Twitter bloqué en Egypte

twitter.jpgLe site de micromessagerie Twitter était inaccessible en Egypte, mardi 25 janvier, alors que des milliers de personnes sont descendues dans la rue pour réclamer le départ du président Hosni Moubarak. Selon le site herdict.org, il était impossible d’utiliser Twitter, qui permet d’échanger des messages de cent quarante caractères maximum – en Egypte. « Nous pouvons confirmer que Twitter a été bloqué en Egypte. A la fois Twitter.com et les applications ont été touchés », précise le groupe, dans un tweet. Mais Twitter n’a pas avancé de raison sur la suspension inopinée du service dans ce pays, rapporte Le Monde.

Commentaires

  1. B. Amar dit :

    Vous savez que lorsque le verre est plein,si on lui rajoute encore, le liquide qu’il contient déborde automatiquement. Les régimes arabes tirent à leur fin.
    Je vous en conjure de lire mon opinion sur le monde arabe:
    http://algerieplurielle.over-blog.net/article-degage-65808882.html

  2. lamia dit :

    Sur son lit de mort, la tête tourmentée et le ventre baillant, le monstre trépide en Egypte. Ses bras vers le ciel, adjure les Libyens de lui laisser un peu de temps, juste le temps de se retourner car vidé de son sang par une Tunisie vaillante. A genoux en Algérie, le monstre vivra t-il ses dernières heures ? Pivotant sur lui-même, cherchant au Maroc sa queue entachée de son sang.

    L’Afrique du nord n’en peut plus. Le monstre agonise, ses jours sont comptés. Long de plusieurs milliers de kilomètres, du Caire à Tripoli en passant par Tunis, longeant Alger pour s’échouer à Rabat, le monstre n’avance plus.

    Eventré par les fils de Abou El Kassim EL CHABI, succombera t’il à ses blessures si l’Egypte du peuple se soulève ? Si la Libye du lion du désert rugit, si la mère du million de martyrs s’insurge, si les petits fils de Abdelkrim EL KHATABI d’un coup de hache mettent fin à une dynastie qui règne sans partage ?

    Et puis même sans le «SI» car les enfants de l’Afrique du nord peuvent mettre le monstre dans une bouteille pour le projeter, avec la force réunie de 160 millions d’âmes, dans la gueule d’un loup affamé, près à dévorer les despotes et les tyrans ! Allons, Peuple d’Afrique du nord, réveilles- toi, n’est plus peur, les tunisiens ont éventré le monstre et souffle enfin le vent de la liberté aux senteurs du jasmin…

  3. Amar dit :

    lundi 31 janvier 2011
    mardi 1 er fevrier 2011
    jeudi 3 fevrier 2011
    vendredi 4 fevrier 2011

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER