réels et vérifiables auprès de tout le personnel de la direction.

    Cette lettre a été rédigée par les cadres opprimés de la direction des services agricole de Batna et adressée à toute personne ou organisme pouvant plaider leur cause auprès de nos décideurs.

    Cadres de la Direction des Services
    Agricoles de la wilaya de Batna
    cadresdsabatna@yahoo.fr

  8. akli dit :

    pourquoi vous avez mute ahcene mazouz de tizi ouzou.

  9. l'homme de bouzegza dit :

    KAMEL ABES EST un CORROMPU JUSQU A LA MOELLE? REAGARDEZ LE PILLAGE DE SEBAOU

  10. une bougie comme bejaia dit :

    en le comparant au autre wali l’actuelle wali de bejaia a fait beaucoup de chose pour cette ville malgré les obstacles et les contraintes qu’il a rencontre lors de sa mission ( sa visite qui a dure que 2 ans , malheureusement ) que veut tu qu’il fasse en ce court Temp , je pense que ce mouvement est mal choisi , je ne sais pas comment l’état fonctionne mais j’ai un mot a dire au président ( Algérie n’est pas une laboratoire des essaies et de recherches ) cesse de jouer avec l’avenir des algérienne , une fois la wilaya de bejaia a trouve un homme sérieux qui travail qui veut de bien pour ce peuples

  11. zaalane dit :

    a mlle imen je crois ke la mitation de M le président est spécifique zaalne abdelghani est mieu pour la wilaya de bechar

  12. Ouina dit :

    Dans un précèdent commentaire (supprimé),je me suis permis de questionner l’administrateur de ce Blog sur l’utilité de publier les déplacements touristiques de nos Walis.Mais au regard du nombres de commentaires que suscite ce Non evenement, je dois admettre que j’ai tort.La diversion a encore de beaux jours en Algerie.Allons y!
    Elu de Vgayet ,je voudrais consoler l’ internaute « bougie comme bejaia » qui semble regrettter le départ de son wali. Jijel est a peine à 2 h de de Bejaia,dans le cas ou il est encore trop tot pour obtenir un logement dans cette magnifique Wilaya voisine…
    Pourquoi désésperer  » a taftilt n’Vgayet » la brosse metallique ne s’use pas vite. Le nouveau locataire saura également reconnaitre les « siens »

  13. awal dit :

    oui c’est vrais on a un wali de bejaia qui à fait pas mal de chose , on a souhaiter qu’il contenu le plan de travail qui la trasser,! mais tous le monde sait que le roi (boutf) de ce payer fait somblant qu’il travail mais maleuresement on vois que des déguas, des faux chifres sur tous les plans (emploi, logement, economique.. ).Que dieu fait ce qui est de bien pour ce peuple

  14. Zoubir dit :

    Je ne vois pas l’utilité de ce mouvement , étant donné que seuls 05 sur les 43 pseudo walis et hauts responsables , sont les plus sérieux et avaient bien laissés leurs traces , dans les wilayas auquelles vaient servis , le cas de Mr Zoukh , a qui je tire chapeau et là ou il va , laisse bon impressions de la part de la

  15. chabane.benyoucef dit :

    Je rêve d’une Algérie exemplaire dans tous les domaines en instaurant un projet de société proposé par le peuple Algérien digne de foi.
    Ce projet de société :c’est la collecte des réponses du peuple Agérien répondant aux deux questions suivantes:
    1ère Question :Comment vivre heureux dans ce joli pays ;malgré qu’il est très riche mais il est mal géré ?
    2ème :Qu’elle est notre noble mission dans ce monde -ci ?
    Le traitement de toutes les réponses du peuple ALGERIEN nous donne le vrai projet de la société Algérienne.Ce dit projet devrait être soumis à un référendum et son résultat sera l’engagement du peuple Algérien pour se sauver son honneur en instaurant en lui-même :la discipline et la férmeté qui sont les clefs de toute réussite et de tout progrès.L’application de ce projet durera 25 ans avec une révolution culturelle et un régime militaire dans son caractère disciplinaire.La réussite de ce projet se garantira par l’engagement du peuple et de sa volonté.
    Bonne chance et bon courage.Merci Très cher peuple.

  16. wili dit :

    que boutef parte ou qu’un wali ou un ministre vienne ou parte. ça ne changera rien au quotidien des algériens.

  17. irisjsk dit :

    Ce pauvre mec a un age mental d’adolescent attardé ! il n’a pas encore saisi la difference entre AVOIR et ETRE!!!
    En fait ,il sait parfaitement que sans ce qu’il A il n’EST rien car son intellect de moineau ne le menerait pas bien loin sans son argent pour acheter et corrompre; quand à son ethique , sa philosophie et son esprit, c’est la vacuité! sans doute lui faudra t il encore quelques réincarnation pour comprendre! n’oublions pas que ce gentil ado attardé a quand même la force nucléaire entre ses mains….l’état au niveau de la direction sont utilisés a tors et a travers et pour des fins personnel par le responsable de l’administration et sa famille.

  18. CHEBAB dit :

    Bravo Mr Azzeddine MECHERI Wali partant de Béchar C’est un homme de terrain,Ould familla,si ce n’ést pas la décision de notre président Bouteflika Hafadaho allah la vois restera toujours révolutionnaire,prenez soin de Mr Mecheri les habitons de Bordj bou Arreridj,et marhaba bi le nouveau wali Mr ZAALANE a/ghani a Béchar tous avec l’Algérie.

  19. imen dit :

    merci mr zaalene pour votre reponse on souhaiterais que mr zaalene abdelghani continue le chemin de mr mecheri et bon courage pour nos deux walis.

  20. imen dit :

    السلام عليكم اخواني ارجو من سكان و لاية ام البواقي اخبارنا عن الوالي السابق السيد زعلان عبد الغني و القادم ال ولاية بشار من حيث العمل و النزاهة و شكرا

  21. hogra dit :

    PISTON PISTON PISTON. 3 FOIS PISTON ALGERIE.

  22. CHEBAB dit :

    Notre wilaya de Béchar à la chance de connaitre un wali comme Mr Mechri Azzeddine, qui a bien laissé les traces et qui a confirmé que le nouveau wali Mr Zaalane Abdelghani et un homme de terrains lui aussi donc nous avons une autre la chance d’avoir le plus jennes des walis que nous souhaitons une tres bonne reussite et nous somme aupres de lui pour le bien de notre wilaya qui a marqué sa place en Algérie avec des hommes confiants les meilleurs corps de securité, les meilleurs cadres je souhaite une autre fois a Mr Mecheri une meilleurs vies et félicitations pour la wilaya de B.B.A et prener soins de notre frere,amis et pere de tout les citoyens,et bon chances pour Mr Zaalane au noms de treize mille habitons.

  23. CHEBAB dit :

    Bravo aussi IMEN

  24. benali dit :

    Vraiment, nous les algériens sommes des arrogants en puissance lorsque l’on parlent des walis .Nous les citons par leurs noms et prénoms comme s’ils étaient les copains du quartier…Certains regrettent le Wali parce qu’il est « fils de bonne famille » d’autres vont même trancher et l’ incriminer de tous les maux de leur wilaya et nous lisons à travers les emails par-ci et par-là même des recommandations , des « bon courage » et des bienvenues en proposant une aide seulement de « oualed el bled »…Yakhi kaoum ,Quelle prétention t’étouffe et te malmène pour arriver à un niveau de vantardise et s’intéresser aux carrières de ses hommes particuliers…c’est dommage que des incompétents, donneurs de mauvaises leçons,aux allures diverses et sous de faux noms puissent juger un haut responsable , républicain ,nationaliste et commis- d’Etat….Chaabna ,Wallahi,c’est du n’importe quoi…il nous reste à écrire sur le drapeau national comme l’avait proposé notre président actuel « Allah ghalab » mais je rajouterai Alina…Taisez vous..Allah ya raham el wallidine car nous sommes que de simples porcs fanfarons avec la crânerie (c’est-à-dire « rasse el khechine »..) à vouloir commenter le départ , l’ affectation ou la désignation nouvelle de « Siyade el wali »….

  25. FAROUK dit :

    @imen je pense ke votre nouveu wali de bechar est un ex chef daira de merahna de souk ahras a l’epoque et ke tous le peuple de ce daira l’aime je pense ke c’est bonhomme vivant et dinamique assez jeune pour participer à l’evolution de votre willaya j’ai entendu parler de lui kand j’etait un gamain surtou de sa comprehention et ses initiative alors ke le dieu l’aide pour mieux faire bye

  26. imen dit :

    bonjour tous, ce message est adressé a mr chebab et mr farouk: merci pour votre reponse merci pour votre presence et merci pour votre attention je suis tres contente par votre participation et merci de m’avoir repondu, permettez moi en cette circonstance de presenter mes remerciments a mr mecheri azzedine le wali partant de bechar pour tout ce qu’il a donné a notre wilaya et je lui souhaite bonne chance et bonne santé. et par la meme occasion je presente mes meilleurs salutation a notre nouveau wali mr zaalene abdelghani et je lui dirai soyez les bienvenus et nous somme tous a votre service pour le bien de notre wilaya et bon courage. عاشفة الجزائر

  27. imen dit :

    mes remerciments aussi a mr zaalane pour sa reponse.

  28. bout dit :

    1. COLLEGUE I.V a dit le 26/10/2010 je cite : Alors a ce sujet par exemple pourquoi vous n’avez pas sanctionne une vétérinaire indélicate ? (Pour reprendre votre expression), indisciplinée et qui a transgresse la loi vétérinaire, par des fautes très graves (a suivre). Voici la suite : je suis très bien informé par votre service SAM pour confirmer a tous que cette vétérinaire a effectivement transgresse la loi vétérinaire et si les services de sécurité se penchent sur ce dossier cette dernière risque d’aller en prison. Auparavant une autre vétérinaire mariée et occupant le même poste (ironie du sort) pour faute moins grave a été sévèrement sanctionnée : mise a pied, passage devant la commission paritaire et mutation loin de sa résidence, mais il faut préciser que cela s’est passe avec l’ex DSA Monsieur B.S que nous saluons au passage, c’est un homme qui a fait son travail. Maintenant essayons de voir pourquoi ce directeur n’a pas sanctionne la vétérinaire actuelle : 1°) cette vétérinaire est célibataire 2°) elle est secrétaire générale de l’union des vétérinaires de la wilaya de Batna. 3°) elle a aide ce directeur à s’accaparer les bureaux de l’inspection veterinaire pour les transformer en logement comme cite plus haut. Ce directeur aurait mieux fait de se taire, ni faire intervenir ses lieutenants dans ce forum parce qu’il est en totale contradiction avec lui-même. Je cite : « , un autre agent qui remet en cause toute la hiérarchie tout simplement pour avoir effectué un stage à l’étranger de quelques mois dont la moitié était en abandon de poste, » en tant que responsable vous ne respecter pas la réglementation en vigueur Mr le directeur puisque la vétérinaire dont nous parlons a toujours été en abandon de poste( preuves a l’appui ) et aucune ponction sur le salaire n’a été opérée et n’ oublier pas que ce sont les deniers de l’état, dont vous êtes responsable devant DIEU et la loi , normalement vous appliquez les mêmes sanctions n’est ce pas Mr le Directeur ? Concernant l’un des lieutenants du DSA (il se reconnaitra) qui s’exprime au nom de » l’encadrement réel « de la DSA comme si les autres cadres sont irréels ou faux , c’est absurde, enfin passons : Je cite « Cette situation a été générée à la fois par un agent qui refuse d’être mis à la retraite par la fonction publique pour avoir dépassé l’âge légal, » en ce qui vous concerne Monsieur vous aller dépasser l’âge légal très bientôt et vous n’avez pas encore déposé votre dossier et je sais que vous êtes en train de faire des mains et des pieds pour rester encore au niveau de cette direction. Je vous conseille de partir vous aussi vous avez fait du mal, des vérités vous concernant seront divulguées ici et cette fois ci avec des documents compromettants. Revenons un peu au directeur, notre ami CADRE CRMA BATNA semble bien le connaitre le 6 octobre il dit je cite : » Il s’agit là d’un malade mental qui prend du plaisir à faire du mal aux gens « c’est juste, a mon tour de vous dire BRAVO. Enfin pour terminer je vais vous démontrer que ce directeur est un mauvais gérant et il le reconnait lui-même en déclarant, je cite : » Ce plan s’est toujours heurté à ce genre de mentalité et de pratique de lettres anonymes qui ont gêné sa mise en œuvre. » Dites plutôt qui ont généré son avortement et la vous reconnaissez que vous n’avez point réussi à gérer ce secteur, et d’ailleurs c’est de votre faute parce que vous ne voulez pas régler les problèmes des gens et en fin de compte dans tout cela le DSA c’est vous et non pas les autres. En conclusion je termine par le témoignage de : COLLEGUE I.V : « D’autres part pour ce qui est de la hogra, marginalisation, exclusion,…. c’est une pratique qui vous est propre puisque les cadres qui ont été sanctionnes ou marginalises par vous ne sont pas originaires de Batna pour la plupart. » c’est une réalité qu’on peut vérifier facilement salut et bon vent.

  29. naim dit :

    pourquoi muter un bon gerant

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER