• Accueil
  • > Archives pour février 2011

Archive pour février, 2011

Glasgow: Notre ami Merzouk Hamitouche lors d’un rassemblement de soutien au peuple libyen

Image de prévisualisation YouTube

Pour la mémoire…C’était en juin 2000

robertmenard12.jpgDes journalistes algériens ont rendu publique la déclaration ci-après en signe de désaveu à la position exprimée par le SNJ au sujet de la visite de RSF. Parmi la liste des signataires, quatre membres du Conseil national du SNJ et des adhérents se disent démissionnaires de ce syndicat.Nous, journalistes algériens, après avoir pris connaissance de l’appel du Syndicat national des journalistes (SNJ) au boycott de la mission de RSF, estimons que :
Cette décision n’engage que le SNJ auquel nous dénions le droit de s’exprimer au nom de tous les journalistes algériens ;
Le contenu de cet appel est une insulte aux principes de la liberté d’opinion et au droit de tout confrère, quelle que soit sa nationalisté, de s’informer sur la situation de la profession en Algérie ;
Le sens de l’éthique et de la déontologie interdit que les divergences avec le point de vue de RSF s’expriment sous forme d’injures et d’invectives.

Liste des signataires :

(Lire la suite)

Pour la mémoire….C’était en juin 2000

rsf.jpg« Rentrez chez vous monsieur Menard ». C’est le message adressé par le SNJ au secrétaire général de Reporters sans frontières qui sera, aujourd’hui, (25 juin 2000) à Alger pour enquêter sur les médias et les journalistes. Tout en appelant l’ensemble des médias et des organisations de la société civile algérienne à une opération « portes closes », le SNJ explique les raisons qui l’ont amené à adopter une telle position à l’égard de Robert Ménard et de son organisation.

« Parce qu’il nous avait conseillés d’installer des caméras de surveillance et de porter des gilets pare-balles, comme si nous avions besoin de ses conseils pour cela, au lieu de nous apporter sa solidarité concrète », souligne un communiqué du SNJ. Et d’ajouter : « Parce que pour lui, il n’y a jamais eu et il n’y a  toujours pas de presse libre et de liberté d’expression dans notre pays et qu’il a considéré et considère encore les journalistes algériens comme des  relais et des porte-voix du pouvoir ». Source Liberté

Algérie: un jeune homme s’immole par le feu

Un jeune homme de 25 ans est mort après s’être immolé par le feu dimanche en fin d’après-midi devant la wilaya de Bordj Bou Arredidj, à 235 km à l’est d’Alger. L. Abderrazak, a commis son geste suite à un problème de récépissé de dépôt de carte d’identité. Il s’agit du cinquième décès par immolation en Algérie. 

Plus de 100.000 personnes ont fui la Libye, selon le HCR

libye.jpgPlus de 100.000 personnes ont fui les violences en Libye pour se rendre en Egypte et en Tunisie en une semaine, a annoncé dimanche le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Selon le HCR, quelque 55.000 personnes sont arrivées en Egypte depuis le 19 février. Environ 7.000 sont des ressortissants de pays tiers, principalement d’Asie. Cinquante mille autres personnes dont 2.000 Chinois et 2.500 Libyens ont gagné la Tunisie. L’agence onusienne déclare avoir acheminé par avion 100 tonnes d’aide, dont 2.000 tentes à Djerba en Tunisie, d’où l’assistance sera transportée vers la frontière libyenne. AP

France: Michèle Alliot-Marie a démissionné

La chef de la diplomatie française, Michèle Alliot-Marie, critiquée pour son attitude sur la Tunisie et les révolutions arabes, a annoncé dimanche 27 février sa démission, tout en soulignant n’avoir « commis aucun manquement ». Sans surprise, elle devrait être remplacée par Alain Juppé.

La ministre des Affaires étrangères était arrivée peu avant 17h à l’Hôtel Matignon pour rencontrer le Premier ministre François Fillon. La chef de la diplomatie, revenue au petit matin d’un déplacement au Koweit, était arrivée à bord de sa voiture officielle en provenance du Quai d’Orsay. AFP 

Tunisie : le Premier ministre Mohamed Ghannouchi annonce sa démission

gehnouchi.jpgLe Premier ministre tunisien Mohamed Ghannouchi, dont les manifestants réclamaient le départ, a annoncé ce dimanche sa démission au cours d’une conférence de presse à Tunis. « J’ai décidé de démissionner de ma fonction de Premier ministre », a déclaré M. Ghannouchi, qui avait pris les rênes d’un gouvernement de transition après la chute le 14 janvier du président Ben Ali, chassé par la pression de la rue.

Cette décision fait suite à une nouvelle vague de manifestation qui avait secoué le pays ces derniers jours. Les manifestants lui reprochant, notamment, d’être trop poche de l’ancien régime et de ne pas assez mettre de réformes en route. De nouvelles violences avaient éclaté, dimanche, dans le centre de Tunis. La veille, des affrontements entre des manifestants et les forces de l’ordre avaient fait trois mort.

(Lire la suite)

Des chanteurs kabyles soutiennent Ould Ali

panierdepains.jpgddk.jpgDes artistes kabyles saluent « la dynamique enclenchée au sein du secteur de la culture à Tizi-Ouzou », rapporte la DDK. La liste comprend Nouara, Akli Yahiatene, Mohamed Allaoua, Boudjemaa Agraw, Ideflawen, Karim Abranis, Ali Meziane, Taleb Tahar, Djilali Hammama, Dehak Moh… « Depuis quelques années, le secteur de la culture à Tizi-Ouzou vit au rythme d’un dynamisme soutenu qui redonne espoir à tous les acteurs de l’action culturelle et artistique de la région », affirment les « artistes ». Akli Yahiatene chantait bel et bien « Ya latif zman yekhser… » El Mouhtarem

Libye: liste des personnes sanctionnées

guedafi.jpgMouammar Kadhafi, sept fils, une fille et d’autres personnes étroitement associées au régime libyen font partie de la liste des seize personnes concernées par les sanctions imposées hier par une résolution adoptée par le Conseil de sécurité de l’ONU:

Interdiction de voyager :
1- Dr Abdulqader Mohammed AL-BAGHDADI. Chef du bureau de liaison des comités révolutionnaires.
2- Abdulqader Yusef DIBRI. Chef de la sécurité personnelle de Mouammar Kadhafi
3- Abu Zayd Umar DORDA. Directeur de l’organisation de la sécurité extérieure
4- Major General Abu Bakr Yunis JABIR. Ministre de la Défense
5- Matuq Mohammed MATUQ. Membre du régime.

(Lire la suite)

Said Said monte sur un véhicule de la police avec ses gardes du corps (flics) !

sadi2.jpg

Un garde du corps avec une valise blindée à la main  ! Cinéma ta3 lhit ! 

12345...16

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER