Ferhat Mehenni franchit le rubicon !

ferhat.jpgMeziane pour « Algérie Politique » 

Grave ! Hautement grave !

Tant on sait que l’UPJF fait partie de cette nébuleuse d’Extrême droite pro-israélienne, qui récolte des financement pour Tsahal, l’armée d’occupation israélienne. Dans cette nébuleuse, il y a aussi le CRIF, un lobby très puissant. Il y a aussi les organisations barbouzardes et terroristes, tels le Bétar et la LDJ
(interdite), qui rodent autour du sinistrement célèbre Mossad….

Les supots Ferhat et Bakir sont dans la stratégie de la Junte d’Alger qui, à l’intérieur vise « l’isolement de la Kabylie », et à l’extérieur « banalise » le rapprochement avec Israel, ce « point de discorde » majeur avec l’Occident pour qui les Généraux donnent ainsi un important « gage de bonne volonté » et prétendre alors à la consécration du « volet international », de l’amnistie. A l’intérieur, c’est déjà fait, ils se sont amnistiés !

Ferhat et Bakir, agitateur de second rond, roulent ainsi pour les Maîtres de la SM-DRS qui ont instigué leurs organisations. Ils s’agit de trés graves dérapages qui suscitent la condamnation énergique ! Les forces démocratiques oppositionnelles et patriotiques doivent se rassembler pour dénoncer ces fantoches ! En toute urgence, une pétition !

     » PAS EN NOTRE NOM « 

Commentaires

  1. Ameziane dit :

    A props de Ferhat, il est recommandé de lire le texte de Ramdane ACHAB :
    http://www.algeriawatch.org/farticle/
    revolte/achab_autonomi.htm

    Et la Lette de démission Belkacem Ahcène:
    http://icare.bgayet.net/spip.php? article253

    Ainsi que le texte d’Arezki AIT-LARBI
    paru dans le Figaro en date du 21/04/2010

    « …certains de ses conseillers,promptes
    à la surenchère,travaillent,dit-on, pour les Services algériens qui tentent d’
    instrumentaliser la région dans les jeux claniques du sérail.  »

    Avant de fonder le MAK, Ferhat avait
    été entretenu par le Colonel de la SM-DRS
    Rachid AISSAT (de Tazmalt), proche de
    ZERHOUNI , le bras droit de BOUTEFLIKA .
    Tandis que Le RCD roule pour le Clan
    MEDIENE…

  2. Youssef dit :

    …Ferhat et Sadi avaient insulté Mammeri
    au nom du seul fait qu’il avait, à l’instar de K.Yacine,Mohya,Chaker, refusé d’apporter sa caution morale à la
    création du RCD. Le lendemain, le célèbre
    écrivain et linguiste, était venu à Tizi Ouzou exprimer son indignation et sa colère auprès des Animateurs du MCB ,
    ceux-là mêmes qui avait co-signé une
    Déclaration par laquelle ils avaient dénoncé la fondation de ce parti,instigué
    dans les Bureaux de Belkheir-Belkaid-Mékeddem, avec l’aval du Chef de la SM , Général M.M.L. Ayyat(qui avait lancé Rebrab et …)….

    …D’ailleurs, c’est avant même la
    promulgation de la Constitution qui avait consacré le multipartisme, que cette succursale ou officine de la SM est née, bénéficiant d’une impressionante couverture médiatiqut et de moyens logistiques et financiers énormes.L’occasion pour Frehat et Sadi,
    chauffés à blanc par la Sécurité militaire-SM, de lancer leurs attaques
    contre l’Opposition historique:FFS, MCB,
    LADDH,PT,PST. Surfant sur la « fibre
    identaire » le RCD inaugure le  » mythe
    fondateur de la prise en charge du
    domaine bebère  » un mot d’odre ou slogan
    porteur en la « nouvelle ère mensongère »!

    …Dans la foulée, la SM crée une pléthore de micro-partis , des associations fantoches, des journaux de propagandes aux ordres des divers Clans
    militaro-mafieux qui composent la Junte
    dictatoriale…

    …PSD, FFD, MSP et autres sigles de
    ce « Pocker menteur » ou « Jeu de billard »
    monté par les Généraux où les uns sont élevés contre les autres, la division totalement organisée, pendant qu’ils
    pillent les Pétrodollards, arbitrent les
    rapports de forces et les querelles et
    conflits, alors que des pans entiers de la société vegètent dans la misère indicible…..

    …La stratégie des Maitres de la SM-DRS
    est d’isoler la Kabylie, considéré comme  » tête de la locomotive  » , irrédentiste et rebelle, et de diviser celle-ci en mille morceaux , en mettant au devant de la scène des extrémistes séparatistes, régionalistes, pro-occidentaux,pro-sionistes,pro_français
    conférant à la région un caractère
    anti-national, donc infréquentable, donc impossible à suire si un mouvement social y est initié . Voilà qui réjouit les Généraux, décidé de gardais à jamais les reines du pouvoir !

    …La

  3. Youssef dit :

    - suite -

    …La guerre civile a commencé là où il y’a des « enjeux économiques », des terres fertiles à spolier à coups de massacres (1997-98), finira-t-elle à l’endroit des « enjeux politiques » (Kabylie) ?

    …Pour revenir au MAK, Ramdane ACHAB avait écrit un texte pertinent sur algeria watch :
    http://www.algeriawatch.org/farticle/ revolte/achab_autonomie.htm

    La Lettre de démission de Belkacemi Ahcène :
    http://icare.bgayet/spip.php?article253

    Il y’a aussi Arezki AIT LARBI dans le Figaro du 21/04/2010 où ils cite

     » certains de ses Conseillers…travailent pour les Services…instrumentaliser la région
    dans les jeux claniques du sérail  »

    …Le MAK est crée après l’entretien de Frehat avec le Colonel Aissat, ami de
    Zerhouni….

  4. immobilier algerie dit :

    c’est fou tout ça!

  5. Kaci dit :

    … Ferhat et Sadi avaient paricipé et continuent dans la stratégie de la division, l’émiettement, la diversion,
    l’atomisation , l’effritement des forces
    oppositionnelles contre le Régime
    militaire et son corollaire obligé qu’
    est L’Intégrisme islamiste .

    … Ferhat et Sadi, mais aussi Rébbaine, Benyounès, Boukrouh,SI Lhafid, Ouyahia et autres ponce-pilates du Régime dictatorial sont des cartes de ce « Pocker menteur » sont des cartes de
    ce « Pocker menteur » que nous jouent les
    Ces manipulateurs et sanguinaires
    que sont les Maitres de la SM-DRS , la
    Gestapo locale dont l’action est basée
    sur les deux principes : « la ruse et la force  » :
    – la ruse : cest la propagande, le bourrage de crane, la désinformation,
    la tremporie, la télé poubelle, les journaux-tracts,, les faux opposants, les pseudo-démocrtaes,les micros-partis
    etc,etc ;
    – la force : répression, prisons, torture, massacres, assassinats,disparitions, etc,etc.

    …Ferhat et Sadi avaient tout fait pour casser le MCB : il avaient fondé le MCB-bis,puis le MCB-3 , La Cordination nationale, décrété la grève du cartable … et envoyé leurs enfants en France, avec l’aval de l’éradicateur Ambassadeur de France à Alger, ami de
    Belkheir, bouttefeux et allumeur qui enflamait les Généraux….;

    …Ferhat avait bénéficié d’un « agrément d’usine », une licence d’importation, d’appartements, une librairie et autres avantages dans le sillage de la création du RCD « gendarme du Régime » en Kabylie,carte maitresse, à tel point que les réfractaires à son hégémonie ont été assassinés : Mammeri, Matoub,Djaout,Tigziri,….

  6. ..gjingis dit :

    oui ferhat mhenni est victime du systeme par avoir perdu son fils ,

    sachant bien qu il n est pas le seul ,et la solution n aurait du pas etre paris comme déstination.

    il devait choisir un autre pays d acceuil .
    que la france

    bien qu il est d une formation de quelque choses comme sciences en droit
    mais sa competence est quasi -nulle

    le pauvre n a pas vu l origine de la tempete

    et pourtant c est simple a comprendre la these de l ami de mon ami est mon ami

  7. Slimane dit :

    Front du changement :
    Nous observons depuis janvier 92 des tentatives de militants dévoués aux causes justes, pour revenir au processus de démocratisation qui a été enclenché, « par effraction » je cite Ait Ahmed. A côté de ça une envie et un espoir d’arriver enfin à la reconnaissance du berbère comme langue officielle, et qu’on en finisse et on passe à autre chose, il était temps. Toutes ces démarches ont été soldées par un échec. Les raisons sont diverses. La mascarade électorale de 2009 et l’acquittement de ZIANE hassani sont les derniers exemples en dates, pour ne citer que ceux.
    Mais maintenant, nous commençons à être responsables de la situation si nous ne trouvons pas de solution à cette crise. Car la moindre des choses c’est d’arriver à nous entendre entre nous, nous les gens qui cherchons le changement, qui souhaitons, du moins, passer à la 2ème république.
    Ma conception des choses consiste à reprendre les mêmes techniques utilisées par l’architecte de la révolution Aban Ramadan, mais sans ses erreurs, ou du moins les erreurs du FLN, qui consistent, pour l’aspect positif, à rassembler toutes les forces du changement quelques soient les divergences, et pour l’aspect négatif, à ne jamais laisser à l’écart un semblant du « MNA », « un courant messaliste », qui nous épuiserait nos énergies. Le messaliste d’aujourd’hui peut prendre diverses formes, ça peut être les résidus radicalisé du FIS, ça peut de fervents autonomistes, ça peut être des RCDistes très DRS. Ça peut être des communistes qui ne veulent pas entendre parler d’islam. Ça peut être des Front-socialistes qui ne peuvent pas sentir du RCD dans la soupe. A côté de ça se pose des questions moins personnalisé moins idéologiques mais plus identitaire, la question identitaire est probablement le point névralgique de notre rassemblement.
    Par exemple, doit on accepter qu’un président de la FAF, dire que l’équipe nationale est là pour représenter le football arabe, pour que l’Algérie fasse partie d’une ligue « arabe » qui n’a jamais défendu sa dignité, une ligue qui ne sert qu’à accentuer la domination de l’Egypte sur un certain nombre de pays.
    Doit on refouler accepter que la charia soit appliquée au point ou l’on fouette une femme dans la rue comme ça se fait au soudan.
    Peut-on accepter qu’un français parler au nom des kabyles, en France, ou un quelconque militant de sa propre cause parler au nom de toute une région avant même qu’il en soit désigné, sans referendum.
    Peut-on accepter qu’un non jeuneur soit réduit en tribunal.
    Pour être chrétien doit-on avoir à demander une autorisation.
    Je suis musulman, et je vis en France pour le moment, mais je trouve insensé de se plaindre d’une difficulté de pratiquer sa religion en Europe ou d’une quelconque stigmatisation envers les musulmans, quand je vois comment les chrétiens sont traités dans nos pays respectifs.
    Doit-on avoir une position vis-à-vis du Polisario. Qui tient ses racines de la guerre des sables.
    Les questions sont diverses, mais des concessions de la part des uns et des autres seront nécessaires.

  8. Amesfulman dit :

    Cessez de délirer M.Youssef,l’article de Ramdane Achab,date de 2001,trois ou quatre mois après la naissance du MAK.Le texte de Achab paru dans « Izuran » est un pamphlet irréfléchi,irresponsable et incohérent qui met en garde les Kabyles sur le « danger » de l’option autonomiste,sans proposer quoique ce soit pour sauver la Kabylie d’un génocide culturel et linguistique programmé depuis 1962.Quand à A.Belkacemi,c’est un militant autonomiste à ce jour,qui se démarque uniquement de la proclamation du GPK.Ne semez pas la désinformation SVP.

  9. bob dit :

    pourquoi l’etoile de david sur le drapeau kabyle.
    il y a un proverbe de chez nous qui dit ;je vais te frapper et tu ne vas pas pleurer. les arabo-musulmans veulent assimiler les kabyles et les amazighs en general et en meme temps quand les kabyles essayent de faire quelque chose pour se defendre on dit qu’ils sont avec les juifs, hizb franca et j’en passe.de toute facon le probleme et simple a resoudre suffit d’arreter de vouloir assimiler les kabyles a la culture arabo-islamique .et quand les islamistes s’affichent avec les iraniens les soudanais et j’en passe ,personne ne s’en offusque et on trouve cela normal.
    de toute facon il y a des kabyles qui sont pret a s’allier avec le diable s’il le faut pour garder leur culture, donc vous pouvez toujours crier au loup, et pour votre information les palestiniens negocient avec les israeliens et se donnent des poignees de mains .alors de grace on arrete car maintenent avec internet tout se sait.regarder combien de jeunes algeriens se jettent a la mer pour aller a l’etranger au pays des koufars comme vous les appelez,alors suffit .vous n’avez plus le choix ou vous accepter la liberte de chacun en algerie ou il ne faut pas se plaindre si les gens reagissent de la sorte car ils ont tout essayé.

  10. MUS dit :

    Pour Meziane,

    Cher ami, apparemment pour toi tout ce qui est juif est d’extrême droite, tu taxes toutes les organisations juives d’extrême droite, c’est fou.
    Ton attitude est pour moi fasciste et antisémites. Le crif a dénoncé les propos de marine le pen sur les l’amalgame de l’occupation, c’est juste pour te rappeler certains faits qui contedisent ton achharnement anti-juif.
    pour ma part, je suis contre tout ce qui est éthnique et religieux.
    je suis un être humain d’abord égal avec tout le monde, je suis socialiste et démocrate

    Mus

  11. H . Ath Amar dit :

    @ Mus ,

    … Votre position est intenable car votre accusation est mensongère. Bien
    plus elle est complètement inopérante .
    Vous reprenez à votre compte le genre de réaction dont on est accoutumé d’entendre en France, venant de la part
    de certains milieux trés marqué à droite (dure) et l’extrème droite pro-
    israélienne . Dés qu’on émet un jugement critique contre la politique criminelle
    du « Gendarme du Proche-Orient », on est harcelé,désigné du doigt et taxé injustement d’antisémite.

    …C’est le cas récement de certains militants trés engagés pour la paix et les droits de l’homme, tels S. Hessel, juif lui-meme , rescapé des camps d’extermination , co-rédactaeur de la Déclaration universelle…. de 1948, de
    O. Slaouti , Prof de physique, militant de gauche, originaire d’Azazga, et ….

    … A

  12. Arezki de Paris dit :

    Je partage le commentaire de Mus. J’étais moi même présent au tribunal de Cergy pontoise, en soutien à ces militants de la cause palestinienne…dont Halima Boumedienne!!

  13. H . Ath Amar dit :

    …@ Mus —–suite—-

    …Dans le texte ci-haut, il n’ya aucun
    racisme, donc pas d’anti-sémitisme !

    … Par votre réaction accusatrice et mensongère, vous faites apparaitre une grande lacune d’ordre intellectuelle .
    Vous reprenez des accusation de certains milieux lobbyistes extrémisles
    et certains éditocrates à la « philosophie dans le boudoir », des pseudos qui ne nous apprennent rien, des tenants de l’ultra-libéralisme qui a mis le monde en faillite…

    … Vous n’avez pas raison !

  14. Salem dit :

    à Mus,

    Votre commentaire est plein de contradictions , de paradocxes,
    terriblement !

    Vous avez réagi à chaud , émotionnellement, sans réflexion approfondie, murie !

    Au regard des registres méthodologiques,conceptuels,notionels,
    informationnels, il apparait vraiment que votre intervention ne peut tenir la route, ne résiste pas à l’analyse car truffée de lacunes, accusations mensongères, injurieuses ; les mots ne sont apparemment pas iportants pour vous, car vous les videz de leurs sens réel, le ton accusateur vous trahit complètement!

    …Le texte versé au débat ne présente aucun caractère raciste ou anti-sémite.
    Bien au contraire .

    …Vous ignorez apparement que les organisations ci-haut incriminées sont
    véritablement d’Extrème droite, alors il vous fallait alors ou plutot vous abstenir de ce commentaire irrécevable!
    Reconnaissez plutot que vous n’etes pas bien informé ! Et pas « renseigné » du tout !

    …Plus grave encore, le fait que vous
    légitimez à ces mégalomanes de s’auto-
    proclamer chef, président, porte parole alors qu’il n’a jamais été élu ou désigné ! Vous reprenez à votre compte son égarement et ses dérapages impardo-
    -nables et condamnables, qui sucitent
    l’indignation unanime des commentateurs
    ici intervenus…

    …Vous êtes dans l’auto-dialogue. Vous parlez avec vous même et vous vous donnez raison ! Il y’a dogmatisme, un « dédoublement » . Bref .

    …L’Extrème droite et le fascisme doivent être condamnés d’où qu’ils
    viennent! Vous n’avez donc à les justifier ou les légitimer !

    …Votre slogation sur l’urgence de la démocratisation, la répartition équitable des richesses et la domination économique sont aux antipodes avec vos prises de position en faveur du mégalomane racite et xénophobe !

    …Ca pêche par la base ! La « position des problématiques » du problème est érronée, fausse . Les transitions, le développment, l’ordonnancement et les
    conclusions sont du coup nulles !

  15. MUS dit :

    POUR H ATH AMAR

    Tu ne fais que confirmer ce que je dis dans mon texte, tout ce qui est juif n’est pas d’extrême droite. Tu fais preuve d’une lacune intellectuelle flagrante, je ne vois pas en quoi mon accusation est mensongère je fais juste un constat sur un écrit assimilant toutes les organisations juives à des organisation d’extrême droite, si cela n’est pas de l’antisémitisme, dis moi comment doit-on l’appeler ?
    Deuxième lacune intellectuelle, tu confonds Israël et juif. C’est faire preuve d’un manque flagrant de discernement, je te rassure cela se soigne avec de la lecture.
    Je ne cède pas au sirènes des bhl and co, mais j’œuvre à ma petite échelle pour une solution de paix entre la Palestine et Israël et pour la création de deux états viables. Je fais cela avec des amis du fatah, de la licra, de la uejf. Pour te surprendre j’ai été avec des amis juifs lors des manifs de soutien à gaza, à marseille.
    Pour finir, je ne pourrai laisser passer ta malhonnêteté intellectuelle quand tu parles de stéphane hessel, tu précises qu’il est lui même juif, et dans ta position je ressens de l’étonnement et de la surprise laissant entendre …
    Je te signale que tu as pas mal de juifs qui luttent pour la paix et qui sont pour la création d’un état palestinien. J’en suis sur que la proportion de juifs souhaitant deux état est supérieur à celle des musulmans.

    pour une paix durable
    pour une solution rapide à deux états
    pour l’éradication de tous les fascisme
    Mus

  16. Slimane dit :

    Front du changement :
    Nous observons depuis janvier 92 des tentatives de militants dévoués aux causes justes, pour revenir au processus de démocratisation qui a été enclenché, « par effraction » je cite Ait Ahmed. A côté de ça une envie et un espoir d’arriver enfin à la reconnaissance du berbère comme langue officielle, et qu’on en finisse et on passe à autre chose, il était temps. Toutes ces démarches ont été soldées par un échec. Les raisons sont diverses. La mascarade électorale de 2009 et l’acquittement de ZIANE hassani sont les derniers exemples en dates, pour ne citer que ceux.
    Mais maintenant, nous commençons à être responsables de la situation si nous ne trouvons pas de solution à cette crise. Car la moindre des choses c’est d’arriver à nous entendre entre nous, nous les gens qui cherchons le changement, qui souhaitons, du moins, passer à la 2ème république.
    Ma conception des choses consiste à reprendre les mêmes techniques utilisées par l’architecte de la révolution Aban Ramadan, mais sans ses erreurs, ou du moins les erreurs du FLN, qui consistent, pour l’aspect positif, à rassembler toutes les forces du changement quelques soient les divergences, et pour l’aspect négatif, à ne jamais laisser à l’écart un semblant du « MNA », « un courant messaliste », qui nous épuiserait nos énergies. Le messaliste d’aujourd’hui peut prendre diverses formes, ça peut être les résidus radicalisé du FIS, ça peut de fervents autonomistes, ça peut être des RCDistes très DRS. Ça peut être des communistes qui ne veulent pas entendre parler d’islam. Ça peut être des Front-socialistes qui ne peuvent pas sentir du RCD dans la soupe. A côté de ça se pose des questions moins personnalisé moins idéologiques mais plus identitaire, la question identitaire est probablement le point névralgique de notre rassemblement.
    Par exemple, doit on accepter qu’un président de la FAF, dire que l’équipe nationale est là pour représenter le football arabe, pour que l’Algérie fasse partie d’une ligue « arabe » qui n’a jamais défendu sa dignité, une ligue qui ne sert qu’à accentuer la domination de l’Egypte sur un certain nombre de pays.
    Doit on refouler accepter que la charia soit appliquée au point ou l’on fouette une femme dans la rue comme ça se fait au soudan.
    Peut-on accepter qu’un français parler au nom des kabyles, en France, ou un quelconque militant de sa propre cause parler au nom de toute une région avant même qu’il en soit désigné, sans referendum.
    Peut-on accepter qu’un non jeuneur soit réduit en tribunal.
    Pour être chrétien doit-on avoir à demander une autorisation.
    Je suis musulman, et je vis en France pour le moment, mais je trouve insensé de se plaindre d’une difficulté de pratiquer sa religion en Europe ou d’une quelconque stigmatisation envers les musulmans, quand je vois comment les chrétiens sont traités dans nos pays respectifs.
    Doit-on avoir une position vis-à-vis du Polisario. Qui tient ses racines de la guerre des sables.
    Les questions sont diverses, mais des concessions de la part des uns et des autres seront nécessaires

  17. MUS dit :

    A SALEM,

    Tu me fais vraiment de la peine, tu me me fais même pitié.
    tu utilise des gros mots, genre notionnel, etc pour cacher tes lacunes et manque de discernement si le crif est une une organisation d’extrême droite pourquoi les présidents de la république française, des ministres de la république française, des hommes politiques gauche et droite y sont présents à leur diner annuel, y prennent la parole, tu fais preuve d’un manque de connaissance, mais c’est normal quand on est dans l’émotionnel, on perd la raison quand on agit avec la haine.

    Pour ce qui est de ferhat, cher ami, tu fais encore un raccourci qui démontre encore une autre lacune intellectuelle et que ton analyse est émotionnelle donc subjective.
    Je suis sympathisant du ffs, ce personnage, comme les arouch et tout ce qui peut être ethnique ou religieux, je les combats quotidiennement.
    J’ai été militant du ffs, aujourd’hui, l’exil m’empêche d’exercer mon devoir. Ferhat je fus de ceux qui l’ont combattu sur le terrain durant le printemps noir à l’université et ailleurs. Nous l’avons sorti d’une manif à tizi, les anciens s’en rappelleront avec le slogan » aythchnou f l’autonomie ».
    Toi tu es dans le dogmatisme, assume que tu hais tout ce qui est juif, assumes LE
    simplement et affirme ta haine, point à la ligne et arrête de balancer des concept vide de sens.

    Cela se soigne, ouvre juste un peu ton esprit

  18. Arezki de Paris dit :

    Vous l’aviez compris, j’étais de l’avis de de H Ath Amar. J’ai abondé dans son sens en citant l’un de ces militants pour la paix, traîné devant les tribunaux sous l’accusation « d’anti sémitisme »…

  19. Said dit :

    à mus mus…

    …Obsessionnellement, tu reviens pour la énième fois diverser tes accusations mensongères et outrancières ; tu reviens avec tes ragots et tes salves vénineuses
    alors que tes « intelocuteurs » te répondent par le silence…suivant une maxime morale bien populaire que, par
    respecte aux autres intervenants, je m’abstiens de dire ici. Bref .

    …Ton attitude est révélatrice de la
    persistance de cette maladie psychologique qui te ronge, t’amène à ces réactions hypedermiques, hatives,
    répétitives. Sinon, pourquoi tu tiens absolument à revenir ici tout le temps,par le mensonge, la tentation accusatrice, le tutoiment,le dogmatisme,
    les contradictions, les paradoxes ,
    le refus de reconnaitre tes erreurs et
    tes nombreux égarements…

    …Personnellement, j’approuve ce que tu dis sur Ferhat, et je salue cette action
    car Ferhat prend de plus en plus un
    chemin dangereux, plus exactement on l’emmène sur cette voie,il est consentant
    et connait bien ses manipulateurs, bon
    nombre de militants et personnalités d’
    envergure avaient dénoncé publiquement
    ses accointances avec la SM-DRS, lui et
    certains membres de son fantoche de Gouvernement, bref. Lire l’article de son « ami » Ait Larbi qui l’accuse dans Le Figaro….

    …Arrétons ce dialogue stérile !

    …Pas d’interpellation , pas de
    dialogues !

    …Contentons-nous d’émettre juste un
    avis personnel, la propre opinion !

    …Arrétons ce « cirque », faisons comme si de rien n’était !

  20. Amokrane dit :

    Lors de la grève du cartable, ferhat et d’autres « léaders » ont emmené leurs enfants en france et les y ont inscrits à l’école. personne n’a jamais démenti cette information. A elle seule, elle suffi pour dire que ce ferhat et ses acolytes est un aventurier. BONNE NUIT RESTEZ DANS LE NOIR QUE VOUS ADOREZ PARCE QUE LA LUMIERE DU JOUR VOUS TUE.

  21. Amesfulman dit :

    Azul fellawen(t).On peut critiquer Ferhat Mehenni,mais on n’a pas le droit de dire des contre-vérités.Les juifs français ne sont pas responsable du génocide culturel que subit la Kabylie depuis 1962.Ce n’est pas parceque Ferhat Mehenni est « mauvais » que le projet autonomiste doit étre enterré!L’idée d’une Kabylie autonome n’est la propriété de personne,elle appartient à tous les kabyles libres désireux de s’émanciper de la tutelle totalitaire de l’état central après avoir tirer les leçons de 47 ans d’une oppostion « nationale » qui nous a conduit à l’impasse totale avec un bilan catastrophisue pour la Kabylie et pour l’Algérie.IL EST VAIN d’espérer un changement démocratique à l’échelle Algérie.Les donnés socioculturelles et politiques ne permettent pas d’envisager une alternative démocratique pour l’Algérie et ceci pour deux raisons:
    -L’opposition démocratique est à 98% kabyle
    -Les non kabyles (y compris leurs élites) qui rejettent le pouvoir n’adhérent pas pour autant dans leur immense majorité au projet laic et démocratique.
    Personnellement,personne (fùt-il prix nobel de polique) ne peut me convaicre de les kabyles peuvent survivre dans un océan arabo-intégriste,sans un état autonome ou indépendant.Prétendre le contraire,c’est se mentir à soi-mème,et se tirer une balle dans le pied ou dans tète.

  22. saldae dit :

    Quel génocide culturel ??? sous l’occupation française la culture kabyle était-elle émancipée ?
    Arrêtez d’insulter notre intelligence et de manipuler des gens qui ne demandent qu’a vivre dans la dignité avec vos tartuferies et autres mensonges éhontés !
    Le pays entier souffre de la rapine et du vol organisé par une bande de malfaiteurs a sa tête et la problématique première et de se défaire de cette mafia,apporter a cela une réponse régionale est de la débilité profonde teintée de racisme.
    La Kabylie n’a jamais été un ensemble homogène politique ou autre,basta les mensonges.
    Question bête ais je le droit de demander l’indépendance de Bejaia de la Kabylie ! elle au moins a une histoire et a déjà existé en temps que ville état ! indépendante et prospère !
    Alors messieurs les apprentis sorciers du mak ou du rcd sauriez vous accepter cela ?
    L’instruction fait défaut dans vos rang d’alcooliques notoires abonnés que vous êtes aux garden party des ambassades occidentales et au faste du club des pins !n’est ce pas monsieur abrika ou monsieur saadi qui possède un appartement au Trocadero dans le 16eme arondissement a Paris !
    Vous êtes les résidus du harkisme a l’état pure vous faites honte a nos glorieux anciens qui surent rester dignes eux …

    Arthoufath

  23. Afulman dit :

    Gardez votre sang froid M.Saldae.Faute d’arguments sérieux à présenter,vous versez dans l’insulte et la diffamation.Le peuple kabyle est l’un des peuples les plus homogènes du bassin méditerranéen,avec sa langue,sa culture,son histoire et sa mémoire.Les valeurs du peuple kabyle sont aux antipodes de celles de nos voisins arabes.Nous sommes face à une question de décolonisation non achevée,celle-ci le sera,le jour où la Kabylie arrachera son droit légitime à s’auto-gouverner.Ce droit est reconnu par les traités internationaux (ONU/OUA etc…).Le pouvoir en place le sait très bien,et sa hantise,son angoisse,c’est de voir les forces politiques unies autour du projet autonomiste.Je sais que tous les algériens sont soumis à la même tyrannie,mais les kabyles subissent en plus le déni identitaire,le génocide culturel et linguistique depuis 1962 et sous l’occupation française.Vous n’avez pas le droit de « demander l’indépendance de Vgayet » car la Kabylie est une et indivisible.Je le répète encore une fois sans un état kabyle libre,c’est notre assimilation dans le moule arabo-intégriste qui nous attend.Les kabyles constituent un peuple à part entière,cessez de vous auto-flageller.Et celui qui le contraire,je lui répond en kabyle:Ad-ttenger yemma-k!
    Un autonomiste libre de Vgayet.

  24. Blek le Roc dit :

    Le problème algérien serait l’arabo islamisme ? C’est tout ? Sans blague ? Moi aussi je refuse de grandir mais bon, cela ne m’empêche pas d’être sérieux. Regardons les choses en face :
    - la sécurité militaire a été crée par un Kabyle et gérée par le même Kabyle jusqu’au milileu des années 80.
    - Après le milieu des années 80, cette même sécruité militaire est passée entre les mains de son principal adjoint, lui aussi Kabyle
    - l’Arabisation, l’islamisation a été menée au pas de charge en Algérie par des Kabyles
    - L’industrialisation industralisante, de même que la stalinisation du régime est sortie des esprits fumeux du pags ou de l’aile gauche du FLN qui en majorité était kabyle
    - L’économie algérienne a été pensée par des kabyles… la corruption généralisée est aussi de leur fait
    - La direction de l’armée algérienne et surtout de la securité militaire est en majorité kabyle.
    - même chose pour le nationalisme arabe… importé par l’aile gauche et kabyle du FLN
    - Le Fis ? Le Gia ? La base comme les dirigeants sont ou étaient en majorité kabyles
    - Pire que tout : la majorité des petits chefs, la majorité des petits nazillons qui ont servi et qui servent encore de socle et de soutien au régime sont kabyles…

    Moi aussi je refuse de grandir mais bon, je refuse de continuer à sacraliser des choses qui ne sont plus sacrées depuis longtemps.
    L’affaire du cap sigli a quand même été organisé par Kasdi Merbah, grand Kabyle devant l’éternel… Et je parle pas de mes souvenirs souvenirs :
    7 avril 1969 : La Cour « révolutionnaire  » (autrement dit d’influence pagsiste) d’Oran (tribunal d’exception) condamne à mort par contumace, Krim Belkacem, membre fondateur du FL N.

    18 octobre 1970 : Krim Belkacem, membre fondateur du FLN est étranglé dans un hôtel de Francfort (Allemagne) par des tueurs à gage de la sinistre police politique d’Alger. Aït Ahmed cite parmi les tueurs un certain commandant H’mida Aït Mesbah, chef du service opérationnel de la SM. Ait Mesbah… ce serait pas kabyle comme nom ?

    1971 : Youcef Dakhmouche, ancien membre du MALG, impliqué par certains opposants politiques dans l’assassinat de Mohamed Khider à Madrid est arrêté et emprisonné à El Harrach par la SM. Il sera porté « disparu  » depuis cette date.

    Juin 1974 : Affrontements entre gendarmes et population à Larbaâ Nath Irathen, suite à l’interdiction de chanteurs kabyles de se produire sur scène : 3 morts.

    25 décembre 1975 : une saloperie montée de toute piéce par la SM de Kasdi Merbah(affaire des bombes d’El Moudjahid) aboutira à l’arrestation d’opposants au pouvoir. Parmi eux se trouvaient Medjeber Mohamed Ousmaïl et Mohamed Haroun, fils de chouhada. Ils seront accusés d’activités « berbéristes  » et subiront les affres de la torture. Medjeber et Haroun seront condamnés le 4 mars 1976 par la Cours de sûreté de l’Etat (tribunal d’exception) respectivement à la peine capitale et à la réclusion perpétuelle. Ils seront incarcérés à la prison de Lambèse. Mohamed Haroun sera soumis à un « traitement psychiatrique « . Ils ne seront seront graciés qu’en 1987 et 1988.

    Janvier 1976 : Ouarab Madjid, militant pour la culture Amazigh est kidnappé par des éléments de la sécurité militaire. Il sera porté disparu jusqu’en 1977, où son cadavre, en état de décomposition avancée sera découvert.

    Juillet 1976 : Plus d’une centaine de jeunes citoyens de la région de Larbaâ Nath Irathen sont arrêtés suite à la découverte de textes sur la culture Amazigh.

    Je veux bien croire que l’arabo islamisme est le seul problème de l’Algérie mais comme disait l’autre, c’est pas que les autres sont plus forts que nous, c’est que nous on est quand même un peu plus tordu et pourri qu’eux…

  25. Zikeni dit :

    Le mouvement de Ferhat est il un danger pour l’Algérie en général et pour la Kabylie en particulier? Moi je pense qu’il y a une course contre la montre pour quelque chose qui se dessine à l’horizon que nous ignorons tous à ce stade de l’histoire. Chacun essaye de deviner ou de prévoir ce qui va se passer d’ici quelques années mais nul n’a pour l’instant résolu l’énigme. Que reste t-il de la Kabylie, de son combat ou de ses acteurs? On entends des voix par ci par là parlant du rôle de la Kabylie c’est comme si nous sommes dans les années 1980! Il faut être aveugle pour ne pas voir que la Kabylie est quasi-normalisée la prochaine étape c’est la pacification sans vraiment savoir qui précède l’autre la pacification ou la normalisation? Nous avons un problème insolvable qui consiste à coller les étiquettes sur chaque initiative, sur chaque projet et sur chaque idée, sans s’accorder le temps de latence et d’expérimentation. Et la meilleure des façons de charcuter l’autre est de lui coller l’étiquette du DRS. C’est simple à dire, mais sachez que tout ce qui est avancé sans preuves peut être rejeté sans preuves aussi. Le mal qui nous ronge est plus profonds que cela. L’échec de la révolution algérienne qui a vu ses instigateurs disparaitre sans pouvoir instaurer leur idéal commun, est le meilleur argument que l’Algérie n’est pas à l’abri d’une quelconque division. l’anticipation est une façon de gagner du temps sur certaines questions, mais quoi qu’on fasse l’Algérie est divisible, ce n’est pas une certitude absolue, par ce qu’il existe une solution mais qui peut être l’émanation de l’intelligence et uniquement par intelligence, cette qualité qui nous fait tellement défaut malheureusement. Le seul moyen d’éviter le marasme de la division est d’opter rapidement pour une régionalisation positive et d’anticiper le sentiment de la division. Car la république algérienne ne peut être ce qu’elle doit être sans qu’un partage équitable du territoire ait lieu. On sait tous que les intérêts personnels des tenants et des aboutissant du régime algérien priment sur toute autre voie de transition démocratique ou une quelconque alternative, donc il ne faut rien espérer de ce côté là. Les algériens ont perdu leur nationalisme au prix des embarcations de fortune, plutôt mourir que de vivre dans un territoire qui les étranglent, avec un peu de pression de l’Europe c’est l’implosion. Soyez attentifs.

  26. Afulman dit :

    Azul a Blek le Roc.Voici ce qu’a écrit le Pr Salem Chaker dans son livre « Imazighen ass-a » en 1989.
    « Globalement,nos élites constituent,à l’heure actuelle,un frein à l’avancée de la revendication.C’est en s’appuyant sur elles que le pouvoir central a pu et peut encore contrôler la situation en Kabylie et mener ses opérations de mise au pas (répression),de séduction et de manipulation.N’oublions pas que c’est dans ces milieux que le pouvoir recrute systématiquement ce que la sagesse populaire appelle les « Kabyles de service ».C’est dans le peuplement kabyle de l’appareil d’Etat que le régime puise ses défenseurs et ses serviteurs les plus zélés et les plus efficaces:les arabisants les plus acharnés sont souvent des kabyles;quant aux organes de sécurité (« civils et militaires »),chacun sait que leur ossature-et pendant longtemps leur tète-est kabyle.
    Ce qui dessine du reste une situation assez classique sous tous les cieux:partout les minorités ethniques développent par rapport à l’Etat central,d’une part un courant de dissidence,de l’autre un courant de collaboration-souvent à orientation répressive….
    Naturellement,les choses peuvent ,changer et il y a là un enjeu politique de toute première importance en Algérie et l’avenir de la revendication berbère dépendra en grande partie de l’évolution de ces élites. »
    Nous ne sommes ni meilleurs ni plus mauvais que les arabes,nous sommes différents,c’est tout.Quand à l’arabo-islamisme,d’autres intellectuels l’ont dit bien avant 1988,il « est le tombeau de la démocratie »
    Zembla

  27. Mohand 1 dit :

    Je vais peut être surprendre certains en rapportant des faits d’il y a plus d’un siécle sur la situation de l’Algérie tout de suite après l’arrivée des Français. Je le fais pour banaliser un fait qui semble exacerber les rancunes et les opinions.
    L’histoire de l’Algérie est encore inconnue c’est pourquoi nous nous affolons devant certaines perspectives. Chaque fois qu’un pan de la réalité est rendu public nous comprenons encore mieux les opinions des uns et des autres, et on ne s’affole pas, on analyse les unes et les autres sans passion ni calcul. Entre ceux qui veulent savoir la vérité pour mieux analyser les faits d’aujourd’hui et ceux qui rejettent en bloc les opinions et avis fussent ils bénéfiques, il y a un fossé qu’il faut combler.
    Ce qu’on connait de la période avant l’arrivée de la France est mineure et c’est pourquoi en partie les projets des uns et des autres différent et on s’entredéchire sans savoir que nous avons déjà vécu une situation semblable c’est à dire un fédéralisme qui ne dit pas son nom ,une autonomie des régions pendant tout le temps d’occupation par les Turcs.
    Je voudrai partager certaines informations avec les lecteurs pour se rendre compte de l’Organisation du Gouvernement turc dans la régence d’Alger au moment où l’armée française va mettre le pied sur la presqu’ile de Sidi Ferruch. Un coup d’oeil rétrospectif est nécessaire.
     » A l »‘époque du 5 juillet 1830, la régence d’Alger, divisée en quatre gouvernements principaux, dont trois , formant le beyliks de Tittery, d’Oran et de Constantine, ils étaient administrés par de feudataires (possesseur d’un fief, ou vassal) relevant du dey, sous les ordres duquel restait directement placée (abstration faite de la kabylie, qui ne fut jamais réellement soumise) , la portion de la portion de la province d’Alger. »
    « La population de ces quatres gouvernements s’élevait à environ 2.700.000 habitants, répartis ainsi qu’il suit, d’après leurs origines : Arabes des tribus 1.500.000 ; Kabyles ou berberes, 1.000.000 Arabes des villes, Maures, juifs 200.000.
    Si le pouvoir des beys était absolu sur les habitants des cités, il était nul sur le pays Kabyle compris dans le paté montagneux à l’Est d’Alger, surnommé la grande Kabylie.Le pouvoir était complet sur les Arabes qui résidant en général dans les plaines se trouvaient plus à portée de la repression en cas de désobeissance.
    Si l’on excepte la portion insoumise des populations berberes, la domination turque s’exercait sur les quatres cinquièmes environ de ce que l’on appelait alors la régence d’Alger.
    Cette domination a été faite au moyen des milices turques dont le nombre s’élevait à 20.000 hommes, mais surtout les deys sont parvenus à créer un système d’organisation militaire d’une habileté incontestable et auquel ils durent de maintenir pendant plusieurs siècles l’Algérie sous leurs lois. Ce système consistait d’une part à établir sur différents points, choisis avec soin, des colonies militaires peuplées de Kouloughlis (c’est à dire de fils de Turcs et de femmes indigènes , qui sans participer à tous les avantages que les dominateurs ne croyaient pas devoir partager avec des enfants nés de femmes appartenant à la race vaincue, jouissant cependant de certains privilèges en considération du rang osmanli qui coulait dans leurs veines; de l’autre, à s’attacher par des exemptions ou des faveurs les tribus arabes reputées les plus guerrières et à s’en faire une milice accessoire chargée d’assurer la tranquilité et d’appuyer au besoin les milices turques lorsqu’elles se mettaient en campagne. L’Algérie avant 1830 ressemblait à un damier dont certaines cases se trouvent occupées par les tribus taillables et corveables à merci. Une agitation se produisait elle sur un point , immédiatement les contingents des tribus auxiliaires , se repliaient sur la tribu récalcitrante, et le Gouvernement apprenait souvent à la fois et la faute et la punition. Il est facile de juger combien une organisation pareille devait susciter des haines de la part des tribus opprimées contre les tribus opprimantes, et comment , en présence de la désunion qui régnait entre les membres d’une même race, il fut possible aux Turcs d’assurer , à l’aide de forces relativement peu importantes , une domination absolue sur le pays.
    Lorsque la France a pris Possession d’Alger, rien n’était plus facile que de substituer son action à celle du Gouvernement qui a été détruit, il a suffi pour cela d’accueillir les propositions que firent les milices turques, car par leur entremise, les tribus étaient acquises…heureuses de trouver un appui qui les garantit des represailles dont les menaçaient les tribus qu’elles avaient si longtemps rançonnées.
    La france en expulsant les Turques à engendrés une situation où les sages cherchait un chef pour rétablir la tranquilité … ce fut l’Emir Abdelkader. Ce dernier a eu d’immenses difficultés pour imposer son autorité sur les autres tribus … il les a combattues avec les armes pour les obliger à lui faire allégeance.Il n’est arrivé avec certains qu’après avoir signé le fameux traité desmichels , la France en signant ce traité lui accorde du répis pour s’imposer vis à vis de ses pairs des autres tribus qui ne le reconnaissent pas comme chef.
    Nous reviendrons sur ce traité dont nous avons une copie; Abdelkader à désigné deux Juifs algériens pour négocier ce traité à sa place.
    Enfin pour ne pas être long disons que la Famille d’ Abdelkader est originaire du Maroc, (encore !!!) elle s’est établie récemment en Algérie, c’est son grand père Mohammed qui est venu le premier s’établir dans la région … Abdelkader est le fils cadet de Mahiedin , qui à 4 femmes et six enfants… Nous reviendrons également sur les guerres faites par Abdelkader contre les autres tribus sans oublier les batailles menées contre les Français ainsi que les raisons qui les ont motivées jusqu’au traité de la Tafna…
    (sce documents d’archives 1863) si ces informations interessent les lecteurs.

    Comme on dit l’histoire est un eternel recommencement, quand on connait l’essentiel des perepéties on comprend mieux certains faits et certains agissements pour remodeler le pays et le remettre sur des rails qui le meneront où son bon peuple veut arriver.

    Mohand 1

  28. Blek le roc dit :

    @afulman

    Et depuis 89, rien n’a changé.
    On n’est pas seulement face à un phenoméne de « kabyles de service » on est face à un phénoméne dans lequel les « kabyles de service » font partie des cadres dirigeants du systéme. A tous les échelons du systéme, aussi bien en tant que cadre exécutif que penseur. Bonne nouvelle quand même : il y a aussi des arabes de service dans le systéme, il y a aussi des arabes parmi les cadres dirigeants.
    Je n’aime pas le mot élite pour désigner ces gens. Ce serait leur faire trop d’honneur : l’élite kabyle comme arabe est une élite intégre qui a surtout fréquenté les prisons et l’exil. Cette élite là est fonciérement démocrate et progressiste. Il ne faut pas la confondre avec les cadres dirigeants du systéme et de sa sécurité. L’élite malheureusement est une élite purement véleitaire et se complait dans l’exil, la dénonciation et le dénigrement finallement stérile du régime. pris séparemment, ce sont toutes des personnalités brillantes. Collectivement, ç’est à l’image de l’Algérie : un milieu empoisonné, affaibli par les égos et la suffisance des uns et la haine des autres. L’exil, les épreuves et la formidable capacité du régime à tout corrompre n’arrange rien.
    L’arabo islamisme est effectivement une idéologie désormais contaminé par le totalitarisme. Mais je ne pense pas que ce soit le principal problème de la revendication berbére ou algérienne. Aucun peuple, aucune culture ne peut être détruite de l’extérieur. C’est toujours de l’intérieur que les choses se détruisent.
    J’ai peur qu’il n’y ait pas d’issue ni dans les dix ans, ni dans les 25 ans à venir. On aura bien sûr des émeutes ici, des insurrections là que le régime est désormais capable de digérer… Mais sauf sursaut du mouvement démocratique algérien, je pense que c’est foutu. oh, bien sûr, des gens s’enrichiront encore mais leur espace vital diminuera, les ilots de prospérité se multiplieront mais l’archipel de la misére grandira en proportion.
    Il paraît que le Canada c’est pas mal.

  29. Smain (MAOL) dit :

    L’Affaire Matoub. Ferhat,Sadi et Khalida
    informés ou complices ?

    Nous sommes en avril ,mai 1998 , le General Toufik , patron du DRS depuis 1990 , convoque Sadi, khalida et Ait-Hammouda pour mettre au point le projet d’assassinat de Matoub qui était en France à cette date là …

    Parlons de ces allers retours incessants de Sadi , khalida , Ait-Hammouda chez Toufik durant Avril-Mai-Juin 1998 , comment se fait-il que Ferhat Mhenni qui était encore au RCD , n’avait il pas remarqué ou soupçonné que quelque chose de bizarre était en train de se préparer vu les déplacements incessants de Sadi chez Toufik ? Comment peut on être membre d’un parti et ignorer ce qui s ’y passe , rien n’avait éveillé les soupçons de Ferhat , rien ne pouvait le laisser penser que de toutes façons les attitudes de certains membres lui paraissaient étranges mais Ferhat , avait appris comme tout le monde la nouvelle sur le prochain voyage qu’allait effectuer Matoub en Algerie et pourquoi n’avait-il pas pris le téléphone pour l ’appeler en France et lui dire : attention Matoub ne viens pas ! annulle ton voyage car il y a des choses qui me paraissent bizarres ! je ne peux pas te dire quoi mais pour ta securité ne viens pas !

    Cette phrase aurait pu mettre Matoub en alerte et éveiller sa vigilance et il aurait certainement annulé son voyage , je ne dirai pas que Ferhat est responsable de la mort de Matoub mais par son silence , il avait approuvé ce projet d’assassinat car rappelons le , c’était Matoub qui faisait le plus d’ombre à Ferhat , Matoub gagnait beacoup d’argent en France et pouvait mobiliser la foule sur un simple appel à la foule tandis que Ferhat ses disques ne se vendaient pas et étaient dépassés. En tous les cas moi, je reste convaincu que Ferhat Mhenni savait qu’un projet criminel était en préparation à la SM mais faisait comme si de rien n’était car celà arrangeait ses petits calucls politiques.

    H.M, du MAOL

  30. Azouaw dit :

    Ferhat Mehenni agent du DRS , outil de manipulation ou militant d’opposition ?

    Nous savons tous que l’un des outils de manipulation du pouvoir pour étouffer la révolte populaire en Algérie , et la célèbre tactique ancestrale ” diviser pour régner ” .

    La principale application de ce concept à la réalité algérienne, est le fait de faire courir le bruit que la Kabylie veut se séparer, a partir de cet idée fausse, les Services(DRS)tirent sur deux cordes sensibles qui font l’effet d’un interrupteur sur le cerveau algérien, c’est a dire l’Union du territoire algérien , et bien sûr la glorieuse guère pour l’indépendance .

    En effet il y a plusieurs sujets qui, lorsqu’abordés font disparaitre le jugement critique de bon nombre d’algériens , et de ce fait rend le peuple sujet à manipulation et il devient vulnérable à toutes sortes de balivernes que l’on veut lui faire gober…

    Pour ne citer qu’un exemple de cet technique , celui bien sur de la propagande lors des émeute de 2001 , on a vite voulu détourner l’opinion nationale ( qui se voulait revendicatrice des droit humains en exprimant le ras-le-bol général ou plutôt national contre cette Dictature criminelle), vers la perspective d’une ” pseudo révolution kabylo-berbère ” imaginée par les spécialistes marketing de la DRS, enrichie de plusieurs stéréotypes que je ne peux aborder dans ici .

    L’un des pseudo leader de ce mouvement ce nome Ferhat Mehenni , c’est un personnage qui suscite beaucoup d’interrogations . Juste le fait d’évoquer son nom amène à l’esprit ces prises de position ” indépendantistes “.
    Il est facile de déceler les incohérences de son discours et de ces actions.

    Tout d’abord, il prône la séparation de la Kabylie et parle rarement de berbérité, il semble oublier les Touareg et les Chaouias ! On décèle là le besoins d’isoler la culturellement et historiquement la Kabylie.

    Par ailleurs, il ce dit opposant et avoue qu’il travail comme ” responsable politique ” sur une interview par rapport au célèbre et très occulte détournement de l’avion d’air France a Alger, on ce demande par quel miracle les ”islamiste” on épargner un chanteur, et qui plus est travail pour le gouvernement qu’ils combattent soi-disant.

    Pour finir il s’autoproclame défenseure des opprimés et il se réuni avec des sionistes ( agents du Mossad, CIA…) a l’ambassade d’Israël a paris .
    En résumé il aide a propager la graine du régionalisme , semée par le colonialisme français, et arrosée par la culture et la politique du Régime militar-mafieux .

    Cet individu semble d’autant plus dangereux car il recrute auprès des jeunes kabyles désespérés et vulnérables, a cause justement de tout ce mal vivre, engendré par les employeurs présumé de ce ” défenseur “de l’Algérie , Ferhat Mehenni…..

  31. abdelkader wahrani dit :

    ohhh ferhat meheni. chez sarkozi c´est une poupée qui na na..na.na.na……n…… wa met el-hout.

  32. mohamed dit :

    c la honte de la Kabylie

  33. Annonce Algerie dit :

    Je pense que Ferhat Mehenni est bel et bien un agent du DRS.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER