• Accueil
  • > Algérie Révolte
  • > Conférence-débat à Paris: «Le Maghreb entre autoritarismes et révoltes populaires, quelles alternatives ?»

Conférence-débat à Paris: «Le Maghreb entre autoritarismes et révoltes populaires, quelles alternatives ?»

L’institut Maghreb-Europe de l’université Paris 8 et l’Union des étudiants algériens de France (UEAF) co-organisent une conférence-débat vendredi 28 janvier, à partir de 15h00 à l’amphi X de l’université Paris 8 portant sur: «Le Maghreb entre autoritarismes et révoltes populaires, quelles alternatives ?» 

 

Avec la participation de: 

- Mohammed HARBI, Historien

Le FLN : Documents et histoire, 1954-1962, (en collaboration avec Gilbert Meynier) Fayard, 2004

- René GALISSOT, Historien

Le Maghreb de traverse, Bouchène, 2000

- Khadija MOHSEN-FINAN, Politologue

«Le Maghreb entre ouvertures nécessaires et autoritarismes possibles », Ramsès 2006 

- Nicolas BEAU, Journaliste et écrivain 


La  Régente de Carthage (en collaboration avec Catherine GRACIET),

La Découverte, 2009

- Ahmed DAHMANI, Economiste

L’Algérie à l’épreuve. Economie politique des réformes (1980-1997), L’Harmattan, 1999 

- Aissa KADRI, Sociologue

Etats  et « sociétés civiles » – Associations et ONG-  au Maghreb, Fondazione Roma, 2010 

Commentaires

  1. Jeune Algerien dit :

    Bonne chance aux Algériens, Marocains et Lybiens.

    L’esprit de la Révolution Tunisienne doit souffler sur leurs pays.

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    http://contreleclandoujda.centerblog.

  2. hakim5 dit :

    la révolution est en marche………le changement est inévitable, nous nous inscrivons vdans la durée tout comme ce systeme mafieux et assassin.
    l altermondialisme est en pleine croissance…….les dictateurs sont affolés…ils repriment tout ce qui bouge et ceci est un bon signe……….la lutte pour les independances et la democration est en marche.

  3. Ca va pas changer le monde dit :

    ça va pas les déranger…
    Qu’est ce qu’on s’en fout des recherches de Mohamed Harbi ? Ca fait 50 ans qu’il ressasse les mêmes choses qui n’interessent que lui et ses collégues universitaires.
    Faites oeuvre utile Messieurs qu’on nomme grand, faites oeuvre utile : au lieu d’une conférence à la con, créez un comité anti corruption, trouvez des avocats, trouvez des experts financiers, engagez des plaintes contre la mafia algerienne. Des enquêtes financières, une bataille judiciare contre la mafia algerienne, Ce sera plus passionnant que vos recherches sur le passé.

    Joe Dassin

  4. @Ca va pas changer le monde dit :

    Excellente idée ! Enfin une proposition concrête ! Ce régime ne tient que grace à nos divisions et à notre absence totale d’imagination et d’éfficacité. Nous savons tous que ce régime n’a peur que d’une chose : une bataille judiciaire sur un autre territoire que le territoire algérien, des enquêtes financières menées par des enquêteurs qui ne soient pas à leur botte, le TPI.
    J’appelle de mes coeux la création d’une association qui se porterait partie civile et qui pousuivrait en justice tous les dirigeants algériens actuels et anciens. Le moment est favorable.

  5. Dr. Amina/Amin dit :

    Les peuples d’afrique du nord doivent fermer les ambassades et consulats de la france OFF-icielle et vous verrez meme les differents groupes terroristes disaparaitront avec ces regimes mercenaires les sequelles de la colonisation francaise.
    BASTA 132+48=180 ans

  6. abdelkader wahrani dit :

    lorsque la france s´intéresse aux probléme des pays de l´ex ygouslavie et que certains de leurs dirigeants sont traduits devant la cour internationale,on ne tient pas souvent le discours , mais lorsqu´on touche aux pays du meghreb alors,on demande de laisser les meghrebins résoudre leur probléme.???

  7. yaya dit :

    la france ne voit dans l’algérie que ses intéréts d’ailleurs demandez commun vive nos concitoyens et comment ils sont traités en france,je suis moi méme algérien résidant en france,houllah mes fréres quant il voit que t’es algérien si ils peuvent il te jéte de l’acide,ils nous aiment pas du tout dans tout les domaines ils nous refusent et nous dénigre,on ai traité pire que des animaux,allez voir dans les préfectures ce qui se passe?????j’esper le changement et le renouveau au pays mais sans l’aide ni l »avis de la france vampire et mauvaise,ils sont arrogants a 100%avec les algériens ils veulent qu’on courbe l’échine devant eux,il vaut mieux 1petit chez soi qu’un grand chez les autres,au pire je préfére hogra chez moi que la soumission chez les francs-maçons,on es aussi concerné que vous méme si on vit a l’étranger mes fréres ,si vous saviez a qu’el prix??????

  8. Mennad dit :

    Il faut un tout pour changer le tout!
    Des conférences, des colloques, des symposiums, des meetings, des marches, des sit-in et des « plaintes » collectives et par l’intermédiare des ONG internationales contre les Généraux mafieux et criminels, contre les Maitresde la SM-DRS qui avaient perpétré tant de crimes: massacres, assassinats,
    torture, disparitions, emprisonnement,manipulation des islamistes, attentats (en Algérie et en France),collusion avec l’ennemi, délapidation des richesses nationales, spoliation des terrres à coups de massacres de masses, Coups d’Etat, Coup de force permanent depuis le 3 Juillet 1962, liquidations des Figures historiques de la Révolution algérienne
    vol des ossement des Colonels Amirouche et Haouès, milliards planqués dans les paradis fiscaux(Suisse,Monaco,Amérique latine,Liechtenstein,etc), harkisme pendant la guerre d’indépendance, la
    plupart des Généraux étaient dans l’
    armée coloniale qui massacrait la population civile, violait,spoliait,délapidait…

    Il faut une attaque frontale, directe,verticale contre les G

  9. Ameziane dit :

    …Il faut multiplier ces initiatves.
    Rencontres, colloques, meetings, bulletins de presse, samizdats,publications collectives,

    L’écueui à éviter c’est les « galas », pas de galas, d’abord parce que y’a morts d’hommes, emprisonnements, deuils, blessures, peines…Secundo, car les formation politiques, syndicales et associatives doivent avoir le courage de mesurer par elles-meê^mes leurs champs d’audiences réels…sans l’appui des
    prétendus ou auto-proclamés « vedettes »
    qui en réalité ne veulent que l’argent, l’oseille,les sous et c’est tout!

    Facebook , Twiter, les SMS, le Téléphone
    l’écrit, les écrits, les samizdats…
    à la « tunisienne » ! et en avant !

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER