• Accueil
  • > Libre débat
  • > Le MAK est-il un danger pour l’Algérie en général et pour la Kabylie en particulier ?

Le MAK est-il un danger pour l’Algérie en général et pour la Kabylie en particulier ?

mak.jpgZikenni pour « Algérie Politique » 

Le mouvement de Ferhat Mehenni est-il un danger pour l’Algérie en général et pour la Kabylie en particulier ? Moi je pense qu’il y a une course contre la montre pour quelque chose qui se dessine à l’horizon que nous ignorons tous à ce stade de l’histoire. Chacun essaye de deviner ou de prévoir ce qui va se passer d’ici quelques années mais nul n’a pour l’instant résolu l’énigme.

Que reste-t-il de la Kabylie, de son combat ou de ses acteurs ? On entend des voix par ci et par là parlant du rôle de la Kabylie, c’est comme si nous sommes dans les années 1980 ! Il faut être aveugle pour ne pas voir que la Kabylie est quasi-normalisée et que la prochaine étape est la pacification sans vraiment savoir qui précède l’autre la pacification ou la normalisation.

Nous avons un problème insolvable qui consiste à coller les étiquettes sur chaque initiative, sur chaque projet et sur chaque idée, sans s’accorder le temps de latence et d’expérimentation. Et la meilleure des façons de charcuter l’autre est de lui coller l’étiquette du DRS. C’est simple à dire, mais sachez que tout ce qui est avancé sans preuves peut-être rejeté sans preuves aussi. Le mal qui nous ronge est plus profond que cela. L’échec de la révolution algérienne qui a vu ses instigateurs disparaître sans pouvoir instaurer leur idéal commun, est le meilleur argument que l’Algérie n’est pas à l’abri d’une quelconque division.

L’anticipation est une façon de gagner du temps sur certaines questions, mais quoi qu’on fasse l’Algérie est divisible. Ce n’est pas une certitude absolue, parce qu’il existe une solution mais qui peut être l’émanation de l’intelligence et uniquement par intelligence. Cette qualité qui nous fait tellement défaut. Le seul moyen d’éviter le marasme de la division est d’opter rapidement pour une régionalisation positive et d’anticiper le sentiment de la division. Car la République algérienne ne peut être ce qu’elle doit être sans qu’un partage équitable du territoire ait lieu.

On sait tous que les intérêts personnels des tenants du régime algérien priment sur toute autre voie de transition démocratique ou une quelconque alternative, donc il ne faut rien espérer de ce côté là. Les algériens ont perdu leur nationalisme au prix des embarcations de fortune, plutôt mourir que de vivre dans un territoire qui les étranglent, avec un peu de pression de l’Europe c’est l’implosion. Soyez attentifs.

Commentaires

  1. Madjid dit :

    De mon point de vue, le problème n’est pas tant que des personnes revendiquent l’autonomie de la Kabylie, de leur daïra ou de leur village. Chacun est libre d’exprimer des opinions et de s’organiser pacifiquement pour les défendre. Un mouvement comme le MAK, quelque soit par ailleurs son niveau de représentativité, a parfaitement le droit de s’organiser et de militer pour des idées, dès lors que ses animateurs et militants rejettent la violence et respectent les principes démocratiques. J’ajoute qu’il ne faut pas avoir peur du débat, y compris sur des sujets comme l’organisation et la nature de l’Etat. En revanche l’auto-proclamation d’un gouvernement sans aucune légitimé est innacceptable. C’est même un acte de violence. Laisser se développer un discours raciste, ethniciste, s’acoquiner à l’étranger avec des organisations xénophobes au nom des Kabyles, c’est de la violence. Avancer l’argument de l’illegitimité du régime algérien pour légitimer la création de cet OVNI, c’est de la violence. Pourquoi pas demain aussi justifier l’utilisation de la torture sous prétexte quelle est pratiquée par le régime en place? Je pense donc qu’il ne faut pas se tromper de débat. Chacun est libre d’exprimer des idées et de s’organiser pacifiquement pour les défendre. Mais personne ne peut s’arroger le droit de parler au nom des autres sans avoir été mandaté pour cela.

    Salutations militantes
    Madjid Rouar

  2. Slimane dit :

    la kabylie ne sera jamais normalisée, elle l’a été une période aussi , qui a suivi la revolte de 1871, et celle de 1963, mais c’est dans notre sang,
    nous allons revenir à la charge,
    et cette fois nous allons nous determiner en tant que kabyles, le

    MAK pour le moment ne nous représente pas puisqu’il n’ a jamais fait appel au referendum sur sa représentativité.

    la abylie va se prendre en charge.
    et se rappeler des morts de 63, 80 et 2001.

    nous allons se opposer au climat d’insecurité voulu par l’état et les integristes.

  3. Youssef dit :

    …Le texte versé au débat manque de cohérence, de cohésion et de concision, ces caractériques exigées pour l’élaboration d’un discours raisonné .
    La nature dissertative du sujet traité mérite un ordonnancement des idées et
    cadrage de la problématique plus adaptés . B

    …Toutefois, il pose des problèmes assez sérieux .

    …La stratégie de l’isolement de la Kabylie, l’opération de « ratissage »
    en cours, l’échiqier politique, la
    guerre civile, le déplacement de l’axe d’affrontement, autant d’angles d’
    attaques ou questions afférentes .

  4. slam dit :

    Après s’être engagé dans la politique avec le RCD et participé au boycott scolaire qui fut une erreur monumentale parcequ’irréfléchie, Ferhat M’Henni , a claqué la porte à tous ses camarades de « lutte » pour faire cavalier seul.En perte de vitesse politique, il a trouvé comment s’accrocher aux rideaux en poussant une jeunesse déjà meurtrie par le désœuvrement et la mal vie imposée par le régime en place, à s’enrôler sous une sensibilité qui ne pouvait pas échouer vu les circonstances, celle du « kabylisme « . Ferhat M’HENNI, ne s’arrête pas là; il pousse le bouchon jusqu’à entrainer ces jeunots à la création d’un gouvernement provisoire kabyle. Abbération , bêtise humaine que de lancer l’idée d’autonomie de la Kabylie sans avoir consulté ses habitants. Quelles sont les visées de cette politique sécessionniste par un homme qui a perdu toute crédibilité auprès de la population kabyle ? L’initiateur de cette idée n’est-il pas mu par son désir de s’accaparer d’un titre de ZAIM ?

  5. Ameziane dit :

    …Ferhat et Sadi avaient insulté Mammeri
    au nom du seul fait qu’il avait , à l’instar de K.Yacine, Mohya, Chaker, refusé d’apporter sa caution morale à la
    création du RCD. Le lendemain, le célèbre
    écrivain et linguiste, était venu à Tizi Ouzou exprimer son indignation et sa colère auprès des Animateurs du MCB ,
    ceux-là mêmes qui avaient co-signé une
    Déclaration par laquelle ils avaient dénoncé la fondation de ce parti,instigué
    dans les Bureaux de Belkheir-Belkaid-Mékeddem, avec l’aval du Chef de la SM , Général M.M.L. Ayyat(qui avait lancé Rebrab et…)…

    …D’ailleurs , c’est avant même la
    promulgation de la Constitution qui avait consacré le multipartisme, que cette succursale ou officine de la SM est née , bénéficiant d’une impressionante couverture médiatiqut et de moyens logistiques et financiers énormes.L’occasion pour Ferhat et Sadi,
    chauffés à blanc par la Sécurité militaire-SM , de lancer leurs attaques
    contre l’Opposition historique:FFS, MCB,
    LADDH,PT,PST. Surfant sur la “fibre
    identaire” le RCD inaugure le ” mythe
    fondateur de la prise en charge du
    domaine bebère ” un mot d’odre ou slogan
    porteur en la “nouvelle ère mensongère”!

    …Dans la foulée, la SM crée une pléthore de micro-partis , des associations fantoches, des journaux de propagandes aux ordres des divers Clans
    militaro-mafieux qui composent la Junte
    dictatoriale…

    …PSD, FFD, MSP,PRA et autres sigles de
    ce “Pocker menteur” ou “Jeu de billard”
    monté par les Généraux où les uns sont élevés contre les autres, la division totalement organisée, pendant qu’ils
    pillent les Pétrodollards, arbitrent les
    rapports de forces et les querelles et
    conflits, alors que des pans entiers de la société vegètent dans la misère indicible…..

    …La stratégie des Maitres de la SM-DRS
    est d’isoler la Kabylie, considérée comme la ” tête de la locomotive ” , irrédentiste et rebelle, et de diviser celle-ci en mille morceaux , en mettant au devant de la scène des extrémistes séparatistes, régionalistes, pro-occidentaux,pro-sionistes,pro-français
    qui puisent dans la sinistre
     » anthropologie coloniale « ,
    conférant à la région un caractère
    anti-national, donc infréquentable, donc impossible à suire si un mouvement social y est initié . Voilà qui réjouit les Généraux,décidés de gardais à jamais les reines du pouvoir !

    …La guerre civile a commencé là où il y’a des “enjeux économiques”, des terres fertiles à spolier à coups de massacres (1997-98), finira-t-elle à l’endroit des “enjeux politiques” (Kabylie) ?

    …Pour revenir au MAK, Ramdane ACHAB avait écrit un texte pertinent sur algeria watch :
    http://www.algeriawatch.org/farticle/ revolte/achab_autonomie.htm

    La Lettre de démission de Belkacemi Ahcène :
    http://icare.bgayet/spip.php?article253

    Il y’a aussi Arezki AIT LARBI dans le Figaro du 21/04/2010 où ils cite

    ” certains de ses Conseillers…travailent pour les Services…instrumentaliser la région
    dans les jeux claniques du sérail ”

    …Le MAK est crée après l’entretien de Frehat avec le Colonel Aissat, ami de
    Zerhouni….

    … Ferhat et Sadi avaient paricipé et continuent dans la stratégie de la division, l’émiettement, la diversion,
    l’atomisation , l’effritement des forces
    oppositionnelles contre le Régime
    militaire et son corollaire obligé qu’
    est L’Intégrisme islamiste .

    … Ferhat et Sadi, mais aussi Rébbaine, Benyounès, Boukrouh,SI Lhafid, Ouyahia et autres ponce-pilates du Régime dictatorial sont des cartes de ce
    ce “Pocker menteur” que nous jouent les
    Ces manipulateurs et sanguinaires
    que sont les Maitres de la SM-DRS , la
    Gestapo locale dont l’action est basée
    sur les deux principes : “la ruse et la force ” :

    -1) la ruse : cest la propagande, le bourrage de crane, la désinformation,
    la tremporie, la télé poubelle, les journaux-tracts,, les faux opposants, les pseudo-démocrtaes,les micros-partis
    etc,etc ;

    -2) la force : répression, prisons, torture, massacres, assassinats,disparitions, etc,etc.

    …Ferhat et Sadi avaient tout fait pour casser le MCB : il avaient fondé le MCB-bis,puis le MCB-3 , La Cordination nationale, décrété la grève du cartable … et envoyé leurs enfants en France, avec l’aval de l’éradicateur Ambassadeur de France à Alger, ami de
    Belkheir, bouttefeux et allumeur qui enflamait les Généraux….;

    …Ferhat avait bénéficié d’un “agrément d’usine”, une licence d’importation, d’appartements, une librairie et autres avantages dans le sillage de la création du RCD “gendarme du Régime” en Kabylie,carte maitresse, à tel point que les réfractaires à son hégémonie ont été assassinés:Mammeri,Matoub,Djaout,Tigziri,
    et d’autres .

    …Ferhat connait bien l’affaire du vrai-faux rapt de Matoub dans la fameuse villa
    d’Ath Rvah, au carrefour dénommé Atranchy
    sur la route de Thassfth Ouguemmoune ,
    une manipulation montée par la SM-DRS, exécutée par l’officine RCD dont Ferhat faisait partie . Il doit dire ce qu’il sait sur les assassinats de Matoub ,
    Djaout, Mammeri…

  6. abderamane dit :

    Doit-on rester sur ces relations-créations du RCD et autres manipulations?
    Le mea-culpa a été fait par des gens qui se sont vu floués. Ils en sont venus à prendre conscience de ce que peut-être une réorganisation de cette vitrine de la démocratie. Oui, vitrine car nul doute que tout un chacun de nous concerné par ce t epi-phénomene de la kabylie et des ramifications jusqu’à l’autonomie, comprendra que le jour est venu et que ces égarés de « l’ouverture » prendront conscience de leurs méfaits et leurs sorties hasardeuses et tardives n’est que poudre aux yeux.
    Quand à ces sois disants opposants, juste une question primaire et facultative: que voyez vous comme issue, avant de poster des commentaires qui vous font jouir?

  7. M'Hend dit :

    …Ferhat, Sadi, Ait Hamouda, Boukrouh,
    Si Lhafid,Rébbaine,Lounaouci, Ait Larbi, Ksentini, Zehouane et autres ”agitateurs
    politiques” sont “ponce-pilates” aux
    mains des Maitres de la police politique
    alias la SM, alias le DRS, la Gestapo locale . Ils entretienent des relations
    régulière avec leurs Chefs de Dili Brahim

    Leurs micro-partis sont instigués dans les Bureaux de la SM-DRS :
    RCD, FFD,Arouch, MSP, PSD, RND, etc, etc
    sont des cartes de ce ” Pocker menteur ”
    que nous jouent les Généraux mafiaux et verreux depuis 1989 par cette “ouverture
    contrôlée ” …

    Ces faux opposants,ces pseudo démocrates,
    ces micro-partis font partie de ce “façonage artificiel ” monté par les “stratèges en chambre” de la Junte
    dictatoriale …

    De vulgaires “journaleux” ou plumitifs et propagandistes aux ordres de la SM-DRS
    participent amplement à ce cirque. Ils
    ne font que recopier les dépêches du
    Département de propagande et désinformation de la SM, dirigé par le Colonel Si Lounis(Djilali MRAOU, tué)
    puis par le Colonel Faouzi, etc, etc .
    L’Hébdo-libéré, Liberté, La Tribune , La
    Dépêche et autres “tracts” sont des organes à la dévotion de la Junte….

    Tout est fait pour barrer la route à l’
    Opposition oppositionnelle, l’oppostion
    historique qui pouvait exiger la rupture,la transparence, la construction
    de l’Etat de droit démocratique,social et pluriel seul à même de résoudre la
    crise multidimentionnelle qui frappe
    l’Algérie….

    Pour revenir au RCD, ce micro-parti a
    été fondé dans les Bureaux de Belkheir, avec l’aval du Général M.M.L.Ayyat, le
    Chef de la SM à l’époque . Avant même
    la promulgation de la Constitution qui
    avait consacré le multipartisme.La Junte
    avait déployé d’énormes moyens financiers
    ematériels & médiatiques pour l’évènement
    L’occasion pour Sadi,Ferhat,Ait Larbi de lancer leurs attaques contre le FFS, le MCB, la LADDH et les organisations de la gauche radicale….

    A chacun de ces “agitateurs politiques”, faux opposants et pseudo démocrates, des missions lui sont attribuées…..

    “Le mal originel ” est là ! La Junte ne
    peut se résoudre à accépter ou tolérer
    que la société s’organise en toute
    ” indépendance, en autonomie ” !

  8. M'Hend dit :

    @ Zikenni , je vous réponds sur un seul point . Car votre texte (commentaire posté le 27.12.10 /23.54) éparse , le
    cadrage nécessaire n’y est pas. Bref .

    -1) La crise est multidimentionnelle, et
    fondamentalement et essentiellement
    « politique » ;
    -2) La « nature du pouvoir » est la question fondamentale pour qui veut élaborer une analise objective de cette crise ;
    -3) Le Régime algérien est une Dictature qui repose sur un « trépied : la police
    politique, l’armée et les clans .

    … La SM-DRS est la colonne vertébrale
    du Régime militaire. Elle est la “cheville ouvrière” de la répression , des Coups d’Etat , de la propagande. Elle est partout du fait de son “quadriilage quasi-systématique” et nulle part en raison du caractère secret
    de son organisation, sa structuration et son fonctionnement: c’est la toile d’arraignée, l’hydre à mille têtes.C’est le “sommet de la pyramide”,les Maitres de SM-DRS sont les plus puissants au sein la Junte, ils détiennent le pouvoir sur la “vie et la mort” des individus et de la collectivité . Aussi,le Clan le plus, c’est le plus fortement amarré, arrimé, accroché à la SM-DRS .
    Elle surveille trés étroitement les Officiers de l’Armée et tous les militaires subalternes, bon nombre ont été liquidés, cest le “meurtre pour l’
    exemple”…. Elle contrôle les secteurs
    réputés « pompes à finances » tels le pétrole, le gaz et le fer. Les secteur où la population y est quotidiennement et massivement, tels l’Education, la Santé, les Usines, les Universités, etc.
    Elle a des « places fortes » à Paris ,
    Madrid et Londre et des réseaux au
    Proche-Orient. En France elle enrole des milliers d’indicateurs et dispose d’
    importants biens matériels et immobilliers(Hotels, Bars,…) aux noms d’X et Y. Et une « sainte alliance » avec les Services français. C’est la France
    qui donne le « là »,la caution politique
    et détermine la politique algérienne
    de l’Europe, et milité pour le maintien de ce Régime criminel, corrompu et corrupteur « bon payeur » qui finance les Partis, Personnalités, Parlementaires
    qui organisent le soutien politique et médiatique

    AQMI, GIA, AIS , OJAL, etc, à tous ces sigles obscurs et insaisissables la
    SM-DRS n’est pas étrangère, elle les manipule comme la “patte à modeler”

    La SM-DRS a crée des groupes armés, des
    partis politiques, des associations, des journaux et autres dégueulasseries par lesquelles elle “tient” le pays . Elle est l’instigatrice de ce “façonnage artificiel” monté par le biais de “faux et pseudos”, des faux opposants, des pseudos démocrates, des micros partis, une sorte de “Pocker menteur” où des ponce-pilates et agitateurs politiques
    sont sponsorisés dans le but d’aboutir à la dispersion, la division, l’atomisation
    l’effritement des “forces en présence” :
    le tout pour casser l’Opposition
    historique, représentative .

    …La violence, un seuil de violence, le
    Régime dictatorial en a toujours besoin.
    C’est son terrain de prédilection, son arme favorite, son instrument principal.
    “La ruse et la force” sont les deux deux prinicipes, les deux axes sur lesquels s’articule l’action des Génraux. La ruse
    c’est la propagande,la désinformation, le mensonge,l’escamotage…La force c’
    est la violence directe par les assassinats,les disparitions,l’emrisonnement,la torture,les massacres….La SM est formé
    sur le modèle « gestapiste », comme les polices secrètes dis Dictatures d’Amérique latine et méridionale…

    Seule la “défaite politique”des Généraux
    pourra mettre fin à la tragédie actuelle.

    Il nous faut oeuvrer à la fondation d’un Pole ou Front oppositionnel résolument et farouchement opposé au Régime militaire et son “corollaire obligé ”
    qu’est l’islamisme radical et le
    “façonage artificiel”…

    ….Le contrôle des Services n’est possible que dans un Etat de droit…Nous sommes loin à présent….

  9. Amokrane dit :

    …Ferhat et Saadi,c’est Moussa Hadj ou Hadj Moussa:ces mégalomanes soutiennent le Régime militaire.Ils doivent leur
    exitence politique aux Généraux. Leurs micro-partis ont été instigués dans les
    bureaux de la SM/DRS . Ils ne sont pas du meme clan(en partliculier), mais ils travaillent pour le Régime en général,
    la Junte dictatoriale au pouvoir .

    … Leurs micro-partis sont des succursales ou agences, ou encore des officines de la SM/DRS.

    …De meme pour Gozali, Hanoun, Ferhat,
    Rébaine,Ait Larbi,Boukrouh,Nahnah…comme Ferhat, Sadi et Benyounès sont des ponce-pilates des Généraux, plus exactement
    des Maitres de la SM/DRS .

    … A ne pas oublier ces journaleux plumutifs en faveur du Régime. Ces propagandistes et menteurs nous ingurgitent quotidiennement les ragots
    cuisinés dans le Départemenent de propagande de la SM/DRS.N’oublions pas les robinets grand ouvert du “festi”
    qui a suivi le Coup d’Etat de Janvier 1992…

    ..Les querellements de ces personnages troubles accréditent bien la sentence
    ” tous pourris ” des extremistes et des
    Généraux qui jouent l’émiettement et l’atomisation partisanne: diviser pour régner…la formule adéquate des tenants du
    Régime dictatorial…

    …C’est par le biais de ces faux et ces
    pseudo que le Régime crée la diversion,
    le nuage, l’illisibilité, et controle de ce fait le « champ politique » veillant à ce que la société ne puisse pas s’organiser de façon « autonome et indépendante » . D’où ce Poker menteur ou Jeu de billard monté par les « stratèges
    en chambre », les Maitres de la Gestapo locale, alias la SM/DRS, cette hydre à
    mille tetes ou toile d’araignée, qui
    nulle part (invisible, secrète) et partout (quadillage systématique)…

  10. Amar dit :

    Ces gens-là sont allés trés loin dans la compromission avec Les Généraux qui les ont achelés et mis au devant de la scène . Il n’ya rien à attendre de positif de leur part.

    Ils ne s’opposent pas au Régime militaire. Ils se contentent de faire
    quelques mots sur “les modalités de fonctionnement du régime” mais jamais une
    attaque frontale, pour souligner la nature “militaire et autoritaire” du
    Pouvoir réel, ou ses exactions répérées,les massacres, les assassinats politiques,la manipulation des Islamistes armés et autres crimes de la Junte…Leur discours conciliant avec le Régime militaire laisse le “monopole”
    d’oppostion aux Islamistes…

    Ferhat, Sadi, Ghozali, Rébbaine, Ait Hamouda, Ait Larbi, Ben Younès ,
    Hanoun, Si Lhafid, Boukrouh et tous ces pseudo-démocrtaes et faux-opposants bénéficient de privilèges qui leurs sont octroyés par les Généraux…

    Moussa Hadj ou Hadj Moussa…

  11. Amar dit :

    … La véritable opposition c’est l’
    opposition historique, « autonome » et
    « indépendante » des officines et clans
    du Pouvoir militaire : ce sont le FFS, MCB, LADDH, SATEF et autres Syndicats autonomes, les Associations des Familles de disparus , certains Cercles de réflexion, certains sites comme :

    http://ffs1963.unblog.fr
    http://www.algeria-watch.org/francais.htm

    Ils implorent le respect, ils inspirent amplement la confiance, ils nous redonnent du courage, ils nous aident vraiment à croire en l’avenir, en L’Algérie, c’est à dire l’éviction des
    Généraux criminels et sanguinaires,
    corrompus et corrupteurs, compradores et vendus à l’Occident impérialiste et néo-colonialiste…

    …Les agitateurs politiques, y’en a marre!

    …Les pseudo démocrates y’en a marre!
    …Les faux opposants y’en a marre !
    …Les micros partis y’en a marre !

    …A bas tous les extrémistes : islamistes, baassistes,berbéristes,régimistes .

    …Non aux mythes identitaires religieux, éthniques, culturels ou nationaux !

    …Non à la Dictature militaire des
    Généraux corrompus,inféodés à l’Occident!
    Le choléra , La pendaison !
    …Non à l’Intégrisme islamiste moyen-ageux,rétrograde!La peste,l’arriération!
    …Non à l’anthropologie coloniale, régionaliste,séparatiste,divisioniste,
    raciste, harkiste !
    …Oui à la position des problèmes à la lumière du Droit international, des
    Chartes mondiales, des Déclarations universelles

    …L’isolement des extrémistes est plus que jamais la condition sine qua none
    pour enclencher un processus de paix !

    …Aucun mouvement en Algérie ne pourra
    réussir s’il déville ou va à l’encotre de l’élan libérateur du peuple algérien forgé il y’a plus d’un siècle déjà .
    L’identité politique de l’Algérie repose sur ces constantes :l’anti-colonialisme, l’anti-impérialisme, le soutien aux causes justes, l’anti-royalisme, le tiers-mondisme,l’africanisme, le combat contre toutes formes de dominations !

    …Seul un Pole oppositionnel large
    pourra rendre la victoire à notre portée!
    Ce pole ou front ne pourra se consoloder
    qu’avec des organisations « autonomes » et « indépendantes » des officiles et clans du Régime militaire. Un pole
    unitaire,non élitiste,non corporatiste,
    rassembleur,moderniste,progressiste!

  12. Afulman dit :

    « Seul un pôle démocratique large pourra rendre la victoire à notre portée »
    Déjà unilatéralement vous décidez qui est démocrate et qui ne l’est pas selon votre grille de lecture très subjective.Pour vous à part le FFS,tout le reste sont des créations du Dr Frankenstein,c’est à dire le DRS.C’est une attitude pas du tout démocratique de votre part.En plus je vous le dit sincèrement,en Algérie qu’on le veuille ou non,les démocrates sont majoritairement kabyles pour des raisons historiques et qu’il est vain de vouloir chercher des alliances démocratiques qui n’existent malheureusement pas en dehors de la Kabylie.Le rêve d’une Algérie démocratique est mort et enterrée en 2001,lorsque des kabyles étaient canardés par le pouvoir central devant l’indifférence totale de nos voisins arabes.2001 marque la rupture avec les stratégies sans issue et suicidaires pour la Kabylie plus que jamais menacée dans son existence par le salafisme.Le nationalisme kabyle libérateur est en marche et rien ne l’arrêtera.L’avenir du FFS et du RCD est en Kabylie pas ailleurs,cessez de vous illusionner avec des rêves chimériques,sans lendemain.L’union des forces politiques kabyles autour de la défense des intérêts supérieurs de la Kabylie est une nécessité vitale pour arracher notre droit légitime à prendre notre destin en main,pacifiquement et démocratiquement.Nous n’avons pas le choix.Le temps joue contre nous.

  13. Messabih dit :

    Pour expliquer:L’echec de la revolution Algerienne ,qui a vu ses instigateurs
    disparaitre sans pouvoir instaurer leur ideal commun…etc
    Recipendiaires d’ecoles coraniques pour la flagellation et la mortification,comme Krim Belkacem en premier ,avaient ils un ideal en commun ?

  14. Amar dit :

    …Ferhat conforte les Généraux dans leurs plans diaboliques. C’est un
    « allié objectif » du Régime militaire .

    .. Isoler la Kabylie, c’est la stratégie du Régime militaire . Est-ce là la dernière étape de l’affrontement engagé par les Généraux depuis 1992? La Guerre civile a commencé à l’endroit des “enjeux économiques”, le plat et les terres fertiles à spolier à coups de massacres et tueries de masse, finira-t-elle à l’endroit des”enjeux politiques”, en Kabylie précisément , la région irrédentiste et contestataire ? Le
    redéploiement de la panoplie sécuritaire du Pouvoir dans la région suscite des
    questions troublantes et légitimes. Le
    prétexte de la présence de terroristes ne
    tient pas, étant donné le caractère
    propagandiste de la presse aux ordres…

    …AQMI, GSPC, GIA, OJAL ,etc et autres sigles obscures , ainsi désignés au singulier comme s’il peut exister de nos jours des
    organisations terroristes centralisées, sur-organisées , avec de trés nombreux activistes, voilà qui prète à suspicion,
    au doute . Le haut perfectionnement des techniques de renseignement, d’écoutes, d’inteccèption , la coopération internationale aidant, il est difficile de croire à une facilité d’action de ces groupes extrémistes… A prendre donc avec des pincettes toute cette
    rhétorique alarmiste, sécuritarsite et émotionnaliste. Le conditionnement des esprits, la manipulation, la propagande et la désinformation y sont prépondérantes. Deux périls co-existent et s’impliquent, le terrorisme islamiste et le terrorisme d’Etat trés prépondérant

    …Les informations qui nous parviennent
    relèvent du domaine classé “secret” , acheminées par les traditionnels canaux instrumentalisés par les Services
    d’intox et propagande de la SM-DRS, et les rares journaleux admis à s’en servir ne sont que de vulgaires agents
    propagandistes de la dite police politique, accotumée des coups de Jarnac,assassinats, massacres et autres besognes sanguinaires que les islamistes
    radicaux pratiquent avec zèle . Bref !

    …L’opération d’isolement de la Kabylie presque achevée, la Junte dictatoriale,
    peut frapper à sa guise cette région qu’elle considère irrédentiste et rebelle, voire la “tête de la locomotive”
    protagoniste et précurseure des mouvements contestataires. Il y’a donc,
    des ENJEUX POLITIQUES majeurs alors que la guerre civile avait commencé là où il y’avait des ENJEUX ECONOMIQUES, le plat, la Mitidja, Tiaret, les terres à partager
    à coups de massacres,tueries, assassinats
    qu’on ne peut dissocier du Projet de libéralisation du Secteur foncier dont les Généraux milliardaires seraient les premiers bénéficiares,ils se servent faut-il dire ! D’autant plus que l’usurfuit successif est éternel est épuisé, les enfants et leurs parrents exterminés dans ce but maccabre, d’autres familles ont fui 6 à 7 mois avant, informées par cetains hauts gradés
    affolés par des indiscrétions . Les “hevavalliers de l’Apocalypse” qui avaient planifié ces tueries avaient utilisé des commandos, des milices, des escadrons de la mort qui égorgeaien t en toute impunité…pas loin des Casernes !

    En Kabylie, par le bias de ses relais, l
    Junte jouait sur deux registres: la manipulation et les incursions punitives, des assassinats ciblés et sensibles d’artistes et personnalités
    pour terroriser les individus, et donc inoculer la peur, et régenter la société
    alors que ses “honorables correspndants”
    sponsorisés par les Maitres de la SM-DRS,
    dotés de moyens matériels et médiatiques
    conséquents, misent sur la division,la dispersion,l’émiettement,l’effritement et l’atomisation partisane. Cest le rô^le
    dévolu à ces faux opposants , pseudo démocrates,micros partis et vulgaires journaleux propagandistes qui composent ce “façonnage artificiel” monté par les Généraux mafio-criminels qui dirigent la SM-DRS….

    La Kabylie est isolée du fait de l’
    introduction par le Régime de ces “agitateurs” régionalistes ,
    séparatistes,divisionistes,racistes,évangélistes,pro-sionistes,pro-occidentaux,
    pro-colonialistes,pro-français, et dont certains, toute honte bue et l’indigence
    intellectuelle criante, puisent dans l’
    “anthropologie coloniale”,les esprits
    critiques savent qu’elle est fabriquée de
    toutes pièces par les Missionnaires aux
    ordres du Corps expéditionnaire….

    Ainsi désignée infréquenbtable, suscitant
    la méfiance, ne peut être suivie si un
    mouvement d’ampleur y est initiée : le
    Régime dictatorial a réussi son coup !
    Il peut donc frapper à sa guise ! Voilà
    l’enjeu politique majeur !

    Seul un mouvement unitaire, sur une “base théorisée” cohérente, uneconception des lutte juste, une ambition unitaire, non élitiste, non corporatiste, pourra juguler et déjouer
    les maneuvres et opérations criminelles des Généraux….

    Aucun mouvement ne pourra réussir s’il ne s’inscrit dans l’élan libérateur du peuple algérien, inauguré il y’a plus d’un siècle déjà….

    Seul un Pôle ou Front oppositionnel,résolument et farouchement contre le Régime militaire et son “corollaire” obligé” l’Islamisme radical, pourra ébaucher la solution
    pour la crise multidimentionnelle qui frappe l’Algérie, avec pour projet la contruction d’un Etat de droit démocratique,social,pluraliste,moderne et laic .

  15. vivant2011 dit :

    je répond a l’auteur de l’article quoi qu’ils fassent l’Algérie est indivisible.
    la démocratie se concrétisé par des gens intègres
    allez voir les pseudos démocrates tous cherchent le pouvoir pour leurs intérêts personnels et de leurs familles et oublient complétement le pauvre peuple
    vive ALGÉRIE UNIE NON DIVISIBLE

  16. rochdi dit :

    le seul parti valable dans ce bled c’est bien le FFS …

  17. slam dit :

    Merci et bien vu camarade ROCHDI, je ne vous le fait pas dire deux fois! Le FFS n’est pas un parti qui se compromet!Il incarne toutes les volontés démocratiques qui se révoltent contre toutes sortes d’injustices!
    A l’occasion de l’ouverture de la nouvelle année, je souhaite à tous les camarades une année pleine de bonheur et de paix.

  18. M . Oumalou dit :

    @ Rochdi & Slam

    … J’en conviens avec vous .

    … En dépit de tous les coups tordus du Régime militaire et ses relais les faux opposants et pseudo-démocrates , le FFS
    demeure le seul parti valable

    … Le FFS est comme le PPA , quels que soient les complots et les coups il a résisté. L’atout primordial c’est l’
    « expérience de la clandestinité » , la
    lutte armée (1963-64), l’ancrage
    populaire, le symbole du prolongement
    du mouvement national et l’épopée
    révolutionnaire qui est l’  » âme du
    peuple  » , son flambeau, sa blessure,
    sa frustration . Le tout se concentrant sur le charisme et l’aura du leader
    qu’est Ait Ahmed, figure de proue du
    combat liberateur .

    … D’où la rage des Généraaux traitres,ex serviteurs zélés de l »armée
    colonaile.

    … Avec leur chars et leurs milliatds,
    ils ne valent rien devant Le Chef
    historique .

    … Les Généraux traitres et mafieux
    ont la « hantise de l’illégitimité
    historique « . Une maladie sénile !
    C’est ça leur « mauvaise conscience » .

    … C’est bien pour celà qu’il ont
    écarté tous les « dirigeants historiques »
    Abane, Krim, Khider, Boudiaf, Ait Ahmed,
    etc, etc ;

    …Assassinat, prison, retournement, exil, chaque cas est un cas particulier.

    … A quoi s’ajoute l’opprobre de Boumédienne qui était allé jusqu’à cacher les ossement des Colonels Haouès
    et Amirouche, il ne pouvait ssupporter de les voir à EL Alia . Boumédienne
    n’avait pas fait la guerre, taleb dans une madrsa(école coraniqe), Sergent
    et directement Colonel… parfait
    « éxécutant » du criminel Boussouf , l’
    « architecte » de la Dictature militaire.

    …Bref, au sein des masses, le FFS demeure le seul mouvement politique crédible .

    … L’un des objectifs non avoués des
    Généraux criminels par leûr Coup d’Etat
    de 1992, c’est d’éviter l’émergence
    d’un mouvement démocratique puissant
    qui allait remettre en cause les
    privilèges illicites et illégaux de la
    Junte qui constitue un « mouvement d’
    intérêts communs ».Ce n’est donc pas le
    FIS qui est par ce « jeu de billards »,
    c’est le FFS . Car les Chefs islamistes veulent « bouffer », à l’instar des Chefs
    militaires. Ce qui les unit dépasse ce qui les sépare, les Généraux et les Islamistes partagent la meme animosité contre ldémocratie, le progrés , la modernité, la laicité et le pluralisme
    politiqque, culturel et identaire.

    …Les Islamistes sont pour les Généraux
    un « ennemi en or, idéal, voulu et programmé, manipulable à merci ! Le grand prétexte! Pour vue qu’ils sont là!

  19. djamel dit :

    Je partage votre avis frère. C’est un écrit plein de sens et perspicace, loin des insultes et autres invectives. merci encore

  20. Youssef dit :

    …Les Généraux vont poursuivre la guerre contre le peuple tant q’ils:

    -1) accaparent la manne financière qui découle de la rente des hydrocarbures et autres richesses (…) ;

    -2) la puissance de feu, la force de frappe et le renseignement à leurs
    dévotion, ainsi que les faux opposants , pseudo démocrates et médiadias aux ordres

    -3) ont le souten politique te médiatique de La france qui détermine la politique aalgérienne et africaine de l’Europe et milite pour le maintien des Dictatures militaires, policières et royalistes .

    Seul un Pole ou Front opppositionnel
    fondé par des oppposants « autonomes et indépendants » : l’opposition historique, les syndicats autonomes , les associations de disparus…peut mettre en oeuvre un véritable mouvement populaire unitaire, non élitiste, non corporatiste, basé sur la conjonction et la coridinnation des luttes, sur une base théorisée cohérente, suivant l’élan libérateur inauguré il y’a plus d’unsiècle déjà, donc pluraliste, anti-(néo)-colonialiste,antiimpérialiste,africaniste tiers6mondiste,puraliste,modernsite,progressiste et laic.

    Donc farouchement et radicalement
    opposé à la Dictature militaire et à son « corrolaire obligé » l’Intégrisme
    islamiste .

    … Le Régime dictatorial des Généraux
    sanguinaires et mafieux s’effondrera sous la pression « intérieure » conjuguée à la pression « extérieure » qui résultera en cas d’un mouvement de grande ampleur où les Génréraux procèderaient à des massacres de masses …

  21. Azouaw dit :

    Ferhat Mehenni agent de la DRS,outil de manipulation ou militant d’opposition ?

    Nous savons tous que l’un des outils de manipulation du pouvoir pour étouffer la révolte populaire en Algérie , et la célèbre tactique ancestrale  » diviser pour régner  » .

    La principale application de ce concept à la réalité algérienne, est le fait de faire courir le bruit que la Kabylie veut se séparer, a partir de cet idée fausse, les Services(DRS)tirent sur deux cordes sensibles qui font l’effet d’un interrupteur sur le cerveau algérien, c’est a dire l’Union du territoire algérien , et bien sûr la glorieuse guère pour l’indépendance .

    En effet il y a plusieurs sujets qui, lorsqu’abordés font disparaitre le jugement critique de bon nombre d’algériens , et de ce fait rend le peuple sujet à manipulation et il devient vulnérable à toutes sortes de balivernes que l’on veut lui faire gober…

    Pour ne citer qu’un exemple de cet technique , celui bien sur de la propagande lors des émeute de 2001 , on a vite voulu détourner l’opinion nationale ( qui se voulait revendicatrice des droit humains en exprimant le ras-le-bol général ou plutôt national contre cette Dictature criminelle), vers la perspective d’une  » pseudo révolution kabylo-berbère  » imaginée par les spécialistes marketing de la DRS, enrichie de plusieurs stéréotypes que je ne peux aborder dans ici .

    L’un des pseudo leader de ce mouvement ce nome Ferhat Mehenni , c’est un personnage qui suscite beaucoup d’interrogations . Juste le fait d’évoquer son nom amène à l’esprit ces prises de position  » indépendantistes « .
    Il est facile de déceler les incohérences de son discours et de ces actions.

    Tout d’abord, il prône la séparation de la Kabylie et parle rarement de berbérité, il semble oublier les Touareg et les Chaouias ! On décèle là le besoins d’isoler la culturellement et historiquement la Kabylie.

    Par ailleurs, il ce dit opposant et avoue qu’il travail comme  » responsable politique  » sur une interview par rapport au célèbre et très occulte détournement de l’avion d’air France a Alger, on ce demande par quel miracle les  »islamiste » on épargner un chanteur, et qui plus est travail pour le gouvernement qu’ils combattent soi-disant.

    Pour finir il s’autoproclame défenseure des opprimés et il se réuni avec des sionistes ( agents du Mossad, CIA…) a l’ambassade d’Israël a paris .
    En résumé il aide a propager la graine du régionalisme , semée par le colonialisme français, et arrosée par la culture et la politique du Régime militar-mafieux .

    Cet individu semble d’autant plus dangereux car il recrute auprès des jeunes kabyles désespérés et vulnérables, a cause justement de tout ce mal vivre, engendré par les employeurs présumé de ce  » défenseur « de l’Algérie Ferhat Mehenni .

  22. S.LAM dit :

    Notre jeunesse est si vulnérable que certains individus de tout acabit arrive facilement à la manipuler.On leur promet monts et merveilles à la seule condition qu’ils se laissent faire et entrainer.On fait usage de tous miroitements et de promesses pourtant très souvent irréalisables.Savez-vous qu’on entraine notre jeunesse même sur le terrain de la religion.Oui on lui demande se convertir à la chrétienté afin qu’elle soit prise en charge par les états occidentaux. On l’entraine bien évidemment dans d’autres voies comme l’extrémisme régional ou linguistique!
    Les maraudeurs , les scélérats utilisent la naïveté de notre jeunesse perdue! Quelle bassesse!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER