France, le RCD et ses « clients » en pleines manoeuvres

nezar.jpgDe Paris, Mohamed pour « Algérie Politique » 

 

 

Une réunion du «Collectif de soutien à la révolte en Algérie», en vue de la préparation d’un rassemblement de soutien à la marche du 12 février à Alger, s’est tenue hier mardi au siège de l’Association culturelle berbère (ACB) à Paris.

 

Etaient présents: une quarantaine d’Algériens vivant en France venus à titre individuel ou en tant que représentants d’associations. Il y avait, entre autre, Nasroullah Yous, auteur du livre «Qui a tué à Bentalha» http://www.afrik.com/article1697.html, et Nedjma Benaziza, représentante de SOS disparus, d’anciens militants de toutes les causes, qui aujourd’hui se définissent « démocrates progressistes », deux militants du PST (à titre individuel), et des militants du RCD qui ont voulu, à l’instar de ce qu’il ont fait à Alger,  noyauter la réunion en mobilisant 16 personnes, dont, 7 étudiants d’une association dénommée « Etudiants nord africains de France » (elle a été créé pour casser notamment l’action de l’UEAF) http://ffs1963.unblog.fr/2011/01/24/conference-debat-a-paris-le-maghreb-entre-autoritarismes-et-revoltes-populaires-quelles-alternatives/, plusieurs « cadres du RCD immigration » et des « citoyens militants du RCD » dont notamment Youcef Merouche, ex député du Parti des travailleurs (PT) qui a soutenu la candidature de Ali Benflis lors de l’élection d’avril 2004 et qui se retrouve aujourd’hui au RCD. Des militants français appartenant à une organisation d’extrême gauche Lutte Ouvrière (L.O). 

 

 

En fait, c’est une réunion technique, pour décider du lieu, de l’heure et des slogans, mais, qui a tourné au vinaigre, parce que les militants du RCD étaient venus avec l’idée d’un rassemblement à la place de la République pour le 12 février, les autres proposaient Châtelet, La fontaine des innocents, mais, loi du nombre oblige, le RCD l’a emporté au vote. 

 

L’autre manoeuvre du RCD est d’avoir réussi à imposer au collectif le changement de sa dénomination, ainsi de collectif de soutien, ça devient « Coordination de soutien à la coordination pour le changement démocratique… », ce qui veut dire que le RCD France signera l’appel, au lieu que ça soit juste signé au nom du collectif de soutien. Aussi, il a réussi à réduire le soutien à la seule coordination alors qu’au début c’était parti sur un soutien à la révolte populaire dans son ensemble. 

 

 

Le RCD a intégré ce collectif sur l’invitation de personnes se disant «progressistes » qui voulaient « élargir le cercle des démocrates pour constituer un front unitaire » (ils croient vraiment qu’ils vont faire la révolution algérienne à Paris, comme dirait Mohya) et qui ne semblent pas très satisfaits aujourd’hui, après s’être fait avoir par le RCD. Ils viennent, en coulisses, se plaindre de ses manoeuvres.

 

 

Commentaires

  1. Youssef dit :

    Ceux qui sont ALLéS AUSSI LOIN DANS LA
    COMPROMISSION avec le Régime militaire
    qui LES A CRéES vont continuer à soutenir ce Régime des Généraux manipula-teurs, bouttefeux et vas-t-en-guerre, à le soutenir jusqu’au bout, à jamais.

    Le seul moyen de les contrer, c’est de
    dresser/éteblir un Catalogue exaustif de revendications radicales, au premier rang desquelles il faut inscrire avec insistance la DISSOLUTION DE LA POLICE POLITIQUE et ses CREATIONS (partis,
    associations,journaux,etc)et TENTACULES
    dans la’administration, les usines, la justices et autres appareils de l’Etat
    et du privé)…et l’on finira une fois pour toutes avec ces monstres, ces faux et ces pseudos. Sinon, rien n’est possible, aucun changement !

    Pourquoi donc ?

    -1) a SM-DRS est « l’enclave autoritaire » principale, le sommet de Pyramide du Pouvoir dictatorial, le coeur et le cerveau du Régime militaire, le bras armé de la Junte, sa colonne vertébrale,
    son épine dorsale,l’Hydre à mille tetes,le Centre névralgique,…

    -2) toutes les transitions,en Europe de l’Est, en Amérique Latine,ont commencé par la suppression de la police politique

    http://www.alterinfo.net/notes/Algerie-Sans-dissolution-de-la-police-politique-il-n-y-aura-pas-de-changement_b2654915.html

    http://algeriedemocratie.unblog.fr/2009/07/30/le-rcd-serait-il-un-parti-des-generaux/

    http://algeriedemocratie.unblog.fr/tag/rcd/

  2. p.i.2merde.dz.con dit :

    A signaler une absence de marque celle du kamikaze Youcef ait Tahar , et pour cause… trop occupé dans son bunker du sud de la France à épier le moindre faits et gestes d’El Quaïda.

  3. Amrane dit :

    L. Addi dans sa contribution intitulée « Solution pour une sortie de crise en Algérie »:
    ……….Il faut pour cela que le Commandement militaire ne commette pas une seconde erreur historique et qu’il accepte le changement du régime en aidant la société à restaurer les institutions de l’Etat. Les mesures à prendre dans l’immédiat pour calmer la population sont les suivantes :
    -Destitution de Abdelaziz Bouteflika
    -Radiation de l’ANP de Tewfik Médiène et de ses plus proches collaborateurs
    -Dissolution de tous les services du DRS, à l’exception de ceux de l’espionnage et du contre-espionnage. Cette mesure est destinée à retirer l’armée des ministères, de la gendarmerie, de la police, de l’administration judiciaire et des médias.
    -Formation d’un gouvernement de transition présidée par Abdelhamid Mehri et composée de personnalités nouvelles qui n’ont eu aucun lien avec le régime. Sa mission principale est de gérer les affaires courantes de l’Etat et de préparer des élections présidentielle et législatives dans un délai de trois à six mois.
    -Dissolution de l’Assemblée nationale et du Sénat avec obligation aux députés et Sénateurs de reverser au Trésor leurs traitements depuis l’année 2008
    -Retrait du soutien financier de l’Etat aux partis RND et FLN

    Le gouvernement de transition aura une autorité politique sur le Commandement militaire qui l’aidera à réaliser sa tâche de maintien de l’ordre et de protection des biens et des vies des personnes. Il invitera l’ensemble des citoyens à s’organiser en associations ou partis politiques pour apporter leur contribution à la mise en œuvre de la démocratie et de l’Etat de droit. A cet effet, aucune sensibilité politique ne sera exclue des institutions sous les conditions suivantes :
    -Reconnaître le monopole de la violence à l’Etat qui l’exerce dans le cadre de la loi
    -S’engager à respecter la liberté d’expression et la liberté de la presse dans le respect de l’honneur de tout citoyen
    -Reconnaître l’égalité juridique entre les hommes et les femmes
    -Accepter le système électoral à la proportionnelle
    -S’engager à accepter le verdict des urnes quel que soit le résultat

    L’Etat de droit de la démocratie appartiennent aux perspectives historiques de l’Algérie. Il serait vain de vouloir s’y opposer. Il vaut mieux accompagner ces évolutions sans violence comme l’ont fait les ex-pays socialistes de l’Europe de l’Est. La responsabilité des hauts fonctionnaires, en particulier des officiers supérieurs de l’armée, est grande. Ils sont appelés à être à la hauteur des défis de l’histoire

  4. Tous contre le Clan d'Oujda dit :

    Le FFS et le RCD doivent cesser de s’entredéchirer.

    Cette guéguerre féroce ne profite qu’à leur ennemi commun, qui est également celui de la majorité des Algériens et Algériennes, c’est à dire, le clan d’Oujda.

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    http://contreleclandoujda.centerblog.net

  5. Kaci dit :

    Pour mettre fin à ces polémiques, et donc
    contercarrer tous ces alliés et valets
    des Générauc criminels et mafieux, il faut « couper par la racine », exiger en premier lieu la SUPPRESSION DEFINITIVE DE LA POLICE POLITIQUE »et »SES CRAATURES
    « et » SES TENTATACULES, donc et les racines et les branches et les graines.Sinon ce sera comme si de rien n’était, le poison et le venin sont
    toujours là…

    Ces gens là sont là pour soutenir et
     » épauler  » le Régime criminel qui les a crées et mis au devant de la scène

    A lire absolument la contribution de Yahia BOUNOUR, Directeur du qutidien « Le Midi Libre » : SANS DISSOLUTION DE LA POLICE POLITIQUE, IL N YAURA PAS DE CHANGEMENT
    http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article1247&calendrier_mois=01&calendrier_annee=2011

  6. A MAZIGH dit :

    CELA S APPELLE DIVISER POUR REIGNER.
    OUBLIONS LES ANCIENNES RANCUNES TOUJOURS
    NEGATIVES,INFERTILES ET ORIGINES DE LA FAIBLESSE DES DEMOCRATES.OUBLIONS LES IDEOLOGIES PARTISANES ET LE SYNDROME DE QUI VA ETRE LEADERSHIP DE LA SOCIETE ,ENTERRONS CES HAINES ET PENSONS plus ALAVENIR.

    DEMOCRATES ET NATIONALISTES LUTTANT POUR UN ETAT DE DROIT,DE JUSTICE,D EGALITE DES CHANCES DE REUSSIR,DEFENDANT LES INTERETS DE LA NATION ET UNE VIE MEILLEURE A TOUS LES ALGERIENS ET TOITES LES ALGERIENNES UNISSONS NOS FORCES,NOS CAPACITES NOS ESPOIRS POUR ENTRAVER LA ROUTE AUS GENS DONT LEUR SEUL OBJECTIF ET DE S ENRICNIR EN DILAPIDANT NOS RICHESSES PAR TOUS LES MOYENS (VOLS ,CORRUPTION…)

  7. Burnous noir dit :

    Pas de signatures avec les complices de crimes. Un point c’est tout.
    Pas d’accord avec les agents du système. Pas d’accord avec les complices des terroristes de tous bords.
    Pas d’unité mensongère et démagogique avec des meurtriers et des sous-fifres de la dictature.
    Le reste est du pipeau…

  8. s.lam dit :

    Le camarade G.Idouassen a fait une si belle contribution par laquelle il définit brillamment les raisons de sa création par le pouvoir militaro-policier dés la promulgation de la Constitution de 89 ouvrant droit à la création d’associations à caractère politique.En effet,comme il l’ a été bien souligné par notre camarade cité ,le RCD a été chargé de casser le FFS et de saper ou diviser le Mouvement Culturel Berbère qui commençait à prendre beaucoup d’importance et qui rassemblait tout le peuple Amazigh du territoire national.
    Ce parti préfabriqué par le régime dans le but précis avait deux belles missions qui arrangeaient beaucoup les tenants du pouvoir car en effet,le peuple Kabyle constituait à cette époque la locomotive incontestable et incontestée de toutes les revendications démocratiques.
    Bien sur,avec la complicité des laboratoires de réflexion et de la combine du pouvoir,le RCD avait fait et continue de faire à ce jour ,plusieurs tentatives de déstabilisation du Front des Forces Socialistes( le FFS )mais c’est sans compter sur la perspicacité , la ténacité et surtout l’intelligence politique de ses militants à déjouer à temps toutes les manipulations.Si le M.C.B. a eu à subir frontalement les manigances du Chef du RCD et de ses mentors,le FFS s’en est sorti pour le moment indemne.Il a même su comment déjouer et ridiculiser ce pseudo parti dans toutes ses manœuvres visant à faire imploser le FFS.
    Aujourd’hui,le RCD est pratiquement honni des populations surtout berbérophones tant il joue dans les hautes sphères du pouvoir.

  9. hakim5 dit :

    EN TOUT CAS IL FAIT SON BOULOT…aux democrates et aux intellectuels de faire le leur…
    saadi veut une part du gateau, il devance le mouvement; et attendra que le pouvoir proposera une solution pour diviser le groupe…saadi se rangera du coté de la solution qui maintiendra le pouvoir en place…une vraie crapule…….mais il existe et il faut faire avec…à nous de faire mieux.

  10. Madjid dit :

    Il me parait surréaliste de croire que nous pouvons batir des pseudos alliances basées sur l’amnésie, et passer ainsi en « pertes et profits » toutes les victimes de la tragédie que vit notre pays. Ce serait moralement innaceptable et politiquement suicidaire. Nous n’avons pas à jouer le rôle de machines à laver le sang des algériens.
    Les alliances politiques se construisent sur des bases solides. Cela fait maintenant 20 ans que notre pays traverse une grave crise. Et à écouter certains il faudrait tout effacer sous prétexte qu’il faut désormais crier tous à l’unisson « Bouteflika dégage ». Ce n’est pas sérieux.
    Toutefois, dénoncer sans agir ne suffit pas. La nature a horreur du vide!
    Madjid Rouar

  11. Belaid Ait Mohand dit :

    Le FFS n’existe pas en France , nous sommes là que pour aller chaque année au cimetière Père La Chaise pour la commémoration de notre cher et regretté Ali Mecili . Dommage , le RCD bouge même si le peuple n’est pas derrière lui , mais il feigne d’être là car il existe .
    On ne veut pas de nous même si notre sang est FFS .A t on peur de nous , je dirai plutôt de moi , car je ne parle qu ‘à mon nom .C’est dommage .

  12. Youssef dit :

    Un rappel historique important :

    En France, Mitterand n’avait pu réussir sa « percée » politique qu’après la
    puplication du « Coup d’Etat permanent  »
    par lequel il prône »une attaque frantale »
    contre De Gaulle, le gaullisme de choc, l’Etat RPR, ses polices parallèles, ses
    menées criminelles, ses assassinats, l’
    affaire Ben Barka, les Barbouzeries, les
    Liasons dangereuses, etc, etc .

    Ce ATTAQUE FRONTALE est la prise de position radicale qui l’a mené quelques années plus tard au Pouvoir,à l’Elysée.

    En adoptant cet exemple, L’Opposition historique percera assurément, sortira de la torpeur, et devansera de loin les faux opposants et pseudo-démocrates et leurs micro-partis.

    Les alliés du Régime militaire ne pourront pas radicaliser leurs discours
    contre les Généraux qui les ont mis au devant de la scène, et c’est là leur point faible.

    Et pour en finir définitivement, il faut
    remettre sur la table l’exigence de la SUPPRESSION DE LA POLICE POLITIQUE « et » ses CREATIONS(partis,associations,journaux) « et » ses
    RAMIFICATIONS ET TENTACULES dans l’administration, la justice et autres rouages de l’Etat….comme en Europe de l’Est en 1989 et en Amérique Latine et toutes les transitions dans le monde.

    C’est la condition sine qua none pour un véritable changement, et pour l’immédiat cette revendication casse les relais et alliés du régime qui ne pourront se l’approprier et l’adopter, d’où leur éviction….

  13. Dr. Amina/Amin dit :

    C’est l’enfer actuellement en algerie.
    Le regime s’est caché dans ses bunkers encerclés par ses flics bien trillés parcequ’ils ne font pas confiance meme pas á son propre ombre.

    Au moindre soulevement des avions sont fin-prets pour la fuite en l’air en attendant qu’un pays leur autorise l’atterisage…
    Arabie Seoudite a deja construit plusieurs villas des diables de la terre… terre AlHaramia!

    Tous les algeriens sans exception et meme ceux et celles qui avaient cooperé avec le pouvoir assassin avaient compris quand le peuple EXPLOSE le regime dictateur assassin prendra sa propre fuite et s’en fiche des autres collaborateurs et indicateurs qui seront laissé devant la FURIA du peuple.

    Heure du VOLCAN algerie va bientot EXPLOSER et la place des Martyrs de 1954-62 et meme apres 1062 á nos jours les jugera en LIVE-TV —> AL-FINGA!

  14. Mourad dit :

    Un trio de la mort,
    Nezzar le criminel , Haroun le rabatteur, Sadi l’agitateur.Pauvre Algérie qui a enfanté ses propres liquidateurs .

  15. slam dit :

    Ce qu’a fait le FFS, si vous désirez le savoir je vous renvoie à consulter toutes ses déclarations faites depuis 88 et tenter de comprendre ses positions qui ont été trés claires et inchangées!En ce qui concerne la question de la création du RCD par les services, je confirme et maintiens mon avis lequel du reste demeure partagé par plusieurs acteurs politiques, qu’il a été crée pour contrer l’opposition réellement démocratique, en l’occurrence le FFS! Ce ne sont surement pas vos réponses insensées qui me feront changer d’avis, car j’ai vécu tous les événements politiques du temps du parti unique et ceux d’après!Alors, Monsieur SVP cessez de me donner des leçons car il me semble que vous errez sans discontinuité!

  16. amazigh dit :

    continuez..;comptabilisez les actions du RCD…c’est toujours bien. il devient un obsession !! il faut un psy en urgence !!

  17. samy dit :

    « Un trio de la mort,
    Nezzar le criminel , Haroun le rabatteur, Sadi l’agitateur »

    un agitateur mais aussi chef de milices et escadrons de la mort qui ont fauché baucoup de civils qu’il surnomait « islamites »

  18. samy dit :

    Sadi n’est pas seulement agitateur,il a été aussi chef des miliceséradicatrices qui ont semé la mort parmi les populations civiles qu’il appelait « islamistes ».

  19. Messabih dit :

    Le petit Alger de 1956,la ZAA avec son Yassef saadi obliteré,son Bitat inculte et analphabete,ses caches d’armes,sa casbah et ses « routes d’hopital malfamées »,
    voila où ils veulent mettre les algeriens
    apres cinquante ans,votre syndicat criminel monnaye les allegeances et les leches bottes!

  20. abdelkader wahrani dit :

    cet épouvantail les islamistes que les utilisent pour nous (les judio-chrétiens)

  21. MAK dit :

    A le voir sur la photo j’ai envie de vomir et à voir les deux séniles complices de la mort de Boudiaf je peux leur chier sur leurs gueules.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER