Bouzaréah: les étudiants des langues ferment l’entrée de leur département

bouzarah.jpg…les étudiants des langues ferment depuis mercredi, l’entrée de leur département, empêchant ainsi aussi bien le travail de  l’administration que la tenue des cours. Parmi les revendications de ces étudiants, la suppression du système de réorientation, l’affichage des critères du rachat et la suppression du système des quotas. Membre du comité autonome, Djamel affirme que «la fermeture du bloc est le dernier recours». L’arrêt de cette grève sera décidée au plus tard mercredi, selon la réponse que donnera le rectorat à la plateforme de revendications. Notons toutefois qu’un tel mouvement n’est pas nouveau pour le département des langues. Selon Infosoir, ce dernier enregistre annuellement des taux d’échecs très préoccupants, avec 94% rien que pour la quatrième année.

Commentaires

  1. Anonyme dit :

    C’est vraiment triste et désolant de voir que l’élite du pays est traitée comme des moins que rien.

    Cela ne rassure pas sur l’avenir du pays.

    SOS, Peuple et pays en danger !

    http://amnistie.centerblog.net

  2. daniel dit :

    le peuple algerien il faut qu’il revolte contre le regime de merde c’est qui les gens qui son gouverner le pays son tous des traitres et des harkis en vous laisse jamais tranquille meme vous enfants en les suit jusqua a l’etranger par une vrai justice de la jeunesse algerienne qui ne peur jamais c’est fini les valeurs de l’armeé algerien son tous des corrompus 85% hada ayjik manou el kheir

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER