• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 12 octobre 2010

Archive pour le 12 octobre, 2010

Le gouvernement [israélien] a adopté l’allégeance à « l’État juif »

netanyahou.jpgLe premier ministre israélien veut que les non-juifs prêtent allégeance à « l’État juif démocratique d’Israël » Le cabinet israélien, dominé par la droite, a approuvé dimanche un projet d’amendement législatif controversé contraignant les candidats non juifs à la citoyenneté israélienne à prêter allégeance à «l’État juif et démocratique d’Israël. Selon un communiqué du bureau du premier ministre Benjamin Netanyahu, 22 ministres ont approuvé cet amendement. Huit ont voté contre, dont les cinq ministres travaillistes.

(Lire la suite)

Mali: Les Touaregs s’en vont en guerre contre Al-Qaida

touareg.jpgwww.courrierinternational.com

La présence des terroristes islamistes d’AQMI dans le Sahara indispose de plus en plus les nomades. Ces derniers sont prêts à s’engager aux côtés des forces gouvernementales maliennes pour les chasser de leur territoire. 

L’insécurité dans la bande sahélo-saharienne suscite un front unique. Après avoir déstabilisé le nord du Mali des années durant, des membres de l’ex-rébellion touarègue se disent désormais prêts à participer à la lutte contre Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), dont des unités sont implantées dans le nord de ce pays. “Nous n’attendons que le feu vert du gouvernement malien pour aller chasser Al-Qaida de notre désert”, affirme un ex-rebelle touareg qui, comme de nombreux autres, est dans l’attente de la formation d’“unités spéciales” chargées d’assurer la sécurité dans le nord du territoire malien.

(Lire la suite)

France: Perquisition au siège de la DGSE dans l’affaire Ben Barka

benbarka.jpgUn juge d’instruction parisien a perquisitionné cet été le siège de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) dans l’enquête sur la disparition à Paris en 1965 de l’opposant marocain Mehdi Ben Barka. Cette perquisition au siège des services secrets français situé boulevard Mortier à Paris (XXe arrondissement), est la première dans un lieu classé secret-défense depuis l’entrée en vigueur des dispositions de la loi du 29 juillet 2009 relatives à la protection du secret de la défense.

(Lire la suite)

Algérie: Le statut de l’Institution nationale des droits de l’homme algérienne réexaminé

ksentini1.jpgAlkarama, 11 Octobre 2010
http://fr.alkarama.org/index.php?option=com_content&view=article&id=825
  

Lors de sa session, des 29 mars et 1er avril 2010, au cours de laquelle le statut de l’Institution nationale des droits de l’homme (INDH) algérienne,
la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’homme (CNCPPDH) devait être reconsidéré, le Sous-comité d’accréditation (CIC) a décidé de reporter l’examen à sa prochaine session qui doit se dérouler à partir du 11 octobre 2010. Alkarama a présenté
un nouveau rapport à cette institution dans lequel elle exprime ses dernières observations.

Dans son rapport, le CIC, qui avait parmi ses recommandations précédentes, conseillé de modifier l’assise légale de
la Commission, note que celle-ci a effectivement modifié « sa loi d’habilitation, afin de renforcer sa conformité avec les principes de Paris », tout en exprimant néanmoins une série préoccupations qui seront examinées lors de cette session.

(Lire la suite)

Mami ne quittera pas sa cellule

mami.jpgLa demande de libération conditionnelle du prince du raï cheb Mami, condamné en juillet 2009 à cinq ans de prison pour une tentative d’avortement forcé de son ex-compagne, a été rejetée, a annoncé mardi à l’AFP son avocat.

La veille, le secrétaire d’Etat chargé de
la Communauté nationale à l’étranger, Halim Ben Atallah, a déclaré au quotidien Wakt El Djazair, que l’Algérie ne se mêlera pas de l’affaire de Mami, puisque ce dernier, souligne Ben Attallah, est un citoyen français. El Mouhtarem 

La France décore Ali Dilem

dil.jpgLe caricaturiste de Liberté, Ali Dilem, a été fait «Chevalier des arts et des lettres» hier à Alger. Cette décoration française lui a été remise des mains de Noëlle Lenoir ancien ministre des Affaires européennes à la résidence de l’ambassadeur de France. La cérémonie s’est déroulée en présence de Omar Belhouchet, directeur d’El Watan, Abrous Outoudert, directeur de Liberté, Hadda Hezzam, directrice d’El Fedjr, Hmida Layachi, directeur d’Algérie News, Réda Belhadjoudja (Hakim Lalam), chroniqueur du Soir d’Algérie, Ali Djerri, El Khabar, Bouarayou, avocat, Miloud Brahimi, avocat, Arezki Aït Larbi, journaliste du Figaro, Tarik Mira, député, Issad Rebrab, homme d’Affaires… El Mouhtarem

La caricature de Dilem qui orne le salon de l’ambassadeur de France à Alger

dilem.jpg

Les Algériens insistent, mais les Français refusent de revenir en Algérie ! Une véritable insulte à la mémoire de nos valeureux martyrs.

L’ex-maire de Mascara écroué

maire.jpgL’ex-président de l’Assemblée populaire de la commune (APC) de Mascara, d’obédience FLN, et son ex-vice-président chargé de l’administration et des finances, d’obédience Islah, ont été écroués, dimanche 10 octobre, par le juge d’instruction près le tribunal de Mohammadia, à 43 km de Mascara, pour non respect de la loi des marchés publics. En effet, cette affaire qui remonte au précédent mandat fait suite à une très grave erreur commise par les deux ex-élus, mis en cause. 

(Lire la suite)

Tiaret/ APC de mellakou: 10 ans de prison requis contre des élus

prison1.jpgLe représentant du ministère public près le tribunal de Theniet El Had (Tissemsilt) a, avant hier soir à l’issue du procès dit de l’Assemblée populaire communale de Mellakou, requis dix années de prison ferme à l’encontre de cinq élus, dont l’actuel maire d’obédience FLN, trois employés et un entrepreneur. L’affaire concerne la régularisation d’une route au moment où le chef de daïra de Medroussa était en congé annuel.

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER