Les moines de Tibhirine, demain sur France inter

logofranceinter.gifPar Patrick Pesnot, le samedi de 13h20 à 14h01, Rendez-vous avec X 

Est-ce le huitième mort de Tibhirine ? Un mort un peu oublié tant l’émotion suscitée par l’assassinat des sept moines l’a emporté. Une émotion qui s’est à nouveau exprimée grâce au très beau film de Xavier Beauvois, « Des dieux et des hommes ». Ce huitième mort c’est Pierre Claverie, l’évêque d’Oran, victime d’un attentat à la bombe deux mois seulement après l’exécution des moines… Car il ne fait nul doute que cet assassinat est directement lié au drame de Tibhirine… Ce n’est pas le moindre mystère d’une affaire qui est loin d’être éclaircie et qui, seize ans après les faits, fait toujours l’objet d’une information judiciaire en France.

 Une affaire d’autant plus actuelle que le récent enlèvement de Français au Niger a vraisemblablement été perpétré par Al-Qaïda-Maghreb islamique, une or-ganisation où l’on retrouve beaucoup d’anciens du GIA algérien… Ce GIA qui, officiellement, est l’auteur de l’enlèvement des moines de Tibhirine. Monsieur X a une première fois évoqué ce dossier en 2002. Et déjà, il mettait en lumière les falsifications et les manipulations qui entourent cette affaire et ont si longtemps étouffé la manifestation de la vérité. Il m’a donc proposé de rouvrir ce dossier à l’occasion de la sortie du film de Beauvois.

En effet, depuis 2002, l’enquête a progressé et la nomination d’un juge d’instruction déterminé permet d’espérer qu’un jour prochain la vérité émergera enfin. Malgré la raison d’Etat, malgré un silence coupable entretenu tant à Paris qu’à Alger. Car au centre de cette affaire se trouvent les rapports complexes et ambigus qu’entretiennent
la France et l’Algérie depuis des décennies. http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/rendezvousavecx/avenir.php

Commentaires

  1. fess dit :

    Pourquoi pas un film sur les 250,000 morts et les 20,000 disparus algeriens? On n’aura pas a tous les nommer on mettra des X et des Y,mais voila ceux la ne sont que des algeriens,donc des moins que rien,c’est cela l’humanisme d’aujourd’hui,un poids deux mesures.
    PS:Je pense que cela sera ma derniere intervention sur votre site car,je suis trop souvent censure,bien que je pense que ce que j’ecris n’est pas offensant.
    Merci quand meme.

  2. Achim dit :

    En évoquant ces moines, cet évêque, ce sont aussi les Algériens qui sont évoqués. Dans le film de Beauvois, les souffrances des Algériens ne sont pas mises de côté. Evoquer les crimes qu’a subis la population n’est pas exclusif d’évoquer ceux endurés par les moines et l’évêque d’Oran : sur ce plan il n’y a pas de concurrence des mémoires à entretenir. Je n’ai pas de doute, du reste, que des films sortiront sur la guerre civile un jour.

    Il me semble important d’évoquer ces chrétiens morts en Algérie, non seulement parce qu’ils se sont mis au service du peuple algérien mais aussi parce qu’ils représentent ou représentaient l’altérité, le différent, l’autre en Algérie.

    On peut dire ce que l’on veut, l’Algérie est un pays qui a toujours brassé beaucoup de populations différentes. A l’époque des Français vous aviez des Espagnols, des Maltais, des Italiens, des Français… Avant les Français, Alger était déjà un lieu de transit et d’échanges intenses. C’est depuis le départ des pieds-noirs, le drame des harkis, les tensions avec les Kabyles, les persécutions anti-chrétiennes du pouvoir que l’Algérie est devenue ce pays monolithique, uniforme, une situation qui est en contradiction totale avec la tradition de ce pays.

  3. abdelkader wahrani el-arabi dit :

    (wache men)drame des harkis ceux sont des traitres a la nation. (yestahlou elkhaouana) maa3ndhoumch (echaraf erkhass)

  4. ..gjingis dit :

    IL faut etre bete pour ne pas comprendre la decenie noire ,ce n est pas tombé du ciel comme ca ..mai non pas dutout.il faut analyser logiquement les choses .
    c est le meme cénario déja utilisé au moment de la révolution par des francais en s infiltrant dans des rangs de FLN .ce n est pas aussi compliqué de trouver les commenditaires et les accionnaires ,ce n est pas de la mer a boir.
    C est une question de dignité de sagesse de nationalisme de vouloir dementeler ce réseau ou pas ,ni plus ni moin.
    Quand aux MOINES DE TIBHIRINE DOIVENT ETRE CONCIDÉRÉS COMME ALGERIENS PARMIS LES 500 OU 1 MILLION DE MARTYRES DE LA TRAGEDIE DU CIECL.
    CAR IL S AGIT BIEN DES EXTERMINATIONS MASSIVES ET ATROCES DIRE HOLOCAUSTE ,GÉNOCIDE QUE LES ALGERIENS DIGNES NE DOIVENT PAS SE TAIRE QUELQU ELLE EN SOIENT LES CIRCONSTANCES

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER