Levée de l’état d’urgence: de qui se moque Bouteflika?

boutefouyahia.jpgMaamar Boudersa pour « Algérie Politique »

Bouteflika a convoqué un conseil des ministres ce jeudi pour communiquer sa dernière décision, par laquelle il veut se moquer du peuple algérien et le tromper encore une fois. Sa dernière décision est qu’il a instruit le gouvernement de préparer un projet de loi levant l’état d’urgence. Cette décision comique est reprise par  les médias du monde entier qui ont cru à ce nouveau mensonge et à cette nouvelle comédie qui ne fait rire plus personne.

En effet, selon cette information, le président a instruit le gouvernement sans préciser quel est le ministre qui est chargé. Celui de l’Intérieur ? Celui de la Défense nationale ? Donc lui-même ? Celui de la justice ? Le Premier ministre lui-même? En ne précisant pas la partie chargée, Bouteflika se moque de lui-même, c’est-à-dire que la levée de l’état d’urgence n’est pas pour demain. 

Un autre point qui confirme cela est le fait que Bouteflika n’a pas fixé un délai pour présenter un tel projet de loi. Il peut donc durer éternellement. Bouteflika se moque de lui-même, car aucun délai n’a été fixé.

A supposer que ce projet est terminé, il ne sera adopté qu’en conseil des ministres, lequel est convoqué par Bouteflika lui-même. Comme aucun délai n’a été fixé, ce conseil des ministres risque de ne pas être convoqué. 

A supposer que ce conseil des ministres est convoqué et qu’il a adopté le projet de loi, il faut ensuite le déposer sur le bureau de l’Assemblée qui doit le programmer pour une de ses sessions. Le bureau de l’Assemblée peut ne pas le programmer ou le programmer dans une durée indéterminée. 

Au cas, où le bureau de l’Assemblée le programme, il y a le vote de l’Assemblée elle-même qui peut le refuser suite à un coup de fil.

Toute cette longue procédure prouve que Bouteflika se moque de lui-même, car s’il voulait lever l’état d’urgence, il lui faut signer un décret présidentiel ou une ordonnance avec un seul article: « l’état d’urgence est levée à partir de ce jour ». 

Bouteflika aime beaucoup légiférer par ordonnance. Pourquoi, il a refusé cette fois-ci? C’est qu’il ne veut nullement lever l’état d’urgence. Une telle manœuvre de sa part, montre qu’il veut tromper son monde et enlever toute légitimité politique à ceux qui réclament l’état d’urgence. Le seul mot d’ordre est la levée de l’état d’urgence maintenant et par ordonnance présidentielle.

Commentaires

  1. LAMROUS dit :

    De qui se moque Bouteflika ,vous nous dites ? La réponse est toute simple, ce n’est que de l’auto dérision cher camarade Mammar.Comme tous les régimes totalitaires, lorsque le besoin se fait ressentir, ils jettent de la poudre aux yeux pour aveugler les observateurs! Ils promettent de réduire des inégalités sociales mais rien de tout cela car on invente d’autres processus plus contraignants mais en sourdine.Nous avons reçu beaucoup trop de promesses vite désavouées pour croire à celle qui vient de nous être proposée aujourd’hui.

  2. Boubi dit :

    L’Amérique rase gratis, messieurs les tyrans arabes préparez vos moustaches.

  3. mohamed said dit :

    le probleme c’est comme en egypte n’est pas seulement l etat d urgence c ‘est le depart du regime et boutef en premier…arretons la comedie

  4. p.i.2merde.dz.con dit :

    Moubarek possède 75 Milliards de dollars en dépôt dans les banques occidentales Benali en avait 55
    Bientôt nous saurons ce que possèdent leurs collègues et voisins.L’hypocrisie des occidentaux et surtout les européens qui laissent les peuples arabes se faire plumer alors que leurs chefs d’Etats historiques qui ont servi leurs pays comme W.CHURCHILL et C.DE GAULLE ont été renvoyé chez eux sans le sou.Je crois que le monde arabe a des dirigeants qui ne croient ni en leurs pays ni en leurs peuples.Là est le vrai problème qu’il faut analyser le reste c’est des blagues qui ne font plus rire personne.

  5. Mohand 1 dit :

    Moubarek n’a pas leve l’Etat d’urgence, mais cela n’a pas empêché le peuple de sortir manifester son rejet du système égyptien. On apprend à l’instant que le Président Moubarek et son fils jamal ainsi que tous les dirigeants du parti de Moubarek ont démissionné. C’est un autre pas vers son dégagement que le peuple ne cesse de demander. Soleimane Omar va t il continuer a prendre a bras le corps la vie de son système avec l’aide des ses amis les Américains et les Israéliens, l’avenir immédiat nous le fera savoir.
    Mohand

  6. Youssef dit :

    date juba 2011

  7. abdelkader wahrani dit :

    le drame des dictateurs, c´est qu´elles donnent toute licence aux malades mentaux,aux mégalomane,aux méchants,aux malhonnêtes gens d´aller jusqu´au bout de leur folie, de leur mégalomanie, de leur méchanceté, de leur malhonnêteté. merci mes fréres algeriens.

  8. Chikh dit :

    @Boubi.
    Trois braves femmes : Merkel, Clinton et Ashton font trembler ces dictateurs arabes. Elles vont leur enlever plus que leurs moustaches et ils le savent bien. Ich tchouf.

  9. Faycal dit :

    S.v.p Mr le president & co
    essayer de vous voire au miroire a 27 ans et vous dire c vraiment c pour 7 Algerie que sont morts des milions d’Algeriens, et de regader au tours de vous pour vous dire pourquoi ces Algerien prefere mourire Haraga que de rester en Algerie ,vous nous avez teroriser avec votre regime nous voulons preparer le terrain pour nos enfant pour ne plus avoire le battement de coeur simplement a la vu d’1 policier ou gendarme.

  10. zohir dit :

    “La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance”. George Lucas

  11. Brahimi dit :

    C’est à mon avis la dernière mourawagha diplomtique de Boutef avant sa chute prochaine.

    Un des signes forts que sa fin est proche, tout ce qu’il a entrepris ces dernières années a été voué à l’échec et l’état déliquescent de notre diplomatie qu’il a rendue stérile.

    A lire absolument :

    « La diplomatie sinistrée » de Mahmoud, dans le blog :

    http://diplomatiealgerienne.centerblog.net

  12. fadel dit :

    DEUX HOMMES UNIS PAR UN SEUL ET UNIQUE OBJECTIF LE PILLAGE DE L ALGERIE.CES DEUX HOMMES SONT LE CANCER DE L ALGERIE.

  13. Anonyme dit :

    SI BOUTEFLIKA EST VRAIMENT le president,c a d,s’il decide vraiment,chiche ,pour decreter la levee de l’etat d’urgence.l’etat d’urgence ne fait pas pas parti des prerogatives de boutef.ce sont les generaux qui l’ont instaure et ce sont eux qui decideront de sa levee et quand ca leur plairont.boutef est trop petit.il n’apas pas la taille qu’il faut pour lever l’etat d’urgence par decret.

  14. acéne dit :

    c’est sa tête qu’on veut et le régime maffieux qu’il incarne.Ses jours sont comptés.qu’il commence a chercher un asile d’accueil.

  15. anime dit :

    il ne se moque de personne ce n’est pas lui qui a mis en place l’etat d’urgence lui par contre il tente de le delogé profitant d’une conjoncture favorable puisque cette mafia qui en profite n’est pas attacable de front!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER