Said Khellil invite le RCD et le FFS à trouver un terrain de convergence

saidkhelil311066465x348.jpgAprès avoir traité le RCD de création de la Sécurité Militaire, Said Khellil, ancien candidat du FFS aux élections législatives de 1991 à Tizi-Ouzou, invite le RCD et le FFS à trouver un terrain minimum de convergence.  « Nous avons besoin d’un travail d’autocritique pour voir où nous avons failli. Les divergences, il faut les assumer et il faudrait se parler pour trouver un minimum de convergences. C’est un problème de culture politique, les polémiques sont contreproductives et font des ravages dans l’esprit des citoyens. Mais, de mon point de vue, le RCD et le FFS, par exemple, devraient trouver un terrain minimum de convergence », déclaré Khellil à El Watan. El Mouhtarem

Commentaires

  1. Jeune Algérien dit :

    L’heure grave, que le pays traverse, exige cette entente cordiale.

    Les forces oeuvrant pour un changement positif doivent conjuguer leurs efforts pour libérer le pays du joug féodal du clan d’Oujda.

    L’appel de Saïd Khelil, comme ceux lancés avant lui par d’autres personnalités publiques et politiques du pays et ceux, très attendus de Zeroual, Chadli, Kafi et Benbella, contibueront à bâtir un consensus solide pour dire haut et fort à Bouteflika :

    11 ans d’improvisation BARAKAT !

    BOUTEFLIKA SOIS SAGE,
    PRENDS TES BABOUCHES ET DEGAGE.

    http///cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    http///contreleclandoujda.centerblog.net

  2. Burnous noir dit :

    Moi je propose un terrain d’entente entre le drs et le ffs.
    Soyons clairs plutôt que d’essayer de cacher le soleil derrière un tamis.

  3. s.Lam. dit :

    Ya Said,mon ami, qu’est-ce qui te prend, tu es en train de perdre la tête! Pourtant, personne d’autre que toi, ne peut etre meux au courant que ce parti créé au détriment du FFS, continue de travailler pour le régime sans discontinuité.Je crois que tu es vraiment à cours d’argument, cher ami Said.La situation d’état d’urgence que nous vivons jusqu’à l’heure actuelle, c’est en grande partie de sa faute et de ceux qui ont marché avec lui après l’arrêt du processus électoral.Depuis,nous n’avons cessé de vivre des moments difficiles,et que l’Algérie a connu de grands moments de violence avec un nombre importants de victimes et de disparitions forcées.Et franchement,tu trouves qu’une entente ou convergence comme tu le dis pourrait être conçue avec le RCD ? J’espère que c’est tout juste une légère errance politique de ta part et que tu n’y penses pas un seul instant yA SAID.Pourtant,on a déjà abordé ensemble ce sujet . MÉDITES ET RESSAISIS-TOI

    Ton ami Smail.

  4. Robert dit :

    Said Khelil a encore une fois raté l’occasion de se taire. Après Said Bouteflik, Said Sadi maintenant c’est le tour de Said Khelil.C’est le bal des Said(s) dans les colonnes de la presse privée! Ce qui sépare le FFS du RCD et le même fleuve de sang qui sépare le peuple Algérien du régime totalitaire. Pour trouver un minimum d’entente entre ces deux Partis, il faut d’abord qu’il y’ait un minimum de sincérité et d’autonomie chez le psy!

  5. s.Lam. dit :

    Le RCD a été créé pour casser le FFS,diviser le MCB,pirater la Ligue des Droits de l’Homme . Il a été créé pour saboter la Liberté démocratique naissante pour ne pas la laisser prendre un essor victorieux et louable.Il a aidé le régime déchu en Octobre 88 à se reconstituer et devenir plus fort,plus coriace,plus dictateur qu’il ne l’était!Aujourd’hui,Said tu nous proposes de trouver un terrain d’entente avec lui.Vraiment, tu peux encore faire confiance à ce bonhomme qui nous a déjà trahi en se frottant au pouvoir ? Il faut savoir,qu’il n’est pas possible de trouver avec le RCD,une voie ou démarche qui puisse nous rattacher.Nous ne partageons pas avec lui les mêmes éléments basiques!

  6. Ameziane dit :

    … Une entente kabylo-kabyle ? Un conciliabule éthnico-régional? lejmaâ
    dans la tradition coutumière, est-ce de la politique ? On peut encore poursuivre dans les questionnement . En tous cas, cette idée n’est pas génniale ! ça ne fera que réveiller les vieux démons !

    Ce qui est souhaitable, c’est un Appel pour la dissolution des tous les micro-partis et associations crées par la Sécurité militaire, alias la police secrète d’Etat, l’actuel DRS . Et en parallèle la réorganisation du MCB, ce véritable “buldozer” ou mouvement populaire qui imposera TOUT et TOUT, et une fois pour toutes, TOUT ce qu’il faut pour la promotion de THAMAZIGHT, cette PREMIERE LANGUE NATIONALE HISTORIQUEMENT CONSTITUEE.Ceci étant le point d’entente de tous les Berbères d’Algérie, un point d’entente “acquis”.

    …L’autre erreur de S. Khellil, c’est sa propension à considérer le RCD comme “parti politique” alos qu’il l’avait accusé d’être une officine instiguée par la police politique.Ce qui est d’ailleurs incontestable. La preuve est faite même par Wikileaks, et un bon nombre de journalistes, personalités et anciens RCDistes ont apporté les éclaircissements nécessaires. Il ne s’agit pas de divergences d’ordre doctrinales ou théoriques, ou des clivages liés à la classification politique classique gauche/droite qui font qu’une union entre le FFS et le RCD est impossible.

    Ce n’est meme pas de la différence dans la conception de la crise et de la sortie de crise. Le FFS et le RCD ont adopté des choix politiques diamétralement opposés. Le FFS s’inscrit dans l’opposition radicale au Régime depuis 1963 et le RCD se positionne dans une situation de soutien au Régime, ce
    Régime qui l’a crée pour parasiter le FFS, casser la LADDH, saboter le MCB : ce sont les missions attribuées par les Généraux Belkheir et Ayyat pour Sadi Sadi…

    Le RCD est crée avant terme , avant la promulgation de la Charte qui consacre le multipartisme, bénéficiant d’une couverture médiatique impressionnante, de moyens financiuers colossaux, d’avantages matériels divers et variés,
    etc, etc.

    Des RCDistes qui font l’éloge des Généraux criminels et tortionnaires (Nezzar,Touati,Belkheir,etc)et ex harkis, ex serviteurs zélés de l’Armée coloniale, Généraux impliqués dans les assassinats, massacres, Coups d’Etat,
    et autres crimes contre l’humanité, peuvent-ils inspirer confiance ou implorer un quelconque respect ?

    Le RCD n’est pas un parti politique,
    c’est une officine, une succursale,
    un ” escadron “, une « milice », un groupe d’agitateurs politiques, une machine de sabotage, un rouage du pouvoir, une courroie de transmission du Pouvoir dictatorial en général, et d’un Clan mafieux en particulier .

    N’est-ce pas un crime de saboter le MCB, le FFS, la LLADH ? Et les affaires
    MATOUB ? MAMMERI ? DJAOUT ? Le soutien au Coup d’Etat, aux massacres, assassinats, disparitions perpétrés par les Maitres de la SM-DRS , la propagande en faveur du Régime militaire…Est-ce un passé qui passe/ra , Est-ce une petie blessure? Une égratinure ? Un petit pansement, et puis plus rien . NON, et non !

    La meilleure manière c’est un Appel à la dissolution. C’est la meme chose qui se fait avec les “groupes armés” une fois la guerre civile terminée !

    Le MAK et son fantoche GPK vient de
    connaitre plusieurs dissensions et démissions, tant mieux. C’est justement
    suite à la fronde menée par les militants de base suite à diverses révélations sur l’implication de la SM-DRS dans la création du movement par le mégalomane Ferhat, poussé à cette manoeuvre par le Colonel R. Aissat !

    …Que la joie demeure! Et que tous ces
    “escadrons du sabotage” et  » milices  »
    disparaissent !

    Seul un Pole ou Front oppositionnel
    formé par des AUTONOMES et INDEPENDANTS
    des cercles, clans et officines du Régime militaro-mafieux,donc des partis, personnalités, associations, cercles de réflexions, farouchement et radicalement opposés au Régime dictatorial militaro-mafieux, et son “allié objectif” ou “corrolaire obligé” l’Intégrisme islamiste… pourra nous « sortir de la nuit » , mettre fin à la tragédie !

  7. M.H - Ameziane dit :

    @ Au Rédacteur en Chef ou Administrateur du Blog

    J’ai posté le texte ci-haut avec correction. Par la suite j’ai posté le texte dans sa version revue et corrigée.

    Merci de bien vouloir effacer le premier.

    Bonne journée.

    Cordialement.

  8. waghlis arab dit :

    Da said est une des personnalites politiques respectable ,respensable et engagé,il vaudrai lire attentivement les idees fortes que contient sa contribution au lieu de reagir par des propos deplaces qui ne servent absolument pas a nous eclairer .il ne suffit pas de dire de celui la et l autre sont du DRS pour convaicre la population d une adhesion au projet democratique cher a toute honnete citoyen, un ideal auquel nous croyons tous . Nos voicins Tunisien nous ont rediculises par leur maturite politique ,condition premiere de l engagement politique et de la militance.Nous qui avait cru etre les detenteurs de la democratie aux pays nord africains hier, somme aujourdui a la traine.De grace ,cessons de diaboliser tout le monde et revenons sur terre en rehabilitant la reflexion et l action.

  9. M.H - Ameziane dit :

    @ à l’Administrateur du blog

    J’ai posté ci-haut un commentaire avant de procéder aux corrections nécessaire.

    Par la suite j’ai donné la version revue et corrigée.

    Merci d’effacer le premier, car truffé d’erreurs.

    Cordialement .

  10. justice&verite dit :

    A notre cher frere Khelil,
    la revolution du peuple algerien est scellé mais avec les representants authentiques de tout le peuple algerien sans exception ni marginalisation.

    C’est vrai il y’a ceux/celles qui travaillent pour le maintien du statut quo et soutiennent les gene-raleurs assassins qui ont le TPI/CPI sur leur dos.

    Souvenez du fameux procés contre l’un des gene-raleurs Nezzar á Paris et qui etait á sa defense?

    Souvenez vous qui avez cassé la greve du cartable?

    Souvenez qui avait cautionné la fraude de Boutef á la presidence?

    Certainement il y’a des personnes integres dans le RCD mais il faut que ces personnes se manifestent et disent á celui qui s’est trompé de peuple de degager!

    Savez-vous que les chancelleries etrangeres predisent le prochain soulevement du peuple algerien qui va etre TRES TRES TRES important et VOLCANIQUE?

    La balle est entre les mains de Bouteflika et de ses fameux 12 gene-raleurs qui le commandent.

    Il y’a ceux/celles qui depuis surtout l’independance (consfisquée dans une salle de cinema le majestic) á nos jours militent et combattent avec leur vie pour une algerie democratique et vraiment independante.

    Cher Khelil,
    l’algerie aura sa vraie independance et democratie mais avec les authentiques et non ces TRAITRES et demoNcrates de facade.
    Baraqat 132+48=180 ans de colonialisme
    francais et ses ventouses les enfants de Degaulle et la promo de Soustelle.

  11. Jeune Algérien dit :

    Les adresses correctes des deux sites cités dans mon précédent envoi sont :

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    http://contreleclandoujda.centerblog.net

    Mille excuses pour cette erreur de transcription.

  12. El hadi dit :

    Il n’est jamais trop tard pour bien faire, les propos que tiens Said Khelil sont les mêmes que j’ai évoqués dans mon commentaire du 30/01/2011 qui n’a pas été publié, on reconnait là la sagesse et la maturité politique; je ne suis militant ni du FFS ni du RCD. Nous ne sommes pas concertés, mais l’amour du pays fait chanter à ses soupirants, même s’ils se connaissent pas la même serénade

    Arrêtez de nous gaver avec la DRS, si les problèmes dépendaient de quelques individus, il y a longtemps qu’ils auraient été résolus. Le problème de l’Algérie est spécifique à l’Algérie et il remonte à plusieurs décennies, commençant par nous accaparer de notre histoire qui est manipulée par les opportunistes et les populistes incultes, demandant à la justice de jouer pleinement son rôle et poursuivre les corrompus quelque soit leur rang social ou politique et les associations peuvent jouer un rôle prépondérant dans ce domaine, demandant pacifiquement la dissolution des deux assemblées composées de pseudo-élus et de portes parole, demandant plus de liberté pour les médias dits lourds, valorisons l’enseignement depuis le primaire jusqu’au supérieur, il ne peut pas y avoir de miracles la démocratie est une culture et elle se construit en tenant compte des spécificités de chaque peuple, être démocrate ne veut pas dire palabrer dans le vide , s’invectiver mutuellement ou parler plus fort que l’autre, la démocratie c’est vivre avec l’autre en bonne intelligence et tolérer l’avis contraire … Les militaires qu’on accuse de tous les maux de l’Algérie n’auraient pas eu le rôle qu’on leur attribue si la société était mieux structurée et si les politiques avaient joué leur rôle et assumé leur responsabilité au moment voulu.

    Dans tous les pays il y a une armée même en Suisse, dans tous les pays il y a des services secrets, dans tous les pays il y des abus d’autorité même aux USA. Certe l’armée dans notre pays dépasse souvent ses prérogatives parceque les « responsables politiques » l’ont encouragé dans ce sens et ce qui était une faveur est devenu avec le temps un droit. En tant qu’individu, tout en dénonçant l’abus de pouvoir et la corruptrion je suie reconnaissant envers cette armée qui a sauvé le pays d’une destruction totale programmée par les pseudos frères et ceux qui soutiennent actuellement le régime de Moubarak ou qui hébergent le despote tunisien …

  13. Ameziane dit :

    Est-ce la réponse à la vrai question qui doit etre posée ? Non, car le problème de base c’est le « façonage artificiel » ou le clonage de l’échiquier politique », ou ce Poker menteur ou Jeu de billard
    prôné par les apprentis sorciers et manipulateurs que sont les Maitres de la SM-DRS.

    Aujourd’hui la première priorité, la principale revendication c’est le
    « Dissolution de la police politique »
    et ces »créations politique », sinon rien ne changera !

    Ne croyons pas résoudre les conflits d’ « d’ordre politique » avec les
    formules toutes faites de la sagesse
    « morale populaire », la « djemâa », les conciliabules, l’entente étthnico-régionale, qui réveilleront les vieux démons. Car, il y’a La Kabylie(spécificité) en particulier et/dans
    l’Algérie en général….

    la solution c’est la dissolution de la police politique et tout ce qu’elle a crée;

    Je vous invite à lire ce texte de Y.Bounour, Directeur du Midi libre:
    http://www.alterinfo.net/notes/Algerie-Sans-dissolution-de-la-police-politique-il-n-y-aura-pas-de-changement_b2654915.html

  14. Amar dit :

    Sadi, Ferhat,Benyounès,SiLhafidh,Hanoun,
    S-A. Ghozali, Nordine, Rébaine,Ksentini:
    Ces gens-là sont allés trés loin dans la compromission avec Les Généraux qui les ont achelés et mis au devant de la scène . Il n’ya rien à attendre de positif de leur part.

    Ils ne s’opposent pas au Régime militaire. Ils se contentent de faire
    quelques mots sur “les modalités de fonctionnement du régime” mais jamais une
    attaque frontale, pour souligner la nature “militaire et autoritaire” du
    Pouvoir réel, ou ses exactions répérées,les massacres, les assassinats politiques,la manipulation des Islamistes armés et autres crimes de la Junte…Leur discours conciliant avec le Régime militaire laisse le “monopole”
    d’oppostion aux Islamistes…

    Ferhat, Sadi, Ghozali, Rébbaine, Ait Hamouda, Ait Larbi, Ben Younès ,
    Hanoun, Si Lhafid, Boukrouh et tous ces pseudo-démocrtaes et faux-opposants bénéficient de privilèges qui leurs sont octroyés par les Généraux…

    … La véritable opposition c’est l’
    opposition historique, “autonome” et
    “indépendante” des officines et clans
    du Pouvoir militaire : ce sont le FFS, MCB, LADDH, SATEF et autres Syndicats autonomes, les Associations des Familles de disparus , certains Cercles de réflexion, certains sites comme :

    http://ffs1963.unblog.fr
    http://www.algeria-watch.org/francais.htm

    Ils implorent le respect, ils inspirent amplement la confiance, ils nous redonnent du courage, ils nous aident vraiment à croire en l’avenir, en L’Algérie, c’est à dire l’éviction des
    Généraux criminels et sanguinaires,
    corrompus et corrupteurs, compradores et vendus à l’Occident impérialiste et néo-colonialiste…

    …Les agitateurs politiques, y’en a marre!

    …Les pseudo démocrates y’en a marre!
    …Les faux opposants y’en a marre !
    …Les micros partis y’en a marre !

    …A bas tous les extrémistes : islamistes, baassistes,berbéristes,régimistes .

    …Non aux mythes identitaires religieux, éthniques, culturels ou nationaux !

    …Non à la Dictature militaire des
    Généraux corrompus,inféodés à l’Occident!
    Le choléra , La pendaison !
    …Non à l’Intégrisme islamiste moyen-ageux,rétrograde!La peste,l’arriération!
    …Non à l’anthropologie coloniale, régionaliste,séparatiste,divisioniste,
    raciste, harkiste !
    …Oui à la position des problèmes à la lumière du Droit international, des
    Chartes mondiales, des Déclarations universelles

    …L’isolement des extrémistes est plus que jamais la condition sine qua none
    pour enclencher un processus de paix !

    …Aucun mouvement en Algérie ne pourra
    réussir s’il déville ou va à l’encotre de l’élan libérateur du peuple algérien forgé il y’a plus d’un siècle déjà .
    L’identité politique de l’Algérie repose sur ces constantes :l’anti-colonialisme, l’anti-impérialisme, le soutien aux causes justes, l’anti-royalisme, le tiers-mondisme,l’africanisme, le combat contre toutes formes de dominations !

    …Seul un Pole oppositionnel large
    pourra rendre la victoire à notre portée!
    Ce pole ou front ne pourra se consoloder
    qu’avec des organisations “autonomes” et “indépendantes” des officiles et clans du Régime militaire. Un pole
    unitaire,non élitiste,non corporatiste,
    rassembleur,moderniste,progressiste!

  15. hakim5 dit :

    ils peuvent ne pas se parler…mais que le ffs bouge: le travail de vitrine et le retard qu il met pour reagir( au lieu de devancer ) aux evenements montre qu il y a un vrai malaise au sein de ce parti et les militants( qui ne se comptent que sur les bouts des doigts ) commencent à s inquieter.
    laisser le terrain à l adversaire pour ensuite le taxer de vouloir reccuper est ( à mon avis) est politiquement un comportement de tres bas etage.

  16. abdelkader wahrani dit :

    rcd c´est un parti fasciste,raciste, anti algerien pro-francais, pro-sionistes, said saadi amis de l´extreme-droite (FN) amis des généraux (DAF) pour saadi le RCD ce n´est qu´un camouflage lui permettant de circuler librement dans les couloirs de APN, les bureaux du DRS ect…, on ne cache pas le soleil avec un tamis. merci

  17. Youssef dit :

    Khellil après Ali Yahia pour faire pression sur l’Opposition, et la pousser à accepter une compromission avec le Pouvoir dictatorial et ses alliés, ses/ces micros-partis crées dans les
    laboratoires de la police politique,alias la SM, l’actuel DRS.

    Qui parle ici ? Les commanditaires ?
    Ses portes-paroles ? Qu’est-ce qui se trame derrière deriière ? Un retour à Octobre 88 ? Pendant que l’armée tire sur la foule, La SM entamme ses
    khaloutas et tshaktshoukas dans ses bureaux avec Sadi, Ait Larbi, Abassi, et autres pour re-configurer à sa façon l’échiquier politique avec des faux opposants, des pseudo démocrates, en somme le retour à la « case départ » !

    Le RCD n’est pas un parti (comme les autres),c’est une milice, un escadron, une officine ou succursale de la police politique, une agence,un allié objectif des Généraux, la main des Maitres de la SM .

    La proposition de Khellil et Ali Yahia est un piège. Ali Yahia a retourné sa veste comme en 1964 et 1965…Il n’est pas crédible, il a cette habitude de trahir !
    Maitre

  18. Kaci dit :

    Khelli et Ali Yahia jouent le “mauvais rôle”, ou plutôt on leur fait jouer le
    mauvais rôle ? Dans cette histoire, qui est qui ? Est-ce vraiment eux qui parlent ou leurs/des commanditaires ou stratèges en chambre du Régime militaro-mafieux ? Autre question : est-ce sur l’Opposition oppositionnelle qu’il faut exercer la pression ou sur le Pouvoir militaire et ses alliés ? Encore : qu’est-ce qui se trame derière ? Une répétition de 1988 ? Les fameuses négociations ou tractations secrètes avec les Généraux Belkheir et Ayyat & Cie ?

    Ah, non! Cette histoire sent mauvais,la poudre, le piège! On veut des conciliabules kabylo-kabyles et braquer par la suite les phares vers la région,réveiller les vieux démons, et, enfin METTRE A l’UNISSON TOUS LES CLANS de la Junte dictatoriale et ses alliés objectifs les baasthistes, les islamistes,les islamo-baathistes et autres extrémistes…

    Il faut EXIGER LA FIN DU REGIME MILITAIRE,globalement et dans le détail,le Régime et ses créatures, Le Régime avec tous les Clans. Sans la DISSOLUTION de la POLICE POLITIQUE “et” SES CRATION(partis,associations,presse), il n’y’aura pas de changement possible en Algérie, car elle a tissé sa toile d’ araignée,elle est partout(quadrillage)et nulle part(car secrète), c’est l’hydre à mille têtes (journaux, partis,etc)

    Il faut un “Cahier de revendications” tout de suite ! Exigeons, demandons
    TOUT, et tout de suite! Nous voulons tout et tout de suite! Comme en mai 68! Comme en Tunisie et en Egypte!

    Exigeons la fin “totale” du Régime criminel et ses alliés !

    Ne marchons pas dans le sens du piège, des conciliables éthnico-régionaux, kabylo-kabyles ? Le piège fatal !

  19. Haich - Maich dit :

    Les membres fondateurs du FFS n’étaient-ils pas de la S.M ? Mecili (Allah I Rahmou)n’était-il pas un officier de la S.M en activité? Said KHELIL n’avait-il pas déclaré, sur les évènements de 1980, que des militants du FFS (indicateurs) sont à l’origine de leur arrestation ? SADI n’avait-il pas déclaré ,devant la Cour de sûreté de l’Etat en 1985, qu’il était militant du ffs alors qu’il avait démissionné bien avant? Nait Djoudi ( allah i rahmou) n’avait-il pas nié son appartenance au ffs alors qu’il était militant ? Alors ? REGARDONS VERS L’AVENIR.

  20. thirga dit :

    A lire les allergiques à la marche du 12 fevrier, je ne peux que penser à la bérézina d’un système. Pourquoi tant d’affolement? Ce n’est qu’une marche citoyenne d’Algeriens dans leur Capitale! Il demande Un Etat de droit, une justice sociale, la liberté de s’exprimer et de s’associer dans leur pays qu’Un million et demi de martyrs a restauré.

  21. Youva dit :

    Khellil et Ali Yahia accèptent donc ce role de relais ou « envoyés spéciaux » des
    Généraux manipulateurs et criminels, qui veulent coute que coute s’accrocher au pouvoir, garder leurs privilèges(milliards) délapidés illicitement et illégalement…

    Khellil et Ali Yahia se trompent lourdement de « colporter » ce piège tendu
    par les Maitres de la Gestapo locale, alias la SM, alias le DRS.

    Un conciliabule ethnico-régionale? une
    entente kabyle-kabyle? Un autre piège
    de plus pour « ouvrir les vannes » de la propagande? faire souder les divers clans du Pouvoir dictatorial? mettre à l’UNISSON les differentes tendances de la Junte militaire?

    La SM joue les uns contre les autres?
    Elève Khellil contre Ait Ahmèd !
    Ali Yahia contre Ait Ahmèd !
    Ali Yahia avait trahi Ait Ahmèd en 1964 et rejooint Ben Bella, et trahit Ben Bella pour rejoindre Boumèdinne en 1965.
    Il est accoutumé des trahison.Peut-etre que sa position d’  » éternel second  » le
    tracasse, comme Ferhat et d’autres. C’est psychologique !

    Ne tombons dans ce piège !

    Exigeons la DISSOLUTION DE LA POLICE
    POLITIQUE « et » toutes SES CREATURES
    (partis, associations, journaux ), donc
    la fin totale et intégrale du POUVOIR
    DICTATORIAL militaro-mafieux, le départ
    de la Présidence , des clans, de la SM/DRS et ses « créations » , voilà la la réponse à la question qu’il fallait poser.

    Khellil ne pose pas la bonne question, et ne donne donc pas la vrai réponse !
    C’est pour ça qu’il se trompe . ON LE TROMPE, faut-il dire. Car, en vérité il a été envoyé, habilité, commandité par les manipulateurs, les stratèges en chambre que sont les Maitres du DRS,l’ex SM, toujours omniprésents, omnipotents, omniscients, ce sont des Diables, des Satans… depuis 1957, depuis Boussof !

  22. slam dit :

    Dire que Khellil Said a commis une grave maladresse en voulant orienter le FFS à se réconcilier avec le RCD, c’est chose claire .quiconque veuille critiquer cette position prise par un des anciens responsable politique du FFS est tout à fait expliquée.Cependant, il ne faut quand même pas pousser son zèle jusqu’à taxer Said Khellil d’être manipulé par un clan militaro- maffieux, c’est ne pas le connaitre du tout,c’est se tromper sur toute la ligne.Said n’est pas un vendu . C’est pour ma part,un manque de respect envers un ancien responsable du FFS; qui ne commet pas de maladresse politique ? Nul n’est infaillible .Alors cessons de proférer des injures telles que personne manipulée et maffieux!
    Il faut pluton lui demander des explications avant de prendre position!

  23. merigue dit :

    Said Khellil est sage.Il ne veut en aucun cas porter préjudice au FFS qu’il a servi pendant longtemps et il ne sous estime pas le RCD qui est aussi un force politique avec un bon nombre non négligeable d’adhérents et de sympathisants.Ces membres du RCD ne sont pas du DRS et ce sont des gens simples comme vous et moi,qui ont dans le coeur uniquement des valeurs démocratiques et de progrès.L’appel de Khellil ,pour ce qui ne l’ont pas compris est lancé dans ce sens.S’unir sur un smig de démocratie et de valeurs du progrès.Eviter les batailles rongées qui ne font que le jeu du pouvoir,qui lui en profite pour s’éterniser.Le même reproche peut être fait aux autres forces qui appellent au changement mais qui pour des raisons de leadership font bande à part et se croient seuls détenteurs de la vérité.Je parle ici des demi-barbus anciennement du FIS mais qui aujourd’hui se réfugient derrière des mots d’ordre démocratiques et se considèrent champions dans la défense des droits de l’homme.
    HAA avait en son temps avancé une phrase restée célèbre:Ni peste ni choléra.
    Faisons de ce mot d’ordre la base minimum pour l’union des forces démocratiques.
    Envoyé hier.
    vous ne l’aviez pas publié.Y a-t-il objet à censure dans ce texte?Est-ce les demis-barbus qui dérangent?Ils n’ont fait que se raser une partie du visage pour la montrer à la galerie.Leurre calculé,mais leur fond n’a jamais changé,il faut faire très attention.

  24. Mohand dit :

    Quand je lis toutes vos remarques je comprends pourquoi le pouvoir en place a de beaux jours devant lui. Le fait est que tout le monde se prend pour analyste dans ce pays. Tout le monde vois la main du DRS un peu partout. Des fois je suis tenté de dire bien fait pour nous. Enfin, il n’y a qu’un kabyle pour insulter un autre kabyle. C’est connu et ce depuis très longtemps. Est-il interdit de créer un parti kabyle autre le FFS. Le FFS a t-il le monopole de la politique en Kabylie ? A chaque interview, à chaque meeting, à chaque conférence, elles ne se termines pas sans que le premier secretaire lance quelques flèches envers le RCD, c’est une véritable obsession chez lui ma parole. Mais j’ai jamais entendu les dirigeants du RCD parler du FFS à aucun moment même pas pour répondre. Alors dites moi juste une chose. Ce que je ne comprends pas c’est comment qu’une personne se fait trainer dans les tribuneaux, passe autant d’années en prison et quand la scène politique s’ouvre en 1989 il accepete volontier de faire parti du pouvoir et de créer un parti sur ordre du DRS celui la meme qui l’a mis derriere les barreaux, Soyons un peu serieux, ca ne tiens pas la route. Le problème est que tout le monde ne veut pas faire son autocritique et son auto-évalutation pour aller de l’avant. Le probleme est que chaque parti se prend pour le seul parti d’opposition, chaque parti se prends pour le seul capable de donner des lecons de démocratie. Il faut tous nous reveiller un peu et aller de l’avant sinon eh bien il faut dire Vive le régime en place, fermons nos gueules à jamais. Parler c’est beau, mais agir c’est mieux et justement c’est l’action qui manque car papoter ca fait un demi siecle que nous papotons sans arret.

  25. Amrane dit :

    L. Addi dans sa contribution intitulée « Solution pour une sortie de crise en Algérie »:
    ……….Il faut pour cela que le Commandement militaire ne commette pas une seconde erreur historique et qu’il accepte le changement du régime en aidant la société à restaurer les institutions de l’Etat. Les mesures à prendre dans l’immédiat pour calmer la population sont les suivantes :
    -Destitution de Abdelaziz Bouteflika
    -Radiation de l’ANP de Tewfik Médiène et de ses plus proches collaborateurs
    -Dissolution de tous les services du DRS, à l’exception de ceux de l’espionnage et du contre-espionnage. Cette mesure est destinée à retirer l’armée des ministères, de la gendarmerie, de la police, de l’administration judiciaire et des médias.
    -Formation d’un gouvernement de transition présidée par Abdelhamid Mehri et composée de personnalités nouvelles qui n’ont eu aucun lien avec le régime. Sa mission principale est de gérer les affaires courantes de l’Etat et de préparer des élections présidentielle et législatives dans un délai de trois à six mois.
    -Dissolution de l’Assemblée nationale et du Sénat avec obligation aux députés et Sénateurs de reverser au Trésor leurs traitements depuis l’année 2008
    -Retrait du soutien financier de l’Etat aux partis RND et FLN

    Le gouvernement de transition aura une autorité politique sur le Commandement militaire qui l’aidera à réaliser sa tâche de maintien de l’ordre et de protection des biens et des vies des personnes. Il invitera l’ensemble des citoyens à s’organiser en associations ou partis politiques pour apporter leur contribution à la mise en œuvre de la démocratie et de l’Etat de droit. A cet effet, aucune sensibilité politique ne sera exclue des institutions sous les conditions suivantes :
    -Reconnaître le monopole de la violence à l’Etat qui l’exerce dans le cadre de la loi
    -S’engager à respecter la liberté d’expression et la liberté de la presse dans le respect de l’honneur de tout citoyen
    -Reconnaître l’égalité juridique entre les hommes et les femmes
    -Accepter le système électoral à la proportionnelle
    -S’engager à accepter le verdict des urnes quel que soit le résultat

    L’Etat de droit de la démocratie appartiennent aux perspectives historiques de l’Algérie. Il serait vain de vouloir s’y opposer. Il vaut mieux accompagner ces évolutions sans violence comme l’ont fait les ex-pays socialistes de l’Europe de l’Est. La responsabilité des hauts fonctionnaires, en particulier des officiers supérieurs de l’armée, est grande. Ils sont appelés à être à la hauteur des défis de l’histoire

  26. Haich - Maich dit :

    Youcef: Calme-toi et prend un verre d’eau fraîche! La compromission est dans ta tête.
    Le DRS a autre chose à faire que de s’occuper du RCD ou du FFS! Le ffs n’est qu’un petit parti sur l’échiquier politique algérien.

  27. slam dit :

    Le FFS est un petit parti nous dit HaichMaich !Il se trompe beaucoup!Sur quel critère fait-il cette déduction?Il oublie que les quelques hommes qui le composent sont d’une grandeur qui dépasse l’Algérie ?Cela,il doit absolument le retenir et composer avec à l’avenir!

  28. Messabih dit :

    Avec Aicha peut on comprendre?dit on.
    Aicha generaux,ou colonnels jetables du sahara ou du Tell ?
    le RCD-ex PAGSISTES fourvoyes ,doit comprendre que l’Algerie n’est pas un NOMANS’LAND RDA ou sovietique,un pas en avant et deux pas en arriere …

  29. achour dit :

    Apporter des jugements de valeur negatifs sur la personne de Said Khellil est une insulte à l’adresse de ceux qui ont planté les premiers jalons de la revendication identitaire et de la democratie.
    Said Khellil est et demeure le militant démocrate qui n’a jamais était attiré par le son des sirénes.Honte à ceux qui agissent pour divisé et qui se considére comme les donneurs de leçon.
    A bon entendeur salut

  30. vetement grossesse dit :

    moi ca me fait très peur tout ca.

    je suis une jeune maman, et nous devons absolument pensé à nos enfants. la paix est la seul solution envisageable pour vivre heureux et épanouis

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER