• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 14 janvier 2011

Archive pour le 14 janvier, 2011

Chaab Tounsi, ntouma chaab 3adim !

Contrairement à ce qui est répandu chez les Algériens, les Tunisiens ont montré qu’ils sont un grand peuple. Un peuple qui se bat pour sa dignité. Ils ne veulent pas de l’huile ni du sucre, mais la liberté. « Ayouha Chaab tounsi, ntouma chaab 3adim ». El Mouhtarem

Départ de Ben Ali: Ahmed Fattani séchera-t-il ses larmes avec du papier journal ?

fata.jpgAprès le départ du despote Zine El Abidine Ben Ali, j’ai décidé de publier cet article du quotidien l’Expression de Ahmed Fattani. Ce dernier ne rate aucune occasion pour faire l’éloge du dictateur tunisien et de son épouse. Je me demande si Fattani utilisera du papier journal pour essuyer ses larmes. EL Mouhtarem

 

L’Expression, 30 Décembre 2010

 

Le citoyen tunisien est connu pour son aversion pour l’incivisme

 

Une tentative de déstabilisation de la Tunisie ne peut pas laisser les Algériens indifférents.

 

Les observateurs sont surpris par les manifestations ayant éclaté subitement en Tunisie. Comment, dans un pays connu pour son calme, un tonnerre si violent peut-il éclater? s’interrogent-ils. Les premières analyses suggèrent que les motifs ayant conduit à ces manifestations ne répondent pas à une logique qui a souvent été à l’origine d’événements similaires dans les pays en développement et dans les pays occidentaux. Les jeunes Tunisiens manifestent pour obtenir de l’emploi. Mais, selon des statistiques récentes, le chômage est de 10%.

(Lire la suite)

Le Premier ministre Mohammed Ghannouchi a annoncé qu’il devenait président par intérim

Le président tunisien Zine el Abidine ben Ali a quitté son pays vendredi. Selon la chaîne Al-Jazira, il serait en route pour la France. Plus tôt, le président tunisien avait annoncé coup sur coup le limogeage de son gouvernement et la tenue d’élections législatives anticipées dans un délai de six mois. Des concessions qui n’auront donc pas suffi.

Le Premier ministre tunisien Mohammed Ghannouchi s’est exprimé en fin d’après-midi à la télévision. Il a annoncé que le président est « temporairement dans l’incapacité d’exercer ses fonctions ». « Conformément à l’article 56 de la Constitution, j’assume à partir de cet instant la charge de président par intérim », a ajouté le Premier ministre, âgé de 69 ans.

 

Urgent: Ben Ali quitte la Tunisie

Urgent: Ben Ali quitte la Tunisie

 

 

Lettre de démission envoyée par l’ambassadeur de Tunisie auprès de l’Unesco, Mezri Haddad

 

mezrihaddad.jpg« C’est d’ici, de l’Unesco, que je dépose entre vos mains ma démission »

 

 

Monsieur le président de la République Zine El-Abidine Ben Ali,

 

 

Lorsque vous m’avez appelé au téléphone lundi dernier, le 10 janvier à 11 h, pour avoir mon avis sur la situation que traverse notre pays, j’ai été comme toujours sincère avec vous en vous disant que la solution est entre vos mains, à vous seul.

(Lire la suite)

L’état d’urgence est décrété en Tunisie et un couvre-feu de 18h à 6h du matin

Le gouvernement tunisien a annoncé vendredi 14 janvier avoir décrété l’état d’urgence dans l’ensemble du pays avec un couvre-feu de 18h à 6h du matin, l’interdiction des rassemblements sur la voie publique et l’autorisation donnée à l’armée et à la police de tirer sur tout « suspect » refusant d’obéir aux ordres. 

(Lire la suite)

Tunisie: ça chauffe pour Ben Ali!

tunisieachauffepourbenali.jpg

Caricature de notre ami R.Z

Tunisie: Les chars investissent la capitale

chars.jpg

Caricature de notre ami RZ

En Algérie, le baton..nier ne veut pas défendre les émeutiers

avocatstnisiens.jpg

Photo: Tunis

Les résidences de la famille de l’épouse de Ben Ali Trabelsi à Tunis mises à sac

Vindicte populaire à Gammarth, banlieue résidentielle chic du nord de Tunis. Depuis le début d’après-midi, plusieurs centaines d’émeutiers s’en prennent aux domiciles de la famille Trabelsi, du nom de Leïla Trabelsi, le femme du chef de l’Etat tunisien.
Armés d’une liste de noms, ces émeutiers, âgés de 16 à 17 ans, font le tour des résidences de cette banlieue résidentielle chic du nord de Tunis, proche du palais de Carthage, et attaquent systématiquement les maisons qui appartiennent à la famille Trabelsi, délaissant les autres, y compris de plus luxueuses encore.

« UNE MISE A SAC ORGANISÉE »

« C’est une mise à sac organisée. Les insurgés font sortir les habitants des maisons, sortent la Mercedes du garage, pillent, saccagent, puis mettent le feu, témoigne un journaliste tunisien qui préfère garder l’anonymat. Je n’ai jamais vu de telles scènes, » décrit un journaliste tunisien, qui préfère garder l’anonymat. A 15h45, les émeutiers en étaient au saccage de leur quatrième maison. A chaque fois, il s’agit de propriétés de neveux de la présidente, haïe en Tunisie, car son nom symbolise l’accaparement des richesses du pays et la corruption. Le Monde

12

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER