UEAF: Sit-in le vendredi à Paris

Rassemblement de Solidarité et de soutien au mouvement de la jeunesse algérienne. Vendredi 14 Janvier 2011, à partir de 17h30 au Parvis des Libertés et des droits de l’Homme, Place Trocadéro, Paris, Métro Trocadéro et Champs de Mars. 

 

 

 

 

Commentaires

  1. M. Ath Amar dit :

    …Le Régime militaro-mafieux ne cèdera que sous « pression intérieure » accrue conjouguée à une « pression extérieure »
    accrue , autrement dit un Mouvement populaire fort , forgé sur des  » bases théorisées cohérentes et concises » , et porté par un Pôle oppositionnel puissant,
    qui s’appuie sur des forces et des personnalités « autonomes et indépendants »
    des divers Cercles et Officines du Pouvoir dictatorial.

    …Ce Pôle ou Front ne peut s’appuyer que sur l’Opposition historique, c’est
    àdire le FFS, le MCB, La LADDH, Satef et autres Syndicats autonomes, Les Association des Familles des Disparus
    et des Personnalités opposées au Régime
    militaire et son « corollaire obligé » L’Islamisme radical.

    …Les Généraux criminels disposent :
    -1) de la manne financière issue des
    hydrocarbures et autres richesses;
    -2) des organes de répression, de la Police secète d’Etat et des faux opposants, pseudo-démocrates, micro-partis, médias aux ordres instigués dans les laboratoires de sinistre SM-DRS;
    -3)le soutien politique et médiatique de la France, qui donne le « là » et détermine la politique algérienne et maghrébine de l’Europe, monnayant
    commissions et retrocommissions pour les Partis, Personnalités, Parlementaires et Médias qui organisent l’ « omerta » sur les crimes du Régime sanginaire d’Alger .

    …Il est plus qu’urgent de mettre en oeuvre ce processus !

  2. stoop dit :

    voila une tres bonne initiative c’est une clefs ,en doit entendre vos voix , continuer a nos aider , l’algerie a besoin de vous ne la lâchez pas vous avez un devoirs vers votre société qui a besoin d’être soutenus et encadre ,alors manifestez vous pour ce pays qui n poura que etre sauvez par ces enfants ,vive la lute vive la liberte

  3. Messabih dit :

    Aucun pays ,aucune nation ne peut vivre ,et oublier ses heros,vous devez le savoir .
    Nous avons vecu cette epoque,l’epoque du pouvoir autoritaire,qui efface et elimine par condescendance par paternalisme ,il fait taire,il nivelle par le bas et voudrait avoir devant lui
    des citoyens impersonnels,sans conscience politique ,malheur que tout cela…
    Avant le FLN et apres ,nos heros seront toujours ,et pour les generations futures Messali el Hadj,Ferhat Abbas,Benbella et Ait Ahmed…

  4. paria dit :

    lorsque l’on brule et l’on saccage une ecole ou tout autre lieu de savoir aussi imparfait soit il, il y a reflexion en la matiere.

    Tout le monde a eu sa chance en Algerie a travers l ecole et les millions de jeunes ecoliers qui se sont accroches ont vu leur vie changer et font globalement partie de la classe moyenne.

    Ainsi dans un oays ou tout est au paradoxe vous pleurz sur les desoeuvres au lieu de mettre en exergue ceux qui reussissent. Bravo pour la reference et les repairs vous qui etes dans la denonciation selective

    Oui a l effort
    oui au travail
    oui a la rectitude

    et basta a l echec, a la mediocrite, a la demission et ceux qui cherchent a en faire des modeles pour masquer leurs propres tirpitudes.
    Et s il vous plait ecrivez correctement votre analphabetime demontre votre niveau et certainement votre conscience.

    Merci de nous dispenser vos oeuvres litteraires sur ce que vous considerez comme postulats nous sommes fatigues de votre haine et de vos discours venguers sur l Etat et ceux qui a des niveaux de responsabilite le servent.

    Enfin arreter de pleurer dans les jupons de l ex metroplole, personne ne veut de vous sauf a etre de nouveaux suppletifs

  5. amghar azzamni dit :

    Bonne initiative de la part de notre communauté établie en France à l’endroit de notre jeunesse désespérée.
    Cependant, il convient de souligner la position pour le moins ambiguë du gouvernement français qui, par le biais de sa ministre des affaires étrangères,déclare tout simplement que les événements de Tunisie et d’ Algérie ont été très violents , qu’ils sont déplorables et regrettables .
    Cette déclaration pourrait être suffisante et acceptable si pour autant elle n’était pas suivie d’une autre qui semble s’apprêter à une ingérence dans les affaires d’un pays souverain.En effet,la France regrette,d’après toujours la même source officielle, qu’elle a proposé aux gouvernements tunisien et algérien, une coopération dans le domaine de la sécurité qui aurait pu éviter à ces deux pays les dépassements et dérapages qui ont entrainé la mort de beaucoup d’émeutiers.
    Que devons-nous comprendre, est-ce-que la France, avec son savoir faire en matière de sécurité, aurait fait manifester notre jeunesse avec des sandwichs bien garnis ?
    La France, de notre avis, devrait plutôt s’occuper de ce qui se passe dans ses banlieues , veiller à l’application des droits de l’homme et des libertés individuelles.Dans notre pays, nous ne faisons pas heureusement la chasse aux différents faciès comme il est coutumier dans la France des droits de l’homme et terre d’asile comme il est prétendu.
    La France doit savoir que » le linge sale se lave en famille » et que l’Algérie est indépendante depuis 1962.
    Nous trouverons des solutions à notre mal vie sans son aide !
    AKANE THAVGHOUDH ATIGHZIFADH A YIDH
    LABOUD ADH YALI WASS.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER