Témoignage de Ali Abdulemam devant le juge

freeali.pngNous aimerions partager avec vous le témoignage d’Ali devant le juge lors du procès qui a eu lieu le 28 octobre 2010, ainsi que le témoignage d’un membre de sa famille. 

Arrêté le 4 Septembre 2010, le bloggeur Ali Abdulemam a été autorisé à rencontrer ses avocats, pour la première fois et pendant 30 minutes, lors du premier procès qui a eu lieu le 28 octobre dernier devant la Cour « High criminel Chambre  » au niveau du  ministère de la Justice et des Affaires sociales. 

«J’ai été soumis à la torture : coups, insultes et agressions verbales. Mes tortionnaires ont menacé de licencier mon épouse et d’autres membres de ma famille de leur emploi. J’ai été interrogé sans avocat, et l’agent chargé de l’immigration qui semble être un élément de la Sécurité nationale, a rejeté mes propos. Il m’a permis de ne jamais répondre aux questions qu’il posait, mais plutôt d’y répondre lui-même alors que j’étais debout derrière la porte, car  je n’ai pas été autorisé à m’asseoir pendant l’enquête», a déclaré Abdulemam Ali, le 28 octobre 2010.

Par ailleurs, selon un membre de la famille de Ali, le jour du procès, sa femme n’a pas été autorisée de rentrer au tribunal et que seul son frère aîné a été autorisé à le rencontrer à l’intérieur du tribunal. 

Ali a déclaré devant la cour avoir été soumis à la torture. Au premier jour de sa détention, il a été suspendu au plafond et les yeux bandés. Ils ont menacé de licencier sa femme et tous les membres de sa famille de leur emploi. « Je suis très inquiet pour son fils qui est très attaché à son père », a déclaré un membre de sa famille. Et d’ajouter: « Sa mère est très malade et fatiguée, elle n’a pas pu lui rendre visite. Ali est son plus jeune fils, et elle ne veut pas le voir en prison ».

Commentaires

  1. Mohand Tahar MOHAMMEDI dit :

    Voila un exemple typique d’ignorance absolue de ce genre de régime, alors qu’au lieu de permettre et d’encourager des jeunes talentueux comme ce fut le cas de ALI qui revendique jalousement la liberté de leurs peuples et bien on lui subit une misère et on le jette dans un trou, on doit se mobiliser efficacement contre cette injustice du 21 eme siecle.

  2. ZOUBIDA dit :

    Crois mois que du fond du cœur j aime
    le Maroc et ses traditions mais dommage
    monsieur le Roi du Maroc la terre pour
    LE DIEU ALAH RAB ALAMINE. Laisse les
    les gens sur leurs terre. rien ne
    mérite
    Monsieur le Roi mes respects.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER