Exclu pour indiscipline, il devient président de la commission de discipline du FLN !

ouazani.jpgLe président de la commission de discipline du FLN, Amar Ouzzani, avait participé aux élections législatives de décembre 1991 dans la wilaya de Médéa en tant que candidat «indépendant». Pour avoir mené une campagne contre le candidat du FLN (assassiné dans une mosquée), Ouazzani, lui-même militant, a été exclu des rangs du parti. Ouzzani qui n’avait obtenu que 400 voix a décidé de se retirer de la vie politique. En 2005, il a été désigné membre du bureau politique par Abdelaziz Belkhadem. Deux ans plus tard, lors des élections législatives de juin 2007, Ouzzani a conduit la liste du FLN dans la wilaya de Medéa. Il est désigné vice-président de l’APN et président de la commission de discipline du FLN. El Mouhtarem

Commentaires

  1. Amokrane dit :

    Ca, c’est un exemple typique de la cuisine de « léfèlène » des Hadjar, belayat, belkhadem et compagnie. le tragicomique, c’est qu’il y aura toujours des personnes, comme ce « redressé » de médéa pour accepter de jouer ce rôle. le FLN historique est mort en 62. Il est enterré chaque jour un peu plus par ceux qui l’ont squatté. qui se sont servis sans servir ce pays.

  2. Tag dit :

    A t-on ouvert une enquête sur l’assassinat du candidat du FLN tué dans la mosquée ? Mais que NON ! La reconciliation a fait le reste.

  3. hacéne dit :

    burlesque et ubuesque.ah !si le ridicule tue.Et ah!si les Ben M’hidi,Ben Boulaid,Amirouche,Abane…étaient encore de ce monde,il n’ y aurait surement pas de place pour ce sinistre et gueux individu .

  4. azzeddine dit :

    c’est un HOMME

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER