Algérie: Seulement 8,8% des salariés sont permanents dans le privé

fondsmediterrania18.jpgL’Office national des statistiques (Ons), dans une enquête rendue publique en juillet dernier a souligné l’ampleur du phénomène dans une étude sur l’emploi réalisée auprès des ménages au dernier semestre de l’année 2009. Le premier constat est que les salariés permanents représentent 80% du secteur public et seulement 8,8% dans le privé. Il n’y aurait ainsi que 33,1% de travailleurs permanents. Les femmes sont à peine plus nombreuses à jouir d’un emploi stable.

 L’ONS a comptabilisé 39,2% de salariées permanentes (68,9% dans le public et 8,9% dans le privé) contre 32% d’employés masculins. Les contrats à durée déterminée sont couramment utilisés dans le BTP (35,1%), les services (29,2%) et l’agriculture (12,2%). Dans la liste des salariés non permanents et apprentis figurent 5 000 directeurs et gérants, 123 000 intellectuels et scientifiques, 589 000 personnels de service et 571 000 artisans et professionnels de l’industrie. Même les travailleurs permanents ne semblent pas satisfaits de leur situation : 27,2% d’entre eux admettent l’exercice d’une activité secondaire, dont 4,7% d’employeurs. Source Le Jour

 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER