Algérie: Comment rendre le pouvoir au peuple ?

boutef.jpgMohand Tahar MOHAMMEDI 

La mémoire collective de l’histoire du peuple Algérien est écrite par des traces de sang, le pouvoir sensé lui revenir lui est arraché et spolié par ceux qui détiennent les moyens de contrainte et n’a en sa main aucun moyen de contrôle. Ce pouvoir qui est entre les mains des forces occultes et qui œuvrent pour que l’Etat des choses restent le même afin de servir leur seul et unique intérêt qui est celui de ne jamais rendre le pouvoir au peuple.

Rendre le pouvoir au peuple pour barrer la route à la continuité de l’empire de ce régime qui  a exclu le peuple de l’exercice du pouvoir est indispensable pour espérer une transition politique, seule capable de nous amener vers une vie démocratique réelle ou tous les enfants de ce pays chèrement acquis par nos parents et nos grands parents proposent un débat sur la forme de la société dans laquelle ils souhaitent vivre en osmose.

Comment rendre le pouvoir au peuple ? Telle est la question fondamentale et le but commun de tous ceux ou celles qui portent cette nation dans leur cœur et au delà des clivages virtuels d’appareils politiques, les forces libres doivent se mettre autour d’une table et travailler ensemble afin étudier tous les moyens pacifiques à travers  des actions politiques ou toutes les citoyennes et tous les citoyens conscients, jaloux de leurs droits doivent aller dans le bon sens en espérant qu’ils se comprennent et décodent les vrais enjeux de ce régime qui nous prennent pour des dupes.

Au jour d’aujourd’hui le problème auxquelles les Algériennes et les Algériens sont confrontés n’est pas d’ordre idéologique ni d’aucun ordre que ce soit sauf que le véritable obstacle est ce pouvoir qui a confisqué la souveraineté populaire et qui nie l’existence même du peuple algérien.

Commentaires

  1. SITTING BULL dit :

    J’ouvre le débat, Monsieur MTM : QUEL PEUPLE ? Celui de 1962 à 1992 :année de l’Insurrection des ISLAMO-SALAFISTES , ou alors , celui de 1992 à nos jours : qui est aqcuis à PLUS des 3/4 à l’Idéologie citée plus haut ( Hachakoum) ???

    S’il « Faut rendre le pouvoir  » à ce second peuple (1992 à nos jours), MERCI , MTM, Trop peu pour MOI !!!!

    Si c’est pour obtenir de vous une réponse COCASSE à la CHADLI BENJEDID : « Il fallait laisser Les ISLAMISTES gagner les élections, ils auraient été jugés par la suite s’ils enfreignaient la souveraineté Nationale (Ha ! Ha ! Ha !) », alors je vous le dis tout de suite , MTM , ce scenario , est entrain de se rééditer , et nos décideurs (tordus) n’ont pas attendu votre contribution, pour l’appliquer !!!!

  2. El hadi dit :

    L’algérien a besoin , plus que jamais de retrouver sa fierté qu’on qualifiait ,il y a quelque temps d’execessive mais qui a complétement disparu depuis que le citoyen à » muter » et s’est transformé en tube digestif . Certains experts dans la manipulation (l’Algérie serait classée première dans ce domaine si classement il y avait) ont compris la démoblilsation des citoyens , le citoyen ne fait parler de lui qu’à l’approche du mois sacré du ramadhan période pendant laquelle tous les ministères glorifient l’algérien à qui il faut procurer coute que coute la « nourriture » pour satisfaire sa boulimie et du tapage médiatisé par les experts en médiocrité à savoir la télévision et les lieux de « distraction » destinés ,initialement à la diffusion de la culture . Seul un reveil de la citoyenneté peut sortir ce grand pays qui est l’Algérie de la léthargie et de la mort cérébrale dans laquelle elle se trouve actuellement, léthargie entretenue par  » des grands strtèges  » qui sont nombreux ….

    Débattre comme on le fait actuellement peut contribuer à réveiller les consciences et amorcer une transition sans violence ,en faisant valoir l’interrêt suprême du pays sur les calculs d’opportunistes et intéressés qui par leur boulimie et leur indigence intellectuelle ont oublié le sens de la responsabilité morale et intellectuelle .

    Continuons à débattre pour entretenir nos neurones et cultiver le sens de la responsabilité , utilisons le verbe propre qui porte et évitons l’insulte et les gros mots, le combat pacifique pour que l’Algérie retrouve la place de choix qui lui revient de droit finira par payer .

  3. NASRI Amar dit :

    avant de penser comment rendre ce pouvoir au peuple?il faut Pensé est-ce-que ce peuple est mure suffisament pour prendre le pouvoir?

    Je suis sure et cetain c’est des élection libre et démocratique s’organiserons va étre remporter par les islamistes,comme le cas 1991.

    moi personnelement à l’heure actuelle je préfére le stat quo ou l’autonomie de la kabylie.

  4. NARMOTARD dit :

    « Algérie: Comment rendre le pouvoir au peuple? », dites-vous.

    Merci monsieur Mohand Tahar Mohammedi de reposer cette question d’actualité et fondamentale. Question qui a été à l’origine de la création du parti du Front des forces socialistes, le FFS, par Aït Ahmed Hocine, le 29 septembre 1963, au lendemain de l’indépendance de l’Algérie, et dans les circonstances éprouvantes historiquement connues.

    Ainsi, me semble-t-il, et dans le sens de votre suggestion d’une table-ronde politique démocratique, la plus crédible et la plus fiable demeure celle du FFS qui mérite d’être étayé et encouragé activement et massivement.

  5. abdelkader wahrani el-arabi dit :

    comment rendre le pouvoir au peuple algerien. il faut la révolution pour délogé la mafia militaire. la révolution au zapatisme. viva la révolution??? merci

  6. s.lamrous dit :

    Abondant dans le sens donné par notre ami Mohamedi à la manière de rendre au peuple sa souveraineté,j’ose révéler ici, l’idée du Dr Hocine Ait Ahmed d’organiser une conférence nationale d’évaluation laquelle à la faveur de sa tenue lancerait les premiers rudiments pour la construction d’une véritable réconciliation nationale non pareille à celle initiée par le régime algérien mais, celle qui rendrait au peuple une confiance totale en son pouvoir à transcender toutes sortes de clivages pour aboutir à une véritable démocratie.Ait Ahmed, pourtant président du FFS,veut engager toutes les forces vives de la nation qui s’inscrivent dans une démarche de construction d’un état démocratique et social.Pour ce genre d’action grandiose se promet de réunir toute l’élite du pays,universitaires et même des représentants de différentes couches sociales à l’instar de représentants de travailleurs.
    Il va sans dire que durant toutes cette conférence, de différentes thématiques touchant à toutes les voies susceptibles de déboucher sur des propositions claires,spécifiques et partagées , vont etre abordées avec beaucoup d’acuité .
    Dans un passé historique de l’Algérie combattante, ne action similaire avait été engagée par une équipe de moudjahidines pour résoudre la question relevant d’une remise en marche la révolution algérienne.En effet,des moudjahidines très avertis, soucieux de ressusciter la flamme révolutionnaire qui semblait aller droit vers son étouffement et sa désorganisation,ont eu l’idée judicieuse de réunir des responsables politico-militaires pour des assises à IFRI OUZELLAGUEN,pour un Congrès qui allait un produire intelligemment une plateforme de lutte pour la libération du pays.
    Nous pouvons assimiler la proposition du Dr Ait Ahmed,à un Congrès de la SOUMMAM -Bis tant les similitudes entre ces deux époques sont frappantes.
    Cette initiative louable, ne pourrait évidemment avoir lieu, sans la volonté de tous y compris celle du pouvoir actuel,à se surpasser pour libérer une deuxième fois le peuple algérien.La meilleure sortie de crise dont se débat notre pays est la remise du pouvoir entre les mains du peuple représenté par une classe politique librement élue par ce dernier! par

  7. Mohand Tahar MOHAMMEDI dit :

    Il n’ya qu’un seul peuple Algérien, certes je serais d’accord pour dire qu’il ya un problème de compréhension, car Si le peuple Algérien dans toute sa dimension aurait compris les thèses et les enjeux du FFS et d’Ait Ahmed depuis 1963, je pense qu’on aurait largement de l’avance non pas sur L’Amérique dont Martin Luther King défendait bien les droit des noirs APRES 1963 mais sur le monde entier malheureusement pour nous on a un régime sadique qui ont imposé ce GRAND retard et on est devenu les derniers au monde.

    La démocratie c’est le pouvoir du peuple et c’est le moins pire des système qu’a créer l’homme de nos jours , cette mécanique politique réussit pour tous le monde sans exclusion aucune et d’ailleurs les états qui s’instruise de la démocratie n’ont aucun problème a se nourrir à vivre correctement sur tous les plans et ils progressent de jours en jours et ceux qui ont opter pour l’autre solution et bien on pourra remarqué visiblement qu’il ya plus a manger dans les POUBELLES des pays démocratique que dans les pays qui ont opter pour un autre « système ».

    La peur de confronter ou de se défendre idéologiquement et politiquement est une forme de faiblesse morale et intellectuelle, ce qui pose problème par contre c’est ce régime manipulateur qui exploite les extrémismes pour donner une image négative du multipartisme et la démocratie en générale.

    L’acte citoyen et la proposition d’une table ronde démocratique véhiculée par le FFS est une excellente idée à plus d’un titre, mais le FFS reste un parti démocratique avec des statuts et un congrès démocratique qui n’a pas à mon sens le dictat sur la population algérienne, des décisions d’une telle envergure nécessitent un travail de base et une préparation de la population, tous compte fait rendre le pouvoir au peuple ce n’est pas une mince affaire car il nécessite une pré-préparation de plusieurs paramètres et facteurs politique endogène et exogène à notre volonté.

  8. s.lamrous dit :

    BONNE CHANCE A LA JSK CONTRE TP MAZEMBE

  9. SITTING BULL dit :

    @ M.T MOHAMMEDI,

    Apparemment ,MTM , vous n’avez tiré AUCUNE leçon de la sinistre période du tandem de « charlatans » : Ali-Machin et Abbas-Chose , lorsque vous écrivez :

    [...]La peur de confronter ou de se défendre idéologiquement et politiquement est une forme de faiblesse morale et intellectuelle[...]
    Ou vous trouviez-vous lorsque la vague , j’insiste bien sur :LA VAGUE Islamo-Inquisitrice ,avait tout balayé sur son chemin et qu’il ne lui restait plus qu’à ceuillir comme un fruit TRES Mûr : la Présidence de la République avec leur complice « Ras-Chiflor » ,afin de passer à l’étape suivante : l’Etat-Major de l’ANP et tous les cadres de l’Armée,de la Police,toutes les institutions, les secteurs névralgiques de l’économie,etc… ???
    Ce scenario-catastrophe auquel nous avons heureusement échappé (Vous aussi, j’espère ? à moins que….)ne ressemble t-il pas , presque au détail près, à celui qui s’est passé en IRAN , lors du renversement du SHAH , grâce au pays TOTALEMENT acquis à KHOMEINY (Hachakoum) et à ses bandes de Vandales ??? Non ? ça ne vous dit toujours RIEN, MTM ???

    Vous savez ,MTM, le sort qui a été réservé aux personnalités et partis politiques IRANIENS qui ont VOULU LA JOUER « Démocrates » jusqu’à la dernière minute , avec l’Ayatollah KHOMEINI (Hachakoum)??? Et bien….Ils sont actuellemnt à 2 mètres sous terre !!!

    Ces Inquisiteurs Islamistes, MTM, ne perdront JAMAIS leur temps dans des tables-RONDES, OVALES ou même CARREES ! Ils vous rabachent à longueur de jour et de nuit : dans les Mosquées , sur les lieux de travail,à l’Université,dans les cafés, à la ville, à la campagne, au sein de l’émigration, dans les MAQUIS : l’Instauration de DOULA ISLAMYA , Point Barre !

    MTM,Je vais certainement vous décevoir en vous déclarant : je ne fais pas partie de ceux qui ont  » peur de la confrontation  » ou même encore de montrer des signes de « faiblesse morale et Intellectuelle ».Ce ne sont pas les habitudes de la maison, figurez-vous !

    Osez cependant , MTM, prendre une autre direction : celle de RECONNAITRE que la présence actuelle d’armées étrangères sur le sol ALGERIEN , notamment dans la région SAHELO-SAHARIENNE, pour repousser la gangrene Islamo-Salafiste (et se servir, au passage!), est la seule ISSUE pour ensuite  » RENDRE LE POUVOIR AU PEUPLE  » qui en a marre de subir l’OVERDOSE de (FAUSSE) religiosité bigote qui régit Tous les compartiments de sa vie quotidienne….Le reste, TOUT LE RESTE, ce n’est que « RIH FI CH’BEK  » !!!!

  10. Mohand Tahar MOHAMMEDI dit :

    @ SITTING BULL
    En ce qui me concerne je fais totalement CONFIANCE au peuple Algérien, ce scenario théorique que vous faite est en réalité l’idéal typique d’un régime qui joue non seulement à l’épouvantail du terrorisme islamiste mais qui a mis notre pays dans une situation dangereuse par quelques « militaires » ont pris en otage le destin d’un peuple entier en se présentant sauveurs de la république alors que les résultats sont la pour déduire assez facilement leurs véritable enjeux.
    L’Algérie n’a pas besoin d’un sauveur mais d’institution démocratique crédible émanant véritablement du peuple, le peuple Algérien à les compétences adéquates pour se prendre en charge et pour mémoire la marche du 02 janvier 1992 à Alger est une démonstration réelle pour ceux qui ont encore un doute sur la composition sociologique et politique de la population Algérienne.
    Et la situation SAHELO-SAHARIENNE est une autre preuve de la géopolitique des tubes qu’instruit le régime Algérien, il est une rente de situation monnayable auprès de puissances étrangères, les réseaux mafieux locaux, qui tel un nodule, se greffent sur un corps malade en se donnant une rhétorique « al-qaidiste » afin de brouiller les cartes d’intelligibilité.

  11. Boumchicha yahia dit :

    Azul
    Avec notre grand et vieux parti, le FFS, nous pouvons constituer la locomotive de la démocratie et de l’alternative. Nous avons la chance d’avoir un parti et des militants soudés autour de notre chef Da Hocine et de son dynamique poulain Tabou. Nous n’avons pas été si unis que maintenant. La prochaine commission d’évaluation du parti permettra de sortir avec de grands axes aussi solides que des bambous pour lancer la machine du changement. Il faudrait que tous les hommes politiques du pays se rangent derrière le FFS et à sa tête, le camarade Tabou pour balayer ce régime. Mobilisons-nous et attendons avec ardeur et patience la commission d’évaluation, qui sera la clé de tous les problèmes de notre pays.
    Thanmirth

  12. SITTING BULL dit :

    @ M.T MOAHAMMEDI, alias : »le compteur bloqué » !

    « [...] la marche du 02 janvier 1992 à Alger est une démonstration réelle pour ceux qui ont encore un doute sur la composition sociologique et politique de la population Algérienne.[...] ???? VOUS EN ETES TOUJOURS à….1992 !!!! Yah , HASSRA !!!…… Il faut flasher votre Démo, Ya Si M.T.M !!!

    Quand vous obtiendrez la « carte officielle » pour votre Démo. afin de bien  » CAPTER « , et lorsque vous sortirez du Mode  » Année-Charlot » , à ce moment-là, faites -moi signe !

  13. Le démocratie à la sauce FLN.
    Le pouvoir et son appendice de parti veulent élire en toute démocratie leurs structures de base.C’est un fiasco et une bataille à couteaux tirés,quand ce n’est pas le pistolet.
    Pour une fois qu’ils essaient d’appliquer ce concept chez eux ,ils l’ont déjà dévoyé.Qu’en serait-il s’ils l’appliquaient à toute la société algérienne.Le message est clair.On vous dit de bien vous entrainer parce que la raison du plus fort est toujours la meilleure.Alors montrez bien vos muscles car le rôle de l’élu version Belkhadem est maintenant clair.Les Rambo sont de retour.A défaut de muscles,montrez votre arsenal,ça aussi ça permet de raser net et de libérer les espaces.
    Une place au soleil,ça vaut bien quelque sacrifice.Les minus dehors.Soit on vous écrase ,soit vous prenez la première barque venue,le monde est assez grand pour vous contenir.
    Les maitres à bord au pays de Belkhadmickey c’est eux.
    C’est l’examen de passage au FLN pour prétendre à l’avenir radieux des ‘leveurs’ de bras, sniffeurs des bonnes affaires,suceur de pétrole ou de gaz jusqu’au tarissement des réserves et bien sûr cloueur de bec d’opposants.
    Ceux-ci vont figurer dan la rubrique des chiens écrasés.
    Et avec tout cela,on peut fis..seler.
    Elle n’est pas différente de la démocratie des autres qui vous disent laissez-moi que je m’y mette et vous verrez ce que je ferai par la suite.
    Après c’est simple,je détruis la cause qui m’a donné naissance.J’en appellerai à mon Dieu qui n’autorise pas cette pratique illégale à ses yeux.
    Quelqu’un a même pesé le sens des mots et a inventé cette histoire du chien et du sécateur.Ce chien qui en toute démocratie demandait sa petite part de viande et qui s’est vu en retour recevoir la partie de sa queue qu’on lui a sectionnée;lui qui n’est qu’un chien. La démocratie c’est pas pour les chiens. Un chien ,ça se tait,reste fidèle à son maitre et ne revendique rien.
    Le FLN vous écrase.Les autres vous coupent la queue quand ce n’est pas la tête.
    Avec eux vous serez tout juste bon à figurer dans la rubrique des chiens lapidés.
    Quelqu’un n’a pas t-il dit qu’entre la peste et le choléra il y a un autre choix à faire.
    C’est donc le moment de faire vos jeux.

    Dernière publication sur L'expertise Auto , le Droit des Assurés : ESP pour véhicule ,c'est quoi?

  14. Messabih dit :

    C’est une republique autiste que nous avons ,dyslexique,où le langage politique de ceux qui la dirigent doit etre inventorié comme un langage empreint d’une pathologie latente ,comme le syndrome Lybien ou syrien ou …sovietique.
    Le sovietisme fait l’affaire de l’islamisme puisqu’il sert à flatter l’ego panarabe :Je veux dire que le bonheur et la prosperite des populations
    et des citoyens est evacué du langage,n’existe pas !
    L’etre humain et la vie humaine ont t’il valeur en Arabie Saoudite,au Quatar,
    et leurs satellites la Jordanie,la Syrie …?

  15. mehab dit :

    IL Faut lutter contre les corrupteurs vive la révolution algérienne contre ces faut homme de pouvoir vive ERNESTO CHE GUI VARA ET VIVE LOUASLI MOUHOUB NOTRE CHE

  16. NARMOTARD dit :

    « @ ùonsieur Mohand Tahar Mohammedi:

    Merci pour la sagesse de vos répliques de haut niveau intellectuel, dans ce débat contradictoire libre et démocratique.

    Vous n’avez pas tort, à mon sens, d’affirmer qu’il « n’y a qu’un seul peuple algérien,…qu’il faut lui faire confiance…qu’il ne faut jamais refuser sa libre volonté souveraine en toutes circonstances, ni en avoir peur malgré l’épouvantail terroriste qu’agite le pouvoir entre autres. ..mais que ce peuple a aussi besoin d’être largement informé à travers le FFS, notamment, sur le terrain et d’une façon itérative… », ainsi que je l’ai compris dans votre texte.

    J’ajouterais qu’il est heureux que notre valeureux peuple recèle des sensibilités politiques, des croyances, des langues, des cultures et des opinions différentes et souvent contradictoires. Car ces dernières constituent la matière première nécessaire à l’organisation d’institutions sociales et d’associations autonomes, nécessaires à la pratique saine d’une démocratie authentique en Algérie.

    Comme « il faut forger pour devenir forgeron », il faut s’exercer à la pratique de la démocratie, et ne pas en être timoré d’avance, afin de devenir « un démocrate
    non- autoproclamé »

    @ Boumchicha Yahia,

    Azul !
    Je comprendrais mieux votre phrase, si elle était rédigée autrement, c’est-à-dire comme ceci: « Il faudrait que tous les hommes politiques du pays se rangent avec Tabbou, derrière le FFS et à sa tête le camarade Aït Ahmed Hocine, pour balayer ce régime ».

    Bien à vous toutes et tous!

  17. SITTING BULL dit :

    @ NARMOTARD

    [....]malgré l’épouvantail terroriste qu’agite le pouvoir entre autres…[...]

    Il y a certes l’épouvantail , mais il y a aussi UNE REALITE QUOTIDIENNE en 201O , en Algérie!

    Lorsque il faut se farcir les « c……ries » rituelles inculquées par la propagande Islamo-Salafiste ,du genre : serrer la main de droite à gauche dans un groupe , adapter les rendez-vous en fonction des horaires de prière ( « baada el Maghreb », « Mour Salat el Djoumouââ »….), arriver dans une groupe de discussion ou entrer dans un local en faisant le pitre ( ou la pitre) au moment du « ESSSS » Salam Aalikoum !!!

    Ces « c….ries » , NARMOTARD , ont contaminé plus des 3/4 du peuple Algérien : au boulot , dans les quartiers, en ville , à la campagne, à l’Ecole, à l’Université , dans les fêtes , dans les décès (!), au sein même de l’Emigration…. Et ces « c…..ries », NARMOTARD, elles font le jeu de qui , d’après vous, si ce n’est celui des « frères de la montagne « !

    Alors , quand vous reprenez M.T.MOHAMMEDI en écrivant « qu’il n’y a qu’un seul peuple Algérien » : personne ne vous dira le contraire ! Mais vous voyez ACTUELLEMENT,dans quel état plus des 3/4 de ce peuple sont entrain, A LEUR INSU de mêler la RELIGIOSITE bigote à toutes les sauces !!!

    Dans la vallée ou dans les maquis ,NARMOTARD, un lavage de cerveaux s’est opéré en profondeur dans presque tous les compartiments de notre société , avec la complicité de tous les pouvoirs qui se sont succédés !

    Il faut se rendre à l’évidence , NARMOTARD , ce n’est pas la valeureuse KABYLIE, ou même très peu de régions du pays qui vont éternellement resisté au rouleau compresseur ISLAMO-SALAFISTE! Le coup de pouce est peut-être entrain de venir de la région SAHELO-SAHARIENNE , ou les armées étrangères peaufinent leur stratégie pour , d’une pierre ,3 coups :

    1)LUTTER concrètement contre les ISLAMO-SALAFISTES.
    2)Obliger les régimes trouillards à s’impliquer dans ce combat.
    3)Se servir, au passage, en ayant les 2 yeux sur les richesses régionales, car ce « coup de pouce  » doit avoir un prix , NARMOTARD !!!

    Tout le reste , NARMOTARD, ce n’est que du PIPEAU !!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER