Les lycéens ont marché hier à Oran

benb.jpgEn réaction à la décision, fraîchement prise par le ministre de l’Education nationale, fixant la date du 12 mai prochain pour arrêter le programme qui sera pris en considération dans la préparation des sujets de l’examen du baccalauréat (session 2011), des lycéens des classes de terminales, issus de plusieurs établissements, ont organisé une marche pour dénoncer cette décision.

Le sit-in qu’ont organisé les terminalistes de 9 lycées à Oran, hier, devant le siège de la direction de l’Education, a évolué en une marche de protestation contre la décision ministérielle. Les potaches ont bloqué la route, en brandissant des banderoles dénonçant la décision ministérielle.

A ce titre, les lycéens réclament l’allègement des programmes et la désignation d’une commission d’enquête pour faire la lumière sur les pratiques inconscientes qu’ils imputent aux enseignants qui, selon eux, les lèsent pendant les cours ordinaires afin de les obliger à suivre des leçons particulières qu’ils assurent eux-mêmes et à des prix fort coûteux. La Voix de l’Oranie.

Commentaires

  1. Jeune Algerien dit :

    La protesta reprend de plus belle.

    SOS, peuple et pays en danger !

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    http://amnistie.centerblog.net

  2. Messabih dit :

    Le baccalaureat « FONDAMENTALE » qui fait crier et pleurer les jeunes,oui! celui qui fera plaisir aux parents à la mere, au pere ,et ses vacances qu’on passera adules et aimes,par ses amis,et ces fetes et cet age adulte qu’on atteint !
    Et puis cette chose..quoi faire avec apres ,dans ce NOMANS’LAND,nommé Algerie
    et innommable pour beaucoup…
    -Il va faire quel metier celui là ?
    -Avocat ,Juge…Scientifique,je vais faire economiste …!
    Les metiers ne sont pas en Algerie,parceque le systeme veut dans la demesure,dans l’irrationnel !
    Demandez cela à Benbouzid ,il a fait ses etudes à Leningra,Russie Sovietique dans les annes 1980 !

  3. hakim5 dit :

    les eleves des 2 lycées et du trchnicum de draa el mizan ont organisé une marche dans le chef lieu de daira entre 8h et 10 h………ils ont etaient imités par les collegiens(qui ont desertés les 3 cem de draa el mizan )………le mouvement des lyceens: fait ils tache d huile.
    j en parle parce que les correspondants de la presse ecrite de draa el mizan n ont pas l habitude de dire ce qui derange  » assyad’houm »…ce ne sont que de petits opportunistes courant derriere le nombre de billets et se contentent des simples faits d hiver !!!

  4. amghar azzamni dit :

    Pourquoi est-ce que ce sont tout le temps les jeunes adolescents qui protestent dans ce pays? Y-a-t-il une dépolitisation quasi totale de la société algérienne ou ce n’est que tout juste un laisser-aller qui serait du aux effets d’un état d’urgence qui se fait de plus en plus pesant sur l’évolution politique de nos concitoyens ? Il y aurait un abandon total de la politique dans notre pays ces dernières années qui ont suivi celles de plomb avec un terrorisme atroce.
    Mais il faut que les citoyens se rendent à l’évidence et se ressaisir car il n’ y a de pire politique que ceux qui n’en font pas.Évidemment,il est clair que lorsque qu’il y a abandon de la politique par les peuples, d’autres sont là pour en tirer profit.
    Les adolescent, en revenant à cette frange fragile de notre société juvénile,doit tout d’abord se former et non s’auto-détruire et perdre ainsi leur scolarisation.Je suis persuadé que beaucoup à redire sur cette idée d’éloigner notre enfance des joutes politiques mais, je voudrais au demeurant , insister sur beaucoup d’implication de toute la société civile adulte sans toutefois diminuer de la conscience et de l’apprentissage politique de nos jeunes . Leur défense doit avant tout , être assurée par leurs ainés!

  5. hakim5 dit :

    le 3 ieme commentaire fut moderé……mais pas le mien qui fut le 2 ieme…pourtant je ne dis quye la verité…qui veut cacher la verité parmis vous dans ce forum???

  6. hakim5 dit :

    puisqu ,il s agit de l education, j attire l atention sur la fuite des cerveaux organisée par les dictateurs.
    en effet, nos etablissements scolaires sont  » dirigés  » non pas par des directeurs competents et ayants des diplomes adequats mais par une police politique camoufflée par l appelation( par exemple , dans nos CEM ) de professeurs principal .Ces derniers occupent la place de directeurs alors que nos universitaires sont exploités ou sommés à quitter l algerie par tous les moyens….ne voila t il pas un nombre considerable de postes budgetaires a creer? quand aux profs principaux, ils resteront a leurs postes pour le suivi pedagogique.JE DIRAI LA MEME CHOSE POUR LES LYCEE AINSI QUE POUR LES AUTRES SECTEURS TEL QUE CELUI DE LA JEUNESSE ET ET SPORTS OU CELUI DE LA SANTE.

  7. algérie dit :

    Il a dit l’arret des cours le 12 mai ,il n’a pas dit le bac le 12mai.les profs qui n’ont pas terminé ou les élèves qui ont des lacunes auront à continuer aprés avec leurs profs.blamer les profs pour les cours supplémentaires ,c’est vous qui les avez encouragés .pourquoi 40/50élèves et meme plus par classe?les excellents avec les nullards,les nouveaux avec les triplants et les quadriplants et de plus,les élèves qui font les cours supplémentaires s’appuient dessus en pensant qu’ils vont vraiment réussir et ne prètent aucune attention aux cours officiel.pourquoi ne pas préparer ses cours à la maison et aller à l’école et pendant le cours se consentrer et poser des questions aux profs au lieu de copier les cours bètement ou tout juste jouer et s’appuiyer sur les profs.à propos je n’ai jamais aimé ni gobé ce responsable.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER