Pourquoi je ne marcherai pas

laddh.gifProfesseur Kamel DAOUD, membre du conseil national de la LADDH

Pourtant je suis militant de la LADDH. La décision d’engager la Ligue dans une démarche précipitée sans concertation peut être lourde de conséquences.
Il n’est pas question pour les Algériens de faire du « copier-coller » de ce qui se passe en Tunisie. La situation y est confuse : il faudrait être naïf pour croire que c’est la rue qui a « dégagé » Benali. C’est sûrement plus compliqué que cela et les questions que l’on se pose sont:

-Benali était il vraiment en danger quand il s’est enfui ? Qui l’a conseillé dans ce sens, voire qui l’a obligé ? Rappelons-nous comment est parti Chadli en décembre 1991. Qui peut croire aujourd’hui que Chadli était parti (« dégagé ») de son plein gré ?
-Comment était organisé le pouvoir autour de Benali ? Il est trop facile de croire qu’il était seul aux manettes et qu’il n’avait de comptes à rendre à personne en dehors de sa femme. Alors ? Les autres qui sont-ils ? On sait seulement que le patron de l’armée avait refusé de faire tirer la troupe contre la population, du moins le dit-il. Et il  commence à se comporter en tribun, en parlant au milieu de la foule.
-Dans quel état est aujourd’hui l’opposition tunisienne, démocratique mais aussi islamiste ? Long est encore le chemin pour parvenir à une coalition de l’opposition et construire l’édifice de la démocratie en Tunisie. Ils sont probablement sur la bonne voie avec un soutien fort de la communauté internationale. Mais rien n’est encore joué, loin de là.
-Finalement on est en droit de penser que tout peut basculer en Tunisie, l’armée veille !
 
De toutes façons il est erroné de croire que le train de la démocratie suit les routes nationales depuis Tunis. A Alger, la presse s’agite et, autour de la LADDH, quelques associations plus ou moins représentatives et quelques individualités se sont rencontrées, ont fini par reconnaître l’importance stratégique  de l’état d’urgence dans le dispositif du pouvoir autoritaire et ont décidé de marcher dans la rue pour protester. Et après ? Elles auraient pu structurer un dialogue approfondi sans se presser, coaliser d’autres forces, se concerter avec des partis politiques plus ou moins démocratiques. Dans la réalité, de longues heures de dialogue, plusieurs rencontres, plusieurs jours sont nécessaires pour éviter que, précipitamment, chacun avec ses propres arrières pensées  reparte au bout de 2 heures de discussion, la fleur au fusil, avec un communiqué-appel qui apparaît immédiatement sur  le mur face book d’un participant qui ne représente que lui-même (ou peut être ceux qui avancent masqués et qui ne sont pas bêtes)  immédiatement après le flop de la marche du RCD.

Le Ministre de l’intérieur va-t-il autoriser cette marche ? Dans sa démarche actuelle il est presque certain qu’il l’interdira parce qu’il a déjà interdit celle du RCD avec une armada de policiers, que l’état d’urgence est là et que, pour mémoire, il avait même refusé que le Congrès de la LADDH se tienne pourtant dans une salle fermée. Si, par hasard, il accordait son autorisation de marcher dans la capitale cela signifierait que le pouvoir, le vrai celui que personne ne connaît, a opéré un changement significatif de stratégie dans sa gestion autoritaire de la société et vis-à-vis de la LADDH qui a jusque là clairement affirmé son opposition au régime autoritaire en place. Et dans ce cas on est en droit d’estimer que la manipulation, la déstabilisation du camp démocratique réel (celui qui est accroché aux revendications réelles de la population) est encours et que la

LADDH est tombée dans le piège avec une candeur désarmante. Le pouvoir aurait-il allumé un contre feu face aux revendications légitimes de la population?

En cas de refus d’autoriser la marche,  comment va se comporter  cette coordination ? Va-t-elle passer outre ? Quelles sont les capacités  des associations de la société civile pour organiser une marche afin qu’elle reste pacifique, sous des slogans clairs préalablement définis et un service d’ordre capable de tenir la population et de bloquer des agitateurs violents. Sera-t-elle suivie par la population ? La question se pose car nous connaissons la réaction de la police et des forces anti émeutes. Qui prendra la responsabilité d’envoyer nos jeunes à l’abattoir ?

En matière de transition démocratique, contrairement à nos amis tunisiens dont nous saluons le courage et dont nous encourageons la démarche,  les forces démocratiques algériennes ont de fait une expérience de 24 ans (depuis octobre 88) …et 200 000 morts. Elles ne manquent ni de lucidité ni de réalisme et se méfient des apprentis sorciers qui voudraient nous jeter dans l’aventure.
C’est pourquoi cette marche si elle avait lieu, ce sera sans moi !                                                                

Commentaires

  1. Mouloud55 dit :

    Tout le monde se pose la question aujourd’hui, inclu les journalistes sur la Ligue du Maître Bouchachi en tant que homme sérieux crédible de se faire bercer par une pseudo société civile de syndicats autonomes fictifs en mal de reconnaissance et une base inexistante.Tous les analystes de la vie politique se pose la question: est -ce que cette infiltration ne consiste pas à décrébiliser définitivement la ligue combien même que les objectifs assignés par cette rencontre sont nobles, mais risuqe de les ternir.

  2. NARMOTARD dit :

    « Pourquoi je ne marcherai pas », dites-vous.

    Votre décision est tout ce qu’il y a de souverain, donc autonome. Comme d’habitude, vous avez pris le soin de l’argumenter avec raison, objectivité et logique. Je marche avec vous, cher professeur.

  3. Mohand 1 dit :

    Voila les choses sont dites et en plus par un Professeur ! Pauvre Algérie, le langage me semble d’une banalité déconcertante, une démarche ambigue, une opinion qui se veut alambiquée alors qu’elle basique. Qui a demandé de s’excuser et de s’expliquer sur le pourquoi de sa présence? On n en attend pas plus et pas mieux de nos intellectuels. Vous posez des questions alors que vous avez des réponses.
    Le terre tourne heureusement pour les générations futures , les anciennes sont condamnées par l’histoire comme les précédentes d’ailleurs.
    Mohand

  4. aboudouma dit :

    Ce professeur m’étonne !
    monsieur
    la marche n’est pas la constituante qui va mettre à niveau les lois qui gerent le pays

    elle n’est pas , non plus, le comité du salut public qui va « epurer » le pays ….

    elle n’est qu’une simple manifestation des citoyens pour dire au regime et au monde entier son opposition aux conditions politiques et economiques derisoires que ce regime leur impose par la force!

    alors marchons et ….surtout..evitons de dire des betises…..

    persister à poser des conditions à l’unité pour la marche equivaut à jouer le jeu du regime qui fait de son mieux pour que tout soulevement n’ait pas lieu !

  5. GAME OVER dit :

    Vous ne voulez pas marcher, ça vous regarde mais votre argumentation basée sur la « complotite » me paraît farfelue.
    Restez à la maison cher Mr. Laissez les autres marcher et la Démocratie reconnaîtra les siens.

  6. ouardi dit :

    drole de representant dela laddh.je conseillerai bien aux algeriens de se mefier de ce genre d’avocat du pouvoir comme toi .avec vous c’est toujours tres tot quand c’ est pas deja trop tard. a bon entendeur salut et faqou en plus.

  7. yonamar dit :

    raisonnement irrealiste,la revolution est contagieuse et doit l’etre ,si on n’avait pas fait du couper coller comme vous dite et si on avait pas pris le train de la revolution qui passe au milieu du 20ieme siecle ,comme la guerre d’indochine il n’y aurait jamais eu de revolution algerienne et d’autre mouvement africains ne seraient jamais inspirer de cette revolution…car il s’agit la bien de s’inspirer des experiences d’autres peuples…et surtout de profiter de conjonctre et opportunite sur la scene international et la situation socio-economique ne peut plus attendre si ce n’est deja trop tard…

  8. Bouazizi dit :

    Si la précipitation de certaines parties n’engagent qu’elles, je serai tenté de vous rétorquer, monsieur le Professeur, que votre refus est logé à la même enseigne: IL N’ENGAGE QUE VOUS. Tout Professeur que vous êtes, vous n’êtes qu’un citoyen parmi tant d’autres. La singularité de l’exemple tunisien que vous évoquez avec autant de maladresse que d’hypocrisie cache mal ce qui n’apparait nulle part dans votre propos. Cela risque sans doute de vous étonner, mais les Algériens ne marcheront pas pour imiter leurs frères tunisiens. Ce sont des problèmes plus immédiats, plus concret qu’une simple émulation qui agitent notre conscience collective. Nous marcherons pour dire non à la mal-vie! Nous marcherons pour dire notre ras-le-bol d’être pris pour quantité négligeable! Nous marcherons pour vomir notre colère face à ce pouvoir qui confond justice et règlements de compte! Nous arpenterons le pavé pour que nos enfants aient droit à une vraie école! Nous sillonnerons les rues de notre capitale pour montrer au monde entier l’état déplorable de notre tissu urbain! Quoi qu’il en soit, votre propos aurait eu plus de consistance et d’écho si vous aviez eu le courage et l’intelligence de vous exprimer avec autant d’à-propos au moment où Boutefflika et ses hommes de main se sont livrés au bourrage des urnes. Pour finir, j’aimerai faire remarquer à nos lecteurs que vous agitez les mêmes épouvantails que ceux qui nous « gouvernent » depuis des décennies: la main étrangère et le risque d’implosion. Il est évident que la marche peut déboucher sur des évènements d’une rare violence mais les exemples tunisiens et égyptiens sont là pour nous rappeler que l’on ne combat le feu que par le feu. Alors, si vous voulez attendre que le Ministère de l’Intérieur vous délivre une hypothétique autorisation, c’est votre problème …mais ne comptez plus sur le peuple pour être le dindon d’une farce de mauvais goût! Le monde est en train de changer, ceux qui ne le voient pas sont aveugles ou alors….complices!

  9. Il faut desespérer les algériens ? dit :

    Tout le monde est libre : On a le droit de vouloir desespérer les algériens, on est libre de marcher ou de ne pas marcher avec les algériens mais en revanche on est tenu de ne pas avancer masqué :
    1/ Kamel Daoud est un proche de Hocine Ait Ahmed et de toute évidence sa position lui est dictée par ce dernier. Rien de surprenant. Les gens capables de penser par eux mêmes au FFS, ça fait longtemps qu’ils ne sont plus au FFS.
    2/ Vous êtes libre professeur mais qui vous autorise à lancer une telle suspicion sur un mouvement somme toute honorable ? Je devrais dire qui vous en a donné l’ordre ?
    3/ D’immenses et de violentes pressions sont exercés actuellement contre ceux qui se sont engagés dans cette coordination. Pressions exercées par le DRS. L’honnêteté exigeait que vous le précisiez dans votre texte. Ces pressions témoignent que cette coordination fait très peur et votre sortie ainsi que celle du RAJ attestent que ceux qui ont des fils à la patte ne sont pas ceux que l’on croit. On reconnait les gens qui bossent pour le DRS à leur travail de sape. Vous faites partie de ceux qui participent à ce travail de sape.
    4/ Le flop de la marche du RCD ? Mon Royaume n’est pas de votre monde Monsieur. Dans mon monde, il n’y a pas de flop. Dans mon monde, Il n’y a pas de honte à perdre une bataille, il y a seulement une honte à refuser le combat.
    5/ Ou sont vos arguments ? Juste des insinuations malveillantes, des stéreotypes infammants, des petites phrases assassines, des calomnies… Si vous avez des noms donnez les ! Si vous avez des faits, donnez les ! Vous n’avez ni l’un ni l’autre ? Alors, c’est tout ce qu’il reste de votre texte : des calomnies et des stéréotypes infammants que vous a soufflé sournoisement le patriarche de l’internationale socialiste que la rancoeur rance finira un jour par tuer.
    6/ Comme le dit l’un des internautes, cette marche est une marche destinée à montrer aux algériens et au monde entier qu’un certain nombre d’algériens n’acceptent plus la situation. Et comme dit un autre internaute, j’espére que cela sera contagieux.
    7/ Le FFS s’est assis à la même table que le FIS et le FLN. A qui voulez vous faire croire que vous êtes trop pur pour cette coordination ?
    8/ 200 000 morts ? En serrant la main de Abassi Madani et de Mehri, Ait Ahmed a donné une jolie légitimation aux égorgeurs ! Tout comme ses maquis en 63 ont donné un joli prestexte à l’armée.
    9/ Je ne peux pas laisser les gens dire n’importe quoi sur le rcd. L’idée du RCD est née en Avril 80, n’en déplaise à ceux qui n’y étaient pas. Des gens ont été torturé simplement pour avoir refusé
    de signer une lettre d’excuse au président Bendjedid. Mustapha Bacha fait partie de ceux qui ont préféré la torture à cette signature. Ait Ahmed fait partie de ceux qui ont tout fait pour freiner le mouvement d’Avril 80. Ne venez pas me dire que le RCD a été crée par le DRS, ne venez pas me dire que c’est le RCD qui a un accord secret avec le DRS.

    Vous voulez désespérez les algériens ? Vous ne faites que leur ouvrir les yeux sur ce que vous êtes au fond.

    Blek

  10. fatima enssoumr dit :

    allez y les algeriens faites votre revolte out la dictature

  11. achour dit :

    Alors Kamel que se passe t-il pour jouer au désesperé,ne sachant quel pretexe avancer,tu te met en porte à faux par rapport à tes principes s’il en reste encore quelques uns.
    Rappel toi de BOUMERDES dans les années 90 et tu decouvreras certainement les quelques vertus qui entourées l’équipe qui t’as propulsé dans les sphéres du FFS.
    A bon entendeur salut

  12. justice&verite dit :

    le vrai cancer de l’algerie qui alimente ces assassins au pouvoir sont á l’apn+senat et á leurs tete le petit chef d’1,35 m bouhef.

    Ils bouffent des salaires exhorbitants tachés du sang du peuple d’UN MILLION ET DEMI de chouhadas, ils nous chantent qu’ils se sont trompés de peuple et ils viennent ici nous chanter leur trahison.

    Ah ce DRS a vraiment peur du vrai soulevement du peuple alors il s’affole par tous les moyens en lachant ses chiens zaama faire des petis chahus et au meme temps expedié le vrai message au peuple que l’armée et les flics du regime sanguinaire sont partout.

    Le peuple algerien n’est pas dupe et heure de verité approche á pas de geants.

    Algerie a connu des traitres et harkiyas pendant la revoluton et les enfants de Soustelle et Degaulle sont toujours dans le pouvoir en algerie.

  13. jugurtha dit :

    tous le monde connait le RCD même avant les révélations de wikileaks !!!

    ce n’est pas a vous de nous faire apprendre les positions de RCD a travers l’histoire !!!

    un parti qui était depuis toujours a la solde des généraux qui a soutenu tous les coup d’état et légitimé toutes les mascarades en leurs tête la promulgation depuis 19 ans de l’état d’urgence !!!

    tu parle sur Ait Ahmed comme si tu es un Abane ou ben M’hidi !!! ait ahmed était un responsable de l’OS et un dirigeant de la révolution au moment ou les Généraux d’aujourd’hui ( les créateurs De RCD et de RND) étaient officiers de l’armée française !!!!

    said sadi vient de confirmer ses liens avec le générale toufik !! donc arrête de falsifier la réalité !!!

  14. karima dit :

    Dans un entretien accordé hier au quotidien El Khabar, le président du RCD, Said Sadi a confirmé avoir rencontré le général du DRS, Toufik Mediene. “J’ai rencontré le général-major du DRS, Toufik Mediene. Ce dernier a reconnu que le pays va mal”, a déclaré Said Sadi

  15. Dégage! dit :

    Vive la Tunisie vive l’Egypte et quand vivra l’Algérie??? Sortez dans la rue, qu’attendez vous?

  16. arezki dit :

    apres l’instrumentalistaion de la religion et de la langue berbere voila maintenant les loups de la nuit vont se servir de la lADDH.
    cette ligue va servir d’une machine a laver pour certaine organisation connu pour etre alliées du pouvoir depuis 20 ans.
    MERCI

  17. yacine16 dit :

    Il ne suffit pas de jeter l’anathème ET APPORTER DES REMONTRANCES QUE TEL s’est assis à coté de tel; mais de démystifier les corbeaux qui veulent équarrir de ce qu’il reste de Cet Algérie.Dénoncer les prédateurs embusqués,c’est le rôle et le devoir pédagogique de chaque association ou parti politique. Ces corbeaux sont revenus sur la scène soudainement exploiter cette occasion pour se dédounier afin de racheter vis à vis de la société sur le déshonneur du Hanoutisme au détriment du sa

  18. hakim5 dit :

    OUI Mr le professeur
    l heure est venue de mettre de l ordre a la maison « algerie
    l UNIVERSITE a subit les memes pratiques mafieuses, en effet: juste apres l independance(periode boumedienne), les recteurs des universités etaient des profs elus sur la base de leurs programmes……..les dictateurs en place avaient comme garantie le fameux article 120 qui sevait de filtre(en amont) pour « coloniser l universite » .Mais l ouverture politique (1988) allait etre refermée sur l univesité ……..c est ainsi que l election fut remplacee par LA COOPTATION de ces recteurs……….qui sont choisis selon certains criteres ( le critere dominant: la SERVIBILITE( LA SOUMISSION ) ).
    ….oui il est temps de mettre de l ordre à notre maison « algerie » par un changement radical du regime en place et de changer l ordre etabli: un monde nouveau est possible à travers le mouvement altermondialiste

    Devant l etat de l universite, dites nous ce que vous avez fait ou ce que vous comptez faire ? CONTINUEZ à ……… REFUSER DE MARCHER ???

  19. B. Amar dit :

    Il n y a pas que ce Monsieur qui est contre la marche. Il y a pire que lui, et le plus nparadoxale vient du parti de Louiza Hanoune:  » Il n y a pas de prémices à une révolte en Algérie, et si cela devait arriver, c’est le Parti des travailleurs (PT) qui en serait le leader et non pas des partis qui font appel à l’Union européenne ».

    http://ffs1963.unblog.fr/2011/01/28/pourquoi-je-ne-marcherai-pas/#more-11577

  20. boulahfi marwan dit :

    Cher Professeur, je suis surpris de voir que mon commentaire posté ce matin se soit volatilisé déjà ! Pour synthétiser mes propos, je trouvais que votre décision de ne pas marcher servait à vous déculpabiliser eu égard au choix que vous avez fait d’aller vivre confortablement dans le Sud Ouest français. Assumez ce choix, et laissez marcher ceux qui ont le courage de braver la censure du pouvoir.
    Je constate en lisant les autres réactions, que votre position ne fait pas l’unanimité.
    Je ne suis pas militant ni sympathisant du RCD mais je vous assure que le 12 février prochain, je marcherai avec les citoyens qui veulent le changement. il faut aujourd’hui être pragmatique et abandonner les palabres stériles.
    Un confrère qui vous aime bien pourtant en souvenir du passé lointain.

  21. Ameziane dit :

    @ Amestaztaz,

    Toute honte bue, tu viens diverser tes ragots ici. RCD ou MAK ne sont que des micro-partis instigués dans les laboratoires de la SM-DRS. Personne ne te suivra ! Les militants avertis savent
    que ces faux opposants et pseudo démocrates sont là par la volonté des Généraux criminels et manipulateurs, ils sont condamnés par l’histoire, comme tous les traitres !

    …Dans « Avril 80… » coordonné par Ait
    Larbi, Ferhat avait accusé Sadi de collaoborateur de la SM depuis 1982 –
    en réalité le premier contact avait eu lieu en 1980. Mokrane Ait Larbi était présent dans le bureau de Belkheir lors des tractations secrètes d’Octobre 88 pour la création du RCD…

    …Onze militants du MCB avaient signé une Déclaration par laquelle ils dénonçaient l’opération manoeuvrière
    de la Junte militaro-mafieuse. J’ai diffusé un tract que j’ai intitulé « Les mythes fondateurs de la nouvelle ère mensongère » où j’ai dénoncé la création du RCD comme l’émantion des sbires de la
    Gestapo locale.

    …Mammeri,Mohya,Yacine,Chaker & Matoub avaient refusé d’apporter leurs cautions
    morale à ce « façonnage artificiel » ou clonage monté par les Généraux avec cette « ouverture contrôlée » qui a conduit le pays à la Guerre civile, et sa comptabilité macabre, plus de 200mille morts, 1million de réfugiés,400 mille orphelins, 40 mille veuves, 20 mille disparus, etc,etc.

    …Les valets du Régime épaulent les Généraux mafio-criminels…C’est pour ça qu’il faut dénocer et ces Généraux et leurs soutiens, et les Intégristes et leurs soutiens…

    …Anecdote : en 1988 à Blida disait
    à un politologue « Si on n’avait pas crée
    le RCD, le régime allait tomber » ! C’est dire que tous ces micro-partis instigués par la SM-DRS depuis 89 constituent une
    force d’interposition, des digues, des
    barrage entre le Pouvoir dictatorial et la Société. A une journaliste , un Colonel confiait « Celui qui ne sait pas que nous jouons le « billard » n’a rien compris au système algérien « ….

  22. Anonyme dit :

    pour moi je ne marche pas pour une seul raison
    la présence de sadi et abrika
    sadi = toufik
    abrika = ouyahia = toufik
    sadi + abrika = toufik c’est simple
    associer sadi et abrika a une démarche veut tout simplement dire la tuer a sa naissance
    question je me demande comment da abdennour et bouchachi peuvent faire confiance et ses serpillière qu’il connaissent parfaitement.

  23. Le vrai Blek le roc dit :

    Mon cher petit BLEK LA MOUSSE , tu oublies que sur 24 détenus arrettés en 80 , 20 appartenaient au FFS .
    Saadi en faisait partie , mais maintenant ,il veut sa part du gateau avec ses chefs , Mediene and co .

  24. amazygh dit :

    pourquoi je ne marcherai pas avec la ccd.chez nous tout est doublure.on cree une fausse ccd pour torpiller la vraie,on cree un faux maquis pour eviter le vrais,on cree de fausses emeutes pour eviter les vraies,on cree un faux soulevement pour eviter le vrais,on prepare un faux changement pour eviter le vrais.et on appelle a une fausse marche pour eviter la vraie.et moi je marcherai dans la vraie marche.

  25. au vrai blek le roc dit :

    Mes messages ont été censuré ( c’est pas comme ça que la liberté d’expression avancera) … votre message risque donc de ne pas être compris par les internautes… ma réponse non plus.
    Cela dit, sur 24 détenus, j’en connais au moins 8 qui n’étaient pas au FFS :
    - ihséne El Kadi
    - Mustapha Bacha
    - Meziane Ourad ainsi que 3 autres étudiants de l’université d’Alger (2 sciences eco et un en psycho aujorud’hui décédé)
    - Ali Brahimi
    - Aziz Tari

    Cherchez l’erreur… ou cherchez la tentative de récupération pathétique.
    J’y étais : je vous garanti que l’essentiel des meneurs et des activistes d’avril 80 n’étaient pas au FFS. L’essentiel des caciques du FFS freinait des quatre fers, seuls les electrons libres du FFS ont donné de leur personne dans cette révolte.
    Quoiqu’il en soit, je refuse de salir ou que soient salis ceux qui ont participé à ces mois durant lesquels la kabylie avait retrouvé sa dignité. Je refuse d’accepter que ceux qui ont vraiment trahi et vraiment abandonné la kabylie viennent juger celui qui n’a pas hésité à protéger physiquement contre la gendarmerie les blessés qui avaient été acceuilli dans son hopital. Je n’ai pas souvenir que Kamel ou Djamel Daoud soient intervenus en octobre 88 pour empêcher la police d’arrêter des blessés dans les hopitaux.
    Je n’accepte pas qu’un « dirigeant » qui a choisi l’exil doré continue de diviser les kabyles parcequ’il est incapable de dépasser des haines personnelles et subjectives et qu’il est incapable de faire avancer son mouvement.
    Il faut regarder les choses en face : toute la propagande anti démocrate du FFS ne vise qu’une chose : empêcher les militants du FFS de se poser les vraies questions : c’est quoi ce plus vieux dirigeant de l’opposition qui a peur de risquer sa vie parmi les siens ? C’est les risques du metier non ? Quand un dirigeant de l’opposition choisit l’exil doré à Geneve plutôt que la présence sur le terrain, c’est de l’imposture. Mais chut… Faut pas le dire… Ici c’est comme au FLN et au RND… Le chef ne se trompe jamais…

    Blek.

  26. au vrai blek le roc dit :

    Si Saadi cherchait une part de gateau, il serait devenu comme les fréres Daoud… un mandarin

    Merci pour les tp docteur…

    Blek

  27. SLAM dit :

    Hé Blek le Roc, rectifies ton tir, le RCD a bien été créé par le Pouvoir en 1989 ne vous en déplaise Monsieur! On connait très bien le moment choisi pour créer ce parti et nous connaissons parfaitement son itinéraire.Ne vous faites pas mené en bateau! Je vous conseille de vous en informer davantage.Je m’en fiches que vous soyez vous-même attaché à ce parti, cela ne me dérange pas du tout, moi en tant que démocrate, mais il ne faut pas falsifier l’histoire car bien d’autres avant vous l’ont déjà fait, il ne faut pas en rajouter SVP. Le RCD créé en 1980, c’est vraiment débile comme affirmation!

  28. au vrai blek le roc dit :

    Ya Blek le Rocher, vous ne comprenez absolument rien à la politique.Je suis maintenant archi sur que vous êtes incapable de participer à la marche du 9 ou du 12 Février initiée par le RCD sous couvert des associations de la société civile.Le RCD, et ses compères malheureusement trompés, ne pourrait plus le faire avec les populations.Tout le monde sait que c’est un parti qui a toujours porté secours au régime.
    De plus, je ne crois pas que tu sois un militant de la liberté d’expression, tu t’en prends à un grand visionnaire de la politique, celui qui a contribué pendant une vingtaine d’années à te libérer du joug colonial et t’a rmis d’apprendre à lire et à écrire! Quelle reconnaissance tu as de tes ainés ou de tes grands parents, peut etre!
    Le RCD, pur produit du système, ne peut que dénigrer l’homme honnête,visionnaire Ait Ahmed! Le pouvoir, ne peut pas trouver mieux qu’un parti kabyle comme le RCD pour dénigrer un parti démocrate tel que LE FFS.

  29. Le vrai Blek le roc dit :

    Celui qui dénigre notre Mandéla Algérien est un pur produit des laboratoires du DRS .

    Ait Ahmed aurait du accepter le poste de Président avant la venue de Boudiaf ( lah irahmou ) et on va vous voir defiler comme des p…Hélas Ait Ahmed n’est pas un AZGUER qui ecrase ce qu’il a semé .
    Ce n’est pas Ait Ahmed qui a formé avec Mecili ( lah irahmou ) en 1979 , tes chefs qui ont changé de veste ( le Front des Frères Saadi FFS )en france et qui a débouché d’une véritable plate forme qui est toujours d’actualité ( la charte de 1979 )
    C’est ton père qui a donné le prénom de notre roi JUGHURTHA en 1954 à son premier fils .
    Moi ,un moment, j’ai pensé que le peuple Algérien aller sortir dans les rues pour demander au suceurs de sang , de partir et de demander à Ait Ahmed de nous aidser à faire un gouvernement de transition et suivre à la lettre le memorandium du FFS .
    Mon cher belek la mousse , les chiens aboient et la caravane passe .Ait Ahmed a pris ses responsabilité à l’age de 16 ans , il a choisi le macquis à la belle vie car sa famille était aisée .

  30. sandjak dit :

    Le RCD A BIEN PARTICIPE AU GOUVERNEMENT DE BOUTEFLIKA ET SAID SAADI A CLAIRONNE PLUSIEURS FOIS QUE BOUTEF ETAIT SON AMI.LE DIFFERENT QU’IL Y A ENTRE BOUTEF ET TOUFIK AU SUJET DE LA SUCCESSION DE SON FRERE SAID.
    TOUFIK N’AVAIT PAS D’AUTRE CHOIX QUE DE MANIPULER LA RUE PAR LE RCD POUR PRECEPITER LE DEPART DE BOUTEF. A PEINE LA MARCHE DU RCD A PETE. ON A TROUVE D’AUTRES RELAIS DE LA PSEUDO COORDINATION DIRIGE PAR DES AGENTS DU DRS QUI SONT CONNUS.JE TIENS A SALUER LE RETRAIT DU RAJ ET DE L’ASSOCIATION NATIONALE DES JEUNES CHOMEURS DE SE RETIRER DE LA TKCHOUKA

  31. slam dit :

    Ait Ahmed est un révolutionnaire né! Il a commencé à militer au PPA dés l’age de sa puberté abandonnant un avenir intellectuel prometteur!Ses parents eux-mêmes comptaient en faire un médecin mais son destin avait décidé autrement car l’amour de sa patrie dés son age ( 16 ans ) lui avait fait appel et il n’hésita pas un instant désobéissant même ses parents.
    Il eut un parcours militant exemplaire et l’idée de créer un organe paramilitaire avait germé dans petite tête alors qu’il n’avait que 21 ans chose qui fut quand même un exploit pour quelqu’un de cet age alors qu’il y avait au sein du PPA des militants doublement âgés que lui et dont l’idée ne leur a mime pas effleuré l’esprit. Il faut souligner un événement factuel très important qui s’est déroulé en cours de révolution au moment où des divergences avaient eu lieu entre les dirigeants.Pour régler cette situation ,il eut l’idée lumineuse alors qu’il se trouvait en prison en France, de proposer la création d’un gouvernement provisoire exilé où tout le monde pouvait avoir sa place.
    Voyez-vous,Monsieur Blek le Roc, que Ait Ahmed Hocine pouvait se payer une meilleure retraite de Président avec les poches pleines aux as et voyager à travers le monde entier aux frais de la princesse.Mais pris par l’amour de son peuple et de la dé&démocratie dans son pays, il a continué à se sacrifier comme il l’avait fait pendant des années de militantisme.Son parti ,le FFS qu’il a fondé en 1963, lui est resté fidèle et vivant, car ses militants sont convaincus de la justesse de son combat.
    Le FFS est un parti très autonome et il en resté depuis sa création dans la douleur tandis que le RCD n’est qu’un parti préfabriqué par le pouvoir et bien entendu il est également resté fidèle et accomplit bien sa tache de rempart contre la Démocratie,il faut le souligner aussi!

  32. David Lemac dit :

    @ Blek
    la lâcheté, la mesquinerie, la sournoiserie et la bêtise d’HAA ! !
    Tu n’as pas honte petit voyou ?

  33. rachid dit :

    mon message a ete censuré mais comme tout le monde le sait en censure en algerie et des ordre du ffs arrive de geneve mais passant
    ce pr que je connais pas il ne peut en aucune maniere etre militant et active comme ses mr brerhi ;Me Ali Yahia Abdenour, Abdelaziz Rahabi, Ali Rachedi Abdesselem ,fodile boumala ………ect qui ont toujour etait des militant pour la democratie et avec les droit des simple citoyen si vous ne voulez pas marcher tu nest pas le seule mais pourquoi avoir fait tout une declaration pour essaie de faire de la zizanie chez citoyens peut etre que sur ordre de ce ffs ou bien de ce pouvoir corrumpu

  34. hichem dit :

    A lire tous ces commentaires ,on a l’impression que l’avenir du pays n’interesse personne et que Saadi et Ait ahmed en sont plus importants.Ya bourab , le pays est sur le point d’exploser ,la situation est très grave.Dénigrer tel ou tel ne sert pas la démocratie ,ni le changement.Dans ces conditions ,nous avons besoin de tout le monde,d’une large mobilisation en mettant de coté nos divergeances pour une fois et pour venir à bout d’un système qui ruine et qui continue de ruiner le pays.Pour que plus personne ne s’immole ,pour que plus personne ne risquerait sa vie en haute mer.Voilà le vrai combat.

  35. belarbi dit :

    Vous croyez peut etres que les jeunes de tunis ou du caire ont attendus les autarisations de leurs ministres de l’interieur respectifs pour marcher.
    Votre comportement est tres defaitiste et decourageant.

  36. Amar dit :

    Nous les jeunes nous ne marcherons pas aux appel des parties politiques ni autres,
    Ils sont tous des opportunistes et vous monsieur le « professeur » aussi, .par ce que les intello réel sans a l’étranger exilée forcement par un régime qui tue le savoir.
    Notre Revolution sera très proche mais sans rendez vous.
    Je te le promis et je tu le jure .

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER