Algérie: Vers la dissolution des assemblées ?

sadi.jpgDans une déclaration rendue publique aujourd’hui, en réaction à une supposée réunion du bureau du RND d’Alger qui envisagerait, selon le RCD, les possibilités de lancer des provocations contre la marche du 22 janvier, le parti de Sadi Sadi a évoqué en des termes clairs la dissolution des assemblées. « Le message que nous adressons à ces miliciens (…) :Les assemblées que vous avez squattées par la fraude seront dissoutes », a affirmé le RCD. El Mouhtarem 

Commentaires

  1. hakim5 dit :

    ya si said………nous refusons de rentrer dans votre lutte des clans……..c est tout le systeme mafieux qui doit disparaitre…et vos gesticulations n ettoufferont jamais les vrais opposants .

  2. Un Jeune dit :

    Sadi n’a pas l’habitude de parler pour rien.
    Il doit avoir recu le feu vert de ses alliés pour rentrer dans le clan présidentiel en pleine décomposition.

    Il faut crever l’abcés Bouteflika, une fois pour toutes.

    Attention aux casseurs et provocateurs de ce clan, qui tenteront d’infiltrer les rangs des manifestants.

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    http://contreleclandoujda.centerblog.net

  3. MUS dit :

    comme je l ai dit dans mon poste d avant said a reçu un nouvel ordre de mission du drs, cela se confirme, la lutte de clan repart de plus belle

  4. slam dit :

    Si SADI, dit que les assemblées vont être dissoutes, c’est qu’il serait vraisemblablement possible car il est au parfum de tout ce qui se trame dans les hautes sphères du pouvoir!A ne pas oublier qu’il a de tout frisé avec le régime qui lui a donné naissance après un certain Octobre 88 pour contrer l’opposition démocratique.

  5. wissene dit :

    saadi se fout de la gueule des algériens et particulièrement des kabyles.
    si vraiment sadi était sencère so dobermane de nordine doit quiter lAPN.
    il est toujours vic président de l’APN avec le FLN et il vient se moquer des algériens. qu’ils se taisent…qu’ils se taisent

  6. mohand arezki dit :

    Le RCD appelle à la dissolution de toutes les institutions élues. À supposer les APC, APW, APN, Sénat et…la Présidence de la République. Quelles en serait les conséquences?

    Pourquoi ne commence-til pas par retirer ses élus de ces différentes institutions ? Quelles conséquences politiques peut avoir une telle revendication si elle vient à être accordée on ne sai…t par qui ?

    Deux conséquences possibles:
    - Il ne faut pas sortir de HEC, ou de l’ENA, ou etre un juriste constitutionaliste pour se rendre à l’evidence que par cet apelle le RCD du docteur SAADI fait apelle à l’armée de prendre le pouvoir, et a engager le pays dans un processus de normalisation, pour aboutir à une situation similaire, voir pire que celle que nous connaissons.
    - La segonde conséquence qui decoule de la première, à ma connaissance ca sera l’organistaion d’autres élections, surtout celle d’une élection présidentielle anticipées ,

    Est ce que ela réglera-t-il le problème des Algériens ? Non. La seule revendication qui vaille est celle d’une transition démocratique dont les modalités seront définies d’un commun accord avec les autres forces politiques crédibles de la nation.
    L’organisation de toutes sortes d’élections en l’état actuel des choses ne fera que reconduire la même situation, les même maux.
    Donc, cette revendication est quelque peu saugrenu !
    A moins que le DRS veuille exploiter une éventuelle mobilisation de la rue pour venir à bout des Boutefliqa, sachant son refus catégorique de voir Said succèder à Abdelaziz ! Qui sait SADI peut etre!

  7. fadel dit :

    LE REGIME DICTATORIAL ALGERIEN VEUT A TOUT PRIX VOLER ENCORE UNE FOIS LA REVOLUTION DE LA JEUNESSE ALGERIENNE UN DES PIONS DES GENERAUX QUI SIEGE AU PARLEMENT ET PARTAGE LE GATEAU AVEC LES VOLEURS A SAVOIR SAID SADI.CET HOMME ET DANGEREUX POUR L ALGERIE,IL VEUT CARREMENT TUER L ESPOIR POUR LE CHANGEMENT.Nous SOMME PLUS QUE CONVAINCU QU IL TRAVAILLE POUR LE CABINET NOIR.MEFIEZ VOUS DE LUI C EST UN IMPOSTEUR ET ESCROC.

  8. ahekani dit :

    Si la révolution du « Jasmin » a chassé le RCD en Tunisie,La révolution des « gamins » réhabiliterait elle le RCD en Algérie?
    Le RCD Tunisien et Algérien mènent le même combat:Maintenir advient que pourra,les deux régimes en place.
    Peuple Algérien ne mord pas à l’hameçon de Sadi.le temps a toujours prouvé que son appât est imbibé de poison!

  9. Youssef dit :

    ..Les Généraux avancent leur “pion” Sadi
    pour renforcer leurs  » digues « .

    La singularité du “champ politique” algérien est ce “façonnage artificiel”
    qui caractérise l’échiquier partisan par la présence de “digues ou forces d’
    interposition” entre le Régime militaro-
    mafieux et l’Opposition historique.C’est
    depuis 1989 qui inaugure cette”ouverture contrôlée” que les Maitres de la SM-DRS
    procédèrent à l’instigation d’une pléthore de micro-partis, faux opposants, pseudo démocrates et bon
    nombre de jouranux de propagande et intox mis au devant de la scène pour casser l’Opposition oppositionnelle. Le RCD était le premier. C’est l’objet de la présente contribution.

    … Devancer, occuper la scène,déranger , courcircuiter, passer à gauche, géner, entraver… La persistance dans sa volonté de nuire à l’Opposition oppositionnelle
    et la frénésie verbale de Sadi sont connues. Ses formulations ambigues , déclarations confuses, mots-valises, etc. Ses interventions sont le message d’un clan, le clan qui l’a mis au devant de la scène. Elles s’inscrivent dans le cadre des luttes intestines du sérail. Les entre-les-lignes, les à-cotés, les silences, les insinuations indiquent qu’il se situe trés souvent dans la “séquence d’après”: il a été habilité pour délivrer certains “tuyaux crevés”, des consignes, des mots d’ordre et/ou des “ballons d’essais”.C’est son rôle de relais, missionné, délégué par/d’un Clan en particulier et du Pouvoir miilitaire en général(un tout indissociable).

    D’autres comme lui, sponsorisés par tel ou tel autre clan sont chargés à faire de meme, avec d’autres propos, d’autres langages, d’autres messages….Ferhat,
    Hanoun,Boukrouh, S-A. Ghozal, Benyounès, Réaiine, Ait Hamouda, Si L’Hafidh,Ait Larbi, Ksentini, Zehouane et autres ponce-pilates et acolytes instrumentalisés par les Maitres de la SM-DRS, la Gestapo locale …

    On remarque des constantes chez chacun d’entre eux. Et un dénominateur commun : l’attaque en règle contre l’Oppostion historique oppositionnelle , l’absence de positionnement frontal contre le Régime militaire, mais uniquement des critiques sur les disfonctionnements et/ou les modalités de fonctionnement du Pouvoir militaire…

    Quant au “recours au passé”, il s’agit d’un “usage politique” pour des fins politiciennes bien précises et trés ciblées . Ainsi, quand il fait l’éloge du
    Colonel Amirouche, il vise par sa charge le Clan adverse, celui de Boutef-Zerhouni, ces Boussof’s boys-le MALG-, et défend sans le dire le Néo-MALG alias la SM/DRS qui a l’a propulsé et fait sa promotion..Il élève les morts contre les vivants ! Excécrable !

    Autre habitude de Sadi, c’est la suspicion et l’anathème jetés injustement et en permance contre les opposants au Régime militaire . Il s’est attaqué récement à Harbi. Ce qui est blamable, intolérable !

    Dans ce Pocker menteur que nous jouent les Généraux criminels et manipulateurs depuis 1989 , Sadi est le Quatorze ou l’As d’Atout ! Trés trés dangereux !

  10. Mohand 1 dit :

    Mon commentaire sur l’éventuelle dissolution des assemblées des bagarines … n’est pas en ligne, or celui de mohand arezki est bien visible, lui il est contre Sadi et ça se voit. Il a sans doute des raisons.
    Pour ma part si je suis pour, je ne me laisse pas envahir par mes sentiments, je dis ce que je pense sans calcul politicien.
    Je dois dire que les idées je les prend de tous, y compris de gens qu’on diabolise à tort ou à raison.
    En tout cas moi je ne choisis pas. Si le commentaire est perdu dans les « dédales » de l’internet dans ce cas c’est aussi inquiétant.
    Mohand peut toujours critiquer Bouteflika mais il ne doit pas dire ce qu’il pense quand saadi ou ferhat avance des idées.c’est pour le moins illogique et injuste.

    Ce n’est pas grave, il y a des choses beaucoup plus grave que certains signes qui nous font penser qu’il faut désormais regarder à droite puis à gauche, de tous cotés pour ne pas être surpris par la nature humaine.
    Mohand

  11. abdelkader wahrani dit :

    l´apn temchi ouala taguoud c´est pareil. ces beni oui-oui.

  12. abdelkader wahrani dit :

    pour said sadi. le RCD ce n´est qu´un camouflage lui permettant de circuler dans les couloirs de APN,elmouradia,ministere de la défense (MDN)ect…, said sadi a éffectivement d´autres occupations.???

  13. aghyul negh dit :

    Je suis un aghyul certes,mais le bon sens voudrait que si S.Saidi veut être crédible, avant d organiser une marche pour demander la dissolution des assemblées élues il devrait commencer par retirer ses élus qui polluent les institutions.
    Sous prétexte qu ils sont des soit disant démocrates ils légitiment de fait toutes les dérives du système.

  14. amghar azzamni dit :

    Sadi,ne fait rien pour rien et ne dit rien pour rien!
    Rappelons juste un instant de Janvier 1992 ,lorsque le FFS a mobilisé des millions d’algériens pour éviter au pays un coup d’ état militaire.Eh bien, pour tout vous dire, cet asservi au régime a appelé l’armée à intervenir pour sauver l’ Algérie de l’hydre islamiste qui avait remporté la majorité parlementaire.Il a fait partie,avec son ami de l’UGTA BENHAMOUDA ( allah Yarahmou) à la création d’un comité de sauvegarde de l’Algérie qui devait être mis sous la houlette de l’Armée.SADI était également l’ami de Nezzar et de HAROUN à cette époque.
    SADI ,en annonçant la dissolution des assemblées, n’aurait-il pas l’intention de récidiver le même scénario de 1992 ?
    Pourtant, il va falloir y croire et y preter toute son attention!Alors,démocrates qui demandez la levée de l’état d’urgence,ne serait-il pas le moment « urgent » pour vous de vous positionner afin d’éviter à l’Algérie de verser encore plus dans le chas!

  15. amghar azzamni dit :

    Sadi,ne fait rien pour rien et ne dit rien pour rien!
    Rappelons juste un instant de Janvier 1992 ,lorsque le FFS a mobilisé des millions d’algériens pour éviter au pays un coup d’ état militaire.Eh bien, pour tout vous dire, cet asservi au régime a appelé l’armée à intervenir pour sauver l’ Algérie de l’hydre islamiste qui avait remporté la majorité parlementaire.Il a fait partie,avec son ami de l’UGTA BENHAMOUDA ( allah Yarahmou) à la création d’un comité de sauvegarde de l’Algérie qui devait être mis sous la houlette de l’Armée.SADI était également l’ami de Nezzar et de HAROUN à cette époque.
    SADI ,en annonçant la dissolution des assemblées, n’aurait-il pas l’intention de récidiver le même scénario de 1992 ?
    Pourtant, il va falloir y croire et y prêter toute son attention!Alors,démocrates qui demandez la levée de l’état d’urgence,ne serait-il pas le moment « urgent » pour vous de vous positionner afin d’éviter à l’Algérie de verser encore plus dans le chaos!
    Le pays est déjà suffisamment tourmenté par les différents scandales financiers et par des fraudes électorales insoutenables!
    Notre patrie est encore une fois en danger et risque à tout moment de basculer dans un avenir tellement chaotique qu’il ne pourrait plus se relever!Notre jeunesse est désespérée et cherche une voie de secours!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER