La précipitation pour la vente de Djezzy malgré le refus de l’Algérie est édifiante

djezzy.gifMohand pour « Algérie Politique » 

Un motif d’inquiétude, en effet, aucun pays du Maghreb ne s’est livré corps et âme à des entreprises privées (seules) pour gérer et développer la téléphonie mobile. C’est un fiasco économique mais aussi sécuritaire. Mais que font nos OO7 ils surveillent nos blogs !!!  franchement quant des Algériens crient leurs douleurs et leurs mécontentements il faut leur savoir gré de le faire et non les ficher pour les avoir à l’oeil en attendant un éventuel faux pas ou le montage malodorant dont ils ont le secret.

Tous les Algériens ont le droit d’agir et de dire ce qu’ils pensent être bon pour le pays, mais aucun étranger ne peut salir notre pays et nos hommes injustement. Encore faut-il que nos agents du contre-espionnage économique puissent apporter la preuve de ce qui a été fait et ce qu’ ils continuent de faire.

C’est aussi facile que de lire un journal. Il suffit de faire l’analyse précise de la situation passée et on trouvera sans doute beaucoup de choses et d’actes irresponsables et condamnables. L’analyse financière et comptable depuis l’origine de la société peut nous donner des enseignements et des outils suffisamment probants pour faire taire ces personnes qui crient fort pour s’imposer à nous et à l’Algérie. Les Sud africains ne l’ont pas fait pourquoi les Russes le feraient-ils ?
Voyons donc à posteriori toutes les importations d’équipements de Djezzy mais aussi les transferts financiers opérés … il suffirait alors de vérifier la concordance des montants et la sincérité des prix pour trouver des sujets d’interrogations et d’inquiétudes et de malversations pour ceux qui ont aidé et ceux qui en ont bénéficié.

La précipitation pour la vente de Djezzy malgré le refus de l’Algérie est édifiante. On ne veut pas rendre des comptes. Le culot les pousse encore plus à vouloir tirer également un profit financier de l’achat à Vimpelcom de OTA par les Algériens au prix astronomique demandé par les Russes.
Les 2 milliards de dollars de plus value réalisée lors de la vente des 2 cimenteries algériennes ne sont pas suffisants pour cet homme qui parle du Président qui lui a offert l’Algérie sur un plateau d’argent avec une telle indélicatesse et ingratitude. En plus du dossier DJEZZY, on devrait s’occuper aussi de l’affaire des deux cimenteries algériennes offertes à Orascom. Il est aisé de faire relater comment cela s’est passé depuis le début et comment les Responsables algériens concernés ont laissé se produire ce piratage.

Ce n’est pas complexe mais il faut que les Algériens se rendent à l’évidence que ce sont les Algériens qui doivent le faire et non les grands bureaux internationaux. Ces bureaux se sont constitués pour la recherche du gain, ils se vendent au plus offrant tout comme ils vendent les informations qu’ils obtiennent lors de leur diagnostic.

Je pensais que nous avions de bons juristes et de bons experts comptables; l’appel à des étrangers pour ce travail est inopportun et ruineux.
L’analyse de la gestion de la société DJEZZY c’est un travail que peut faire n’importe quel étudiant en dernière année de gestion…
Il faut pouvoir réunir les informations et les preuves de la gabegie et des entorses aux règlements pour éclairer les démarches des Algériens dans ces dossiers.
Par ailleurs pourquoi c’est le Ministère des Finances qui lance un appel d’offres, c’est tout aussi bizarre que le silence des secteurs concernés par tous les dossiers Orascom en Algérie. Chacun de ces dossiers est une affaire douteuse, il vaut donc mieux les avoir à l’oeil.
Enfin je suis sûr, connaissant la mentalité de mes frères, que certains se posent la question , de quoi se mêle-t-il donc ce Mohand ? Et bien oui je me mêle car cela me regarde, et l’Algérie appartient tout aussi bien à eux qu’à moi. Voila pourquoi !

Commentaires

  1. Amine dit :

    Je suis de plus en plus convaincu que c’est l’affaire Djezzy qui n’a pas encore livré tous ses sales secrets, qui va précipiter le départ de Bouteflika, enlisé jusqu’au cou dans les scandales de corruption.
    Ouyahia boit du petit lait.

    Sa revanche arrive à grands pas.

    Amine
    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

  2. lamrous smail dit :

    Dans les affaires politiques,il n’y a que les intérêts qui comptent, les états ne sont pas sentimentaux!Alors, confier ses affaires commerciales à des experts étrangers, c’est se complétement se leurrer en pensant qu’on en tirerait profit!Ne soyons pas naïfs en pensant que les autres vont vous construire votre maison sans rien en contrepartie!
    salutations

  3. ab dit :

    tel est le resultat d’une mauvaise gouvernance et gestion.
    pour djezzy il suffit que les algeriens change de prestateur pour que les uns et les autres se bouffent la queue »aller vers mobilis’ qui s’enlisse au lieu de s’attaquer au marché avec de la bonne prestation aux 36 millions d’algériens il suffit d’avoir un bon personnel le payer a sa juste valeur et copier les opérateurs de l’autre coté de la mer.

  4. algerien dit :

    ah bon

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER