Fodil Boumala veut le changement du régime incarné depuis 99 par Bouteflika

boumala.jpgIl est maintenant clair que certains membres de la coordination nationale pour le changement et la démocratie en Algérie ne veulent pas de changement de système, mais du départ de Bouteflika. Fodil Boumala, membre de la Coordination a déclaré à l’AFP qu’ »il faut une rupture définitive avec ce régime incarné depuis 1999 par le pouvoir lui-même composé de forces militaro-civiles, parmi lesquelles le président Abdelaziz Bouteflika ». Les Algériens veulent la rupture avec le système instauré au lendemain de l’indépendance nationale en 1962. Ce système dans lequel a évolué Fodil Boumala, membre du Parti du Renouveau Algérien (PRA), journaliste à la télévision algérienne dans les années 90 et conseiller à l’Assemblée populaire nationale jusqu’à l’arrivée de Amar Saidani. El Mouhtarem 

Commentaires

  1. s.lam dit :

    Hélas,dans notre pays ,tout le monde voit midi à sa porte.Notre ex-journaliste de l’ENTV qui a animé l’émission  » EL DJALISS  » s’est soudainement souvenu qu’il faisait partie de ce peuple qu’il a lui-même vu être opprimé par l’état algérien. On ne sait pas ce qui s’était passé depuis le retrait de son émission télévisuelle, mais il semble clairement qu’il a du avoir quelques escarmouches avec ses employeurs du système.Alors est-il sincère ou nourrit-il seulement un esprit de revanche ? Il lui appartient à lui et à lui seul de nous donner des éclairages sur cette question car nous le petit peuple, nous n’en savons absolument rien !

  2. La guerre des clans reprend-elle ? dit :

    La guerre des clans : la bataille décisive ?

    Après avoir subi, depuis quelques mois, les attaques frontales violentes de ses adversaires, qui ont failli l’emporter en provoquant notamment le limogeage honteux de Khelil et la neutralisation de Zerhouni et Temmar, le clan présidentiel réagit aujourd’hui avec force contre le principal clan adverse, en ciblant des éléments clés de ce clan, en l’occurence Sadi, Rahmani et Ouyahia.

    Le premier est ridiculisé par les échecs des marches contrariées contre Bouteflika, qu’il a annoncées tambour battant, le 22 Janvier et le 12 Février 2011 notamment, à travers la Coordination Nationale pour le Changement et la Démocratie, la CNCD, que le clan présidentiel veut faire imploser à tout prix.

    Le second est sali avec des révélations-fuites publiées, hier, par Le Canard Enchainé sur sa fortune mal acquise.

    Le troisième est la cible privilegiée des baltaguia de Said Bouteflika et Djamel Ould Abbés, qui ne cessent, aussi bien à la place du 1er Mai d’Alger, à Oran, dans les stades de football qu’ailleurs, de demander son départ de la tête du gouvernement, tout en louant Fakhamatouhou, malgré toutes ses carences avérées.

    La guerre des clans est-elle relancée ?

    Il ne fait aucun doute que la bataille finale a commencé.

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    http://contreleclandoujda.centerblog.net

  3. Houari dit :

    Sincèrement, je pense que la CNCD a montré ses limites.
    Elle doit changer de locomotive, si elle veut aller plus loin que la Place du 1er Mai.
    Elle est actuellement tirée par des canassons, qui ont les pattes entravées par leur passé composé.

  4. Said dit :

    Le PRA de feu Boukrouh ? Boukrouh était Officier de Commissariat politique de l’Armée, un département de l’ANP qui va avec la SM-DRS,les Industries militaires
    et autres.

    Fodil BOUMALA est un propagandiste et plumitif à la solde des Maitres de la
    police politique, alias le DRS, alias
    la SM, alias la Gestapo d’Alger .

    Voyez donc ce qu’est la CNCD ?

  5. chehiro dit :

    est ce que tu es apte pour etre president de l’algerie toi ou mr said sadi ?????

  6. Clément dit :

    C’est vrai que Boumala se donne une stature qu’il na pas réellement. Il ne suffit pas de se prévaloir d’un savoir livresque pour prétendre jouer à l’intellectuel engagé. Je rejoins ce que dit Said et l’auteur du post n°2 sur une enième manipulation des services dans le cadre de l’épisodique querelle des clans (la dernière intervention de Chafik Mesbah en fait aussi partie). Seulement, il se trouve que le contexte international est en train de sérieusement changer sous les coups de boutoir de la stratégie US dans la région. Les vieilles recettes risquent de ne plus prendre…

  7. Mourad dit :

    Lors du simulacre de « Marche » du 12 Février , cet escroc avait dit aux gens qu’il venait de recevoir un appel d’Obama? Celui ci lui aurait recommandé de continuer le mouvement! quel arnaqueur!!!

  8. QuiEstil dit :

    Par ailleurs, je crois avoir lu qu’à l’école du journalisme et sur tout à ENTV (la pauvre), le recrutement des taupes est assez fréquent !

    Donc, méfiez-vous ? D’ou vient l’argent pour passer un mois au Canada en campagne ?

    Auriez-vous une petite biographie de ce Monsieur par hasard de ce monsieur ?

  9. Merci-Boukrouh dit :

    Vous êtes sur au sujet de de Boukrouh ?

    (Boukrouh était Officier de Commissariat politique de l’Armée, un département de l’ANP)

    MERCI POUR L’INFO !

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER