Nos généraux avaient-ils l’intention de déclarer la guerre au Maroc ?

boutef3.jpgSelon un câble de la diplomatie américaine daté de 2005, Bouteflika a fait savoir au sénateur américain Richard Lugar que dès 1999, il avait pris une décision qui a contrarié « l’armée et les services de renseignement de ne pas impliquer l’Algérie dans une guerre si le Polisarion décide de reprendre la lutte armée ». « Le Polisario n’impliquera pas l’Algérie dans une guerre », a déclaré Bouteflika en faisant savoir aux diplomates américains qu’il interdira aux sahraouis de se servir de l’Algérie comme « une base arrière » El Mouhtarem

Commentaires

  1. jeff dit :

    Il est vrai qu’en 1994, les militaires acculés devant le fait accompli de l’arrêt du processus démocratique, envisageaient bel et bien d’une guerre éclaire avec nos voisins de l’ouest afin de faire diversion et impliqueraient le peuple dans une hystérie pseu nationaliste. D’ailleurs ce scénario fut étudié par la RAND Corporation rédigé par un grand connaisseur du Maghreb et d’orient auprès de la CIA dés 1993 par un certain Graham FUELLER. Cependant, ce scénario fut abandonné sous la pression des maîtres de nos vielleux généraux surtout de la France qui a tapé fort. Nezzar et sergent Garçia, chef des forces terrestres à l’époque des faits ont dû tourner casaque pour ne pas dire baisser leur……

    Cordialement

  2. Rabia dit :

    Et dire qu’il y a encore des marocains qui reprochent et critiquent les positions, on ne peut plus claires, de fakhamatouhou dans la question du Sahara occidental !
    C’est à ni rien comprendre !

  3. rochdi dit :

    L’Algerie n’a pas à se battre contre ses voisins et pour les autres le temps du stalinisme est revolu , on doit se battre pour constriure le pays … ça suffit on a assez perdu des proches a mgala et … ça suffit … les sahraouis rentrez chez vous …

  4. Mass dit :

    Les généraux DAF ont déja fait la guerre au Maroc pendant 16 ans.Vaincus,remis à leur place et contrains au cessez-le feu en 1991,ils ont aussitot retournés leurs armes contre le peulple algérien en lui déclarant la guerre en 1992.Depuis les généraux on finalement remporté beaucoup de battailles(pas la guerre),l’ennemi( le peuple algérien) etant amplement à leur portée puisque livré à lui meme et sans défense.
    Les généraux savent qu’un faux pas de trop peut leur etre fatal.Et je pense qu’ils ont tous à l’esprit l’image d’un Saddam Hussein hirsute fraichement tiré de son trou de rat.

  5. Ameziane dit :

    Diversion ? Un « stratagème de pouvoir »
    trés porteur, qui marche à merveille !
    Il consiste à brandir la « menace
    extérieure  » pour « mette la nation à l’
    unissant  » derrière la Junte. Il y’a là
    un précédent facheux, celui de la
    « guerre des sables »avec le Maroc en 1963
    …dans le but d’étouffer la Résistance intérieur conduite par le FFS…..

    Et depuis 1973, la Dictature militaire
    fait hanter le spectre de la guerre
    avec la Dictature royaliste chérifienne
    Des accrochages sanglants avaient eu lieu à Amgala en 1975, puis des camapagnes de propagandes, des escarmouches, des embuscades mais pas de « passage à l’acte » car les deux parties, si malins et si soucieux de garder coute que coute le pouvoir savent qu’un affrontement armé durable court à leur fin sure et certaine! Les deux
    pouvoirs vont s’effondrer !

    L’ Administration Carter voulait pousser
    Hassan II, avec le soutien de l’Israel et de la France.

    Les deux régimes se sont entendus pour
    « la guerre des mots » et no des armes !
    Entre temps, des deux cotés on pille les richesses, et les pans en tiers des des deux société végètent dans la misère
    effroyable !

    Une autre « diversion » allait etre engagée
    en 1993 avec la Lybie, avec le soutien de l’Administration Clinton. Des accrochages avaient fait plusieurs morts, puis pchit !

    La Junte d’Alger est capable de tout pour se maintenir au pouvoir et continuer ainsi à piller les Pétrodollards….

  6. Pour tout comprendre dit :

    Ce n’est pas nouveau. Dés le début de la crise sahraouie, le pouvoir algérien se divise en deux :

    - Boumédiéne et certains qui sont persuadés qu’il ne peut y avoir de sahara occidental indépendant que si l’Algérie entre en guerre contre le Maroc même si la France soutient le Maroc.

    - D’autres, en majorité des vieux colonels qui ont d’autres chattes à caresser et quelques dalles à monter pour leurs villas, un ministre des AE, plus un futur ministre des AE qui plaident pour un conflit de faible intensité. Autrement dit cette espéce de situation de ni guerre ni paix qui fait très peu de morts mais qui ruinent des pays du tiers monde : on va s’empoisonner la vie mutulemment aux frontières.

    Dés 74 ou 75, décision est prise : l’Algérie n’entrera pas en guerre contre le Maroc. Houari Boumediene jure au Roi Hassan 2 que jamais l’Algérie ne laissera le polisario mener des attaques contre le Maroc à partir des frontières algéro marocaines internationalement reconnues. Il ne fallait pas en dire autant au Roi Hassan 2. Toutes les forces marocaines seront concentrées sur le triangle utile et affectées à la construction des fameurs murs. Pourquoi disperser ses forces le long des frontières quand l’Algérie promet de cantonner le Polisario exclusivement sur la petite bande ambigüe entre Bechar-Tindouf et le Sahara Occidental.

    A la mort de Boumediene, Chadli ne changera pas de politique. Il fera comme Boumediene : la porte ouverte aux négociations même si Hassan 2 en fait se fout de la gueule des dirigeants algériens et gagne du temps et construit des murs et des dalles… l’été 88, Hassan 2 se permet même de quitter brutalement une reception en marge du sommet arabe d’Alger à cause de la présence de dirigeants sahraouis. Chadli, qu’on a pourtant connu plus courageux, ira rendre quand même visite dans la soirée à Hassan 2 qui loge sur son yacht dans le port d’Alger. En vain !

    Je ne sais plus s’il s’agit d’un bureau politique ou d’un comité central, je sais que c’était avant les vacances de l’été 88. La réunion est consacrée au constat d’échec des négociations avec Hassan 2. Chadli pour se justifier dit :

    - « tant pis ! Je refuse d’envoyer les enfants algériens mourir pour une cause qui n’est pas la leur ! »

    Juillet, Aout 88 je crois.

  7. Anonyme dit :

    Il faut cesser de mener les combats et de faire les guerres des autres.
    Nous, nos guerres nous les avions menées nous mêmes et avions payé le prix le plus cher pour nous en sortir.
    Pour une fois, je suis d’accord avec Boutef car nos généraux ont déjà fort à faire chez nous pour éradiquer le terrorisme islamiste que la réconciliation boiteuse de Boutef a rescucité et renforcé.

    http://diplomatiealgerienne.centerblog.net

  8. NARMOTARD dit :

    « Nos généraux avaient-ils l’intention de déclarer la guerre au Maroc? », dites- vous.

    Selon le câble de la diplomatie américaine de 2005, ainsi rapporté, la question demeure d’actualité.
    Mais il faut retenir du cours de l’histoire de la politique extérieure américaine, les nombreuses ingérences et les feux-verts accordés, avec la complicité européenne, dans le déclenchements des guerres atroces entre États frères-ennemis musulmans, (Iran-Irak; Irak-Koweit…) ou encore entre ethnies d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine.

    A qui profitent la violence de la guerre délocalisée chez les autres ainsi que la déstructuration de leurs sociétés civiles, au delà des discours trompeurs, bien entendu?

    Ma réponse: ça profite aux nouveaux maîtres du monde actuel, dont le chef d’orchestre demeure la CIA, sans négliger d’autres apprentis sorciers, israéliens notamment, producteurs d’armements de plus en plus sophistiqués, destructeurs, pollueurs et très chers.

    Ne nous trompons pas d’ennemis, et sachons régler nos différents par les moyens modernes de la politique, du dialogue, du militantisme en faveur du respect mutuel des droits de l’homme et du droit naturel à la vie, à la sécurité et au développement.

    Pour moi, la légitime défense, sous toutes ses formes, doit avoir la primauté sur l’attaque armée d’agression préventive.

  9. Messabih dit :

    Dans une Algerie somnambule,on peut tout dire,tout inventer…
    Bouteflika et son gouvernement ,et meme Zeroual parenthese sont passés maitres de la manipulation et de la desinformation .
    Alors Bouteflika paternaliste ,est il Laurent Gbagbo en passe d’etre balayé …?

  10. langerien dit :

    je ne crois pas trop à ce bouteufeux de m… il ment comme il respire. Les généraux dont ils parlent avaient déja une guerre déclenchée à l’intérieur, leur soucis malgré tout est de préserver kelk chose du pouvoir, me dire kil sont naif au point de vouloir d’ouvrir un autre front, ca serait faire l’affront à leur génie calculateur et manipulateur. voilà tt. quant à ce boutefeux, il me parait de plus en plus dans une image de vielle mégère qui raconte tout à ses voisins. sinon comment expliquer que pratiquement 95% des cables de wikileaks concernant l’algérie sont ses propres aveux. j’aimerais avoir un président ki agit plus qu’il parle, surtout avec des étrangers. Chez nous, les vrais algériens, dans notre tradition, il ne faut pas tout raconter sur ses soucis de famille, surtout pas aux adversaires…boutef est devenu un lèche botte des américains, il leur balance tout alors qu’il ne dit mot aux algériens, drôle de président de la république

  11. Anonyme dit :

    1963 ne vous rappelle rien ??? mêmes procédés mêmes méthodes, prêts à sacrifier une partie du peuple pour se maintenir au pouvoir.

  12. abdelkader wahrani dit :

    boutflika comme laurent gbagbo ( ala el-koursi ymout kassi. walou el-bak mayezghodch. tous les chefs d´etat et les souverains arabes,musulmans. et africains ceux sont des dictateurs.

  13. Omar dit :

    Pour savoir si un pays est une nation avancee, il faut directement regarder la condition de la femme dans la societe. Malheureusement, la femme n’existe pas dans tous ces pays arabo-musulmans…ils utilisent l’islam pour faire la hogra aux faibles et surtout a la femme, leur future mere, porteuse de leurs enfants.
    regarder bien cette video, ce n’est pas de la propagande occidentale, c’est unerealite de tous les jours…Tout cela au nom de l’islam, au non de Dieu…
    http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/africaandindianocean/sudan/8200266/Sudan-probes-whipping-video-of-woman-by-police.html

  14. rochdi dit :

    Les algeriens ne mourront jamais , jamais pour les polisarios … qu’ils partent eux faire la guerre avec les armes rouillées que l’ANP leur a donné … fakou

  15. MAGHARBY dit :

    moi je pense qu’un peuple qui ne se manifeste pas face aux mepris, ne merite que ce qui lui arrive.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER