FFS: « Comment croire qu’un ex-directeur de l’APS puisse ouvrir la télévision »

ffs1.jpgLe secrétariat national du Front des Forces Socialistes, réuni le  23 octobre 2010, a procédé à l’analyse de la situation actuelle du pays.

 

Le secrétariat national relève le paradoxe entre l’autosatisfaction des autorités et les réalités que vivent au quotidien les Algériennes et les Algériens. 

D’un côté des chiffres et des discours d’autosatisfaction et en face des centaines de cadres quittent le pays. 

D’un côté des réalisations et des projets pharaoniques, de la croissance et du développement, de l’autre côté des milliers de chômeurs, des sans domicile, la délinquance et la drogue qui se propagent, des kidnappings, des  suicides et des Harragas.

 

Manifestement, la vérité se trouve ailleurs que dans les bureaux et les couloirs des assemblées et des institutions. 

Les Algériennes et les Algériens souffrent à n’en pouvoir le dire !

 

Le Front des Forces Socialistes exprime sa préoccupation devant cette situation qui compromet l’avenir de la jeunesse algérienne.

 

Le FFS proteste et dénonce une rentrée universitaire chaotique. Les enseignants et les étudiants se perdent dans le maquis de la loi d’orientation, de la gestion des transferts, de l’insuffisance des places pédagogiques, des nouvelles dispositions concernant la recherche et des multiples décisions bureaucratiques. 

Au-delà des épreuves endurées par la communauté universitaire, tant sur le plan pédagogique que social, c’est tout l’avenir de l’université et de la recherche dans le pays qui est en péril.

Laissons le ministre de l’éducation et le chef de l’Etat se gargariser des taux «historiques» de réussite au BAC. 

 

Dans le même esprit, le secrétariat national du Front des Forces Socialistes exprime son inquiétude devant la multiplication des atteintes aux libertés individuelles ainsi que  son appréhension devant la régression des droits collectifs. 

Le FFS réaffirme qu’il n’y a, à l’heure actuelle, aucune ouverture politique véritable. L’ouverture médiatique est un mirage. 

Comment croire qu’un ex-directeur de l’APS puisse ouvrir la télévision, et de surcroit, sur injonction d’un chef de l’Etat qui en a fait une propriété privée depuis son intronisation en 1999 ! 

Comment croire que les décideurs qui écrasent et régentent le pays soient de retour au pouvoir; L’ont-ils jamais quitté ?  

L’affirmer c’est faire preuve de naïveté politique ou faire dans la manipulation, la diversion, la subversion et la désinformation. Aujourd’hui, nous vivons dans l’un des régimes politiques les plus répressifs au monde.

 

Nous vivons sous un état d’urgence aggravé. Aujourd’hui, la caractéristique principale du système politique algérien, fait qu’il y ait une prééminence d’une institution qui bloque toute alternative démocratique. 

Le secrétariat national du Front des Forces Socialistes invite  les femmes et les hommes de ce pays, jaloux de leurs libertés et de leur dignité à garder l’espoir et la confiance en eux-mêmes et à se rapprocher du FFS.  

  

Le FFS  est disposé à travailler avec toutes les forces du changement démocratique. 

  

Le premier secrétaire 

Karim TABBOU

Commentaires

  1. ALditAS dit :

    Bonsoir !

    Je ne parviens pas comprendre la contradiction qui consiste à défendre d’un côté les algériennes et les algériens, à opter pour le choix démocratique du peuple et de l’autre quand des dispositions touchent un tant soit peu les masses, l’on lit des termes comme populisme. Y a-t-il quelque part un libéralisme socialiste ou un socialisme libéral si c’est de programme qu’il s’agit dans la démarche ?

  2. si salah dit :

    Le secrétariat national du FFS nous offre comme à son habitude une belle déclaration mais malheureusement qui reste tout juste un texte,une littérature qui contribue à décrire la situation politique,économique et sociale du pays.
    Doit-il en rester là où faut-il qu’il nous montre de meilleures dispositions à œuvrer pour un changement ? A chaque fois, il en appelle par des déclarations faites autour d’une réunion de son secrétariat nationale ou à travers des rencontres avec des militants à l’extérieur mais le problème c’est que cela ne dépasse jamais le stade du discours!
    Le FFS, ne doit-il pas commencer à se régler à l’intérieur de ses instances avant de s’avancer et prendre le chemin de la mobilisation générale des masses populaires!
    Malheureusement, aujourd’hui, force est de constater que beaucoup de militants se sont totalement désengager pour des raisons de marginalisme et de totalitarisme à l’intérieur même du parti!Des exclusions sont remarquées au quotidien et un cabinet noir s’est formé pour continuer dans la médiocrité et la complaisance!
    Les militants qui activent en réalité sur le terrain sont ignorés car ils font très peur aux léthargiques et à ceux qui ne cherchent qu’à se placer pour sauter sur des occasions électoralistes!
    On retrouve les mêmes têtes aux commandes de ce parti qui normalement appartient à tous les algériens épris de liberté démocratiques!
    En tout cas, la direction actuelle telle est constituée, ne montre aucun visage de sérénité et de sérieux militant!

  3. si salah dit :

    Le Secrétariat National du FFS aura beau faire des appels aux femmes et hommes pour le rejoindre , la situation réelle est tout autre! Nous connaissons fort bien le terrain et nous avons fait des pieds et des mains pour essayer de mobiliser mais malheureusement ce n’est que peine perdue!
    Le FFS actuel, mis à part la figure emblématique que représente son président Hocine Ait Ahmed, personne n’a plus confiance en ce parti!
    Il va falloir changer de fusil d’épaule car rien ne va plus!Il faut regarder la réalité et la prendre sérieusement en compte sans rougir!Il ne faut rougir que de ce qu’est devenu le parti depuis quelques temps!

  4. KARAVANE dit :

    Mon cher « kabyle »….Avec pareilles réactions je découvre chaque jour des personnes qui constatent toujours ce que constate le FFS au lieu d’ajouter un plus qui pourrait réveiller les consciences politiques.Je vous conseille d’aller vous inscrire a l’ECOLE DE FORMATION ALI MECILI.UN PARTI POLITIQUE constate-Dénonce-et S’OPPOSE.Il n’a pas l’armée derrière lui.

  5. SITTING BULL dit :

    Nacer M’HEL , Ministre de la Communication aurait-il été récemment Désavoué par le Premier Ministre OUYAHIA ??? ….Rien n’est à exclure !

    En effet,Dans sa déclaration de politique Générale devant l’APN , OUYAHIA a fait un éloge appuyé à la Télévision Algerienne , Rien que ça !!!!

    Alors que M’HEL s’était fait remarqué par ses célèbres excuses aux télespectateurs Algériens pour les mauvaises prestations de La Télé Nationale,du style: SEGOLENE ROYAL qui sétait excusée auprès des Français , pour les comportements de SARKOZY !! …Voilà t-il pas qu’OUYAHIA « tire le tapis  » sous les pieds du nouveau « Chouchou » d’EL MOURADIA !!!

    Affaire à suivre de (TRES) près….

  6. AOUDIA Mohand dit :

    Mr OUYAHIA, annonce devant les députés de la nation que son bilan est positif!A noter que durant son mandat,ont éclaté énormément de scandales financiers et malgré tout cela, le gouvernement semble tenir bon même avec un gouvernail brisé!
    Au ffs, depuis 2 mandats, on ne constate que désertion de militants et la restructuration promise ne semble pas apporter ses fruits. Mais,on nous annonce quand même une bonne santé du parti en se complaisant dans de beaux discours et des déclarations non suivies d’effet.
    Je laisse le soin aux internautes de juger en leur âme et conscience les deux situations présentées d’une manière très concise!

    Bonjour l’Algérie des grands jours !

  7. zargo dit :

    mhel semble sortir directement de l’école stalinienne du fln. quil s’occupe déjà d’assouplir son langage censé être communiquant. je suppose que ce qui l’intéresse est de faire une OPA sur la crasseuse ENTV, non qu’il ait un savoir à faire valoir, mais juste de la famille à faire voir. lorsqu’ils seront casés vous vous rendrez compte que rien ne change jamais dans l’ex tv unique du parti unique. pour cela il n’hésitera pas à dégommer ce sombre crétin qui fait office de directour. ay faqo.

  8. iddir dit :

    A chaque fois que le FFS intervient, nous remarquons le lâchage d’une meute de hyènes des services pour tout polluer.
    si vous considérez que cet ultime rempart de l’asservissement est très gênant pour vos « Pavloves » ,sachez bien que le FFS ne fait que s’agrandir et s’épanouir.
    Un jour viendra, ou vous serez contraints de vous exiler comme vos prédécesseurs pour cracher d’outre mer vos remords et mea-culpa.
    Ce jour là qui arrive à grands pas,ne vous pardonnera rien!vous serez exhibés au même titre que vos maitres à l’autel de vos crimes!!!
    gloire aux martyrs de la démocratie
    vive le FFS.

  9. Dr. Amina/Amin dit :

    merci FFS tjrs egal á lui-meme.
    Il y’a que ce parti qui illumine le peuple algerien et ne s’abdiquera jamais au pouvoir assassin criminel qui a reussi á creer des universités pour nos vaches et moutons… qui dit mieux!
    Tendrement votre.

  10. social dit :

    je pense que le terme fako est applicable au ffs de ces dernières années.
    comme l’ont dit déjà il ne reste au ffs que le président et certains militant sincères sans actions ils ne peuvent rien faire dommage

  11. NARMOTARD dit :

    « FFS: Comment croire qu’un ex-directeur de l’APS puisse ouvrir la télévision ? », dites-vous.

    C’est incroyable, mais vrai !, comme on dit.

    Et si le ridicule tuait, l’Algérie se serait déjà débarrassée du régime liberticide et antidémocratique de la RADP, sans attendre le secours ou la contribution précieuse et indispensable du FFS.

    C’est une chance pour l’avenir démocratique du pays des Algériennes et Algériens, que le FFS remette opportunément et pertinemment, les points sur les « i », politiquement parlant.

    Quant à ceux qui voueraient un amour étouffant, donc mortel, au FFS et à son président Hocine Aït Ahmed, amour plus ou moins bien intentionné du reste, ils s’imaginent, peut-être, que ces derniers devraient aller leur ouvrir le crâne pour leur inculquer le vrai sens de la politique éthique et patriotique.

    S’ils ont quelque philosophie politique plus fiable et plus efficace, pourquoi ne l’exposeraient-ils pas, ouvertement et dans la transparence, soit au sein du FFS, soit en dehors ?

    Je pense qu’il serait préférable, ainsi que l’a suggéré KARAVANE ci-dessus, qu’ils pourraient profiter avantageusement de la formation politique authentique de l’École Ali Mécili, au lieu de s’obstiner à ressasser les mêmes rengaines d’incompatibilité d’humeur.

    Tout le monde et surtout l’exercice de la franchise et de la démocratie y gagneraient en Algérie !

  12. lamsmail dit :

    Notre pays persiste dans une ère de stagnation découlant principalement d’une inexistence d’alternance au pouvoir.En Algérie, le système totalitaire se succède à lui-même et nos élites sont plongés dans un coma abyssal.
    Notre économie est pratiquement paralysée voire inexistante.Notre jeunesse est désorientée et ne sait plus à quel saint se vouer.Le système éducatif né d’expériences malheureuses, n’est qu’un plagiat sur des pays qui ne sont pas de notre culture.Il faut ajouter à nos malheurs , ceux engendrés par un terrorisme aveugle et par un état d’urgence qui bloque totalement l’émergence de forces politiques démocratiques!
    L’appel du FFS aux forces du changement démocratique est assez intéressant dans sa forme mais , il faudrait en rajouter l’ingrédient le plus important qui est celui de la force de mobilisation et de sensibilisation des masses populaire et de l’élite national.Il va falloir cogiter sur les moyens de rassembler toute l’élite nationale autour d’un forum démocratique.Le FFS va-t-il enfin s’y employer ? Nous le saurons dans les jours à venir.

  13. Youva dit :

    Le FFS a toujours été et demeure le seul parti crédible .D’abord parce qu’il est le précurseur du mouvement démocratique en Algérie,( puis )il dispose de la légitimité historique , à sa tête un leader charismatique qui est parmi les figures de proue de la Guerre
    de libération . Le FFS est le seul parti à proner la rupture d’avec le système
    politique militarisé et mafieux incarné par ces Généraux sanguinaires, tueurs et
    destructeurs inféféodés à l’Occident
    impérialiste, néocolonialiste ,hégémoniste.

    En dépit des défaillances, le FFS est le seul parti qui rend l’espoir au peuple algérien, ceci est aussi important
    que la question de la légitimité.

    La sortie de crise recommande l’isolement des extrémistes de tous les bords: les Généraux janviéristes, les
    Fondamentalistes islamistes, les Séparatistes racistes, les Soutiens des
    des Généraux criminels et des Islamistes
    criminels. En un mot : il faut continer
    à vilipender LA JUNTE MILITAIRE et ses
    satellites que sont tous ces micro-partis et ces/leurs pseudos opposants .
    Et continuer à dénoncer les islamistes
    de façon méthodique et éminement politique : démontrer que la religion ne peut en aucun cas constituer la solution pour l’Algérie ou ailleurs, que ce sont la Science, la Téchnologie, le Rationalisme scientifique quipourront nous sortir de la nuit, des ténébres du sous-déveleppement. Redire que les Militaires et les Islamistes , c’est la peste et le choléra, c’est la mort par pendaison et/ou la mort par noyade, c’est les deux deux faces d’une même pièce,Il y’ a un lien un lien dialectique entre les deux phénomènes.Les Islamistes sont là tant qu’il y’a les Généraux corrompus et corrupteurs, criminels et mafieux…
    exactement ce que sont les Islamistes. Dire aussi que les Islamistes ne sont qu’un instrument aux mains des Généraux qui les manipulent, les instrumentalisent dans le but de briser le muscle de la résistance politique et sociale . La Junte militaire a besoin d’un seuil de violence pour justifier sa pérénité. La violence est le terrain de prédilection des Dictateurs au pouvoir, c’est leur outil favori, leur atout .

    En s’attanquant aux Généraux, en enlève aux Islamistes le monopole d’opposition face aux Régime dictatorial, et, en s’attaquant aux Islamistes, on enlève aux Généraux leur grand prétexte, elur ennemi en or .

    Le FFS est le 1er et seul parti à
    ébaucher cette ligne…et ne doit pas l’abandonner. Car c’est la seul ligne crédible, car véritablement opposi- tionnelle et hautement intelligente.

    Mes amis, il faut un retour aux fondamentaux ! Il est temps de délivrer un discous politique à la hauteur, en harmonie avec l’offre politique ou la solution que vous proner . Car il n’y a l’ombre d’aucun doute, le FFS demeure le seul parti valable et fréquentable .

    La vulgate politique doit être adapter à la réalité . Nous sommes face à Régime militaire qui repose sur un « trépied » :primo, la police politique sur le modèle guestapiste,le levier principal du pouvoir, manipule, tue, massacre, etc. Secundo, les clans militaro-mafieus qui se font et se défont selon les circonstances,etc .
    Tertio, l’armée de régime…muselée et instrumentalisée par la SM/DRS .

    Pour vaincre ce Régime dur et fort, il faut une opposition forte et soudée…Un Front solide…à construire en tout urgence !

  14. Youva dit :

    Le FFS est sans doute le seul parti crédible dans le paysage politique algérien . Ceci est du au fait qu’il a été le précurseur du movement démocratique, au fait qu’il le prolongement du movement national, au fait qu’il est fondé par un leader charismatique, une figure de proue de la Guerre d’indépendance, au fait qu’il est seul à prôner la rupture d’avec la Dictature militaire au pouvoir. Le slogan  » Non aux Mimilitaires, non aux Islamistes  » représente la ligne politique la plus plausible pour évincer le Régime militaire et éviter le Régime islamiste … C’est par le raisonnement dialectique qu’on parvient à résoudre le problème posé, car l’arrivée des islamistes au pouvoir n’est qu’un spectre hanté par les Génraux criminels et manipulateurs. La Junte sanguinaire ne laissera pas son enfant terrible prendre les commandes et se retourner contre elle ! Elle veut seulement se présenter comme le recours, seul et unique, contre le danger ou péril integriste…tout aussi criminel et sanguinaire. Il s’agit alors d’un funeste chantage, ourdi avec le soutient des officines occultes de l’ex puissance coloniale qui soutient ainsi un Régime tueur et destructeur qui sappe l’avenir de l’Algérie, un Régime corrompu et corrupteur qui arrose les partis, les associations, des parlementaires, des barbouzes eet autres de l’Héxagone matérialiste, cupide, rapace et vengeur…Bref .

    Pour revenir au FFS, je crois qu’il faut renouer aux fondamentaux. La production du discour politique doit correspondre à la position politique adoptée, conforme à la solution politique envisagée. A la base, il y’a
    d’abord et fondamentalement la question de l’analyse de la nature véritable du POUVOIR contesté …

    Nous avons en face, un Pouvoir de nature militaire, de structure clanique qui reose sur un trépier : la police politique, l’armée de régime et les clans
    militaro-mafieux … La SM/DRS est à la fois le coeur et le cerveau, la main de fer et le bras armée, l’oeuil du maitre, le centre névralgique,la colonne vertébrale, l’épine dorsale.Les clans se font et se défont selon les circonstances, se déchirent sur des question uniquement métrielles, donc la rente financière qui découle des Hydrocarbures et autres richessses ,il n’ont aucune stratégie pour le pays…Quant à l’armée , elle est muslée, car commandée par les Miaitres de la SM/DRS qui l’instrumentalisent pour leur maintien au Pouvoir…militaire,autoritaire, manipulateur,rapace,corrpu et corrupteur

    Osons un discours vrai, ciblé et courageux à la hauteur de notre (prise de) position !

  15. lamsmail dit :

    Le ffs est disposé à travailler avec toutes les forces démocratiques souligne-t-il dans sa déclaration rendue publique suite à son analyse de la situation politique actuelle du pays.Après avoir fait un constat exhaustif du malaise vécu par le peuple algérien, il réitère cette invitation déjà longtemps annoncée précédemment dans plusieurs de ses déclarations.Une suggestion très heureuse mais, le ffs ne définit pas quelles sont les types de personnalités à l’esprit démocratique auxquelles il fait du pied.Sans trop verser dans un pessimisme étouffant, je vois très mal les personnalités ayant déjà exercées dans le système,se redonner une certaine virginité et se reconvertir en démocrates prêts à entamer une lutte pour démanteler « l’organisation » politique qu’elles ont servies avec beaucoup de docilité.
    Aussi, le ffs aurait du nous éclairer un peu plus sur ses intentions du types de personnalités à inviter à rejoindre la lutte démocratique.

  16. lamsmail dit :

    Il est hors de question de tendre la main aux oudjdistes et à ceux qui les ont servis à perdurer au pouvoir!Ces derniers ont contribuer à effacer notre véritable histoire et à dilapider toutes nos richesses pour nous réduire à la mendicité et au suicide!Les « Harkis » du système ne peuvent en aucun cas changer de camp même après avoir effectué un pèlerinage à la Mecque! Les saletés de leurs os sont indélébiles et ne le seront peut être jamais! Dans ce cas, nous préférerions récupérer nos militants « égarés »du FFS qui ont eux, gardé le germe de la démocratie.

  17. SITTING BULL dit :

    @ Youva
    Entre tes écrits et la réalité quotidienne de l’ALGERIE ( dernier trimestre 2010 !) il y a un décalage flagrant qu’il faut que tu reconnaisses , toi et celles et ceux qui tiennent les mêmes propos !

    Afin de t’épargner toute une tartine de blalabla en guise de réponse , je te renvoie à l’excellent article paru dans EL WATAN du 25/10 sur la collusion entre le TERRORISME et…..le SALAFISME !
    Tu ne peux NIER cette réalité , puisque Tu la vis dans ta quoditienneté , même si tu résides à l’étranger !!! Le pays est SALAFISé à 75%, que tu le veuilles ou non ! Heureusement qu’il reste encore des poches de resistance à cette vermine SALAFISTE : Kabylie,BENI M’ZAB, certaines régions du Sahara, de l’Est et de l’Ouest , oui , mais jusqu’à quand vont-elles résister ???
    L’issue ? Il y en a une , Mais elle se paiera TRES CHER ! C’est l’actuelle présence de forces Militaires étrangères dans la région SAHELO-SAHARIENNE : Certes , elles sont présentes pour servir et pour se SERVIR ! Contrairement aux dirigeants de certains pays de la région , ces armées OCCIDENTALES ont le mérite d’attaquer FRONTALEMENT les Islamo-Salafistes : elles ne louvoient pas , pour faire plaisir aux ISLAMISTES locaux . Elles vont nous débarrasser de cette GANGRENE BARBOÏDE ,pour l’isoler des complicités qu’elle détient au sein même des plus hauts cercles dirigeants de certains pays du MAGHREB….Qui se sent morveux , se mouche !!!!

  18. le KABYLE dit :

    Des donneurs de leçons politiques et patriotiques courent les rues dans notre pays. Tout le monde veut s’ériger en meilleur politicien et aussi militant des droits de la personne humaine.
    NARMOTARD, que je respecte pourtant beaucoup, nous parle de fréquenter l’école politique du FFS pour se parfaire . Il sait parfaitement s’il voulait bien dépasser le clivage partisan, que cette expérience n’a pas eu le résultat escompté et que rien n’a avancé concernant l’apprentissage politique de ceux qui l’avait fréquentée jusque là.
    Autre remarque, lorsque la Direction Nationale nous parle d’autosatisfaction du pouvoir à vouloir s’étaler sur les résultats de sa politique, elle n’ a pas effectivement tort.Cependant, je pense que pour le pouvoir algérien il est normal qu’il adopte cette attitude et le contraire nous aurait vraiment étonné sinon il se serait auto flagellé.Mais là où le bat blesse, c’est lorsque cette même attitude est affichée par les responsables du FFS.Il va falloir reconnaitre que le parti a stagné depuis quelques années et n’avance pas .Il recule de jour en jour et pour se rétablir il doit vite revoir sa politique organique et éviter au maximum les exclusions. Les sections,les fédérations ne jouent pas leur role de sensibilisation ,de mobilisation et autres. Elles sont paralysées et ne bougent pas . A ce train, Mr NARMOTARD, le ffs qui demeure l’unique espoir de certaines couches sociales, risque d’être déserte par ses militants et encore plus grave par ses sympathisants.
    Alors, ne soyons pas trop satisfaits et cessons de monter sur nos chevaux à chaque fois que quelqu’un ose dire que cela va mal au FFS. Une grave habitude ou je dirai même un subterfuge qui consiste à descendre aux enfers tout militant qui ose dire des choses qui lui font mal au cœur.On le traite de DRS : c’est vraiment une formule magique qui fait son effet.C’est malheureux de traiter ses frères de lâches,de mouchards sans preuves tangibles.
    Au lieu de chercher à se solidariser, les militants se mènent la guerre, s’autodétruisent.
    En ce qui me concerne,en tout cas,je continuerai à dire ce que je pense en tant que militant de ce parti et nul ne pourrait me clouer le bec .

  19. iddir dit :

    le kabyle, j’aurai aimé voir tes flèches adressées vers ceux qui t’empêchent réellement de parler! c’est à dire le régime totalitaire et ses supplétifs de tous bords. Pis encore, le Parti que tu traites de fermé et de déserté a réussi en l’espace d’une année à faire intéresser plus de trois milles jeunes étudiants à l’école de formation politique Ali Mecili! le FFS comme tu le sais n’a pas eu la vie facile, s’ il continue à exister c’est parce qu’il y’a des milliers de militants et sympathisants qui se sont rendus compte que rien ne sert de tirer sur l’ambulance! ils continuent à s’impliquer chacun avec son apport pour faire avancer le combat.Car aussi, ils ont su rendre leur idées efficientes au sein même du Parti alors que les autres continuent à affuter inlassablement leurs critiques! le Parti que tu connaissait avant, peut être évoluait à la faveur d’une embellie financière qui lui permettait d’être agressif sur tous les échelons.Faut il rappeler , que les conjonctures sont diamétralement contraires , car faire de la politique maintenant avec tout ce que ce terme supposerait comme sacrifices et dévouements n’est pas comparable à l’ère ou l’exercice politique se mesurait au nombre de députés que nous avons.Le FFS ne peut pas être un Parti normal dans un pays anormal! quant aux gens qui se sentiraient écartées , qu’elles nous avancent les motifs de leurs isolements!je pense pas que ce Parti se donnera le plaisir de chasser des militants sans que ces derniers soient mis en cause en matière de discipline partisane! vive le FFS.

  20. Youva dit :

    @ Sitting Bull

    Il ne faut pas céder à la panique, et surtout ne pas déterminer sa position polique à la lecture matinale de cette presse aux ordres des Généraux milliardaires, tant il est notoirement connu que ces chaque titre apprtient à
    tel ou tel clan militaro-mafieux où les
    rédaction sont contrôlées par la SM/DRS:
    des lignes rouges sont tracées, à ne pas dépasser !C’est une presse de propagande,
    de conquête des esprit, de lavage de cerveau, de désinformation faite de chiffres erronés,d’annonces surréalistes,d’informations mensongères,de calomnie, de menanaces àç peine voilées, qui promet de faux opposants et leurs micro-partis instiqués
    dans les bureaux de la SM/DRS….El Watan
    Liberté,La Dépêchede Klie , etc.appartiennent tous aux divers Clans militaro-mafieux…

    …C’est aussi grave de croire que les
    Américain et les Français nous aider. Ce
    sont les richesses du sol algérien qui les intéressent. Que des milliers d’algérien(ns meurenr, ils s’en fichent!
    Ces pays sont dirigés par des Lobbies et des Groupes de pression farouchement et viscéralement hostiles à l’Algérie.LeursRenseignements-Armées-Polices sont travaillées à fond par la mentalité « guerre froide », impérialiste,
    colonialiste,hooverienne,maccarthyste,
    anticommuniste,ant-tiermonde,etc.La
    prégnace de cette mentalité va durer encore longtemps. Aussi, l’Algérie,Cuba,
    le Vietnam, etc.sont toujours dans leurs tripes, le collimateur.Ils veulent toujours se venger contre ces pays qui ont mené opiniatrement le trés ligitime
    combat libérateur.

    Il ne faut pas oublier que c’est la CIA qui a entrainé Les Talibans et autres
    radicaux islamistes, et en même temps les
    Escadrons de la mort contre les mouvements révolutionnaires en Amérique
    latine, recrutant des Nazis comme conseillers des Dictateurs Pinochet,
    Vidéla et cie. Des militaires françaisaussi étaient venus en renfort,
    dont le sinistre Aussaresses…

    Il faut aussi dénoncer les mennées bellicistes et criminelles de La Junte
    militaire d’Algérie qui lance ces hordes islamistes contre nos voisins.Ces menées
    risquent d’attenter à l’avenir la souverainté nationale, acquise au prix d’une haute luute; une lutte à laquelle
    ces traitres de Généraux autogradés n’ont pas contribués, car ils étaient les serviteurs zélés deL’Armée coloniale
    ennemie…

    En lançant leurs créatures funestes
    ou produits achevés que sont les GIAs,
    GSPC, AQMI contre nos voisins, ils sappent la construction d’une Afrique du Nord plurielle,démoctratique et sociale, intégrant tous éléments constitufs de sa personnalité historique : berberes,musulmans,juifs,chrétiens,noirs, peuls, maures, bahais …réconciliés,
    unis par l’Etat de droit construit ensemble !

    Pour revenir aux Islamistes radicaux . Ils seront toujous là, tant qu’il y’a là les Généraux criminels qui les génèrent, les stimulent en créant la misère indicible, l’enseignement médiocre, le
    chômage de masse,en organisant la
    prostitution, tolérant la drogue ,en construisant encore des mosquées, en interdisant les cultes ancestraux que sont le judaisme et le christianisme,en refusant le rationalisme scientifique, La Libre pensée,la laicité et l’athéisme
    qui sont les ferments de l’esprit critique,scientifique et progressiste.En
    un mot, le pluralisme, tout court .

    Les islamistes sont d’autant plus dangereux que les Généraux sanguinaires
    persistent à demeurer au pouvoir , entendant le faire par la force répressive, les provocations et les manipulations bellicistes ,criminelles…
    Il y’a un lien dialectique entre les
    Génraux et les Islamistes.Une corréla-
    -tion logique.Ils s’impliquent .

  21. SITTING BULL dit :

    @Youva

    Dans un précédent post , je te disais à juste titre d’ailleurs, que tu étais en décalage avec la réalité de 2010….Dans ta récente réponse je constate que du coup,tu es TOTALEMENT Hors-sujet !!!!

    D’abord tu as ( volontairement ?) esquivé ma question de savoir si OUI ou NON tu SUBISSAIS quotidiennement les pratiques INQUISITRICES du SALAFISME qui a pratiquement NOYAUTé les 3/4 de la société Algérienne ? Et je pèse mes mots !!!

    Car ,vois-tu Youva, j’ai délibéremment évité d’aborder l’ISLAMISME RADICAL ,afin que tu me répondes d’ABORD , sur le SALAFISME INQUISITEUR !!!

    1)Lorsque que tu entends des individus vêtus du KIT COMPLET (Qamis, Barbes, claquettes)t’appeler « KHOUNA » ( sans te connaître !) à longueur de journée.

    2)lorsque tu es dans un groupe de discussion : au café, dans ton quartier ou au boulot et que des énergumènes se joignent à ce groupe ,d’abord en vous disant ASSSSSSSSSS….SALAM Aleykoum et ensuite : en vous serrant la main de droite à gauche !

    3) Lorsque « ils » dissuadent les gens de se dire » Sabah el kheir  » ou « Massa el kheir » et « exigent » de dire « ESSSSSSSSALAM ALEYKOUM » !

    4) Lorsque un SALAFISTE INQUISITEUR te donne rendez-vous sans te fixer d’heure mais en t’indiquant seulement que vous vous verrez  » après Salat EDHORR » ou après « Salat El AÏCHA » ou bien, après « Salat El Djoumouââ ».

    4) Lorsque dans un cimetière ils font la LOI ( je dis bien : LA LOI !) lors des obsèques d’un proche en contrôlant de BOUT en BOUT la cérémonie afin qu’il n’y ait pas de « BID- » en leur présence , sinon Gare !!!

    5) Lorsque des Milliers de Jeunes et d’adultes s’AUTO-CENSURENT pour aller à la plage en pleine CANICULE , pendant le Ramadhan….Je ne parle pas des FEMMES, considérées comme des « moins que RIEN  » !!!

    5) Lorsqu’ils font aux KABYLES une publicité mensongère en les traitant de mangeurs de carême , de tribus qui n’ont  » La-Dine , La-Mella » , d’Occidentalisé, de vouloir abandonner leur religion et de se convertir à d’autres, etc…etc…etc …!!!!

    Veux-tu que j’allonge la liste ??? Non! car je SAIS PERTINEMENT que tu vis cela QUO-TI-DIE-NNE-MENT » !!! N’écris surtout pas le contraire , sinon je serais en DROIT de douter de ta sincérité ….même si tu résides en dehors de l’Algérie !!!

    Alors, Youva , avant de nous faire écouter des millions de fois ta CASSETTE sur « l’Islamisme Radical » alimenté par les » généraux sanguinaires » et Patati-et-Patata , Inquiètes-toi SERIEUSEMENT de  » Ta-Vie-dans-Ton-Pays « , lorsque ces INQUISITEURS ISLAMISTES cueilleront le pouvoir comme un FRUIT TRES MUR après avoir « englouti » l’Armée , les Institutions , C’est à dire le scénario à l’IRANIENNE , lors du renversement du Shah !
    Je te mets au défi de me répondre : « Où sont les Partis et les personnalités qui ont voulu jouer la « DEMOCRATIE » avec KHOMEYNI et ses bandes de Tarés ?

    Ils sont à …2 mètres sous terre , Ya Da Youva!!!

  22. Le Kabyle dit :

    @IDDIR!

    Il faut que tu saches que je n’ai jamais affirmé que le FFS m’a empêché de parler mais que le problème réside en son autisme qui bloque toute émergence d’idées et d’avis nouveaux susceptibles d’une participation massive de tous les militants au débat constructif!
    Par ailleurs, je ne crois que critiquer une démarche ou ne pas s’en inscrire soit une contradiction et vous permet de qualifier ceci telles des flèches lancées pour détruire. Tout militant convaincu des idéaux du FFS se doit de rechercher la meilleure démarche permettant l’aboutissement de ces derniers. C’est que l’on appelle l’ambition démocratique,Mr IDDIR!
    Quant aux problémes liés aux moyens du FFS, je vous signale qu’ils ont de tout temps été dérisoires et que les caisses du parti n’ont jamais été pleines comme vous le prétendez! Nous avons toujours lutté avec nos propres moyens financiers mais le coeur nous servait de boussole pour naviguer et malheureusement c’est ce qui manque le plus aujourd’hui au FFS!!! !

  23. Youssef dit :

    @ SITTING BULL,

    S’il vous plait ! Soyez raisonnable !
    Evitez le dialogue ! Evitez surtout la défiance ! Evitez les interpellations !
    Evitez le tututoiment (tu, toi, ta,ton) !
    Evitez les anecdotes personnelles !
    Evitez l’examen de conscience ! Evitez
    les jugements de valeur ! Evitez de poser des questions aux intervenants !

    Respect, respect, respect !

    Merci, merci, merci !

  24. iddir dit :

    @ Kabyle

    Le FFS a bien connu une situation financière meilleure que celle de ces dernières années.Le FFS a fait le choix stratégique de rester du coté de la société.Les citoyens savent que ce Parti n’est pas comme les autres malgré les vaines tentatives de tout mettre dans le même sac.j’insiste sur le fait malheureux mais combien réel,que les militants sont beaucoup plus usés par le silence assassin des décideurs et leurs secrétions que par autre chose.Le militant d’aujourd’hui est un citoyen comme les autres.Certes, il est réfractaire à l’ordre établi et ose lutter comme il peut sans oublier qu’il a derrière lui une famille à nourrir et un avenir à construire!la transformation de la société Algérienne en ilots , découlant du plan de destruction programmé et encouragé par les planificateurs du régime ,a laminé ou presque, les fondements de la société qui furent la solidarité et la résistance.Le FFS fait face à un immobilisme général qui a eu un impact certain sur une frange importante de la société qui sont les militants de la démocratie.Face à l’État d’urgence, face à la paupérisation grandissante de la population, face à la machine judiciaire, face à la violence,face à l’appât du départ à l’étranger, le FFS a eu la dignité et le courage de rester lui même.Il s’agit de le renforcer, car c’est de son succès que dépendra celui des Algériennes et Algériens. Vive Le FFS.

  25. NARMOTARD dit :

     » @ Le KABYLE

    Le respect que vous me vouer est partagé, je puis vous l’assurer.

    Si la fréquentation de l’Ecole de formation politique Ali Mécili, que j’avais conseillée, ne vous plait guère, je me proposerais, si vous le permettez, de vous suggère une moment de méditation devant la stèle érigée au siège du parti, sur laquelle est gravée, en lettres dorées, une courte tirade du président Hocine Aït Ahmed au sujet du FFS.
    ça aidera peut-être à relativiser nos jugements trop polarisés à notre insu.

  26. Mohand dit :

    Sitting-Bull , ton commentaire est un peu au dessus de la melée , il est descriptif de la réalité. Il va déplaire car tu dis la vérité. Cette vérité que les gens fuient pour se cantonner dans des critiques du voisin parcequ’il pense légérement différemment et encore faudrait il le savoir. Les parties ne semblent pas à mes yeux avoir des politiques claires, ils trainent leurs pas en disant regarder ce que fait tel et tel …

    Je suis d’accord avec toi car on n’est pas comme ça , et si des illuminés veulent nous en enfermer , on a le droit de leur dire non car je ne pense pas que la majorité des Algériens aspirent à cette vie que tu décris. Car alors si c’est leur choix que signifierait ces paraboles pour voler quelques instants de vie moderne, que signifient ces Haragas qui risquent leur vie pour aller ailleurs où tout ce que vous décrivez est honni … c’est un vaste sujet et une immense entreprise qui est à décrire et à vulgariser pour que les choix deviennent effectifs et non imposés.
    A+
    Mohand.

  27. SITTING BULL dit :

    @ Youssef

    Quand tu nous refileras l’adresse de TON blog perso. , alors ,à ce moment-là SEULEMENT (!), TU pourras faire ce genre de remarques désobligeantes qui ne T’honorent pas du tout !

    Pourle moment , ce BLOG s’intitule  » http://WWW.FFS1963.UNBLOG » , donc , il ne T’appartient pas , à ce que je sache ….

  28. le KABYLE dit :

    au camarade NARMOTARD.

    Merci avant tout pour la réponse que vous venez de me faire.Merci également de m’avoir laissé le choix d’estimer ou pas l’existence d’une école de formation politique au siège national.
    Mais aussi un grand Merci de m’avoir invité à lire et méditer l’inscription portée sur la stèle commémorative érigée au même siège du FFS.
    Mais à cela, je ferai jutes une réflexion qui pèse lourd dans mon esprit: l’auteur de cette dite inscription n’est autre que le Grand Visionnaire Politique,le Sage,le Combattant des causes justes,le Grand Moudjahid,je cite avec beaucoup de fierté et de respect le Dr Hocine Ait Ahmed.
    La question est de savoir, combien d’Ait Ahmed existe-t-il au FFS ? Difficile de répondre à cette question, n’est-ce pas camarade NARMOTARD ?
    Aujourd’hui, au FFS force est de constater que nous rencontrons plusieurs
    liquidateurs du parti…qui n’ont pas l’air de saisir parfaitement la portée de la transcription à laquelle vous avez fait justement allusion.

    A bien méditer cher camarade NARMOTARD.
    N.B/ Chacun d’entre nous a sa façon de lutter pour la liberté d’expression dans notre pays!

  29. Le Kabyle dit :

    Camarade IDDIR vous préconisez avec beaucoup de justesse le renforcement et l’affermissement du FFS, je vous accorde ce jugement ! Je me range de votre coté avec joie et bonheur! Cependant, cette action de rassemblement n’est pas lancée par les responsables du parti qui ont droitement choisi l’exclusion des militants sincères! Aujourd’hui, au FFS on sanctionne tout militant qui ose élever la voix pour tout juste donner un avis contraire à celui de l’ordre établi! On traite d’élément du DRS toute voix qui s’élève pour revendiquer le droit à la parole!
    Dans ces cas, comment s’agrandir et comment développer le parti! Bien au contraire, le FFS est en train d’être déserté par ses militants, il va falloir le reconnaitre pour arrêter l’hémorragie grandissante!Faites un tour dans les communes pour constater véritablement l’inopérabilité des sections quand celle-ci ont eu la chance d’exister!
    Camarade IDDIR, il faut cesser de rêver et de pratiquer l’autosatisfaction dans la maison du FFS.Regardons les choses en face et à ce moment-là nous pourrions tous se retrousser les manches, se remettre au travail de sensibilisation et surtout de mobilisation!
    Mais à tout cela, nous devrions commencer par s’affermir à l’intérieur avant de s’agrandir à l’extérieur!Il faut encourager les militants et non le contraire!Il faut consolider leurs convictions et non les affaiblir au jour le jour!
    Salutations militantes!

  30. SLAM dit :

    Il va falloir combattre la mégalomanie à l’intérieur du FFS. Elle est source de beaucoup de malheurs pour le parti.La suspicion s’est aussi installée durablement au FFS ces derniers temps et elle entraine le parti vers sa désintégration et à la désertion de ses meilleurs militants.Beaucoup de nos responsables se sentent des  » patrons  » incontournables et se croient investis de tous les pouvoirs au parti. Il faut éliminer vite cet état d’esprit avant que le parti ne soit amené à être dégarni de tous ses adhérents! A moins que l’on ne veuille justement cette situation et que l’on fait tout pour s’y acheminer cahin caha !!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER