Le GIA exclu de la liste américaine

gia.jpgLe département d’Etat américain a exclu le Groupe islamique armé (GIA) de sa liste des organisations terroristes. Le département a pris cette décision, selon le quotidien Wall Street Journal, suite à la dissolution du groupe, et suite au fait que plusieurs de ses dirigeants ont rejoint le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), classé quant à lui dans la liste noire. Le rapport de la décision a été publié dans le dernier numéro du registre fédéral américain.

Selon Le Temps, ledit rapport précise que depuis quelques années, le GIA ne répond plus aux critères des autres groupes terroristes étrangers, de ce fait, il a été rayé de la liste noire qui comporte une quarantaine d’organisations terroristes et armées et les mouvements de résistance. Le GSPC demeure toujours sur cette liste noire.

Commentaires

  1. aboudouma dit :

    ce declassement est un mauvais signe pour le regime algerien:

    -jusqu’a aujourd’hui , il a reussi a maintenir l’amalgame entre l’opposion armee qui lui est faite depuis 1991 et le terrorisme international
    -en faisant le distingo entre le gia et l’aqmi , les americains remettent les pendules ‘ et le regime algerienà à l’heure : dans leur lutte internationale contre le terrorisme ,ils ne veulent plus etre concernés par l’opposition interne au regime algerien .

    Tous les efforts du regime algerien a noyer cette opposition interne dans la mouvance terroriste internationale a echoué .
    D »ailleurs la reaction des pays voisins du sahel allait dans le sens de cette distinction : ils n’ont jamais succombé a l’argumentation que leur debitait le regime algerien dans les nombreuses differents sommets ou rencontres d’experts qu’il a chapotés et qui ont toutes echoué.

  2. SITTING BULL dit :

    @ aboudouma

    « [...] ils ne veulent plus être concernés par l’opposition interne au regime algerien [...] » ???

    MERCI d’être PLUS CLAIR et de BIEN nous EXPLIQUER ton propos : LE GIA , est-il CONSIDERE ,selon aboudouma, comme opposition interne ??????

    Si tu cherches a assimiler ce GIA (Hachakoum ) à l’ETA ( Organisation Basque Espagnole) ou aux « guerillas » d’AMERIQUE LATINE , exemple : les FARC de COLOMBIE , alors-là….. Tu n’as pas « pété  » un câble , mais tu as carément fais sauter le compteur REVOLUTIONAIRE !!!

  3. justice&verite dit :

    Incroyablement sensationnelle nouvelle…

    mais tout le monde sait que le GIA est le DRS du regime militaire dictateur assassin d’algerie soutenue et protegé internationallement par la Fance OFF-icielle et basta cosi.

    Les moines de Tibehrinine, Zitouni, Elpara et les europeens qui penetrent dans le sahara d’algerie á travers la Tunisie (sic) le plus facilement du monde et les ex. assassins du GIA qui deviennent des figures representantes du pouvoir …

    Bouhef ira finalement chez ses maitres la france OFF-icielle,…
    des plaintes pour crimeS contre ce Bouhef sont á l’affut ou bien la france off-icielle le protegera comme d’habitude …

    Equation est si simple á saisir…

  4. sincère dit :

    le GIA n’a jamais été un mouvement révolutionaire , mais un instrument de liquidation de tout les opposants au régime algérien , c un groupe anti-insurrectionnel , une fois terminé sa mission , il a été dissolu , les officiers traitants retournaient a leurs casernes , et les pseudo terrosites tel que laayada , continuent a défendre leurs maitres et profiter d’une retaite paisible.

  5. Taous dit :

    pourquoi chercher midi à quatorze heure?

    les Américains sont logiques: ils ont pris acte tout simplement que le GIA n’existait plus et l’ont remplacé par l’Aqmi, tout simplement.

    Hillary Clinton a été très claire la dessus.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER