Cevital sommé de conformer ses prix à l’accord de dimanche

reb.gifLe groupe agroalimentaire Cevital a été sommé mercredi par le ministère du Commerce à se conformer à l’accord conclu dimanche dernier avec les opérateurs économiques (producteurs et importateurs) du sucre et de l’huile, a appris l’APS auprès du ministère.

Les équipes de contrôle dépêchées par la direction du contrôle commercial et de la répression de la fraude pour vérifier l’application de cet accord « ont constaté que les prix appliqués par Cevital sur le sucre et l’huile ne sont pas conformes aux termes de l’accord », précise cette source. A cet effet, une mise en demeure a été adressée à ce groupe pour se conformer aux prix fixés par cet accord, à savoir 90 DA pour le kg du sucre et 600 DA pour la bonbonne de 5 litre de l’huile, ajoute la même source.

Commentaires

  1. merigue dit :

    On casse trop de sucre sur le dos des gens.
    A défaut de leur jeter une peau de banane pour les faire tomber on verse carrément des bidons d’huile sans goût ,mais la farce est trop visible et ça prend rarement.Tout à l’heure je passais à un endroit où la gendarmerie avec renforts en hommes et en matériel récupérait tout les cartons d’huile,de sucre ,les télénviseurs,les frigos et autres produits volés lors des émeutes.
    Directement à partir des domiciles et garages de nos vénérables musulmans de pères en fils allant à la mosquée tous les vendredis et écoutant toujours le ‘darss’ qui dit que voler est un péché.
    Ce n’était donc que ça ces émeutes!Et on ne s’est pas contenté de voler.Après avoir déménagé les entrepôts,on les brûlait,au moment où de jeunes naifs , croyant aux vertus des révolutions affrontaient ,poitrine nue comme des Gavroche les forces de l’ordre et leur gaz et balles assassines.Les entrepôts
    brulés employaient des centaines de travailleurs aujourd’hui au chômage.Et même si l’argent ayant servi à remplir ces entrepôts n’était pas propre et de provenance indéterminée ,il avait cet avantage aussi minime soit-il de servir à créer une certaine richesse et faire vivre quelques bougres de ce Ghachi noyé
    dans sa misère.Les casseurs de sucre et et les poseurs de peaux de bananes enduites d’huile se sucrent toujours à tous les coups et avec un minimum de risques ,car les fortunes qu’ils bâtissent,dorment tranquillement dans le lit douillet d’une banque d’un paradis fiscal,en dehors de ce bled perdu à
    jamais où l’on échoue dans tous les domaines,même dans notre façon de nous révolter.

  2. amghar azzamni dit :

    et si Rabrab décidait de baisser encore davantage les prix des produits qu’il commercialise, ne serait-elle pas une très bonne chose ? La bienfaisance est très profitable à celui qui la pratique!

  3. md arezki dit :

    Hier dans un café au centre de Chemini,une discussion a eu lieu entre deux personnes concernant la contestation populaire :
    _L’un deux avait déclaré que les kabyles ne sont pas concernés pour deux raisons essentielles:
    1-la revendication porte essentiellement sur la hausse des prix pour l’huile et le sucre ,or nous, nous avons l’huile d’olive a la place de l’huile de table,pour le sucre la majorité des kabyles sont diabétiques,pour cela nous ne sommes nullement concernés.
    http://anemlaychemini.blog4ever.com

  4. ab dit :

    quelle insulte pour les algeriens comme si nous ne pensons qu’au ventre! huile sucre farine semoule lait !! nous n’avons que ça comme problèmes!
    l’ éducation pas besoin!
    la justice non plus!
    la sécurité après les masacres la reconciliation pour les criminels!
    on efface les ardoises des grands escrocs! et on arnaque le petit peuple avec le sourire et le mepris.

  5. achour dit :

    C’est bon!le bouc émissaire de la contestation a été vite debusqué par M.B dans un article du matin dz du 10/01/2011.
    Selon M.B REBRAB et la cause de la crise que vive les Algeriens et pour cause le bidon d’huile et le Kg de sucre.
    Que Mr M.B sache que la révolte et le sacrifice des vies humaines de la jeunesse ALGERIENNE, ne se résume pas à l’augmentation de certaines denrées alimentaires,sinon se serait une insulte aux vains sacrifices des martyrs de la Démocratie. Mr M.B qui dirige ce journal, aujourd’hui interdit de parution doit savoir que REBRAB et la victime toute désignée par certains cercles du pouvoir.
    M.B était par le passé un bon ami de REBRAB et du Directeur de lberté ABROUS.Respectueusement

  6. Le reproche fait à Cevital serait-il dû au fait qu’il pratique des prix inférieurs à ceux fixés par le Gouvernement?
    Ma parole,c’est le monde à l’envers.
    Voir les encarts publicitaires sur les prix pratiqués publiés dans la presse aujourd’hui.

    Dernière publication sur L'expertise Auto , le Droit des Assurés : ESP pour véhicule ,c'est quoi?

  7. kaefr dit :

    ah si l’algerie disposait de 100 REBRAB l’import import patira l’economie sera florissante et l’algerie s’epanouira

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER