FFS: Le premier secrétaire de la section de Béjaia a été arrêté par la police

karim.jpgDimanche 9 janvier 2011, vers 14h05, des citoyens du quartier Ain Zaouche de la ville de Béjaia sont venus au siège local du FFS pour informer le premier secrétaire de la section, Karim Bourai, des abus de police lors d’une descente au niveau de leur quartier. En effet, selon les citoyens, des policiers, en violation de la loi, se sont rendus au domicile d’une famille d’un jeune émeutier. En absence du mis en cause, les policiers ont procédé à l’arrestation de son père. 

Le premier secrétaire de la section du FFS s’est rendu sur les lieux pour demander à la police de libérer le père du jeune émeutier. Les policiers l’ont relâché sur le champ.

A 14h55, des jeunes émeutiers du quartier «5juillet » où est situé le siège du FFS, ont demandé au premier secrétaire du parti de les aider à évacuer un  blessé vers l’hôpital de la ville. A l’hôpital Khelil Amrane, les médecins ont demandé au premier secrétaire du FFS de transférer à l’hôpital Frantz Fanon de l’ancienne ville. 

Le premier secrétaire de la section du FFS a «réquisitionné» un véhicule d’un citoyen pour transférer le blessé. Arrivé devant
la Maison de la culture, les policiers anti-émeutes ont intercepté le véhicule. 

Après vérification des papiers, un policier a sommé le premier secrétaire du FFS de descendre de la voiture. Les policiers lui ont confisqué son téléphone portable avant de l’emmener dans leur fourgon. A l’intérieur du fourgon, les policiers ont maltraité le camarade Bourai qui a reçu plusieurs coups de poing. Pour l’intimider, les policiers ont proféré des insultes envers lui, le FFS et son président Hocine Aït-Ahmed. Pis, un policier a pointé son arme sur le camarade Bourai en menaçant, à chaque fois, d’ouvrir le feu. 

A 20 h00, les policiers ont arrêté un jeune émeutier qu’ils ont emmené dans leur fourgon. Karim Bourai a demandé au jeune manifestant de lui donner son téléphone portable pour appeler un militant du parti et l’informer de son arrestation. 

A 20h15, les policiers ont emmené Karim Bourai au commissariat de police du 5ème arrondissement. Un policier a rédigé un procès-verbal de l’interrogatoire du responsable local du parti accusé d’incitation à la violence, avant de le relâcher.   

Commentaires

  1. NARMOTARD dit :

    « FFS:Le premier secrétaire de la section de Béjaïa a été arrêté par la police », dite-vous.

    Arrêter, malmener, tabasser avec diffamation et insultes à l’endroit du FFS et de son président, n’est pas nouveau pour nous, de la part d’agents d’un régime inqualifiable tel que celui de la RADP.

    Leur parcours, leur gouvernance et leurs résultats calamiteux, seront les chefs d’accusation que leur opposera le peuple algérien dans son ensemble.
    La Terre tourne, et son instar, la lutte des serviteurs de la démocratie, des valeurs et principes universels, et des droits de la personne humaine, se poursuit consciencieusement, malgré la répression.

  2. Khaled tazaghart dit :

    mon soutien total a notre frère et ami karim Bourai…tiens bon camarade.

  3. omar dit :

    notre quart de brsiden dans un discour a la nation va decrete une amnistie generale ,apres le discour des scene de liesse de soutien a fakhamatahou a travers tt les wilaya d algerie et la vie continue

  4. bellal nacer dit :

    mon soutien indéfictiblbe aux camarades et à tout les détenus.

  5. espoir dit :

    en nom de ts les militabs ffs de la commune d’amizour nous afichants notre soutien et notre cammarade et ami karim bourrai.

  6. amghar azzamni dit :

    Les intimidations font légende dans notre pays.Le policier qui a insulté le président Ait Ahmed, ne sait pas que d’entre avant lui,mais celle de la police coloniale,l’avait fait bien avant .
    N’empêche ce chef historique a activement participé à la libération de l’Algérie dans laquelle jouit ce policier de toutes libertés et surtout d’un travail noble,celui de défendre les lois de la république.Mais comme on dit dans un dicton berbère , si le bien se rendait il reviendrait tout d’abord au bœuf qui laboure toute la journée et puis après on le destine à la boucherie (excusez la mauvaise traduction mais je suis sur que vous comprendrez).
    Ce policier n’a même pas respecter l’age de son grand-père.
    Le camarade Bourai n’a fait que son devoir de bon citoyen en secourant une personne en danger et pour cela il mériterait plutôt une médaille dans un pays qui respecte les droits de la personne humaine.Quand à à cette accusation d’incitation à la manifestation, il faut que ce policier sache que la contestation de notre population juvénile s’est rebellée contre le mépris et les inégalités sociales observées dans notre pays au quotidien.

  7. espoir dit :

    vive le FFS et faite votre devoir vive l’algerie libre et démocrate

  8. rochdi dit :

    ce pouvoir mafieux sait tres bien que le FFS qui est seul vrai parti d’opposition …

  9. karim dit :

    je viens d’apprendre votre arrestation MR bourai et dont je solidarise ta bravoure en face de ce systèmes mafieux qui brades les richesses du pays et il n’arrête pas d’intimidé et de manipuler ces service contre les forces vivante de ce pays en tant que citoyens et artiste peintre je condamne cette arrestation.
    karim ziane de bejaia ville

  10. NETIZEN dit :

    Ce genre d’action est normal, c’est comme la normalisation de l’état de siége.
    la répression barbare de toute sorte de contestation est devenue rituelle, en Algérie. Je crois bien que ce pouvoir n’a même pas l’idée d’ouvrir la porte aux citoyens algériens d’entrer dans leur maison qui est l’Algérie. Ce pouvoir veut que le peuple algérien reste OUT.

  11. salim dit :

    sincerement bon courage a ce brave militant karim bourai.il doit continuer car il n’a pas interet a s’arreter car meme s’il arrete toujours la police et le pouvoir derriere lui c un type connu depuis que je l’ai connu comme un grand militant amoureux et fidele aux FFS.tiens bon karim ce n’ai qu’un debut qui n’a pas de fin.vive le FFS

  12. amghar azzamni dit :

    Le pouvoir, au lieu de se pencher sur la situation des droits de l’homme,de la mal vie et du quotidien rendu difficile par les embuches bureaucratiques auxquelles sont soumis les citoyens algériens(si la citoyenneté est véritablement reconnue bien sur), se lance dans des poursuites infernales qui consistent en des arrestations arbitraires pour la plupart.
    Le cas du Premier Secrétaire de Section du FFS de Béjaia en est l’illustration parfaite car ce dernier n’ a fait que secourir un émeutier blessé.N’est-ce pas là un acte de civisme qui en lui-même détermine et définit précisément un certain humanisme et une réponse idoine au salut d’une personne en danger de mort ?
    Monsieur Bourai, l’a-t-on arrêté parce qu’il est militant de la démocratie ou pour avoir voulu sauver un émeutier ?
    En tout cas pour les deux cas, ce Monsieur est non seulement dans le droit chemin mais il a agi dans la très bonne direction.

  13. hakim5 dit :

    ait ahmed est propre et vir proprement……..ce sont ceux qui mettent leurs gueules dans toutes les poubelles( les beni oui oui ) et ceux qui ont accedé a des postes de responsabilité par la soumission …….qui sont genés par son parcours …ils l insultent pour mieux plaire à ceux qui les font aboyer .

  14. caractere dit :

    eh ou bien vous soutenez l’insoutenable ou alors vous etes de la DRS deux messages que j’ai envoyé n’apparaissent toujours pas alors il y’a quoi?

  15. slam dit :

    @ caractère vous voyez l’ombre du DRS partout ? C’est quoi ça, une hallucination ou une obsession ? Il faut arrêter d’avoir peur !

  16. caractere dit :

    au secours!!! la ligue arabe des dictateurs se réunie a charm el cheikh l’ordre du jour: quelle recette faut-il élaborer pour que nous dictateurs resterons aux pouvoirs dans nos pays avant que le syndrome de la Tunisie nous touche comme il a fait fuire notre frère dictateur Benali. comme le ffs est quasi inéxistant, vidé par TABBOU et n’éxiste que dans la téte de TAZAGHART, on se demande que fera un géant aux pied d’argile

  17. caractere dit :

    vous croyez que le FFS éxiste toujours? le premier secretaire arrété? vraiment du n’importe quoi, c’est le FFS qui est arrété par un TABBOU nuisible et méprisant envèrs la base militante autrement dit le FFS n’éxiste que dans la téte de ceux qui ne veulent pas son bien d’ailleurs ou est-il aujourd’hui alors que la situation est alarmante. je pense qu’il va falloir un soulèvement ou mème des émeutes a l’interieur du parti peut-etre il comprendra que la situation éxige son départ

  18. koussaila dit :

    le 17 eme commentaire il a appartient a Djamel nacer nous connaissons tes valeurs vous êtes pas crédibles même chez toi Karim tabbou est bien placer pour ça il est bien informer de tout mais toi tu es informer par internet

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER