Ghozali: « La levée de l’état d’urgence ne va rien apporter et ne va rien changer »

sidahmedghozali.jpgL’ancien chef du gouvernement, Sid Ahmed Ghozali http://fr.wikipedia.org/wiki/Sid_Ahmed_Ghozali, a déclaré aujourd’hui, dans un entretien à El Watan, que la levée de l’état d’urgence en Algérie «ne va rien apporter et ne va rien changer», car, selon lui, le vrai problème auquel nous faisons face depuis des années réside dans le non-respect des lois. « Le pouvoir ne respecte pas ses propres lois (…) Des partis comme le Front démocratique et Wafa sont interdits alors qu’ils remplissent toutes les conditions que la loi exige et qu’ils sont explicitement acceptés par l’article 22 de la loi sur les partis», a souligné Ghozali. Par ailleurs, contrairement à la déclaration du président Bouteflika qui affirme que l’état d’urgence n’a, à aucun moment, entravé une activité politique, Ghozali est convaincu que ce dispositif «est devenu un instrument illégal, un prétexte qu’utilise le pouvoir pour entraver toutes les libertés publiques dans le pays». El Mouhtarem

Commentaires

  1. LAMROUS dit :

    Le monde entier a faim . Les peuples demandent à travailler pour subvenir à leurs besoins immédiats.Les peuples cherchent à être sécurisés et rejettent l’oppression.Les peuples veulent sortir de la précarité,se soigner quand ils sont malades,éduquer leurs enfants en toute liberté.Les peuples veulent devenir de vrais constituants et non des robots dont on se sert pour des fins électoralistes.Les peuples veulent s’exprimer librement et choisir leurs représentants en toute liberté.Les peuples veulent que l’on respecte leurs consciences religieuses ou autres sans être contraints par des lois scélérates qu’on leur impose.Les peuples veulent vivre décemment sans se vouer à la mendicité.Les peuples refusent de se faire spolier et démunis de leurs richesses.Les peuples veulent vivre sur cette planète dans le respect le plus total sans se soumettre à des diktats humains.Les peuples ne veulent plus s’immoler par désespoir!Les peuples veulent être écoutés et non seulement entendus!Les peuples refusent l’hégémonie!

  2. B. Amar dit :

    Tout pouvoir politique qui se respecte doit veiller à appliquer à la lettre trois éléments fondamentaux, qui sont :
    - 1°) La justice souveraine et équitable au dessus de tous.
    - 2°) La sécurité des personnes et de leurs biens à l’intérieur et à l’extérieur du pays
    - 3°) Le partage équitable des richesses du pays, basé sur l’effort de chacun, avec bien sûr un esprit de solidarité pour les handicapés et les personnes du 3° âge que l’Etat doit prendre obligatoirement en charge.
    M. SAG est-il en mesure de mettre en application ces éléments fondamentaux qui permettraient au pays de se remettre au travail ?

  3. LAMROUS dit :

    Le « Savoir  » est une arme tranchante pour briser les carcans qui enchainent les peuples!L’accession au  » Grand Savoir  » n’est pas seulement un droit mais une exigence particulière car lui seul est susceptible d’extirper les germes de la mal vie des peuples.
    Un peuple ignorant est voué inévitablement aux gémonies ! Apprenons, lisons, informons-nous telles doivent être nos mots d’ordres! Du « Savoir  » disparaissent toutes les suspicions qui gangrènent les sociétés. Les peuples savants sont ceux qui se libèrent de la tyrannie qui empêche les développements sociaux!
    Instruisons nos enfants, guidons-les, donnons leurs de la lecture enrichissante en  » Savoir  » car de là naitra ce que l’on appelle  » la Démocratie « !

  4. Amine dit :

    « Too little, too late ou Trop peu et trop tard »

    Selon certains médias, le Président Obama aurait félicité Bouteflika pour l’annonce de la levée dans un très proche avenir de l’état d’urgence.

    Ne nous leurrons pas et ne nous réjouissons pas trop tôt car le processus d’injonctions directes graduelles émanant de Washington et de Bruxelles a bel et bien commencé, comme en Tunisie et en Egypte car la levée de l’état d’urgence est positive et nécessaire mais pas suffisante.

    Obama commence toujours par saluer puis exige avant de dicter carrément une “map road” à suivre strictement par le pays malade de ses dirigeants autoproclamés.

    Le pouvoir sclérosé algérien a donc le choix entre aller vite et suivre le mouvement de l’Histoire en mettant en oeuvre une véritable transition, en 12 à 18 mois, incluant des législatives et une présidentielle anticipées libres et transparentes ou bien il va se voir dicter publiquement par Washington, à travers les médias américains, les mesures à prendre, comme pour la Tunisie et l’Egypte et demain le Yémen, la Syrie, la Lybie et les autres tyrans arabes ratrappés par l’Histoire.

    Sur la question de la souveraineté limitée des pays arabes, voir : “Improvisation vs Stratégie” d’Amine Benrabah, paru sur son blog :

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    ou “Tant qu’il y aura des femmes”, de R., paru dans son blog :

    http://decoeuracoeur.centerblog.net

  5. Anonyme dit :

    vous etiez kant vous etiz nministre.

  6. Boubi dit :

    Au lieu de faire son mea culpa et de demander pardon au peuple algérien, papillon fait des aveux tardifs sur son recrutement par le système en qualité de harki ou mercenaire.

    Taisez vous Ghozali, on ne parle pas quand on a la bouche pleine !

  7. amazygh dit :

    pourquoi vous avez refuse de rependre favorablement a la demande de nasser boudiaf,qui veut votre temoignage devant les tribunaux sur l’assassinat de mohammed boudiaf president du hce?

  8. Youssef dit :

    Ghozali,Benbitour,Ksentini,Zéhouane et autres zélés ne sont pas crédibles.

    Ghozali n’est que « l’âme damnée  » de ce
    ce tortionnaire qu’est le Général Nezzar.

    D’ailleurs Ghozali est, toute honte bue,
    venu témoigner, au Tribunal à Paris, en faveur du criminel Nezzar.

    Ghozali est condamné par l’histoire. Il fait partie du système mafieux qu’ila toujours servi avec zèle !

    Qu’il dégage !

  9. slam dit :

    Tous ces anciens « Harkis  » du système qui réapparaissent sur la scène politique après une absence prolongée et dans le mutisme le plus complet , ne sont-ils pas encore une fois de plus remis dans leurs fonctions pour laminer ce qui reste des partis démocratiques.Ils ont reçu de nouvelles missions lesquelles si elles sont bien remplies,auraient la promesse de reprendre du service dans de futurs gouvernements parce que comment comprendre leurs retournements d’attitudes.A se méfier absolument de leurs manigances!!!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER