Le RCD appelle à la dissolution des assemblées, mais ne retire pas ses élus !

sadi.jpgDans une déclaration de son conseil nationa réuni hier à Alger, le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a appelé à la dissolution de toutes les assemblées « élues ». Le parti de Said Sadi n’explique toutefois pas pourquoi il ne demande pas à ses « élus » de se retirer de ces assemblées. Faut-il rappeler qu’en 1993, pour faire partir le gouvernement Abdeslam qui avait imposé à l’homme d’affaires Issad Rebrab de payer ses impôts, le RCD avait retiré ses élus des APC ? El Mouhtarem 

Commentaires

  1. Rafik dit :

    le syndicaliste ahmed badaoui interpellé par la police

  2. Un jeune dit :

    Bonne idée meme s’il ne l’applique pas a lui meme !

    La bete noire de Belkhadem et Bouteflika leur donne des sueurs froides et des nuits blanches.
    En tant que psy il a compris leur soif du pouvoir.

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

  3. hommelibre dit :

    Curieuse manière de refaire surface afin de se faire remarquer. La première est d’appeler à une marche populaire en sachant qu’elle ne sera jamais autorisée et la seconde est un appelle à la dissolution d’un « parlement » dont lui même fait partie.
    Mais à qui s’adresse-t-il?

  4. abdelkader wahrani dit :

    ce fasciste de said sadi n´est plus qu´un tonneau vide. il fait du bruit mais il ne peut plus rien réussir. vieux et vide. merci

  5. justice&verite dit :

    IL FAUT FAIRE ATTENTION AUX JEUX DU GRAND SOUTENEUR DU GRAND GENERAL HARKI ASSASSIN D’ALGERIE NEZZAR.

  6. NARMOTARD dit :

    « Le RCD appelle à la dissolution des assemblées, mais ne retire pas ses élus! », dites-vous.

    Un tel retrait du Parlement en particulier, comme celui du Hamas libanais de Nasrallah par exemple, signifie ici, pour le RCD, la fin de la juteuse rente financière et des trafics d’influence, c’est-à-dire la section au couteau du cordon ombilical qui le relie à la sphère des généraux milliardaires et hommes d’affaires et également décideurs politiques du régime de la RADP.

    Il me semble naturel que cette idée politique de démission ne puisse se penser, ni dans les us et coutumes des partis de la coalition du pouvoir, ni dans le contrat « d’honneur » du système dictatorial et corrupteur du pouvoir, ni enfin dans le subconscient des partis de « l’opposition » d’opérette que représente la façade pseudo-démocratique du RCD algérien (ou même tunisien), du RND, du Parti des Travailleurs algérien et des Héritiers du Hamas ou de Djaballah.

    Leurs calculs politiciens, que favorise sciemment la partialité de la loi électorale en vigueur, permettent d’espérer, qu’après une éventuelle dissolution du parlement, ces partis d’opérette se représenteraient et récolteraient un cota de sièges plus conséquent, en récompense de leurs efforts respectifs dans la critique des dysfonctionnements périphériques ou des personnes, pour mieux protéger le système maffieux et prédateur du pouvoir en place depuis sa naissance.

    Ils savent qu’ils contribuent au maintien du statu quo en Algérie lorsqu’ils clament, unanimement et paradoxalement, leur soutien à la révolte des masses populaires de Tunisie, tout en condamnant, en même temps, celle, de même essence, des Algériens.

    La population algérienne désabusée, a déjà divorcé avec les mascarades électorales.

    Le système du pouvoir a donné la preuve qu’il est irréformable et indestructible de l’intérieur, c’est-à-dire par le procédé des urnes pipées légalement.
    La population résiste, mais jusqu’à quand ?

    Mais la solution à la tunisienne plane, désormais, dans le ciel maghrébin et africain !

  7. mess dit :

    said sadi été en réunion de travail avec mr toufik général de drs,divulgué sur wikileaks,a quoi jou t’il? il ni a pas que des illétrés en algérie

  8. abdella dit :

    vous êtes contre tout les gent qui son dés
    démocratique pauvre algérien bouteflikiste
    vive les démocrate

  9. Anonyme dit :

    Qoulnalkoum Thassadit boughriv, bassah M. le webmaster ne veut pas la publier, ils ont peur aue le FFS organiose une marche, alors, ils anticipent avec une made in home pour mieux la gérer, comme d’hab, un jour, le peuple vous ligotera à sahat Chouhada, chacun avec une lame Gillette et une poignée de sel, la suite vous la connaissez.

    Ma compatriote Taos me manque énormément, je vous salue et que Dieu vous bénisse

  10. Dr. Amina/Amin dit :

    En effet tout est pre-calculé par ce regime assassin qui sait qu’il se prepare une marche grandiose du peuple algerien sous l’egide des forces vives et authentiques du pays.
    Alors ce regime assassin fait parler son propre parti d’opposition de facade pour soi-disant proposer une marche et son maitre lui dit un semblant non zaama …
    En realité tout ca est jeu du pouvoir assassin et ses relais.
    Saadi et son parti soutiennent mordicus ce regime militaire contre le peuple algerien. Il y’a qu’á voir ses sponsors.

    Finito la comedie de zouje dourou.

  11. Anonyme dit :

    said sadi c’est un allié numeros un du regime sa tous lemonde le sait .danc il vaut mieux qu’il arrete sans populisme insencé ok

  12. Ahekani dit :

    les services Algériens sont en train d’opérer une grosse manœuvre en Algérie et ce depuis quelques mois!
    Après les nombreuses vagues de kidnappings « orchestrées » par les officines du pouvoir et leurs supplétifs locaux, après le bouclage militaire de plusieurs régions du centre du pays pour sauver « le soldat Rayan »,après les câbles de Wikileaks relevant le tête à tête: Said Sadi et son ami « Toufik », après les émeutes du 8-12 janvier 2011 dans le pays, après la résurrection des Aarouchs après une pause digestion de plus de 6 ans,on apprend de sources assez certaines que belkhadem s’est déplacé en personne y’à de ça 5 jours à El kseur(béjaia)pour rencontrer Ali Gherbi,ex coordinateur des Aarchs de cette wilaya.Les citoyens de cette commune l’ont chassé comme une vilaine sorcière! j’attire l’attention des amis,je suis plus que certain que les services secrets Algériens sont en stade d’opération.Ils ont déjà monté de faux maquis pour éviter les vrais,ils ont aussi fomenté de fausses émeutes pour empêcher les vraies. l’Algérie est assise sur une poudrière.Soyez vigilants!

  13. Youssef dit :

    … Devancer, occuper la scène, corcircuiter, passer à gauche, entraver La persistance dans sa volonté de nuire à l’Opposition oppositionnelle et
    la frénésie verbale de Sadi sont connues:
    formulations ambigues , déclarations confuses, mots-valises, etc. Ses interventions sont le message d’un clan, le clan qui l’a mis au devant de la scène. Elle s’inscrivent dans le cadre des luttes intestines du sérail. Les entre-les-lignes, les à-cotés, les silences, les insinuations indiquent qu’
    il se situe trés souvent dans la “séquence d’après”: il a été habilité
    pour délivrer certains “tuyaux crevés”,
    des consignes, des mots d’ordre
    et/ou des “ballons d’essais”.C’est son role de relais, missionné, délégué d’un
    Clan en particulier et du Pouvoir miilitaire en général(un tout indissociable)

    D’autre comme lui, sponsorisés par tel ou tel autre clan sont chargés à faire de
    meme,avec d’autres propos, d’autres langages, d’autres messages….

    On remarque des constantes chez
    chacun d’entre eux. Et un dénominateur commun : l’attaque en règle contre
    l’Oppostion historique oppositionnelle ,
    l’absence de positionnement frontal contre le Régime militaire, mais uniquement des critiques sur les disfonctionnements et/ou les modalités de fonctionnement du Pouvoir militaire…

    Quant au “recours au passé”, il s’agit d’un “usage politique” pour des fins politiciennes bien précises et trés ciblées . Ainsi, quand il fait l’éloge du
    Colonel Amirouche, il vise par sa charge le Clan adverse, celui de Boutef-Zerhouni
    ces Boussof’s boys-le MALG-, et défend sans le dire le Néo-MALG alias la SM/DRS
    qui a l’a instigué et fait sa promotion..
    Il élève les morts contre les vivants !

    Autre habitude de Sadi, c’est la suspicion et l’anathème jetés injustement contre les opposants au Régime militaire . Il s’est attaqué récement à Harbi. Ce qui blamable,
    intolérable !

  14. amazygh dit :

    azul.je voudrais d’abord proposer a saadi deux choses qui l’aideront certainement a etre accepte par le peuple et qui lui pardonnera certainement toutes ses bevues.
    1)demander pardon au peuple algerien et retirer ses senateurs et deputes de leurs chambres a coucher.
    2)se debarasser de nourdine ait-hamouda qui est a la tete de plus de 2000 hommes armes par le regime d’alger. c a d l’exclure du rcd qui n’est a mon sens qu’un parti politique et non une organisation ou une milice armee au solde du regime d’alger.

  15. abdelkader wahrani dit :

    chez sid sadi. la démocratie devient la démocrassouil!

  16. slam dit :

    Pourquoi vous attaquez, ce cher petit Sadi. Laissez-le gagner sa vie !Il vous gêne tellement ? Ignorez-le , de toutes façons il n’a pas de porte-voix, il ne pourrait être entendu ! Le pauvre, il essaye juste de se faire un tout petit peu d’argent dans cette hémicycle . Pourtant, il le fait comme tout le monde qui s’ y trouve à l’intérieur , en levant la main tout haut pour qu’il puisse justifier sans salaire faramineux.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER