• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 21 janvier 2011

Archive pour le 21 janvier, 2011

Echourouk, le journal de la désinformation

echourouk.jpgAlors qu’il ne couvre jamais les activités des partis, le quotidien Echourouk mène une campagne de dénigrement contre toute action politique. Dans son édition d’hier, le torchon de Ali Fodil a affirmé que le RCD a payé des étudiants de l’université de Tizi-Ouzou pour participer à sa marche de demain. « Le RCD a offert à 250 étudiants 10.000 DA chacun pour participer à sa marche d’Alger », a écrit le « journal ». 

Cette information est une véritable insulte envers les militants politiques en général et les étudiants de l’université MOULOUD MAMMERI de Tizi-Ouzou en particulier. Le directeur d’Echourouk croit que si certains de ses journalistes se vendent avec des sandwichs chawarma, tout le monde se vend dans ce pays. Je pense que les étudiants de Tizi-Ouzou doivent répondre à ce chiffon et demander au président de la JSK de rompre le contrat de sponsoring qui le lie avec ce journal dont le nom souille le maillot du club Kabyle. El Mouhtarem    

Une marche pour la levée de l’état d’urgence le 9 février à Alger

marche1.jpgRéunis aujourd’hui à
la Maison des syndicats à Alger, des représentants d’organisations autonomes et de partis politiques ont appelé à une marche pacifique à Alger. Les mots d’ordre de la manifestation qui aura lieu le 9 février prochain sont : la levée de l’état d’urgence et la libération des détenus des dernières émeutes qui ont secoué le pays.
Les signataires du communiqué qui n’est pas encore rendu public, ont par ailleurs annoncé la création d’une Coordination nationale pour le changement démocratique.

A signaler que le communiqué est signé par
la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (Laddh), le SNAPAP, le CLA, le SATEF,
la Coordination des sections du CNES, le Collectif des familles de disparus en Algérie (CFDA), le Rassemblement actions jeunesse (RAJ), le Comité des chômeurs du Sud, le Comité des étudiants de l’université de Tizi Ouzou,  le Collectif «Algérie pacifique», initiateurs des deux derniers rassemblements tenus à Alger. Par ailleurs, des représentants du Front des Forces Socialistes, du Rassemblement pour
la Culture et
la Démocratie, du Mouvement Démocratique et Social, le parti de Mohamed Said ont signé le communiqué. El Mouhtarem

FFS: Le renversement des régimes autoritaires est à l’ordre du jour

aitahmed.jpgLe secrétariat national du Front des Forces Socialistes réuni en session ordinaire le vendredi 21 janvier 2011, après évaluation de la situation politique aux niveaux international, régional et national, adopte la déclaration suivante :

Le sommet de Charm-El-Cheikh relève de  l’exorcisme et de la thérapie de groupe. Une véritable «Rokia collective». Les dirigeants arabes ont voulu exorciser la peur qui a saisi la majorité d’entre eux face à la montée des protestations populaires.

La déclaration finaleadoptée lors de ce sommet, a fait l’impasse sur la dimension politique et démocratique des revendications populaires.

Sans doute, le mécontentement populaire trouve sa source dans la situation sociale intenable pour des pans entiers des populations. Mais, il est tout aussi évident que les réponses apportées ne répondent pas aux besoins de la situation.

(Lire la suite)

Echourouk soutient la révolte tunisienne et incite les Algériens à plus de soumission !

alifodil7122322701.jpgLe journal le plus minable de l’histoire de l’humanité, Echourouk, a rendu un vibrant hommage au peuple tunisien. Dans un éditorial intitulé «Tunisie…Merci», Echourouk a qualifié les Tunisiens de peuple héroïque pour avoir chassé le despote Zine El-Abidine Ben du pouvoir.

Parallèlement, le journal de Ali Fodil, ne rate aucune occasion pour s’attaquer aux émeutiers algériens et dénigrer tout mouvement de révolte. Echourouk, à l’instar du quotidien Ennahar de Anis Rahmani, est allé jusqu’à poser cette question: «comment un parti politique peut se permettre d’organiser une marche à Alger, alors que le pays est sous état d’urgence ?» Finalement, Echourouk soutient des révoltes à l’étranger et incite les Algériens à la soumission. El Mouhtarem

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER