LADDH: Conférence de presse demain samedi

boucha.jpgLe Comité directeur de la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme s’est réuni à Alger, le jeudi 06 janvier 2010, pour aborder les questions organiques et la situation des droits de l’Homme en Algérie.

Devant la gravité des événements qui se déroulent et face à la généralisation d’une révolte sociale qui se propage de jour en jour à travers toutes les régions d’Algérie, le Comité directeur décide d’organiser une conférence de presse concernant cette situation.

Cette conférence aura lieu le samedi 08 janvier 2010 à 10h30, au siège de la LADDH, sis au 5 rue frère Alleg (niveau 101 Didouche Mourad), à Alger.

Les représentants de la presse nationale et internationale sont cordialement invités.
Alger le 07 janvier 2010. La LADDH

Commentaires

  1. Youssef dit :

    Bravo ! C’est une grande initiative !Un évènement !

    Ils méritent un grand respect, notre totale solidarité, nos encouragements !

    Ces juristes chevronnés et courageux sont formidables ! Ils nous aident à croire, à combattre, à ne pas céder !

    Je leur adresse mes salutations
    dévouées

  2. Marius dit :

    Depuis quelques jours, le sud de la Méditerranée s’embrase, de la Tunisie à l’Algérie.

    Ces émeutes proviennent des distorsions graves dans la redistribution des richesses et le monopole du pouvoir, depuis plusieurs décennies, pour des clans uniques, ceux de Zine el.Abidine Ben Ali en Tunisie et d’Abdelaziz Bouteflika en Algérie.

    L’Algérie jouit d’une grosse rente pétrolière, mais connaît des émeutes de la faim.

    Le Maghreb présente ce paradoxe qu’il dispose de ressources naturelles (gaz, pétrole, agriculture) en grande quantité, mais que les bénéfices qui en découlent se voient dérobés par moins de 5% de la population, par les classes dirigeantes au pouvoir.

    Le Maroc et surtout l’Egypte sont à deux doigts d’exploser à leur tour.

    L’envol mondial des prix alimentaires se fait ressentir durement dans les pays du Maghreb: le prix du sucre, de la farine et des céréales a ainsi augmenté de 20 à 30%. Le kilo de sucre, a par exemple, doublé en quelques mois (passant de 70 dinars à 150 dinars), alors qu’un camionneur gagne environ 800 dinars par jour (soit moins de 10 francs suisses). La crise mondiale des matières premières trouve donc ses échos les plus spectaculaires aux portes de l’Europe.

    Puisse le peuple du Maghreb descendre dans la rue, marcher vers leur gouvernement, exiger la démission du pouvoir actuel, faire tomber la dictature politique et commerciale, instaurer un gouvernement démocratique à plusieurs partis, faire respecter la charte universelle des droits de l’homme, et proclamer l’établissement de la justice, du partage et de la liberté d’expression pour tous.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER