Réarmer les Algériens contre le terrorisme après avoir rétabli la paix ?

gld.jpgDans ses discours télévisés et ses meetings populaires, le président Bouteflika ne cesse de répéter que depuis son arrivée au pouvoir en 1999, il a réussi à rétablir la paix et la sécurité en Algérie. Son ancien ministre de l’Intérieur et des collectives locales, Noureddine Yazid Zerhouni, a déclaré, lors d’une conférence de presse qu’il a animée au lendemain d’un scrutin, que depuis que Bouteflika « ISTAWLA 3ALA LHOUKM FI 1999″ au lieu de « WELLA LALHOUKM », les Algériens ont retrouvé la paix et la sécurité.

La paix « revenue », le chef de l’Etat soumet à référendum la Charte pour la paix et la réconciliation nationale en septembre 2005. Le document qui consacre l’impunité et impose l’amnésie sur la tragédie algérienne depuis l’arrêt du processus électoral en janvier 1992, a été, selon les officiels, adopté par la majorité écrasante (écrasée) des Algériens. 

En novembre 2010, soit 11 ans après que Bouteflika « ISTAWLA 3ALA LHOUKM », le ministre de l’Intérieur Dahou Ould Kablia, annonce au lendemain de la célébration du 56ème anniversaire du déclenchement de la Révolution algérienne, que l’Etat va réarmer les populations pour lutter contre le terrorisme. Cette déclaration est un aveu d’échec pour les décideurs qui n’ont finalement réussi que la pacification de l’Algérie. El Mouhtarem

Commentaires

  1. Anonyme dit :

    Un énième signal FORT que la spirale de l’après-BOUTEF est bel est bien passée à la vitesse supérieure , depuis la période qui a suivi AIDEL FITR passé !

    J’invite les internautes à Faire une petite revue de presse (PAPIER + SITES ELECTRONIQUES) depuis cette période et , vous constaterez à ce sujet , qu’il y a des signes qui ne trompent pas….

    C’est vrai, on me dira qu’on nous a déjà fait le « GROS COUP » en 2004 lorsque BENFLIS avait joué le rôle de LIEVRE, mais bon…..Par les temps qui les « INTOXICATEURS « , rôdent de plus belle dans TOUTES LES REDACTIONS ! Donc, VIGILANCE, VIGILANCE , Ya Djemâââ !

  2. balak dit :

    Diviser pour regner, c’ est leur devise et ça marche bien pour ce pouvoir machiavelique.Nous revoila plonger au temps des vendetta Effroyables. Les fachos,les predateurs et les charognards qui ont pris le pays en otage, doivent se frotter les mains, ils ont de beaux jours devant eux…l’ algerie ne se relèvera jamais de leur stupides decisions.

  3. fadel dit :

    Il a dit qu’ils allaient restituer les armes qui appartenaient au citoyens bien avant la salle guerre c’est a dire les fusils de chasse qui ont été saisi.

  4. slam dit :

    Cette sortie inatendue de Ould Kablia, est précurseur d’un mauvais présage.Il semble que la population va etre réarmée pour se défendre contre le terrorisme qui va certainement redoubler de férocité à écouter notre ministre de l’intérieur pour avoir pris cet engagement.Possibilité de la recrudescence du terrorisme prévue par notre ministre qui détient plus d’informations que les autres membres du gouvernement.Il est le Chef Principal de la Sécurité, il est trés bien informé!Il faut le croire!!!!

  5. Anonyme dit :

    Cette décision entre-t-elle dans la guerre des clans ?

    Elle constitue en tous les cas un désaveu cinglant au clan des « réconciliateurs à tout prix » de Bouteflika et Belkhadem.

    Le glas a sonné pour eux.

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

  6. ..gjingis dit :

    il doit y avoir un but la derriere .c est ce qu lis veulent pour echapper a la justisse soit mational ou autre d une part.
    mais qui sait ?
    que sont ils au juste bouteflika et consors?
    Avant que les masques tombent une autre decenie noire?
    Ou carrement s agit il d un dépeuplement tout court ,lié aux illuminatis qui nous préparent un déluge
    sachant que Belkheir n etait pas le seul a servir les occidentaux, d autres
    sans doute l ont dféja remplacé peut etre!!!!

  7. Messabih dit :

    Vous les rearmez ,c’est une chose ,mais que vous decidez en paralelle d’emprisonner et d’enfermer le pays ,c’est une chose que nous ne comprenons pas ,et inacceptable .
    Vous etes quoi au juste avec votre marionnette Titiste , sovietique et paternaliste Bouteflika,qui s’acquoquine avec des barbus et des ROUGES .
    Marx et EL AZBA d’Egypte,pensent ils
    l’Algerie mieux que nous ?

  8. Messabih dit :

    Bouteflika et son HIZB « CLAN D’OUJDA » fait dans le relation publique,apres son stage-apprentissage aux Emirats Arabes Unis,du coté de Dubai,et Quatar ,vers les desert du HEZBOLLAH,avant cela il a été attitré par la diplomatie sovietique et TITISTE,qui voulait son « Charles » en Algerie.Il a brassé la crote Rouge!

  9. NARMOTARD dit :

    « Réarmer les Algériens contre le terrorisme après avoir rétabli la paix? », vous vous interrogez avec nous, logiquement.

    Les manufactures, trafiquants et utilisateurs d’armes de guerre, ont toujours eu pour mission d’empêcher les pacifiques méditions démocratiques, afin d’accroitre leurs gains financiers égoïstes.

    Moult réponses se présentent à mon esprit désabusé depuis le coup d’État du militaire sur le politique, au congrès du CNRA du Caire, en août 1957. On s’en souvient, la tenue de ce congrès avait pour but principal de contrer le congrès de la Soummam de 1956 lequel prônait déjà l’État de droit, par la primauté « du politique sur le militaire » et de « l’intérieur sur l’extérieur ».
    Le coup d’État contre le GPRA confirmera le précédent, sur le terrain d’application de l’Algérie indépendante, après la scabreuse réunion du CNRA de Tripoli, en 1962. Cette dernière réunion qui, normalement, devait donner la parole au peuple pour choisir librement et sans tricherie, ses futures dirigeants, a dérivé vers la prise violente du pouvoir politique de l’État, par les militaires et acolytes assimilés.

    Il ne faut pas oublier que les militaires au pouvoir n’admettent ni la démocratie, dont ils se servent comme habit de camouflage, ni le contrôle populaire, dont ils dénaturent juridiquement et judiciairement le suffrage universel.

    Ces militaires décideurs du destin des Algérienne et Algériens, et de la destinée des richesses humaines, matérielles et immatérielles de l’Algérie, vont paradoxalement s’enrichir par tous les moyens déloyaux, scandaleux et de corruption, dans des marchés-noirs d’armements, de services ou de trafic d’influence (ou trabendo au sommet).

    Ils y sont initiés, encouragés et appuyés, par les cupides « hommes d’affaires » du système capitaliste mondial.
    Ces généraux algériens, devenus indûment milliardaires, constituent en réalité, non pas les garants de la sécurité et de la souveraineté de leur peuple, mais plutôt ses nouveaux exploiteurs multinationaux et ses nouveaux bourreaux.

    Ainsi, sachant que le capital mondial ne cherche qu’à consolider et augmenter ses gains financiers, sous le masque de la « démocratie », rien ne l’empêche de recruter des belligérants, de créer des chefs de guerre, et de fomenter partout des troubles et des guerres entre les populations.

    Il ne conviendrait pas de perdre de vue que l’industrie de l’armement de plus en plus sophistiqué, (à feu, chimique, biologique, nucléaire, etc.), ainsi que les guerres, sont des facteurs nécessaires à la croissance économique du monde des affaires du système capitaliste.

    Ainsi, lorsque le politique pense social et humain, les hommes d’affaires capitalistes que représentent tristement les généraux algériens milliardaires en devises fortes et décideurs politiques de surcroit, pensent, eux, au butin de guerre égoïste à ramasser sur le dos des populations civiles et contre l’éthique politique.

  10. SITTING BULL dit :

    Navré , Amigo, de te dire que « tu enfonces des portes ouvertes » ! Tu cherches à convaincre qui , sur ce Blog ?

    Fais avancer le Débat en suggérant UNE ou des solutions Perso. , ..quoique « UNE » c’est déjà TRES périlleux à trouver !!!!!

    Au jour d’aujourd’hui, à part celle de votre serviteur qui , SANS PRETENTION AUCUNE, a répondu à certains Forumistes cherchant à convaincre d’autres déjà convaincus (!), en leur indiquant que la moins mauvaise piste de recherche demeure à l’HEURE ACTUELLE , celle de la présence de forces militaires étrangères dans la zone Sahélo-Saharienne qui IMPOSERA ,tôt ou tard, aux armées locales (ALGERIE, MALI, NIGER , MAURITANIE) leur plan de NETTOYAGE du terrorisme régional SANS ETAT D’AME !
    Alors , ce n’est pas la déclaration de MEDELCI qui « OSE » exiger des Occidentaux de contribuer au développement du SAHEL au lieu de perdre leur temps à chasser des bandes d’enguenillés , qui va impressionner PARIS , WASHINGTON,…..!

    Donc , ces ARMEES locales ,devront se plier au desirata des « Kouffar » , et ADIEU les « Réconciliations-Machin » , et ce seront les « Ouled-Kouffar » qui nous débarrasseront de la vermine ISLAMO-SALAFISTE afin d’isoler ses complices jusqu’au sommet des hiérarchies dans les pays du SAHEL ! Avez-vous autre chose NON-UTOPIQUE (Je précise bien ) à NOUS proposer ???

  11. s.lam dit :

    Réarmer les citoyens est un mauvais présage pour le pays.Il n’a pas encore fini d’essuyer ses larmes que l’on décide de relancer une nouvelle tragédie nationale.On veut transformer l’Algérie en Far West!!!!

  12. star dit :

    Bien parlé Narmotard, il ne faut pas oublier que quelqu’un veut emporter des armes de l’étranger, pour remplir ses poches…!?

  13. yiwen dit :

    Allez trouver qui va prendre une arme pour défendre des bâtards de votre espèce

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER