• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 2 novembre 2010

Archive pour le 2 novembre, 2010

Décès d’un ancien militant (1963) du FFS

gerbe1.bmpLe Front des Forces Socialistes (FFS) vient de perdre l’un de ses valeureux militants, Saadi Amirat. Militant du FFS depuis sa création en 1963, M. Amirat est décédé le 2 novembre 2010 des suites d’une longue maladie. L’enterrement aura lieu le mercredi 3 novembre à 13 h00 au cimetière du village Ighil Bwegni dans la commune de Ain El Hammam.

Le défunt est né le 23 mars 1923 à Ain El Hammam dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Que Dieu le Tout Puissant accueille le défunt en Son vaste Paradis. El Mouhtarem

L’école algérienne…

cartable.jpg

Benhadj va dans dans le sens de la propagande des Généraux et leurs alliés pseudo-démocrates

benhadj.jpgYouba pour « Algérie Politique » 

Abassi Madani n’est pas le seul à vivre une retraite paisible dans le Golfe, d’autres dirigeants islamistes ont été envoyés par les Généraux, accompagnés par de Hauts émissaires Saoudiens. Les avions décollaient depuis l’aéroport militaire de Boufarik. La presse en avait rendu compte en 1997….

Quant à Ali Benhadj, manipulé ou pas, ses prêches extrémistes, antisémites, antichrétiens,antilaïques…arrangent bien le régime militaire. Ce nervis va dans dans le sens de la propagande des Généraux et leurs alliés pseudo-démocrates qui présentent les militaires comme le seul recours contre les islamistes …

La question est de savoir, comment éviter le retour permanent à la “case départ”, cette formule par laquelle les Généraux, les islamistes et les faux démocrates tiennent l’Algérie… Quant au cisqué télé’ en question , ce sera tout simplement un ” non évènemet” .

(Lire la suite)

Le peuple… toujours et encore tricard !

independance.jpgPersifleur pour « Algérie Politique » 

Il y a 56 ans les espoirs étaient immenses et la détermination tenace pour terminer enfin avec un colonialisme qui n’avait que trop duré. Sept ans plus tard, et au prix de centaines de milliers de morts le peuple algérien sortait dans la rue pour crier sa joie d’être enfin débarrassé du joug colonial.

L’allégresse fut de courte durée, car un nouvel envahisseur avait pris la place de l’ancien au nom d’une légitimité révolutionnaire qui a conduit à des règlements de comptes d’une rare violence entre les “frères” d’hier.

Depuis nous avons été le laboratoire d’essai de toutes sortes de doctrines, expérimentées sur nous par des gens affiliés à la même bande, servis en cela par des milliers de supplétifs zélés et voraces que l’on dégomme au gré des recompositions politico-mafieuses.

(Lire la suite)

Louisa Hanoune chez Bouteflika

louisa1.jpg

Louisa Hanoune hier au Palais du peuple

Louisa Hanoune chez Bouteflika

louisa.jpg

Louisa Hanoune hier au Palais du peuple

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER