Le FFS estime que la concertation doit s’approfondir et éventuellement s’élargir à l’avenir

log.jpgDans un communiqué rendu public aujourd’hui, suite à l’appel à la marche du 9 février prochain, le FFS a remercié les organisations de la « coordination nationale pour le changement et la démocratie », qui l’ont invité à assister à la réunion débat du 21 janvier 2011 qui a regroupé des organisations de la société civile et des partis politiques. « Lors de l’évaluation de cette réunion, le FFS relève avec espoir, l’existence de convergences importantes sur l’analyse de la situation politique du pays; il estime que la concertation doit s’approfondir et s’intensifier et éventuellement s’élargir à l’avenir », souligne le communiqué. « Dans l’étape actuelle, les priorités politiques du FFS, ne lui permettent pas de s’associer à la proposition d’un appel à une marche à Alger, précise le FFS. « Enfin, ajoute le communiqué, le FFS respecte et défend l’autonomie de décision et d’action des organisations de la société civile ». El Mouhtarem  

Commentaires

  1. Jeune Algerien dit :

    Tournez, tournez dans le vide FFS et Ait Ahmed, le monde , et avec lui la societé algérienne, avancent et ne vous attendent pas.

    Lorsque vous vous reveillerez, vous serez comme Ahl El Kef.

    Ni votre discours ni votre argent ne seront de cours.

    Celui qui veut vraiment faire quelque chose pour notre pays, c’est aujourd’hui car demain il sera trop tard.

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    http://contreleclandoujda.centerblog.net

  2. mourad dit :

    @ No Futur!
    Le FFS n’est et ne sera jamais une marionnette et encore moins un parti- adepte de la Chakchouka politique. Il ne sera jamais aux cotés de ceux qui -dans un passé récent-reçus la feuille de route de TOUFIK. L’histoire ne pardonnera jamais au FFS une telle légèreté qui consiste à laver et à réhabiliter les pseudo-démocrates.Au moment ou le FFS avait lancé l’énième défi contre le régime et ses relais, le RCD avait décidé de geler ses activités pendant que les pseudo-syndicats avaient proclamé une trêve sociale jusqu’à la fin des élections présidentielles écoulées.Maintenant ils se réveillent encore une fois pour justifier leurs cotas « déjà attribués » dans les futures législatives. FAKOUUUUUUUUUUUUUUUU!

  3. Il faut desesperer les algériens ? dit :

    Quelque chose m’échappe. Décidemment, je suis d’une ignorance crasse dés lors que je me retrouve en face de subtilités aussi subtiles.
    Les objectifs et les priorités du FFS sont illisibles. Malgré tout l’attachement que j’ai pour ce parti et ses dirigeants : illisibles. Je ne vois pas quelle issue heureuse pourrait survenir en laissant seuls et isolés les derniers démocrates algériens encore vivants. Si le FFS voulait desespérer les démocrates en particulier et les algériens en général, il ne s’y prendrait pas autrement. Dans un pays où il y a un fauteuil pour 2000 arrivistes, c’est absurde de pratiquer la politique de la chaise vide, absurde d’attendre une auto dissolution de ce régime, absurde d’attendre une intervention de l’ONU.

    est ce que sincerement quelqu’un peut m’éclairer ?

    Blek

  4. Ivehriyen dit :

    Il est où ce communiqué!? Pas dans le site officiel du FFS ni ailleurs.

    Merci de nous le faire partager.

  5. ffs éternelle dit :

    la ou le RCD s’implique l’initiative et morte d’avance merci pour votre vigilance le ffs
    ce partis doit être écarter de toute initiative citoyenne le RCD PARDON LE DRS NE PEUT SE BATTRE POUR LA DEMOCRATIE

  6. levetoi algerie dit :

    bonjour
    se proclamer oposant au regime,et tjr vice president de l APN,se reunir avec les associations autonomes,hmmm je sent des envoyes speciaux.

  7. yacine dit :

    « les priorités politiques du FFS, ne lui permettent pas de s’associer à la proposition d’un appel à une marche à Alger »….je me demande QUELLES SONT LES PRIORITES DU FFS EN CE MOMENT ??? il est temps de sortir sur le terrain et accompagner voire partager avec le citoyen sa lutte quotidienne.

  8. Karim dit :

    Malheureusement, il ne reste de l’FFS que son nom. Est encore, au lieu de songer à l’intérêt commun voila que le FFS nous laisse entendre que toutes les initiatives venant d’autrui sont déjà vouée à l’échec en se contentant seulement de faire des déclarations à la presse et a AL DJAZEERA.A croire qu’il tombe dans le populisme. Mais comment espère t-il gagner le respect des jeunes Algérien qui constituent 75% de la population.

  9. abderamane dit :

    les priorités politiques du FFS sont, à monavis, la levée de l’état d’urgence, le départ de Boutef(vers Djeddah, de préfernece), le retour d’Ait Ahmed, la dissolution de tous les autres partis politiques, l’anéantissement du chomage et de la corruption, l’entrée en masse des investisseurs étrangers. Et seulement après ça, que la fête peut commencer.

  10. NARMOTARD dit :

    « Le FFS estime que la concertation doit s’approfondir et éventuellement s’élargir à l’avenir », dites-vous.

    C’est à mon sens, une prise de position judicieuse et digne de l’éthique politique que défend le FFS depuis toujours.

    Je parle en connaissance de cause, car j’ai assisté sans prendre la parole, hier vendredi 22 courant, à Dar Elbaïda, à la réunion des quelques associations, collectifs et partis politiques qui ont répondu à l’invitation de la LADDH de Ali Yahiya ABdennour et Bouchachi Mustapha.

    L’intervention du FFS a mis en garde contre toute précipitation dans les décisions pour l’action concertée. Il a également insisté sur le choix judicieux et adéquat des partenaires fiables qui partagent le même objectif politique et la même stratégie.

    Tirant l’enseignement qui s’impose de sa longue expérience dans la lutte au sein du Mouvement national, puis dans la guerre de libération nationale et enfin dans la résistance à tyrannie du régime antidémocratique de la RADP, le FFS est mûr et crédible pour conduire à bon port l’alternative politique, démocratique et pacifique avec l’aide des organisations qui partagent la même éthique et les mêmes valeurs que lui.

    Donc je dirais à « Blek » et aux autres internautes qui s’impatientent en reprochant injustement la politique de la chaise vide au FFS,: « Patience et longueur de temps font mieux que force ni que rage » dixit Jean de la Fontaine.

  11. Il faut desesperer les algériens ? dit :

    A l’attention du webmaster,
    Que font les logos du Front National et autres blogs de la l’extrême droite française, en bas de vos pages web?
    Où sont les rubriques « Contacts » et « Qui sommes-nous » qui nous aident à mieux vous connaître ?
    Merci de clarifier cette situation au plus vite. C’est inquiétant !
    Lotfi

  12. Afif dit :

    Que compte faire le FFS pour libérer les détenus des dernières manifestations, grâce auxquels, les prix des denrées almimentaires ont baissé. Tout le monde profite de la baisse des prix, même ceux qui en ont les moyens, ils gagnent quelques sous sur le dos des détenus. Il n’est pas question dans mon propos de changer de régime et de gouvernement, mais seulement d’avoir de la dignité. Halte au profitage.

  13. je ne suis pas amnesique dit :

    a bon entendeur ; extrait de la declaration du ffs 21/01/2011.

    « On ne peut pas, à la fois, participer à l’enterrement du processus démocratique, à l’extinction de la vie publique, à la sauvegarde et à la pérennité du régime et à justifier la sale guerre, pour que soudainement se prévaloir de l’opposition démocratique et du choix populaire.

    On ne peut à la fois passer son temps à conférer avec le DRS et faire appel aux forces du changement. Les forces du changement sont dans la société. Elles sont loin des luttes et des mœurs dans le sérail. Elles sont étrangères à ce milieu. »

    raisonnablement et si vous voulez toutes les verites et ben la premiere c’est celle la. parceque le peuple ne veut pas revivre encore une autre fois une super tromperie politique.
    merci

  14. yidir dit :

    non le ffs seul ou meme avec quelques personnalites ou quelques associations,ca ne marchera jamais, toujours des echecs et le pouvour trouve trouve un allié de grand callibre,le ffs doit s’adapter a la situation marcher,manifester,tirer sur ce systeme meme avec des gens qui le font par calcul ou meme cree pas le drs,l’important c’est le changement de ce systeme,et dieu sait que le le ffs sortira gagnant dans toute ses batailles, parcequ’il est l’unique force representative qui a les mains propres et le peuple dans les conditions difficile reconnaitra ce grand parti,allez bouges un petit peu mer Tabou!

  15. awghlis dit :

    le ffs il a raison de ne pas pareicipé a cette marche le 9 fevrier .eben oui pendant que le ffs lutte contre se régime les autre ils ont préféré le silance et danulé leurs activité politique .allors danc le ffs a vraiment raison et c »s le seul pareie d’oposition et le seul partie qu’est sur le térain .merci le ffs de ne pas participé a cette marche car cés du bla bla et cés du préfabriqué . vive la liberté vive le ffs vive l’algerie . vive si lhoussine je le souhaitte une long vie et beaucoup de santé .merci

  16. justice&verite dit :

    la revolution continue et ne s’arretera jamais jusqu’á la victoire totale du peuple algerien… la victoire est previsible.
    Tous les tyrans et meme des dynasties sur terre se sont auto ecroulés et cette merde de l’humanité finira par cracher parcequ’elle tient sur des assassinats, festi lill wa nhar et bastonades.

    Avant de critquer comme d’habitude cet unique grand parti de l’opposition algerienne qu’est le FFS il faut voir son passé historique et ses luttes pour les droits de l’homme et la democratie en algerie. Le temps avait toujours donné raison au FFS et nous allons bientot voir que le temps donnera raison au FFS pour la liberation totale de ce regime sanguinaire et assassin du peuple algerien.

    Voila un article et á vous d’en deduire

    Manifestations en Algérie : « Le pays est miné de toute part »
    Par Zineb Dryef | Rue89 | 22/01/2011 | 18H22

    Interdite par le pouvoir, la manifestation organisée ce samedi par le RCD, le Rassemblement pour la culture et la démocratie (ce parti n’a rien à voir avec le RCD tunisien) a été durement réprimée. Dès vendredi, pour contenir la foule, de nombreux barrages de police ont été installés dans la capitale. Le quotidien El Watan indique que le trafic ferroviaire a été suspendu et les routes de Boumerdès et Tizi-Ouzou bloquées.

    La manifestation n’a finalement pas eu lieu. En fin de matinée, devant le siège du RCD, l’impressionnant cordon de police a d’abord empêché les manifestants de sortir de l’immeuble avant de disperser avec violence ceux qui ont tenté d’avancer.

    « Algérie libre ! »
    D’après le RCD, 40 personnes ont été blessées dont deux grièvement. Le chef régional du RCD à Bejaia, Reda Boudraa, a été blessé à la tête après avoir reçu un coup de bâton. Un député de Tizi-Ouzou a également été malmené par la police. Arrêté, il a été relâché dans l’après-midi.

    Le gouvernement a annoncé que sept policiers avaient été blessés durant les affrontements avec les manifestants. (Voir la vidéo. Traduction des slogans scandés en arabe : « Algérie libre ! », « pouvoir assassin » et « pouvoir terroriste, Bouteflika et Yahya », « Bouteflika dehors ! »)

    Depuis le balcon de l’immeuble du parti assiégé par la police, Saïd Saadi, le leader du RCD, a appelé à la poursuite du combat. Annoncée la semaine dernière par le chef du parti, la marche avait pour objectif de réclamer la dissolution de toutes les institutions élues et surtout la levée de l’état d’urgence, en vigueur depuis 1992.

    Il s’agit de la première grande manifestation depuis les émeutes du début du mois dont les revendications portaient davantage contre la vie chère et le chômage. Pour contenir la population, le gouvernement avait alors annoncé la baisse des prix des produits de grande nécessité. Mais la contestation ne faiblit pas dans le pays : elle se politise et commence à s’étendre.

    Une autre manifestation prévue
    Parallèlement, la répression grandit et se manifeste aussi sur le Net, nouvelle terreur des régimes autoritaires. En début d’après-midi, le site officiel du RCD a ainsi disparu des écrans. Les difficultés d’accès au réseaux sociaux (Facebook, Twitter) font soupçonner une tentative de censure des autorités.

    Un appel à manifester contre l’état d’urgence le 9 février prochain –date anniversaire de son entrée en vigueur – a été lancé par plusieurs syndicats et partis politiques, dont le RCD.

    En occupant ainsi le terrain des manifestations, le RCD, parti très critiqué pour sa participation au gouvernement en 1999, semble avoir trouvé le moyen de faire oublier son passé controversé mais ne convainc pas tout le monde. Ce samedi, durant la manifestation, quelques dizaines de jeunes ont crié des slogans hostiles à Saïd Saadi, lequel a dénoncé l’infiltration d’adversaires politiques dans la manifestation.

    « Le pays est miné de toute part »
    Le FFS, le Front des forces socialistes, parti d’opposition qui a boycotté les élections législatives de 2007 puis les présidentielles de 2008, n’y participera pas. Karim Tabbou, premier secrétaire du parti, nous en explique les raisons :

    « Nous avons bien sûr dénoncé les interdictions des manifestations mais nous pensons que la situation du pays mérite un travail plus sérieux, un travail de fond. On sait qu’il y aura des étapes rudes et difficiles dans la marche vers la démocratie, mais le FFS ne veut pas simplement faire de l’agitation.

    Je le dis dans la douleur. En Algérie, les forces autonomes ne sont pas assez nombreuses pour impulser ce changement. Une partie importante de notre élite n’a pour objectif que d’aller vers la rente.

    – Mais le peuple algérien veut du changement ; il y a un effet “contagion” ?

    – C’est une contagion au niveau sentimental dans le sens où les Algériens veulent que ça bouge mais ils ne font plus confiance à grand monde. Pas même au FFS.

    La société civile est atomisée, les syndicats aussi. Les conditions ne sont pas réunies pour que l’impulsion vienne de là. En Tunisie, 1 000 avocats se sont rassemblés et ont décidé de façon commune de faire grève. En Algérie… on a conscience que le pays est miné de toute part mais toutes les agitations ne vont pas forcément dans le sens de la démocratie.

    On ne peut pas prétendre vouloir le changement et prendre ses informations auprès de patron des renseignement [allusion à une rencontre entre Saïd Saadi et le patron du DRS, Département de renseignement et de sécurité algérien, révelée par Wikileaks, ndlr]. »

    S’il leur est difficile de se structurer en un front unique, les opposants au régime de Bouteflika, toujours plus nombreux, se rejoignent sur l’essentiel : l’expérience tunisienne leur fait espérer une très proche victoire de la démocratie en Algérie.

    http://www.algeria-watch.org/fr/article/pol/initiatives/pays_mine.htm

  17. 1000 ans de solitude dit :

    @narmotard… 22 ans ! Sans vouloir vous mettre la pression, vous ne trouvez pas que ça fait un peu beaucoup ? 22 ans de perdu, 100 ans, mille ans de solitude… 22 ans de chaise vide dans un pays où il y a un fauteuil pour 5000 arrivistes… vous ne trouvez pas que c’est un peu absurde ?
    j’en ai marre des déclarations creuses d’Ait Ahmed, j’en ai marre parcequ’on sent bien qu’il y a en lui une plus grande haine à notre égard qu’à l’égard du régime. Marre parce qu’on sent bien que la dénonciation du régime compte plus que son renversement. dénigreur ce n’est pas une profession ni la qualité qu’on attend d’un homme politique ou d’un homme d’ETAT. Il y a quelque chose de remarquable chez de Gaulle : jamais il ne s’est rabaissé à faire des grandes déclarations anti nazies ou anti vichistes. Il a pris une initiative très vite et des français l’ont suivi. Point. Voilà ce qu’on attend du FFS : prenez une initiative unitaire, rassembleuse, lisible, radicale et les algériens suivront. La situation est complexe pas seulement à cause de la résistance du régime mais aussi à cause de la résistance des algériens eux même à l’idée de changer. ne vous trompez pas : la démocratie et la justice ne sont pas des aspirations majoritaires et ce n’est pas en décridibilisant les derniers démocrates vivant que les choses changeront.
    Puisque vous me citez la Fontaine sur les vertus de la patience, permettez moi de vous citer Beaumarchais sur le caractére nocif des pleurnicheries et de la tergiversation :  » n’avez vous donc pas compris ? Je veux continuer à souffrir ma peine et non point en guérir »… J’aurais pu vous citer Freud aussi mais je crois que sur ce blog, on n’aime pas trop les psy.

    Amicalement

    Blek

  18. L'homme qui tuera Liberty Valance dit :

    L’homme qui tua liberty valance est un film de John Ford. Une fable sur l’avénement de la démocratie dans l’ouest américain encore sous le régne de « c’est celui qui tire le premier ou dans le dos qui a raison ». 3 personnages : le bon ( James stewart, fraichement diplomé en droit venu de sa ville pour instaurer la légalité dans l’ouest), la brute ( Lee Marvin, hors la loi qui terrorise la région et qui se présente aussi aux élections histoire de légitimer sa brutalité et de légaliser son racket) et le franc tireur (John Wayne, poor lonesome cowboy comme d’habitude… homme droit et solitaire qui n’a jamais tiré dans le dos de personne mais qui n’a pas trop envie de se mêler de ce qui le regarde). Le film est une campagne électorale dans l’ouest américain : bons sentiments contre intimidation, arguments de droit contre terreur et brutalité etc. Le juriste gagne les élections mais la ville n’en est pas sauvée pour autant. La brute lui impose un duel aux pistolets… et la foule qui est versatile et qui ne se rallie qu’au plus fort oblige le juriste a accepter de se résoudre à recourir à ce combat dans lequel il n’a aucune chance. Non seulement il est opposé à la violence mais en plus c’est une vraie lope avec un flingue. Tant pis ! Duel en pleine nuit : 3, 2, 1, 0 la brute et le juriste dégainent, Liberty Valance s’écroule, une balle dans le coeur. En fait, c’est John Wayne, posté sur un toit, qui abat discretement et secrêtement le hors la loi. La foule applaudit le juriste réconfortée qu’elle est de savoir que son représentant ne se contente pas de brandir la constitution ou de faire des grands discours. C’est un homme, il sait aussi se servir d’un flingue ! la légitimité se fonde aussi sur ça hélas.
    Moralité : c’est ainsi que john ford décrit le processus de civilisation et de démocratisation. Liberty Valance représente le régne de la loi du plus fort, James Stewart, la légalité, la justice et la démocratie et John Wayne la nécéssité d’avoir un flingue et de s’en servir pour établir la Loi, la Justice et la démocratie. La nécéssité également de se résoudre à quelques entorses au code de l’honneur ou tout au moins de ne pas être obsédé par la pureté. La démocratie se construit ainsi sur un mensonge, sur une imposture. Le résultat est pas mal il faut le reconnaître.
    pourquoi j’écris tout ça ? Je ne sais pas… C’est ce qui me vient à l’idée. un rêve de démocrate qui rêve d’une armée qui prendrait ses responsabilités comme les armées portugaise, espagnole ou grecque. Une armée qui serait vraiment garante des libertés et de la constitution et qui nous débarasserait définitivement de tous les liberty valance de ce pays. Mais cette armée, tant qu’elle aura devant elle des intellectuels et des dirigeants démocrates sans consistance, sera toujours tentée de jouer elle même tous les rôles, y compris le rôle d’intellectuel.

    Blek

  19. janvier dit :

    @blek: Voilà ce qu’on attend du FFS : prenez une initiative unitaire, rassembleuse, lisible, radicale et les algériens suivront. La situation est complexe pas seulement à cause de la résistance du régime mais aussi à cause de la résistance des algériens eux même à l’idée de changer.
    Doit on énumérer le nombre d’ »initiative unitaire, rassembleuse, lisible, radicale » qui n’ont rein donné d’autre que le renforcement de ce régime? Ceci précisement parce que nous n’avons pas assez décrédibilisé les derniers faux démocrates vivants. Alors il faut le dire et le redire: « On ne peut pas, à la fois, participer à l’enterrement du processus démocratique, à l’extinction de la vie publique, à la sauvegarde et à la pérennité du régime et à justifier la sale guerre, pour que soudainement se prévaloir de l’opposition démocratique et du choix populaire. »
    cessons de prendre les algériens pour des abrutis…

  20. El hadi dit :

    Profession ou conviction?

  21. Blek dit :

    @janvier.
    La situation est complexe :
    - les démocrates qui n’ont pas été assasiné par le terrorisme sont brimés, brisés ou corrompu par le régime. Ce qui n’ont été ni brisé, ni assassiné ni corrompu sont décridibilisés par le FFS qui considére qu’il n’a pas encore été jusqu’au bout de l’atomisation des forces du changement qu’il dénonce pourtant.
    - Jusqu’à ce matin, je pensais que la démocratie et la justice nétaient pas en Algérie des aspirations majoritaires. Je réalise désespéré que ce n’est pas non plus une aspiration majoritaire au FFS. La démocratisation des esprits demande une pédagogie, une présence et un travail sur le terrain et sur les fronts politiques qui ont horreur du vide.
    - « de même qu’aucune feuille ne peut jaunir sans l’assentiment secrêt et l’engagement actif mais discret de l’arbre tout entier »… de même l’enterrement du processus démocratique ne s’est pas fait malgré le FFS mais avec son assentiment… Un assentiment qui frise la compllicité.
    - Said saadi est un opposant sur mesure ? Ait Ahmed est pas mal aussi dans ce rôle. Quels Tyrans pouvaient rêver d’un tel opposant ? Trop rongé par sa haine à l’égard d’un frére, irrémédiablement bloqué dans les couloirs du temps, trop occupé à refaire l’histoire de la guerre d’Algérie pour s’occuper de son avenir.
    - Puisqu’on parle d’histoire… Je vous rappelle que le RCD n’est pas né en octobre 88 mais en Avril 80. Il n’est pas né dans les bureaux de la DRS mais dans la contestation des universités d’Alger et de Tizi Ouzou. N’en déplaise à tous ceux qui n’y étaient pas. N’en déplaise à ceux qui dotés d’une patience infinie préféraient déjà à l’époque l’inertie plutôt qu’un mouvement qui, incontestablement, a contribué à faire bouger les lignes. Ne serait ce qu’en souvenir de Mustapha Bacha avec qui j’ai partagé cette lutte, merci à tous de ne pas l’oublier.
    Faire bouger les lignes. Un peu de démocratie c’est mieux que pas de démocratie du tout. Si on attend que les algériens deviennent des gens parfaits pour agir, on risque d’attendre longtemps encore.

  22. hakim5 dit :

    a mourad qui inculpe les syndicats autonomes de n avoir pas pris position lors des elections pseudo- presidentielles….connait il les lois universelles ? OU EST CE LA CULTURE QU IL A RE9U AUNIVEAU DE L UGTA ET DE L UNPEF(CAPORALISES PAR L ADMINISTRATION…donc non autonomes » ???
    MOURAD AND CO PREFERENT COOPERER AVEC LES ADHERANTS DE L UGTA ET DE L UNPEF QUI N HONORENT NULLEMENT LE STATUT DU MILITANT MIS AU PLACART PAR CEUX QUI NE PENSENT QU AUX ELECTIONS…ET LAISSE LE POLITIQUE AU POUVOIR…ET QUI N ONT COMME FOND DE COMMERCE QUE LES ACTIVITES ET L AURA D AIT AHMED.

  23. YANASSI dit :

    Le regime a tout misé sur la division des algeriens et sur la manipulation des uns contre les autres et croyez moi qu’il a reussi et la preuve en est la … alors messieurs du FFS , du RCD et tous les autres algeriens aimant la libereté et ayant des couilles aussi solides que les tunisiens , de l’interieur comme de l’exterieur donnons nous rendez vous le 9 fevrier pour faire tomber le regime … le prochaine manifs toucheront tout le pays et meme les douars …

  24. El hadi dit :

    Profession ou conviction, citoyenneté et démocratie :

    Nul ne peut contester à Monsieur Ait Ahmed son rôle politique dans la guerre de libération, mais depuis 1963 la position du FFS est très peu lisible, les revendications de la démocratie honorent ses auteurs mais à condition de se l’appliquer à soi même et accepter de dialoguer avec l’autre et ne pas diaboliser tous ceux qui ne partagent ses propres positions. Les seules positions tranchées du FFS, à ma connaissace et je peux me tromper, sont celles du « respect du verdict populaire lors des élections manipulées qui ont vu la victoire d’un parti dissout depuis, et l’autre position concerne la politique étrangère du pays et en particulier le conflit du sahara occidental. Le souci majeure du pays depuis des années est celui de la transparence dans la gestion économique et de la justice, vous pouvez dénigrer Said Saadi et critiquer ses tentatives d’alliance mais la politique n’est elle pas un « jeu » alliant intelligence et combinaisons pour matérialiser sur le terrain ses ambitions et son programme politique. Pendant que les autres partis, même fantoches « activent sur le terrain, que fait le FFS ?
    J’entends souvent certains militants inconditionnels du FFS affirmer que seul le FFS est légitime et capable de sauver le pays, n’est ce pas le même discours qu’a tenu le parti des « illuminés » des années 90.

    Le passé de Monsieur Ait Ahmed, peut servir son parti et permettre à ses responsables d’activer légitimement pour s’imposer comme parti référent parmi d’autres vrais partis non inféodés. L’invective et l’opposition défensive ne serviront ni le FFS ni le pays.

    PS/ Je ne pense pas que nous pouvons comparer la situation de l »Algérie à celle de la Tunisie: en Tunisie le peuple était complètement marginalisé par un pouvoir dictatorial digne des régimes comme celui de « papa doc », régime basé sur la torture, la privation du citoyen des ses droits les plus élémentaires, en Algérie la démocratie de façade a été facilitée par les citoyens eux mêmes, qui pour une grande majorité refuse l’éffort , souvent complaisante avec les mafieux et les corrompus; le chomage existe certe, la responsabilité de l’état dans tous les maux qui rongent le pays est indéniable, mais le citoyen est souvent coupable par sa compromission passive

    – Ne manque -t- on pas d’artisans dans toutes les spécialités ( électriciens, maçons, plombiers etc …. LA LISTE EST TROP LONGUE; nos chomeurs ne préfèrent ils pas l’oisiveté et le gain facile?

    – Nos plages qui sont dans un état pitoyable ne manquent elles pas d’agent d’entretien bien encadrés?

    -Nos immeubles ne sont ils pas dans un état de délabrement avancé et n-ont- ils pas besoin de rénovation et d’entretien?

    – Certaines de nos concitoyennes ne préfèrent elles pas la mendicité dans les cimetières avec « leur » bébé dans les bras que de gagner jusqu’à 1000DA /J en faisant le ménage chez des veilles dames seules?

    – Les ouvriers dans le batiment ne sont ils pas en majorité des étrangers ?

    – Qui construit les autoroutes ?

    – Ne manque-t-on pas de travailleurs sociaux et de strutures d’acceuil pour des gens dans le besoin (handicapés, personnes agées seules..

    – Contrairement aux tunisiens qui voulait travailler et qui ne trouvent
    pas de poste de travail, les crainaux pour gagner sa vie honnêtement, sont nombreux en Algérie mais boudés par une jeunesse non qualifiée et partisane du gain facile et conséquent. Trainer dans les cafés maures du matin au soir, n’est il pas une fuite en avant et un manque du sens de la responsabilité?

    – Nos universitaires au chomage ne peuvent ils pas innover en créant des entreprises se rapportant aux secteurs cités plus haut, parmi tant d’autres, peut on continuer à vouloir faire » le fonctionnaire fonctionarisé » et solliciter des responsables corrompus pour occuper un emploi qu’on peut céer soi même, en exigeant bien sûr l’aide financière de l’état.

    Manifester dans la rue pour dénoncer l’abus d’autorité, la corruption et l’opportunisme ? oui, à condition de ne pas utiliser les slogons démagogiques valorisant hypocritement, une frange de la société aussi responsable que les gouvernants

    POUR CONCLURE JE NE PEUX M’EMPECHER DE DIRE QUE LA DEMOCRATIE NE SE DECRETE PAS MAIS ELLE S’APPREND, L’ALGERIE N’A T ELLE PAS DEJA PAYE LE PRIX FORT DANS CET APPRENTISSAGE. CONCLUONS L’ESSAI

  25. amghar azzamni dit :

    La derniére déclaration du FFS vient à point nommé pour remettre de l’ordre dans ce qui est de la marche initiée par un ensemble de partis politiques et d’association appartenant à la société civile.Bien sur qu’il faut avant tout réfléchir,se concerter et prendre une décision qui agréerait tous les participants.Il approfondir la réflexion et rester ouvert à toutes les suggestions afin d’adopter une démarche judicieuse avec option de répondre aux aspirations légitimes de nos populations.
    Le démenti affirmé par la direction nationale du FFS est tout à fait claire en conformité avec la raison de penser et d’agir.Les objectifs des uns et des autres convergent beaucoup mais les démarches ne sont pas forcément identiques et c’est pour cela que tout aurait du être discuté avant de s’engager.Le Front des Forces Socialistes, fort de son expérience en matière de combat démocratique pour faire profiter les organisations réunies pour débattre des voies de l’action enregistrée et soumise aux participants.
    Bien sur, qu’il faut sortir de la paralysie généralisée qui frappe la politique nationale en engageant communément des actions à même de résoudre et lever toutes les entraves à l’exercice de la démocratie, mais faut-il que ces dites actions soient cogitées,étudiées et planifiées dans l’espace temps afin de leurs donner toutes les chances de réussite et ne pas se faire ridiculiser.

  26. A.P dit :

    Sadi se plaint auprès du général Toufik

    Le président du RCD, Said Sadi, a encore une fois montré son vrai visage d’agent du DRS. En effet, un câble de l’ambassade des USA en Algérie, daté du 19 décembre 2007, révèle une conversation que Sadi a eu avec le général Toufik Mediene, le patron du DRS, dans laquelle, le chef du RCD affirme que ”Mediene a reconnu que tout […]

  27. El hadi dit :

    Je viens d’écouter les informations, et j’entends des manifestants crier: Bouteflika = Ben Ali, je trouve ces slogans injustes et excessifs, bien que je n’approuve pas la gestion actuel du gouvernement de Bouteflika ni son silence vis à vis de ses courtisans corrompus( quelques responsables FLN, RND,ENNADHA..)

  28. janvier dit :

    @ Blek.
    Gentiment je me permets cette remarque : Trop de mots pour ne pas aller à l’essentiel !
    Le RCD n’est pas un parti d’opposition. Les algériens le savent. Il juste est le représentant légitime de cette élite francophone corrompue et soumise dont la mission est de maintenir les algériens dans l’impossibilité de s’émanciper. Par le biais d’une presse plus indigne encore que la presse tunisienne d’avant la révolution de janvier. Spéciale pensée à El Watan.
    Quel douleur de voir aujourd’hui ceux qui avaient décidé de sauver la République faire semblant de se rendre compte qu’ils avaient fait de notre pays une grande prison, dans laquelle ils ont même perdu le statut de maton.
    Car enfin, ceux qui dirigent ce pays sont bien ceux que Sadi et consorts ont soutenu sur tous les plateaux de tv toutes ces années de guerre. Pourquoi ne pas l’admettre et enfin passer à la construction d’une alternative démocratique ?
    Que les militants sincères de la milice du RCD algérien – il y en a probablement – s’affranchisse du psychiatre fou. Que ces élites qui ne s’assument pas et qui ont eu besoin de lui pour exorciser leur lâcheté devant les malheurs de leur peuple se regardent en face et cessent de tromper tout le monde tout le temps.

    Quant à Avril 80, Mustapha Bacha, l’Histoire… ce qu’il ne faut surtout pas oublier c’est que tous les compagnons d’Avril 80 ont fui le Docteur SS.
    Et ça, c’est pas la faute à Da l’ho!

  29. intellectuel assis dit :

    @ con qui marche
    marche et continues à prendre des coup sur la tête. Tu ne risques rien elle est vide!
    A moins que tu ne sois que derrier l’ecran de ton ordinateur…

  30. amazygh dit :

    azul.a ceux qui disent qu’ il n y a plus de militants ffs,ils se gourent.il y a et il y aura toujours des militants ffs at pas des moindres,de vrais militants intelligents,determines,vigilants et incoruptibles .c’est la ligne de silhocine.il faut ecouter le ffs et comprendre pour pouvoir apprendre et suivre le chemin de la verite.c’est ca le plus important.c’est etre dans le vrais et le juste.et le reste viendra tout seul.thanmirth.

  31. hommelibre dit :

    Il serait plus judicieux que tous les partis politiques se retirent de cette initiative qui n’est pas la leur, car de toute façon ils sont définitivement discrédités aux des Algériennes et des Algériens. Que ceux qu’à un moment donné ont choisi de geler leur activités politiques après avoir appeler l’armée à intervenir dans l’arrêt du processus électoral et ensuite sièger dans un gouvernement illégitime voir illégal et qui se retrouvent aujourd’hui dans des institutions élues frauduleusement et qui servent à enregistrer et valider toutes les décisions anti populaires, eh bien qu’ils rentrent chez eux de même pour un parti qui représentait tout l’espoir d’un peuple pour un avenir meilleur avec une démocratie réelle en ayant une assemblée constituante qu’on trouve aujourd’hui trop occupé à se faire vider de tous ses cadres politiques et en se dotant d’instances qui ne servent qu’à enregistrer et valider des décisions déjà prises ailleurs et bien que celui là aussi doit rentrer chez lui et laisser la société civile se débrouiller toute seule car c’est le seul espoir qui reste en Algérie qui sera libre et démocratique sans l’intervention des partis politiques.

  32. NARMOTARD dit :

    « @ blek et aux autres universitaires et intellectuels »:

    Tous engagés dans ce débat contradictoire d’idées et non de diffamation ou de jugement de valeur stupide et inutile, à l’encontre des personnes humaines, j’affirme ce qui suit:

    Je me bats, à vos côtés, pour que vous puissiez exprimer librement vos idées, même si je ne les partage pas entièrement.
    A mon humble avis, personne ne peut prétendre détenir la vérité absolue, mais tous admettons que de la discussion apaisée jaillit la lumière bénéfique et féconde pour notre peuple algérien.

    Ce dernier, juge légitime en dernier ressort, sera, ainsi éclairé, à même de décider, plus objectivement et moins sentimentalement, de son destin ou mieux de notre destin collectif.

    Bon débat !

  33. amghar azzamni dit :

    Que sont devenus mes commentaires ? Ils ont disparu, dérangent-ils ?

  34. @narmotard dit :

    - Je ne prétends pas détenir la vérité absolue. Bien au contraire…j’ai une prétention : ne jamais laisser personne m’obliger à cultiver cette obscure obsession de la pureté que partagent tous les systémes totalitaires, haineux et obscurantistes. Pardonnez les fautes, les erreurs et les péchés, il vous sera aussi pardonné.
    - Je ne suis pas universitaire ni intellectuel. A moins de considérer comme intellectuel un mec bloqué dans les couloirs du temps des BD et des westerns de son enfance… Cela dit, j’aimerais bien être universitaire ou intellectuel, le problème c’est pourquoi est ce que j’ai l’impression désagréable que dans votre interpellation, il y a comme un mépris à l’égard de cette qualité… Vous n’avez pas encore purifié votre âme de tous les résidus populistes qu’on nous a innoculé ? Ne jugez pas, vous ne serez pas jugé.
    - Diffamation ? Je ne vous permet pas de qualifier mes commentaires de cette sorte. Je fais énormément d’efforts pour garder un ton amical à l’égard de ceux que je considére comme faisant partie de mon camps. Mais c’est bien que vous abordiez ce sujet. Je pense que la diffamation, le dénigrement, la calomnie, les insinuations malveillantes, les stéréotypes infammants sont des méthodes staliniennes, fanatiques, fascistes elles mêmes issues d’une époque où on brulait les sorcières. En plus, on est dans un pays où tout le monde s’en fout au final. Trop de calomnies finallement tuent la calomnie et empoisonne le nécéssaire débat sur les qualités et les travers des uns et des fauves. On est ni pire ni mieux que les autres : on ferme les yeux quand ça nous arrange, on fait semblant de s’indigner quand il s’agit de quelqu’un qui nous dérange. Voir de la DRS partout, ça commence à bien faire. Personnellement, exception faite de quelques crapules incontestables et des communistes, je n’ai pas de raisons de douter de la bonne foi au fond des autres. Comme disait l’autre : faut faire la différence entre une paille et une poutre… L’autre c’est celui qui avait le don de multiplier les pains et en plus la gentillesse de transformer l’eau en vin… Ce qui prouve qu’au final ça devait pas être un si méchant garçon que ça… Et pourtant, profitant que John Wayne était occupé ailleurs, ils l’ont crucifié… Ils c’est le peuple,  » Seul juge légitime en dernier ressort » disait aussi Ponce Pilate tout en s’en lavant les mains devant un Winston Churchill horrifié… Le royaume des cieux, la justice, la vérité, la démocratie, le changement radical et positif ne sont pas des aspirations majoritaires. Nous le savons tous. C’est pour ça que j’attends l’homme ou la partie de l’armée qui tuera Liberty Valance Et tant pis si on construit la démocratie et la justice avec quelques pierres d’imposture et de mensonge. Je ne crois pas à l’immaculée conception de la Deuxième République. Je ne crois pas non plus aux miracles.

    Amicalement

    Blek

  35. Joe Dassin dit :

    Ca me rappelle une chanson de Joe Dassin : « ça va pas changer le monde, ça va pas les déranger ».
    J’imagine les débats dans les bureaux de la DRS :
    - vous surveillez bien les gars du FFS ?
    - Oui chef
    - qu’est ce qu’ils font, qu’est ce qu’ils préparent ?
    - on n’a pas bien compris : ils doivent faire un travail de fond, lancer une reflexion d’ensemble, un travail de longue haleine.
    - C’est bien… Je les aime bien les gars du FFS. C’est des sages.
    - il faut surveiller leur reflexion chef ?
    - Non, par contre ramene moi la liste des agents qui ont des congés en retard. C’est le moment d’éponger tout ça.

  36. @intellectuel assis et @janvier dit :

    @intellectuel assis. très drôle… Franchement très drôle… J’apprecie… Franchement j’apprecie. La tête vide ? J’aimerais bien. Heureux les simples d’esprit comme disait l’autre. Prendre des coups sur la tête ? Cela ne me fait pas peur. La seule chose qui me fait peur c’est de prendre des coups sur la tête venant d’un ami ou d’un partisan.

    @janvier. très gentil, franchement très gentil. J’apprecie.

    Qu’il n’y ait pas de malentendus : je n’ai qu’un ennemi c’est ce régime, c’est à dire les millions de petits fachos de service, cupides, médiocres et répugnant qui lui servent de support et de rempart. Je n’ai qu’un ennemi : ceux qui ont pillé et clochardisé ce pays et qui jamais ne lui donneront volontairement la moindre chance de se relever.
    Je pense que le combat est suffisamment dur comme ça sans qu’on soit obligé de se battre entre nous. Quel plus beau cadeau peut on faire à ce régime que celui de nos divisions, de nos haines ? Montrons à ce régime que nous pouvons nous unir, nous réunir sans que cela finisse encore une fois sur du néant.

    From skratch ! repartons de zero ! On s’est combattu, accusé, insulté jusqu’ici. C’est pas grave, ce soir essayons d’aller mieux. Essayons de faire quelque chose ensemble.
    Je crois en la communion des esprits, en la communion des saints et en la convergence de toutes les initiatives politiques et associatives visant le renversement de ce régime. Entendons nous sur ce but, atteignons ce but et après chacun sera libre de retourner dans sa chapelle. Entendons nous sur ce but ici et maintenant sinon on va en reprendre pour 20 ans !

    http://www.lematindz.net/news/3640-petition-ensemble-pour-un-changement-democratique.html

    Blek

  37. amazygh dit :

    pourquoi s’enteter a coller a chaque fois le RCD au FFS?le ffs a choisit en toute liberte son camp et ses partenaires avec qui il partage l’analyse sur la crise algerienne.

  38. yacine dit :

    je n arrive pas à comprendre ou a trouver les raison de la non particpation à l initiative à la marche du 09 fevrier
    alors que des personalités telq ali yahia et bouchachi figurent sur la liste que karim tabou meme n a pas milité comme eux
    le FFS sit k la marche n est pas à l ordre du jour ,alors ou sont les prioroité du FFS qui se degrade depuis des années et laisse le vide occupé par d autre partis meme les extremiste du MAK ou extremiste dans le desespoir
    ou sont les cadre du FFS ?ou est le debat sur ce sujet promis depuis des années ?comment convaincre les autres de s adherer a ce parti qui a un president vivant à l etranger depuis des annes sour pretexet qu il va etre tué ou il est plus utile la bas ,au moin il faut qu il demissione du parti ,pour que nul n utilise sont poids et son autrement ,comme le font beaucoup surtt en kabylie (elusdu FFS),comment parler de la succession de Bouteflika et ne pas parler de la sucession de hocine ait ahmed ?est ce devenu un taboou ?que dit le regelement interieur du parti au cas ou ait ahmed est mort avant le terme de son mandat ?ou ait ahmed connait la date de sa mort ?que fait le FFS ces derniers temps ?rien sur tt la ligne
    je suis un vrai militant du FFS ,des idees de hocine ait ahmed ,mais je suis pas dacord avec la ligne
    le parti est devenu un bis FLN ,reunion et affrontement de population lors des meetins electoraux ?et nous critiquons tjr le pouvoir ?
    je ne sais pas quoi dire ou quoi faire ?
    vive le FFS et ait ahmed mais ………

  39. jeanvaljean dit :

    pourquoi détruire ce pays avec votre surdité ne vous désunissez pas demain il fera beau

  40. barakat dit :

    a yasmi yidhnagh thedhra ameth- chlivth izamaren

  41. furieux mais pas stupide dit :

    Participer à des marches qui n’ont aucune portée politique n’est pas un conseil donner à un gars furieux mais non stupide.Tu sais,les bastonnades offertes par nos braves policiers en guise de sandwichs beurrés ne sont pas du gout à prendre à chaque fois que l’on sort dans la rue.Si c’est juste pour montrer à l’opinion internationale comment on se fait battre par les forces du pouvoir, il est vraiment inutile de le faire car cela ne l’intéresse pas et c’est le dernier de son souci!Et bien au contraire,elle est plutôt rassurée qu’elle soit défendue contre la démocratie dans les pays qu’elle continue de coloniser avec l’aide et les mains des dictateurs qu’elle soutient!

  42. Anonyme dit :

    VIVE LE FFS VIVE M AIT AHMED
    ET MERCI SI LHOUCINE QUE DIEU TE PROTEGE

  43. ni ffs ni rcd dit :

    sadi a reussi .
    il a bloc la revolution arabe en algerie

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER