• Accueil
  • > Algérie Politique
  • > Algérie: Selon les Américains, le taux de participation à l’élection présidentielle de 2009 était de 25 %

Algérie: Selon les Américains, le taux de participation à l’élection présidentielle de 2009 était de 25 %

photodujour.jpgContrairement au taux de participation de 74% annoncé par le ministre de l’Intérieur Nouredine Yazid Zerhouni, au lendemain de l’élection présidentielle d’avril 2009, les Américains, selon un nouveau câble de Wikileaks, affirment que la participation a été proche de 25 à 30 %. « Les chiffres de la participation donnés par le ministre de l’Intérieur Yazid Zerhouni, ont été largement exagées », peut-on lire dans le câble. El Mouhtarem

Commentaires

  1. justice&verite dit :

    Le FFS avait publié les vrais resultats juste apres cette enieme farce du regime mercenaire sanguinaire voleur et tricheur.

    Comme toujours le FFS a toujours raison.

    C’est desolant d’attendre 2011 wikileaks pour se rendre compte que le FFS avait raison.

    Meme les ZeleXions de 1999 etait truqué
    les suivantes aussi etaient vides… du festi lill wa nhar.

    Le peuple algerien doit exterminer cette apn+senat+boutef&cie sans oublier les gene-ralleurs.

    Le temps travaille pour la victoire du peuple algerien contre ces tyrans au pouvoir soutenus par la france OFF-icielle. Il est temps de fermer ces ambassades et consulats jusqu’á l’etablissement d’un etat de droit et de la democratie.

    Vive l’Algerie
    Vive le FFS

  2. jeff dit :

    Et l’élection de 1999, le taux de participation était à 12%. C’est bon en bon temps de BEN ALI.

  3. abdelkader wahrani dit :

    les vilaines maniéres des dictateurs consistent a bourrer les urnes quand elle n´ont pas suffisamment bourré les crânes. merci.

  4. p.i.2merde.dz.con dit :

    Merci wikileaks, mais tout le monde sait, secret de polichinelle,que depuis 1962 toutes les élections algériennes sont truquées de façon éhontée; Pour son quatrième mandat, le Zaïm de la oumma devra demander à ses comptables en chef de diminuer le score qui le donnera vainqueur au premier tour… a moins que d’ici là et même bien avant, un marchand ambulant en fruits et légumes bien de chez nous décide de remettre en question toute cette stratégie bien huilée, en allumant l’étincelle de l’insoumission !

  5. Rezki dit :

    Le taux réel de participation à ce scrutin tournait à peine autour des 18 %.
    Cela représente tout le poids des comités de «souteneurs» de bout-hef.

  6. amghar azzamni dit :

    Si ce taux de participation est exact, dans ce cas le Président représente qui ?

  7. Jeune Algerien dit :

    C’est un coup dur pour notre pays.
    Cela est trés mauvais pour la crédibilité de Bouteflika.

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    http://contreleclandoujda.centerblog.net

  8. karim dit :

    @ rezki,
    c,est aussi l’estimation confidentielle faites par des fonctionnaires de l’époque: Pas plus de 21%.
    aux comités de soutien à Bouteflika il faut ajouter, la corruption des député pour le viole de la Constitution, la mobilisation des médias publics, de l’ensemble de l’administration de l’État, des dizaines de milliards de l’argent du contribuable et du peuple algérien, dépensés pour la campagne du candidat Bouteflika.
    Tous ces moyens colossaux pour même pas 21 % de taux de participation !

    Ce qui répond à la question de

    @ Jeune Algerien,
    il ne représente finalement que lui même et ses comités de soutien corrompus jusqu’aux os. Sans l’argent détourné pour financer ces comités, jamais Bouteflika ne serait président de l’Algérie.

  9. hakim5 dit :

    Comment se débarrasse-t-on de la matiére grise dans les dictatures pseudo-arabes.
    Je citerai juste un exemple , celui que je connais le mieux : l’ éducation en générale et C E M en particulier. ; cet exemple est généralisable aux ecoles primaires , aux lycées ainsi qu’ aux autres secteurs ( santé ;jeunesse et sport ,…….).
    Apres l’indépendance , le premier responsable du CEM ……c’ était un directeur avec des prérogatives données et censé étre autonome de toute tendance politique…..mais on lui a restreint certaines prérogatives et fait de lui un « chef d établissement » suite aux réformes qui instituérent l’école fondamentale.
    La différence entre directeur et chef d établissement est imminemment politique puisque le chef d établissement a moins de prérogatives….mais , encore une fois , on lui enléva le peu de prérogatives qu’ il avait et on a fait de lui un simple « professeur principal » .
    On a choisit des personnes qui n ont pas de compétences ( sans diplomes universitaires que la fonction exige)…….ce qui fait d’ eux des personnes vulnérables(manipulable à souhait) et ne peuvent demander le statut de directeur( vu la non-obtention de diplomes universitaires) .
    Pour résumer, nous avons des professeurs principaux qui ne font qu’exécuter ce qui leur vient d en haut…..contribuant ainsi à mettre les travailleurs de l éducation sous le joug d’une infernale machine à fabriquer la soumission et l’arriération tout en proliférant la suprématie de la médiocrité.( je ne vise aucune personne en particulier , et je mets de coté toute forme de vulgarité. ).

    LES POSTES DE DIRECTEURS SONT VACANTS ………ET NOS UNIVERSITAIRES SONT AU CHOMAGE , OU EXPLOITES OU S EXILENT ( LEGALEMENT OU EN TANT QUE HARRAGAS) OU SE SUICIDENT. ( NB= les universitaires qui ont la chance d avoir trouvé du travail vivent sous le dictat de professeurs principaux qui n’ ont que le C.E.P comme diplôme).

    RESULTATS= ECOLES SINISTREES ET il y a de plus en plus de voies qui s’élévent pour dire que les REFORMES ACTUELLES SONT UN ECHEC programmé !!!

    IL EST TEMPS DE CREER CES POSTES BUDGETAIRES QUI SE COMPTENT PAR MILLIERS A L ECHELLE NATIONALE, L’ AVENIR DE NOS ECOLES, DE NOS HOPITAUX , DE LA JEUNESSE , DU SPORT ( en somme , de la fonction publique ) EN DEPEND

  10. yidir dit :

    les algeriens ne savent pas compter ni calculer,mais ils savent que le taux donné par zerhouni est faux et c’est ca essentiel!Wikileaks n’a fait que confirmer d’une facon officielle ce que nous pensons,c’est toujours bon a prendre merc!

  11. B. Amar dit :

    Il ne faut pas être dupe pour croire encore aux élections en Algérie du moment que le taux de participation, et les taux attribués aux élus désignés, sont connus d’avance. C’est « hram » d’affirmer que les dirigeants algériens sont des élus du peuple. Pour être bref, les dirigeants sont au pôle nord et le peuple est au pôle sud. En Algérie, les deux extrêmes ne se rencontreront jamais, mais il est certains qu’ils se confronteront tout le temps.
    http://algerieplurielle.over-blog.net/article-qui-provoque-qui-65512912.html

  12. boukadoum dit :

    Le FFs a toujours raison.

  13. thirga dit :

    Ils sont drôles les champions de la démocratie. Quand cela les intéresse, ils mènent une intox du diable. Ils nous emm avec leur machin Benladen. Ils disent être au courant du festi de leur boy. Ce n’est point un secret, il a déposé l’argent du Peuple chez leurs voleurs… Ils l’ont aidé avec son clan d’anciens collabo de la CIA…Le monde a changé sauf nos guignols de bédoins…

  14. rim-k dit :

    qui est la femme qui embrasse le portrait de fakhamatouhou

  15. Algérie dit :

    Kima El 3ada c’est facile chez nous, par exemple Si benbouzid pour faire passer ses reforme a la con, chaque année le nombre de bacheliers augmente de facon anormal?? normal les chiffres chez ya que eux qui les comprennent.
    Algérie

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER