Algérie: 100 000 élus locaux mandatés depuis 1967 dont 10.000 poursuivis

codeprison1.jpgDepuis 1967, près de 100 000 élus locaux ont acquis des mandats électoraux qui leur ont permis d’exercer une fonction au sein d’une APC ou d’une APW. Durant ces dix mandats, certains ont cumulé trois procurations à la fois contrairement à la principale règle qui interdit le cumul des mandats électoraux au sein des Collectivités locales.  Selon Le Jour, près de dix mille élus locaux ont été poursuivis tout au long de ces dix mandats. La plupart sont accusés de détournements, d’autres sont directement impliqués dans la corruption, alors que certains sont en sursis. Plus de 1500 retraits de confiance ont été également recensés au cours de ces dix mandats.

Commentaires

  1. hindouche dit :

    les P/APC agissent dans l’inpunité s’ils ne sont pas controlés c’est normal qu’ils font ce qu’ils veulent le maire d’hydra agit comme il veut ne travaille pas dans la transparence n’affiche pas de liste des beneficiares de 19 locaux qui sont à hydra et c’est un non categorique n’a pas peur de la presse il s’en fou pas mal car il n’est pa controlé personne ne verifie ce qu’il fait

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER